La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GÉOGRAPHIE III. DES HOMMES ET DES RESSOURCES Thème 2 La question de laccès à leau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GÉOGRAPHIE III. DES HOMMES ET DES RESSOURCES Thème 2 La question de laccès à leau."— Transcription de la présentation:

1 GÉOGRAPHIE III. DES HOMMES ET DES RESSOURCES Thème 2 La question de laccès à leau

2 CONNAISSANCES La ressource en eau Leau douce est une ressource partiellement renouvelable et inégalement répartie. Sa rareté engendre des conflits et nécessite des arbitrages. Des aménagements sont nécessaires pour garantir laccès à leau. DÉMARCHES Une étude de cas au choix : Lexploitation, la consommation et la distribution de leau : -dans un pays du Maghreb ; -en Australie. Létude de cas est mise en contexte au niveau mondial en sappuyant sur des cartes et des données statistiques : inégal accès des hommes à leau, conflits pour leau. CAPACITÉS Localiser et situer : - les régions où leau douce est abondante et les régions où elle est plus rare. - les régions où une partie importante de la population na pas accès à une eau saine. Décrire un conflit pour leau en mobilisant plusieurs niveaux déchelle.

3 I. Étude de cas : la question de laccès à leau en Tunisie Objectif : montrer lexploitation de cette ressource, sa consommation et les choix de lÉtat tunisien quant à la gestion de cette ressource. Tunisie en général et TICE Décrire un conflit pour leau (en mobilisant plusieurs niveaux déchelle). II. Linégal accès à leau dans le monde Objectif : en partant de lexemple de la Tunisie, montrer linégal accès à leau douce et à leau potable dans le monde. Localiser et situer : - les régions où leau douce est abondante et les régions où elle est plus rare. - les régions où une partie importante de la population na pas accès à une eau saine.

4 Étude de cas version TICE Ne sintéresser quà la Tunisie. Le site proposé est le site tunisien de lÉducation au Développement Durable : il nest peut-être pas des plus objectifs mais les informations que jy ai trouvé recoupent celles dautres sources. Il a le mérite dêtre facile daccès et « attractif ». Je nai pas pu accéder aux « Jeux interactifs » donc les élèves non plus…

5 B2I (1.1 Je sais midentifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette indentification.) 3.1 Je sais modifier la mise en forme des caractères et des paragraphes, paginer automatiquement. 4.5 Je sais sélectionner des résultats lors dune recherche (et donner des arguments permettant de justifier mon choix). 5.3 Je sais envoyer ou publier un message avec un fichier joint. 5.4 Je sais utiliser un carnet dadresses ou un annuaire pour chercher un destinataire. Récupère le document de travail (I. Laccès à leau en Tunisie) dans tes documents. Indique tes réponses sur ce fichier et noublie pas denregistrer ton travail régulièrement. Pour découvrir les ressources en eau de la Tunisie, son exploitation et sa consommation, rends-toi sur le site suivant : -Clique sur « Les ressources en eau » puis sur la goutte deau n°2 « Pourquoi leau douce devient-elle plus rare ? » puis sur « Quen est-il des ressources en eau en Tunisie ? ». 1. Quelle est la part du territoire tunisien qui souffre de laridité (moins de 250 mm de précipitations annuelles) ? 93, 4 % du territoire tunisien souffre de laridité (16,4 % en domaine semi-aride et 77 % en domaine aride). -Clique maintenant sur « Une inégale répartition des ressources potentielles ». 2. Où se trouvent les ressources potentielles en eau de surface ? En eaux souterraines ? Les ressources potentielles en eau de surface se trouvent au Nord alors que celles en eaux souterraines se trouvent au Sud. 3. Combien de barrages ont été construits pour disposer deau potable ? 22 barrages ont été construits et 11 sont en projet. 4. Quel est le problème des eaux souterraines ? Quelle solution a-t-elle été mise en place ? « 80% des nappes profondes du sud ont des eaux saumâtres » cest-à-dire que le taux de salinité est élevé. La solution trouvée est le dessalement : « 4 stations de dessalement des eaux souterraines saumâtres sont fonctionnelles (Kerkenah, Zarzis, Gabès, Jerba) pour assurer l'approvisionnement des grandes agglomérations du sud tunisien en eau potable de meilleure qualité. »

6 - Clique maintenant sur « Consommation deau en Tunisie ». 5. a. De combien de m 3 d eau par an dispose un Tunisien ? Un Tunisien dispose de 500 m 3 deau par an alors que le seuil de sécheresse hydrique est de 1000 m 3 par an et par personne. b. Les Tunisiens ont-ils un égal accès à leau potable ? Justifie ta réponse. Les Tunisiens nont pas un égal accès à leau potable même si les taux sont élevés : 100 % des citadins ont accès à leau potable contre 85 % des ruraux. c. Trouve la part de leau potable dans la consommation de leau en Tunisie… Leau potable représente 11 % de leau consommée. d. Quelle activité économique consomme le plus deau ? Justifie ta réponse. Lagriculture consomme 83 % de leau en Tunisie. - Clique maintenant sur « Comment assainir leau usée ? ». 6. a. Quelle est la principale source deaux usées ? Avec 74 % des eaux usées, lusage domestique est la principale source. (Toutefois, ce sont surtout les villes qui sont équipées de stations dépuration. Seulement 25 % des besoins sont couverts.) b. Quelle activité a disparu sur le second graphique circulaire ? Cest lagriculture car les eaux dirrigation sinfiltrent dans le sol ou sévaporent… - Clique sur « Les ressources en eaux non conventionnelles, quel avenir ? » 7.a. Quelles sont les ressources en eaux conventionnelles ? Les ressources en eaux non conventionnelles sont les « eaux superficielles » (« retenues par les barrages et les lacs collinaires ») et les » nappes d'eaux souterraines (phréatiques et profondes) ». b. Quelles sont les ressources en eaux non conventionnelles ? Les ressources en eaux non conventionnelles sont « les eaux usées traitées », « les eaux saumâtres dessalées » et « les eaux de recharge artificielle des nappes souterraines » (qui emmagasinent leau de surface en excès). c. A quelle activité économique sert une partie des eaux usées traitées ? Une partie des eaux usées sert à lagriculture : « 24% des eaux usées traitées servent à irriguer 8600 ha. ». Enregistre ton travail et envoie-le moi sur ma messagerie.

7 Montre quen Tunisie, leau est un bien disponible mais en quantité limitée. Explique la concurrence entre les différentes activités économiques pour le partage de leau. Indique quels aménagements et quelles mesures ont été prises par la Tunisie pour garantir son accès à cette ressource rare. La Tunisie assure laccès à leau potable à 100 % de sa population urbaine et à 85% de sa population rurale. Cependant elle sétend sur le domaine méditerranéen et surtout sur le domaine aride : les précipitations sont limitées voire rares et les nappes phréatiques se régénèrent lentement. Or le gouvernement a choisi de développer lactivité touristique. Le tourisme et lagriculture sont donc en concurrence pour cette ressource limitée. Si lagriculture peut se contenter deaux usées traitées, lactivité touristique nécessite par ailleurs la mobilisation dune eau potable (la qualité de vie des Tunisiens aussi). La gestion de leau est ancienne : les systèmes dirrigation ont permis la création doasis. Pour alimenter son territoire en eau, la Tunisie sappuie sur un réseau de barrages, de lacs, de forages profonds ou de surface et sur quatre usines de dessalement deau. Par ailleurs, lÉtat a pris des mesures pour limiter le gaspillage de cet « or bleu » et assurer le traitement des eaux usées en faisant payer cette ressource naturelle et en taxant à la fois les activités touristiques et plus faiblement les activités agricoles, qui consomment toutefois plus des trois-quarts de leau utilisée.

8 II. Laccès à leau dans le monde La Terre est appelée la « planète bleue » car elle est constituée à 70 % deau. Cependant quelle est la part de leau douce sur la Terre ? Cette part deau douce est très faible : environ 3 % de leau présente sur notre planète mais environ 2 % de cette ressource est constituée par les glaciers et les calottes polaires donc à peine 1 % de cette eau est utilisable (mais elle est en grande partie souterraine). Document 1 La répartition de leau salée et de leau douce sur la Terre.

9 1.a. Malgré ses efforts et ses succès, quelle est la situation de la Tunisie ? La situation de la Tunisie est critique car elle utilise 50 % de ses ressources en eau douce. b. Quels sont les autres pays dans ce cas ? Les autres pays dans ce cas sont la Libye, lÉgypte, Israël, la Jordanie, lArabie Saoudite, le Pakistan, lAfghanistan, le Tadjikistan et lOuzbékistan. La plupart de ces pays se situe près du tropique du Cancer. Document 2 Laccès à leau douce et à leau potable Source : ONU 2. Cite trois pays qui ont de fortes ressources en eaux renouvelables. Canada, Brésil, Gabon… Beaucoup se trouvent près de léquateur.

10 Document 3 Laccès à leau potable Philippe Rekacewicz mars Localise la majorité des États qui na pas accès à leau potable, c'est-à-dire qui sert à la boisson, à la cuisine ou à d'autres usages domestiques. Ces États se trouve surtout en Afrique subsaharienne et quelques uns en Asie (Chine 87 % en 2009) et en Amérique centrale. Un milliard d'humains na toujours pas accès à une eau saine, et des milliers denfants meurent chaque jour de maladies liées à leau quils boivent. 4. Compare les documents 3 et 4. Les États qui nont pas un faible accès à leau potable correspondent aux États qui ont faible Indice de Développement Humain cest-à- dire aux pays en développement. Document 4 Le niveau de vie Philippe Rekacewicz avril 2008, Monde Diplomatique,Monde Diplomatique à partir des données IDH du PNUD (Rapport 2007/2008)

11 Montre que les ressources en eau douce sont limitées. Fais la différence entre eau douce et eau potable. Les ressources en eau douce sur notre planète sont limitées. Elles représentent à peine 3 % de leau sur la Terre et seulement 1 % sont réellement accessibles. Si au Canada, au Brésil ou au Gabon, leau est une ressource abondante, en Tunisie et dans beaucoup de pays le long du Tropique du Cancer, cette ressource est rare. Cependant posséder des ressources en eau ne signifie pas forcément avoir accès à leau potable. Les pays en développement sont les États qui connaissent le plus de difficultés pour assurer à leurs populations une eau propre à la consommation. Le Congo dispose de grandes réserves deau mais la majorité de sa population na pas accès à de leau potable. Laccès à leau est donc inégal dans le monde. Localise et situe - les régions où leau douce est abondante et les régions où elle est plus rare. - les régions où une partie importante de la population na pas accès à une eau saine.


Télécharger ppt "GÉOGRAPHIE III. DES HOMMES ET DES RESSOURCES Thème 2 La question de laccès à leau."

Présentations similaires


Annonces Google