La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le socle commun des connaissances et des compétences Aide à la mise en œuvre Circonscriptions de Beauvais Sud et Clermont Novembre 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le socle commun des connaissances et des compétences Aide à la mise en œuvre Circonscriptions de Beauvais Sud et Clermont Novembre 2007."— Transcription de la présentation:

1 Le socle commun des connaissances et des compétences Aide à la mise en œuvre Circonscriptions de Beauvais Sud et Clermont Novembre 2007

2 Le socle commun des connaissances et des compétences Pourquoi un socle commun ? Pour qui ? Quelle structuration pour le socle commun ? Quelles perspectives et quelles étapes pour la mise en œuvre ? Quelles conséquences pédagogiques ?

3 Pourquoi un socle commun? Un cadre européen : avec les recommandations du parlement européen en matière de compétences clés pour léducation et lapprentissage et avec le programme international dévaluation des acquis des élèves (PISA) Une volonté de donner du sens à la culture scolaire en se plaçant du point de vue de lélève : « ce que nul nest censé ignorer en fin de scolarité obligatoire » Une inscription dans la loi dorientation et de programme pour lÉcole de 2005 : articles 2 et 9

4 Le socle commun Pour qui ? Avec quelle ambition ? -Une référence commune pour tous, équipe éducative et pédagogique de létablissement scolaire, parents, élèves et partenaires. Maîtriser le socle commun, cest dêtre capable de mobiliser ses acquis dans des tâches et situations complexes à lécole puis dans la vie. - Une ambition pour la société Maîtriser le socle commun, cest posséder un outil indispensable pour continuer à se former tout au long de sa vie.

5 Sept compétences fondamentales définies. Certaines renvoient plus particulièrement à des disciplines particulières. Quelle structuration pour le socle commun ? 1.Maîtrise de la langue française 2.Pratique dune Langue vivante étrangère 3. Maths et culture scientifique et technologique 4. Techniques usuelles dinformation et communication 5. Culture humaniste 6. Compétences sociales et civiques 7. Autonomie et initiative Mais… tous les enseignements sont appelés à contribuer à lacquisition des sept compétences du socle, sans compensation possible entre elles. compétences du socle

6 CONNAISSANCES fondamentales pour notre temps : Des connaissances à acquérir et à remobiliser dans le cadre des enseignements disciplinaires CAPACITES : capacité à mettre en œuvre les connaissances dans des situations variées ATTITUDES indispensables : ouverture aux autres, goût de la recherche de la vérité, respect et soi et dautrui, curiosité, créativité Quelle définition pour chaque compétence ? Une compétence, cest un ensemble cohérent et indissociable de connaissances, capacités et attitudes Avec une progression de lÉcole élémentaire à la fin du collège et une évaluation progressive des acquisitions

7 « Les compétences clés constituent un ensemble transposable et multifonctionnel de connaissances, daptitudes et dattitudes nécessaires à tout individu pour son épanouissement et développement personnel, son intégration sociale et sa vie professionnelle. Elles devraient être acquises au terme de la période obligatoire denseignement ou de formation et servir de base à une poursuite de lapprentissage dans le cadre de léducation et la formation tout au long de la vie. » Citation commission européenne

8 Quelles conséquences pour lenseignement ? Adaptation des programmes à la logique du socle commun pour garantir la continuité école / collège. Acquisition progressive à construire pour les compétences du socle avec des paliers dévaluation : CE1, CM2, fin de scolarité obligatoire. Exigence dévaluation des compétences en appui sur le livret personnel de lélève. Accompagnement à adapter au contexte avec différenciation pédagogique, PPRE, expérimentation pédagogique et contrat dobjectifs.

9 Socle commun et programmes A lécole : les horaires et programmes sont adaptés dès cette rentrée 2007 (B.O. N°5 du 12/04/2007). Au collège : les programmes de sciences et de langues vivantes ont été adaptés et publiés en avril Pour les autres disciplines, le socle est à prendre en compte avec les programmes existants.

10 Les étapes pour la mise en œuvre du socle commun Lannée est une année dexpérimentation de lévaluation des compétences et des outils nationaux (livret et grilles associées). Cest également la première année de mise en œuvre dans les pratiques au quotidien dans les classes avec une adaptation des progressions et des choix pédagogiques de support et dactivités proposés aux élèves. La généralisation est prévue pour la rentrée 2008.

11 LE SOCLE COMMUN : dispositifs et outils de continuité Le socle commun et lévaluation Le socle commun et les PPRE Le socle commun et le B2I Le socle commun et les liaisons inter cycles

12 Le socle commun et lévaluation Plusieurs disciplines contribuent à lévaluation dune même compétence. Lévaluation est de la responsabilité de lensemble de léquipe éducative et pédagogique.

13 Le socle commun et les PPRE La mise en place des PPRE peut être améliorée sous deux aspects : - la place des PPRE dans la prévention et laccompagnement des redoublements - les effets des PPRE sur les acquis des élèves qui en ont bénéficié. Elle permet un renforcement des cohérences pédagogiques et favorise la cohésion des équipes.

14 LE PPRE POURQUOI ? Pour remettre un élève sur la voie de la réussite Pour prévenir un redoublement Pour accompagner un redoublement qui na pu être évité. POUR QUI ? Pour les élèves en difficulté qui risquent de ne pas maîtriser les compétences fondamentales

15 Stratégie de mise en œuvre du PPRE Un diagnostic partagé évaluant les besoins, les appuis et les ressources possibles. Des objectifs de progrès à court terme, peu nombreux. Un dialogue avec lélève et sa famille pour les impliquer dans la démarche envisagée. Une mise en œuvre coordonnée sur une période courte de quelques semaines, dune ou de plusieurs actions pédagogiques daide (dans et hors lécole).

16 Le socle commun et le B2i B.O. N° 42 du 16/11/2006 Cinq domaines de compétences : - sapproprier un environnement informatique de travail, -adopter une attitude responsable, -créer, produire, traiter, exploiter des données, -sinformer, se documenter, -communiquer, échanger. Contribution dau moins deux disciplines pour la délivrance de lattestation ainsi que la validation dau moins 80 % des items pour que le B2i soit acquis.

17 Le socle commun et les liaisons inter cycles Pour favoriser ladaptation des élèves au cycle suivant Pour construire des parcours dapprentissage assurant des continuités Pour permettre aux enseignants dacquérir une connaissance réciproque des pratiques et contenus denseignement de tous les cycles Pour répondre aux besoins spécifiques des élèves

18 Le socle commun à lécole primaire B.O. n° 5 du 12/04/2007 : - Cycle II Enseignement dune langue vivante étrangère dès le CE1 (1h30 hebdomadaire) Français lecture : des changements essentiellement en français Des réactivations + que des différences notables avec les programmes de 2002 Réaffirmation du principe qui gouverne le codage alphabétique des mots (BO & 22 p.45) Importance de la segmentation (BO & 23 p.46) Deux manières didentifier les mots : la voie indirecte (déchiffrage) et la voie directe (lecture courante) (BO & 24 p. 46)

19 Les programmes et le socle commun à lécole primaire BO & 27 page 48 : associer lecture et écriture complémentarité entre exercices de lecture et exercices décriture Accent mis sur les activités graphiques Le clavier de lordinateur fait partie des instruments de lélève dès lécole maternelle BO & 4 page 52 : étude de la langue (grammaire) Développer une attitude réflexive sur la langue Engager une étude plus méthodique de la langue : des séances de 20 à 30 mn régulières Fixer des connaissances et savoir les mettre en œuvre. La première approche de la grammaire concerne essentiellement la phrase, le verbe, le nom et la ponctuation (voir P ) Le texte donne des indications sur lenseignement de lorthographe et du vocabulaire Il résume les connaissances, capacités et attitudes attendues en fin de cycle II (p. 56)

20 Les programmes et le socle commun à lécole primaire Cycle III : Maîtrise du langage et de la langue française Horaires (BO p. 96) : 12 h de maîtrise du langage et de la langue française réparties dans toutes les disciplines dont 2h30 à 3h30 détude de la langue (grammaire) Ateliers détude de la langue (BO p. 101) en littérature, lecture, orthographe, préparation dune activité décriture Le niveau de langue de lenseignant doit être soutenu Développer les prises de parole et non lécrit oralisé (BO p. 102) Importance de lécriture manuscrite (BO p.103) Littérature : 7 ouvrages lus chaque année et non plus 10 (2 classiques et 5 contemporains – voir BO p.106)

21 Les programmes et le socle commun à lécole primaire Cycle III – étude de la langue (grammaire) Organisation La phrase Quelques phénomènes grammaticaux portant sur le texte Vocabulaire orthographe Grammaire Système qui régit la langue « Grammaire description » qui résulte dune activité de réflexion (BO p.112)

22 Les programmes et le socle commun à lécole primaire Buts de lenseignement de la grammaire : sapproprier des savoirs grammaticaux et orthographiques et les mobiliser sans efforts Lenseignement de la grammaire implique des leçons spécifiques Il suppose des activités dentraînement courtes et fréquentes NB : Voir le programme page 113 à 121 La conjugaison est intégrée au paragraphe «groupe verbal» (voir BO p. 113) Sur la dictée voir le BO p. 120

23 Les programmes et le socle commun à lécole primaire Cycle III – vocabulaire Circulaire du BO en date du 16 mars 2007 Importance dune initiation méthodique au vocabulaire dès lécole maternelle Apprentissage dun ou deux mots nouveaux par jour en grande section Des séances spécifiques à lécole primaire : réflexion sur le sens des mots, leur composition, leur origine, leur orthographe Mise en place de leçons de mots Constitution dun cahier de mots commencé dès le cours préparatoire Acquisition dau moins 500 nouveaux mots par an

24 Les programmes et le socle commun à lécole primaire Cycle III – histoire géographie En histoire, léconomie générale du programme nest pas bouleversée En géographie, refonte

25 Les programmes et le socle commun à lécole primaire Cycle III – calcul mental voir circulaire au BO du 2 mars 2007 A lécole maternelle lenseignement pose les fondements de lapprentissage mathématique A lécole élémentaire : calcul mental, calcul posé, calcul instrumenté.

26 Les programmes et le socle commun à lécole primaire Langues vivantes : (BO p. 121) Le niveau attendu à lissue du cycle III est le niveau A1 du cadre européen commun de référence pour les langues.


Télécharger ppt "Le socle commun des connaissances et des compétences Aide à la mise en œuvre Circonscriptions de Beauvais Sud et Clermont Novembre 2007."

Présentations similaires


Annonces Google