La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Je crois que je peux lire presque tout, Mademoiselle, mais jai peur de ne pas toujours comprendre ce que ça signifie. » Mathilda, 10 ans Inspection de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Je crois que je peux lire presque tout, Mademoiselle, mais jai peur de ne pas toujours comprendre ce que ça signifie. » Mathilda, 10 ans Inspection de."— Transcription de la présentation:

1 « Je crois que je peux lire presque tout, Mademoiselle, mais jai peur de ne pas toujours comprendre ce que ça signifie. » Mathilda, 10 ans Inspection de circonscription de St Quentin 2 Mercredi 6 avril 2011 Remerciements à Mmes CAUDRAY et KIMMERLING et M. TETART, conseillers pédagogiques

2 Compréhension lecture au Cycle III Evaluations Nationales CM2, 2011 ST Quentin 2ExpliciteImplicite % de réussite8051

3 Des obstacles à lever… la logique la chronologie connecteurs Les personnages Les types de texte, la ponctuation Les inférences, limplicite La connaissance du monde Liés au texte

4 Des obstacles à lever… La maîtrise du code La posture de lecteur Les connaissances préalables Des stratégies Liés au lecteur La maîtrise de la syntaxe

5 comprendre? Cest… Construire une représentation mentale cohérente, globale, du contenu Prendre des indices Mettre en jeu des processus Mobiliser des stratégies vers lautonomie Une rencontre avec un texte Enquêter, vérifier, interpréter, argumenter Cest raisonner sur un texte

6 Des compétences à faire acquérir aux élèves Des compétences de lecteur Des compétences textuelles Des compétences syntaxiques Des compétences stratégiques

7 GOIGOUX: constatations… « Lécole évalue beaucoup ce quelle nenseigne pas. Avant dévaluer, il faut enseigner! »

8 Roland Goigoux, 49 ans, est professeur des Universités ; il dirige depuis 1999 le laboratoire de recherche sur lenseignement PAEDI (JE 2432) de lIUFM dAuvergne et de luniversité Blaise Pascal à Clermont-Ferrand. Après avoir exercé 10 ans le métier dinstituteur, il a travaillé successivement dans deux équipes CNRS de psychologie de léducation (Paris 5) et de psychologie ergonomique (Paris 8),

9 ming/goigoux/goigoux_1.html Un ouvrage : Lector et Lectrix de Sylvie CEBE et Roland GOIGOUX chez RETZ « Apprendre à comprendre les textes narratifs » CM1, CM2, 6 ème, SEGPA

10 1° Les savoirs à relier METTRE EN PLACE UN ENSEIGNEMENT EXPLICITE ET CONSTRUIT Difficultés de compréhensionMaîtrise de la langue Sens donné à lordre des mots, segmentation Syntaxe Valeur des marques morphosyntaxiques Conjugaison, accords GN GV Les chaussures du vagabond qui baillent… Compréhension des connecteurs (conjonctions, prépositions), des pronoms relatifs Phrases complexes La ponctuationTypes de phrases Lenseignement de la grammaire a pour finalité de favoriser la compréhension des textes lus et entendus, daméliorer lexpression en vue den garantir la justesse, la correction syntaxique et orthographique. PROGRAMMES 2008

11 Conjugaison: ce nest pas si simple… Vers un endroit perdu, au milieu de ruines sans nom et d'origine inconnue, que recouvrent des futaies séculaires, à l'Est du vieux site gaulois d'Hirson, et sur les bords d'un des premiers affluents de l'Oise, on dit que s'éleva dans le 7e siècle une chapelle couverte en chaume et érigée, soit par saint Ursmer, soit par les saints Algis ou Eloque. On ne pouvait choisir un lieu plus sauvage: presque entièrement environné de hautes collines de schiste ardoisier couvertes de bois touffus et défendu au Sud par la rivière torrentueuse qui s'était frayé un passage en rongeant les rochers.

12 Une compétence essentielle et transversale: LE LEXIQUE

13 Le lexique: quel enseignement pour améliorer la compréhension ? La pratique régulière de la lecture « En somme, on pourrait en conclure que lacquisition du lexique est un processus « naturel » qui seffectue de manière incidente à lactivité de lecture. » In « maîtriser la lecture », Giasson

14 Le lexique: quel enseignement pour améliorer la compréhension ? Enseignement direct, régulier et progressif du vocabulaire « Les Celtes comptaient leurs jours dun soleil à lautre. Leur système calendaire se fondait sur le cycle des saisons. » Quels indices avez-vous utilisés pour donner un sens au mot calendaire?

15 Le lexique

16 Compétences à enseigner Les savoir-faire à développer: Traduire avec ses mots, gloser Savoir effectuer des inférences Utiliser ses connaissances du monde

17 Lire, cest traduire Roland GOIGOUX Les idées du texte Les mots du texteMes propres mots

18 Lire, cest traduire Roland GOIGOUX Prendre conscience que la reformulation des idées du texte avec ses propres mots, même si elle demande un effort, facilite la compréhension. Lector&Lectrix

19

20 Reformuler avec mes mots

21

22

23 Représentation dun lieu par le dessin Après le naufrage, extrait de Michel TOURNIER Vendredi ou la vie sauvage, Gallimard

24 Sautoriser à prendre des éléments hors du texte Capacité à revenir en arrière sur sa compréhension Émettre des hypothèses, participer à un débat, accepter des interprétations différentes… Accepter que tout nest pas écrit Les savoir-être à acquérir:

25 Des séances de lecture 1) Le choix des textes: Des textes résistants qui peuvent donner matière à débats.

26 2) les connaissances à travailler: –Structure de textes –Ponctuation –Connecteurs temporels et spatiaux –Chronologie à laide des valeurs des temps –Énonciation –Repérage des substituts et anaphores (chaîne référentielle) –Repérer les effets de choix Des séances de lecture

27 Les processus anaphoriques: –Organisent le contenu des textes –Système de remplacement ou évocation de noms de personnes, lieux, objets Dans un texte, l'auteur ne répète pas un mot à l'infini ; pour désigner la même personne, le même objet ou le même événement, il aura plutôt recours à un mot de remplacement, que nous appelons « mot de substitution ». On nomme « antécédent » ou « référent » le terme ou la proposition que remplace le mot de substitution. Le processus de remplacement permet à la fois d'éviter les répétitions et de faire des liens entre les parties du texte.

28 Activité

29 Comment exercer les élèves Exemples de ressources didactiques Différents niveaux de reprises (avec ou sans apport dinformations supplémentaires, reprises différentes du référent…)

30 Des difficultés à inférer une compréhension limitée et fragmentaire Une inférence ? Logique (de liaison) pragmatique (les connecteurs et leur classification… Une nécessité dun entraînement systématique)

31 Effectuer des inférences Encore un tour, maman! Vous avez plus de dix articles, Monsieur. Cest la récré. Je vais faire le plein de courses pour la semaine. Il me faut encore du ciment

32 Départ pour Toulouse à 14 h 12 Lilou a cassé un bol. Je vide la machine à laver? Où sont les bagues? Il est maintenant fixé. Il aime traîner. Les infos sont sur la une.

33

34 A vous de jouer !


Télécharger ppt "« Je crois que je peux lire presque tout, Mademoiselle, mais jai peur de ne pas toujours comprendre ce que ça signifie. » Mathilda, 10 ans Inspection de."

Présentations similaires


Annonces Google