La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cathéter veineux central (cvc) UE 4.3 soins durgence semestre 4.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cathéter veineux central (cvc) UE 4.3 soins durgence semestre 4."— Transcription de la présentation:

1 Cathéter veineux central (cvc) UE 4.3 soins durgence semestre 4

2 2 Définition Le CVC est un cathéter de plus de 8 cm chez ladulte (15 à 25 cm selon le lieu dimplantation) introduit dans une veine profonde, de gros calibre, donnant accès au système cave. Le cathéter peut être: totalement implanté dans le patient: chambre implantable CIP A émergence cutanée, le site de ponction est à lextérieur du patient PICC Line Tunnélisé ou non

3 3

4 4 Caractéristique du CVC Stérile À usage unique Radio opaque Comporte le marquage CE Lextrémité proximale est munie dun raccord à vis pour éviter les débranchements intempestifs.

5 5 Différents types de cathéters Mono-lumière Multi-lumières A site implantable: CIP PICC Line De « Swan Ganz »

6 6

7 7

8 8

9 9 Lieux dimplantations Le plus souvent dans le territoire cave supérieur: veine jugulaire interne droite et veine sous- clavière gauche. Autres implantations possibles: voie fémorale (territoire cave inférieur), veine du membre supérieur.

10 10

11 11 Indications 1/3 Absence de réseau périphérique utilisable chez un patient nécessitant un abord veineux. La voie veineuse doit être indispensable La décision est prise en fonction des bénéfices/risques attendus. Privilégier la voie orale, entérale ou veineuse périphérique à chaque fois que cest possible

12 12 Indications 2/3 Thérapeutiques: Drogues veino-toxiques Perfusions prolongée de produits irritants pour la paroi veineuse: chimiothérapie, nutrition entérale par soluté hypertoniques, transfusion massive

13 13 Indications 3/3 Diagnostiques: Mesure de la pression veineuse centrale qui renseigne sur le remplissage du patient. Mesure du débit cardiaque et calcul de la résistance périphériques par Swan Ganz ou technique PICCO

14 14 Contre-indications Troubles de lhémostase Certains états septiques (sauf urgence vitale) Thrombose du réseau veineux profond Compression de la cave supérieure Sclérose post radiothérapique Infection et lésions cutanées au point de ponction

15 15 Linfirmier et les CVC Acte médical Rôle IDE Décret n° du 29 juillet 2004: Article R4311-2: évaluation du capital veineux et information du médecin dans le but de choisir la meilleure voie dabord Article R4311-5: préparation cutanée du patient

16 16 Article R4311-7: Surveillance du CVC Injections et perfusions Traçabilité dans le dossier de soins Réalisation et surveillance de pansements Mesure de la pression veineuse centrale Article R4311-9: injection et perfusions de produits dorigine humaine Ablation de cathéters centraux

17 17 Risques liés à lutilisation des CVC La thrombose Le CVC entraîne la formation spontanée dun manchon fibrineux autour et dans le cathéter doù un risque de: Thrombose du CVC Thrombophlébite

18 18 Lembolie gazeuse les signes : Cyanose brutale Collapsus Insuffisance coronaire aiguë Trouble du rythme Distension veineuse Convulsions.

19 19 Linfection, favorisée par: le site dinsertion: le site sous-clavier expose moins au risque infectieux que le site jugulaire interne La durée du cathétérisme: le risque est multiplié par 2 après 4 jours de maintien, par 4 après 7 jours, par 7 après 14 jours.

20 20 Linfection, favorisée par: Les manipulations du CVC et notamment la fréquence de la manipulation de la ligne veineuse et les conditions des pansements et perfusions. CVC à plusieurs lumières, matériau Conditions de pose le patient.

21 21 Prévention des infections sur CVC Lors de la pose du CVC: Habillage chirurgical de lopérateur Installation dun large champ opératoire Asepsie du site de pose Occlusion du site dinsertion par un pansement stérile. Limitation des manipulations et des ouvertures de la ligne veineuse (respect du système clos)

22 22 Respect rigoureux des mesures dhygiène Manipulations rigoureusement aseptiques Référence à des protocoles écrits Information permanente sur lévolution des taux dinfection

23 23 Pose du CVC Principes généraux: Lit refait avec des draps propres Porte et fenêtres fermées Seules sont présentes dans la chambre les personnes impliquées dans le soin Déplacements limités au strict nécessaire Aucune autre activité na lieu en même temps Installation confortable Toute manipulation de CVC à proximité du site dimplantation doit être précédée dun lavage antiseptique des mains de lIDE

24 24 Déroulement Selon protocole Le patient est installé en décubitus dorsal strict en enlevant loreiller, tête tournée du côté opposé au lieu dimplantation Surveillance immédiate après la pose: Toux, gêne respiratoire Troubles du rythme Hématome la radiographie de contrôle permet de vérifier la bonne position du CVC et labsence de complications immédiates.

25 25

26 26 Surveillance quotidienne Observation du point de ponction Recherche des signes locaux: inflammation, œdème, écoulement. Observation de la fixation: mouvement de va et vient, longueur extériorisée, pansement occlusif. Intégrité du cvc Pansement occlusif

27 27 LIDE observera aussi: Le débit constant de perfusion La présence dun reflux sanguin franc Linstallation des tubulures: raccords bien vissés, boucle de sécurité. Le rythme cardiaque Létat général du patient: fièvre inexpliquée, frisson, hypothermie

28 28 En cas de signes inflammatoires ou dinfection, sur prescription médicale: Hémocultures: sur cathéter et /ou périphériques Ecouvillonnage au point dinsertion Ablation et culture du cathéter

29 29 Le pansement Réalisé par lIDE Objectif: Empêcher la survenue de germes au point de ponction en observant des règles strictes dasepsie Doit être: Stérile Occlusif Transparent

30 30 Identification des critères de réfection du pansement 1/2 Le premier est refait 24 heures après la pose. Le rythme des pansements est à définir en équipe (3 à 8 jours si pansement transparent). Il faut retenir que « moins on touche au pansement, moins on fait des fautes dasepsie ».

31 31 Identification des critères de réfection du pansement 2/2 Le pansement sera refait systématiquement si: Le pansement occlusif est décollé ou souillé Le patient ressent une douleur Le cvc est coudé sous le pansement

32 32 Réfection du pansement Selon protocole

33 33 La perfusion de CVC Cest lIDE qui est responsable de la perfusion sur cvc dans le cadre du décret du 11 février Les manipulation doivent être réduites au minimum: regrouper les injections Les robinets et rampes doivent être à distance de toute source de contamination Le système doit rester clos: les robinets doivent être verrouillés en dehors de toute utilisation par des bouchons de protection.

34 34 Le bouchon luer-lock doit être changé après chaque intervention En cas de changement de cvc, toutes les lignes de perfusion (prolongateurs, rampe, perfuseur) sont changées Toute connexion doit être faite avec des compresses stériles imbibées dantiseptique

35 35 Les tubulures sont changées après chaque passage de produit sanguin labile, soluté lipidique et produit dalimentation parentérale. Rinçage impératif entre chaque produit pour éviter les précipitations de substances incompatibles. Les tubulures sont changées au maximum toutes les 72 heures

36 36 En cas dobstruction: essayer daspirer avec une seringue de 10 ml Ne jamais faire de manœuvre de surpression Informer le médecin

37 37 Ablation du CVC LIDE réalise lablation sur prescription médicale à condition quun médecin puisse intervenir à tout moment. Indications : Le cathéter nest plus indispensable Présence de pus au point de ponction Forte présomption dinfection lié au cathéter Obstruction définitive du cathéter

38 38 Déroulement: selon protocole Lembout du cathéter sera envoyé systématiquement au laboratoire pour être mis en culture

39 39 Monitorage invasif PVC: Pression Veineuse Centrale Swan Ganz Débit cardiaque Saturation O2 Pressions sanguine

40 40 PVC: pression veineuse centrale Définition: pression qui règne à lintérieur de loreillette droite et des gros troncs veineux intra-thoracique Cette pression est mesurée à laide dun cathéter, dont lextrémité se situe dans la veine cave supérieure ou inférieure. La PVC renseigne sur: Le tonus veineux La pression de remplissage du ventricule droit La masse sanguine circulante Permet de déterminer la pression dans la veine cave supérieure.

41 41 Système hydraulique ou électronique. Utilisé en service de réanimation. Le système hydraulique nécessite de réaliser une purge du système (tube rigide remplit de chlorure de sodium) et un calibrage à 0 au niveau de loreillette droite du patient. Principe des vases communicants: dans la cavité gauche la pression est plus importante(haute pression); dans la cavité droite la pression est denviron 1/10 de la pression dans le cœur gauche (basse pression)

42 42

43 43 La PVC est exprimée en cm deau Valeurs normales: + 4 à + 8 cm deau.

44 44

45 45


Télécharger ppt "Cathéter veineux central (cvc) UE 4.3 soins durgence semestre 4."

Présentations similaires


Annonces Google