La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Valence dAgen Mardi 25 février 2014. Conseil école/collège (CEC) Parcours scolaires et redoublements APC/PEDT, rythmes scolaires La transmission dinformations.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Valence dAgen Mardi 25 février 2014. Conseil école/collège (CEC) Parcours scolaires et redoublements APC/PEDT, rythmes scolaires La transmission dinformations."— Transcription de la présentation:

1 Valence dAgen Mardi 25 février 2014

2 Conseil école/collège (CEC) Parcours scolaires et redoublements APC/PEDT, rythmes scolaires La transmission dinformations à lIEN La sieste en maternelle Evolution des directives et IO en cours Conseil décole Hygiène et sécurité Questions diverses

3 Lauzerte, Moissac et Valence dAgen

4 Constitution des conseils : propositions des Conseils des Maitres retenues : Secteur du collège de Lauzerte Ecoles désignéesNom et qualité des membres pour siéger au conseilPremier degré BELVEZEMme Tillous Laure (Ce1 Cm2) TREJOULSMme Costes Marlène (Ce1 Cm2) TOUFFAILLESMme Courtil Anaïs (Ce2-Cm1-cm2) CAZES MONDENARDMme Gay Edwige (Ce2-Cm1-Cm2) LAUZERTE/ARTISMme Cardinali Angélique (Cm1-Cm2) MONTAIGU DE QUERCYM Hutinet Franck (Cm1-Cm2)

5 Secteur du collège de Moissac Ecoles désignéesNom et qualité des membres pour siéger au conseilPremier degré BOUDOUM Costarramoune Laurent (Ce2 Cm2) MOISSAC SarlacM Jalran Jérémy (Dir. Cm2) MATHALYM Gourdet Christophe (Cm1-Cm2) LA MEGEREMme Rubio Sandra (Cm1-Cm2) MOISSAC ChabriéM Gros Cédric (Cm2) St NICOLAS de la GRAVEMme Castex Stéphanie (Gs-Cm2) MOISSAC MontebelloMme Alberny Noëlle (Ce2 Cm2)

6 Secteur du collège de Valence dAgen Ecoles désignéesNom et qualité des membres pour siéger au conseilPremier degré DonzacM Rigal Jean-Jacques (Dir – Cm2) DunesMme Lacombe Céline (Cm1-Cm2) GolfechM Piperaux Axel ( Dir. Cm1-Cm2) GoudourvilleM Molinier (Ce2-Cm1-Cm2) Malause P. BoissièresMme Savouret Claude (Dir. Cm1-Cm2) MansonvilleM Le Guillou Michel (Dir-Ce2-Cm1-Cm2) Valence dAgen J. FerryMme Leclerc Cyrille (Cm2)

7 Dates retenues : Lauzerte : mardi 1 er avril Valence dAgen : jeudi 3 avril Moissac : jeudi 24 avril à 17h15

8 Redoublement et orientation

9 Circulaire redoublement du 10 février 2014 Poursuite scolarité : redoublement et orientation - Les données de la recherche - Le constat départemental - Procédure

10 La France reste un des pays européens où la pratique du redoublement est la plus répandue. Or toutes les recherches disponibles convergent pour établir que cette pratique est particulièrement néfaste aux élèves.

11 Ce caractère préjudiciable du redoublement se signale par trois traits distinctifs : le redoublement est inefficace du point de vue des élèves le redoublement affecte négativement la motivation et le comportement des élèves le redoublement est Inéquitable

12 Base élèves 1er degré : Taux cumulés de retards par niveau denseignement MaternelleCycle 2 GSCPCE1 Eff. élèv. Ret. 1an Ret. 2a+ Eff. élèv. Ret. 1an Ret. 2a+ Eff. élèv. Ret. 1an Ret. 2a ,1%0,2%4548,4% 51310,1%0,2% DEPARTEMENT29251,5%0,1%29175,3%0,3%294910,0%0,3% ,1%0,2%4883,1%0,2%47510,9%0,2% DEPARTEMENT29301,8%0,0%30444,5%0,1%29789,1%0,5% ,8% 5056,5% 5097,5%0,4% DEPARTEMENT30151,2%0,1%30494,9%0,2%30736,8%0,4%

13 Base élèves 1er degré : Taux cumulés de retards par niveau denseignement Cycle 3 CE2CM1CM2 Eff. élèv. Ret. 1an Ret. 2a+ Eff. élèv. Ret. 1an Ret. 2a+ Eff. élèv. Ret. 1an Ret. 2a ,8% 47914,6%0,2%51216,6% DEPARTEMENT ,9%0,3%277415,1%0,2%282316,8%0,2% ,2%0,2%43913,4%0,2%49518,6%0,4% DEPARTEMENT ,2%0,3%274413,0%0,3%282716,1%0,2% ,3%0,2%49411,5%0,2%45013,3%0,2% DEPARTEMENT 29669,8%0,5%288612,1%0,2%276613,3%0,3%

14 Distribution des redoublants par niveau denseignement : Public % répartition GSCPCE1CE2CM1CM ,2%34,8%24,6%13,0%4,3%15,9% DEPARTEMENT 9,1%29,1%30,6%12,4%6,7%12,1% ,7%14,3%28,6%14,3%6,3%23,8% DEPARTEMENT 8,8%24,1%33,1%15,0%6,9%12,2% ,3%28,6% 12,2%4,1%10,2% DEPARTEMENT 9,6%29,7%30,9%11,2%8,8%9,6%

15 Allongement ou raccourcissement de la scolarité Rappels aucun maintien en maternelle ne peut être envisagé si l'élève ne fait pas l'objet d'un PPS. tout passage anticipé doit être examiné à la lumière de l'avis du psychologue On ne maintient pas un élève en GS orientation CLIS On ne maintient pas un élève en CM2 orientation EGPA

16 Allongement ou raccourcissement de la scolarité A compter de l'année scolaire , une commission de circonscription (IEN de circonscription, CPC, 1 membre du Rased, 1 directeur d'école), chargée de vous transmettre un avis examinera les propositions d'allongement/raccourcissement du cycle envisagées par les conseils de maîtres. Jeudi 24 avril 2014

17 Allongement ou raccourcissement de la scolarité Adresser par courriel à lIEN et pour le 18 avril 2014 le tableau prévisionnel des propositions du conseil des maîtres relatives à rallongement ou au raccourcissement des cycles (annexe 1A). Vendredi 18 avril 2014

18 Cas particulier : maintien exceptionnel à l'école primaire Selon l'article D321-6 du Code de l'Education : «durant sa scolarité, un élève ne peut redoubler ou sauter qu'une seule classe ». Tout autre demande d'allongement de cycle revêt donc un caractère exceptionnel et dérogatoire

19 Cas particulier : maintien exceptionnel à l'école primaire Si le cas se présente au sein de votre école, renseigner le document «Second redoublement à l'école primaire (annexe n°2B)» et le transmettre à la commission de circonscription pour le 18 avril 2014 également.

20 Poursuite de scolarité : Procédure à suivre et commission d'appel "le conseil des maîtres de cycle fait le point sur la progression des élèves à partir des travaux de l'équipe pédagogique de cycle et formule des propositions concernant la poursuite de la scolarité, au terme de chaque année scolaire."

21 Poursuite de scolarité : Procédure à suivre et commission d'appel Le rôle du conseil des maîtres de cycle est fondamental. Il est donc rappelé que ses propositions doivent être formulées collégialement. Il est également de la première importance, lorsque la situation de l'élève l'exige, notamment dans le cas d'un passage anticipé ou d'un maintien, qu'elles soient cohérentes avec l'évaluation telle qu'elle résulte de la consultation de l'équipe éducative. Un dialogue approfondi est maintenu entre les maîtres et les parents.

22 Poursuite de scolarité : Procédure à suivre et commission d'appel Sur la base de ces propositions, le conseil des maîtres se prononcera sur les conditions dans lesquelles se poursuivra la scolarité de chaque élève. C'est à l'issue de rencontres entre les parents et le directeur d'école ou un membre du conseil des maîtres de cycle que les propositions seront adressées aux parents ou aux responsables légaux, le 14 mai au plus tard, pour avis (Annexe n°2A: fiche de dialogue N° 1).

23 Poursuite de scolarité : Procédure à suivre et commission d'appel A l'issue de ce premier délai, le conseil des maîtres arrête sa décision et la notifie, le 3 juin au plus tard, aux parents ou au représentant légal (annexe n°3 : fiche de dialogue n° 2). Les parents ou le représentant légal de l'élève faisant appel de la décision du conseil des maîtres, retournent la fiche de dialogue n° 2 (annexe n°3) au directeur d'école chargé de constituer et transmettre le dossier de l'élève à l'IEN de la circonscription pour le 20 juin 2014.

24 Poursuite de scolarité : Procédure à suivre et commission d'appel Pour mémoire : Lorsqu'il apparaît qu'un élève risque de redoubler, il vous appartient de mettre en place un PPRE de manière à faire en sorte d'éviter le maintien de cet élève. Si le redoublement n'a pu être évité afin d'en assurer l'efficacité pédagogique, un Programme Personnalisé de Réussite Educative sera mis en place.

25 Le directeur d'école transmettra à l'IEN le dossier de l'élève comportant les pièces suivantes : le livret personnel de compétences dûment renseigné et comportant la validation des différentes compétences (3 au palier 1, 7 au palier 2). les fiches de dialogue n° 1 et 2 (annexes n° 2A et 3). le bordereau nominatif (annexe n°4). le cas échéant : les avis du psychologue scolaire, de l'enseignant spécialisé intervenant dans l'école, du médecin scolaire, voire le(s) compte(s) rendu(s) des équipes éducatives. tout document remis par les familles susceptible d'aider ou d'informer les membres de la commission.

26 Ces dossiers devront impérativement parvenir à la circonscription de l'éducation nationale pour le : vendredi 20 juin 2014 (délai de rigueur)

27 Conseil écoles / collèges : Commission de liaison Les commissions de liaison ont pour mission prioritaire d'arrêter les modalités des PPRE Passerelle (annexe n°5) destinés aux élèves entrant en 6 ème mais n'ayant pas validé les 7 compétences du socle.

28 Conseil écoles / collèges : Commission de liaison Dans cette perspective, et en amont de la réunion de la commission de liaison, il appartient aux professeurs des écoles de : Repérer avec précision et objectivité les élèves qui ont éprouvé des difficultés particulières à l'école primaire et pour lesquels, la continuité d'une aide spécifique est indispensable à la réussite du parcours scolaire. Renseigner, pour ces élèves, la 1 ère partie du PPRE Passerelle intitulée Eléments transmis par l'école primaire.

29 Conseil écoles / collèges : Commission de liaison Afin que l'équipe pédagogique du collège dispose du "profil" de chacune des classes de Cm2, les enseignants du 1 er degré renseigneront le tableau "Fiche profil classe" (annexe n°6) qui sera remis aux principaux lors de la réunion.

30 Conseil écoles / collèges : Commission de liaison Un rappel de l'échéancier des différentes opérations de la procédure vous est proposé en annexe n°7. Calendrier des commissions à définir

31 Admission / affectation en classe de 6ème Procédure AFFELNET La procédure d'admission et d'affectation des élèves en classe de 6 ème fera l'objet d'une prochaine circulaire.

32 Admission / affectation en classe de 6ème Procédure AFFELNET La procédure d'affectation sera close avant la fin de la procédure d'orientation. Dans le cas où un élève redoublerait le CM2 tout en étant affecté en 6 ème vous préviendrez le collège d'accueil du maintien de cet élève en CM2.

33

34 Les communes organisent librement les modalités daccueil des enfants quelles ont sous leur responsabilité durant les temps périscolaires. Elles peuvent décider de mettre en place: 1. Un accueil de loisirs sans hébergement ALSH 2. Un accueil de loisirs associé à lécole ALAE 3. Un autre mode daccueil De plus en sus de ces types dorganisation, elles peuvent élaborer un PEDT

35 Aide aux élèves rencontrant des difficultés Accompagnement au travail personnel Activités prévues au projet décole Attention: les communes peuvent si elles le souhaitent, contribuer au déroulement des APC en mettant à disposition des intervenants. Ces derniers sinscrivent dans le cadre du projet des enseignants et sont sous leur responsabilité. ILS doivent être agréés par le DASEN sous réserve des mêmes qualifications quhabituellement puisque Temps Scolaire.

36 Activités interdites: Tir avec armes à feu Sports aériens Sports mécaniques Musculation Haltérophilie Canyoning Rafting Nage en eau vive Spéléo > classe 3 Accrobranche

37 Les écoles qui le souhaitent peuvent communiquer leurs travaux, initiatives… Mutualisation des ressources Anticiper lavenant projet décole (bilan et perspectives)

38 Communiquer avec son IEN

39 Dès quun évènement important survient dans lécole, en informer le plus rapidement possible lIEN : Téléphone Fax Courriel

40 Qui informe et signe les courriers (IEN, partenaires…) ? La directrice ou Le directeur

41 Le congé de maladie ordinaire : Informer le plus tôt possible le secrétariat par : Téléphone Courriel Transmettre à lIEN, les volets 2 et 3 de larrêt maladie (volets ne comportant pas de mentions médicales à caractère personnel). Conserver le volet n°1 Ne pas utiliser le formulaire de demande dautorisation dabsence

42 Respecter la voie hiérarchique Pour tout courrier adressé à lIA DASEN ou service de la DSDEN : S/C de lIEN En copie à lIEN Utiliser les formulaires disponibles sur le site de la circonscription

43 Dossier de demande dautorisation de sortie scolaire avec nuitées : Utiliser uniquement le dossier départemental Disponible sur le site de la circonscription Suivre les instructions du tableau « consignes administratives », « principes à respecter » et « guide délaboration » pour ne rien oublier.

44 Dossier de demande dautorisation de sortie scolaire avec nuitées : À retourner format papier au nombre dexemplaires utiles (la circo ne fera plus les photocopies) Le remplir avec attention et complètement lannexe 3 en format word se décale. Veiller à le conserver en 2 pages uniquement

45 Nouveau (validé par lIA DASEN) : Les TPS/PS ne peuvent effectuer que des sorties à la journée. Les classes multi-niveaux sont cependant, autorisées à effectuer une sortie dune nuitée dans le département ou dans un centre de proximité à condition que leffectif des TPS/PS ne représente pas plus de 50% de leffectif total de la classe. »

46

47 Nouveaux rythmes scolaires : les bonnes pratiques en maternelleles bonnes pratiques en maternelle Respecter une alternance équilibrée entre les temps dactivité et les temps calmes et de repos des enfants Le respect des cycles du sommeil de lenfant est indispensable à lécole maternelle. La réforme des rythmes scolaires vise à mieux prendre en compte les besoins physiologiques de lenfant et elle doit toujours respecter ses besoins de sieste.

48 Si les besoins de chaque enfant sont variables, il importe de prendre en compte les besoins généralement constatés: le temps de sommeil dun enfant de 2 ans est environ de heures et de 12 heures pour les enfants de 3 à 5 ans. jusquà lâge de 4 ans, la majorité des enfants a besoin dun temps de sommeil dès la fin du déjeuner : une sieste dune durée dune heure trente à deux heures correspond à un cycle de sommeil et permet à lenfant de se sentir reposé. Le respect de ces besoins assure léquilibre des enfants et leur permet dêtre disponibles pour les apprentissages.

49 Comme cela se pratique habituellement, il convient de coucher lenfant après le repas sans attendre la fin de la pause méridienne. Lorganisation de la sieste doit pouvoir se faire avec toute la souplesse nécessaire à la prise en compte des besoins de chaque enfant, qui évoluent entre 2 et 5 ans.

50 Besoins spécifiques des 2-3 ans : Différencier sieste/moment de repos (J. Gurgaon – CPD maternelle 31) Sieste : réveil échelonné et accueil dans les classes avec un emploi du temps qui intègre un retour de sieste de plus en plus précoce au cours de lannée. Après endormissement et sommeil profond, (1h après le début de la sieste), ouvrir le dortoir au bruit de lécole et à la lumière pour aider au réveil progressif des enfants.

51 Besoins spécifiques des 2-3 ans : Différencier sieste/moment de repos Salle de repos : dans la mesure du possible, elle jouxte la salle de classe et compte un lit par enfant. Chaque enfant a un lit qui lui est attribué pour toute lannée. Repos/repli : accepter que lenfant puisse prendre son doudou et/ou sa sucette à nimporte quel moment de la journée et sisoler dans un coin de la classe équipé avec un mobilier confortable destiné uniquement au repos, au repli.

52 Besoins spécifiques des 2-3 ans : Différencier sieste/moment de repos Repos: le repos est nécessaire et individualisé. Un enfant fatigué en cours de journée doit pouvoir se reposer (les moments critiques se situent surtout après la récréation et en fin de matinée : on peut prévoir un passage au dortoir (ou au coin repos de la classe sil est adapté) à ce moment pour certains enfants. Ce dispositif doit évoluer en cours dannée pour disparaître).

53 Pour les élèves de moyenne section : elle nest pas obligatoire, cela dépend des besoins de lenfant (le mois de naissance, les habitudes familiales, etc.) et peut évoluer durant lannée. Il peut être proposé un moment de repos, les élèves nétant pas forcément couchés, mais pouvant être regroupés dans un endroit calme avec des activités découte ou de lecture.

54 Pour les élèves de grande section : il ny a pas de pratique systématique de la sieste.

55 Un enfant qui ne dort pas au bout denviron 20 minutes doit pouvoir se lever tout en pouvant bénéficier dun temps de repos qui nest pas la sieste. Les récréations après la sieste: par définition : « récréation : ce qui interrompt le travail et délasse ». Donc après la sieste: pas de récréation.

56

57 Site de la Circonscription Iprof Bulletin Départemental Messagerie professionnelle Maladies (site circo) Stages RAN Liste fournitures

58 Inscription fiche enseignant volontaire : 24 février 2014 Liste des élèves : 24 mars 2014 et ajustement : 4 avril Ordres de mission : entre le 7 et 18 avril

59

60 A mettre à lOJ du dernier conseil : Bureau des élections : Le bureau des élections (présidé par le directeur décole ) assure lorganisation des élections et veille à leur bon déroulement. Il arrête le calendrier des opérations électorales (date des élections et celle des différents délais).

61 Cette commission, désignée en son sein par le conseil décole à la fin de lannée scolaire ou au début de lannée scolaire suivante, est composée du directeur décole, président, dun enseignant, de deux parents délèves, dun délégué départemental de lEducation Nationale ainsi que, éventuellement, dun représentant de la collectivité locale.

62

63 PPMS : campagne annuelle Date exercice à renvoyer avant le 27 février Renvoyer le document xls. complété. Ne pas oublier de chronométrer la durée de lexercice. Exercice incendie Deuxième exercice (obligation règlementaire). Exercice inopiné

64 Documents disponibles sur le site ou sur demande Registre de sécurité Nettoyage des locaux Signalétique produits dangereux Les sanitaires Température ….

65

66 - Clés OTP - Ordre du jour des différents conseils décole - Eléments de langage relatifs au guide déquipement des écoles en matériel informatique.


Télécharger ppt "Valence dAgen Mardi 25 février 2014. Conseil école/collège (CEC) Parcours scolaires et redoublements APC/PEDT, rythmes scolaires La transmission dinformations."

Présentations similaires


Annonces Google