La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SOCIETES FINANCIERES Depuis plusieurs années lASF montre sa volonté de mettre fin à la prime dancienneté. Cest chose faite fin 2012 lorsquelle dénonce.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SOCIETES FINANCIERES Depuis plusieurs années lASF montre sa volonté de mettre fin à la prime dancienneté. Cest chose faite fin 2012 lorsquelle dénonce."— Transcription de la présentation:

1 SOCIETES FINANCIERES Depuis plusieurs années lASF montre sa volonté de mettre fin à la prime dancienneté. Cest chose faite fin 2012 lorsquelle dénonce larticle 16 de la Convention Collective relative à la prime dancienneté ! En contrepartie de la disparition de la prime dancienneté, lASF proposait une revalorisation des RMG, cest-à-dire une hausse des Rémunérations Minimales Garanties Alors que la CFDT acceptait cette proposition, FO ainsi que la CGT et CFTC entraient en contestation Insuffisant en comparaison de la hausse des prix Pour la première fois nous avons des minimas de branches comparables à nos camarades des banques (AFB) Cet accord est assorti dun engagement de lASF dajuster les RMG sur la hausse des prix depuis 2007. Cela veut dire une nouvelle revalorisation début 2014 Cet accord a également un impact sur la prime dancienneté, puisque celle-ci est calculée sur les RMG C ET ACCORD EST EFFECTIF DEPUIS LE 01 OCTOBRE 2013 Nous mettons tout en œuvre pour garantir aux salariés le bénéfice de la prime dancienneté. Pour tout renseignement complémentaire, nhésitez pas à vous adresser à vos représentants FO à lASF Ghezala KRIBA 06 29 18 16 48 fo@cofpart-synergie.com Vincent Sillero 06 03 93 89 63 fo-banques-paris@bbox.fr

2 Pour aller plus loin Prenons lexemple dun salarié au coefficient 255 Son ancienneté est de 10 ans : soit une prime dancienneté à 7,5 % (0,75 % par année) Calcul du nouveau montant annuel de la prime dancienneté : Avant laugmentation des RMG 18 717 * 7,5/100 = 1 403 par an Après laugmentation des RMG 19 917 * 7,5/100 = 1 493 par an Annexe III (annexe à larticle 15 – Livre I) Grille des rémunérations minimales garanties (montants annuels applicables à compter du 1 er octobre 2013) Coefficient 150 ………………………………......…18 000 euros Coefficient 165 ……………………………......……18 080 euros Coefficient 180 ………………………….…….....…18 206 euros Coefficient 195 ……………………………......……18 363 euros Coefficient 210 ……………………………......……18 531 euros Coefficient 225 ………………………………......…18 710 euros Coefficient 240 ………………………………......…19 182 euros Coefficient 255 …………………………………......19 917 euros Coefficient 275 ……………………………......……20 696 euros Coefficient 295 ……………………………......…… 21 631 euros Coefficient 310 ……………………………......……22 427 euros Coefficient 325 ……………………………......……23 223 euros Coefficient 340 ……………………………......……24 018 euros Coefficient 300 ……………………………......……21 896 euros Coefficient 360 ……………………………......……25 079 euros Coefficient 400 ……………………………......……27 201 euros Coefficient 450 ……………………………......……29 854 euros Coefficient 550 ……………………………......……35 159 euros Coefficient 625 ……………………………......……39 138 euros Coefficient 700 ……………………………......……43 116 euros Coefficient 850 ……………………………......……51 074 euros Coefficient 900 ……………………………......……53 726 euros. Article 3 Les parties signataires conviennent d'inscrire à l'ordre du jour de la première séance de la Commission Nationale Paritaire qui se tiendra au titre de 2014 l'examen de mesures complémentaires d'ajustement de la grille des rémunérations minimales garanties conventionnelles prenant en compte la hausse constatée des prix depuis le 31 décembre 2007. Soit une augmentation de 90 euros par an pour le salarié


Télécharger ppt "SOCIETES FINANCIERES Depuis plusieurs années lASF montre sa volonté de mettre fin à la prime dancienneté. Cest chose faite fin 2012 lorsquelle dénonce."

Présentations similaires


Annonces Google