La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mastère Responsable des Ressources Humaines de Capitolis LE DEVELOPPEMENT DURABLE EN PRATIQUE Stéphane MATHIEU, Responsable Action Régionale AFAQ AFNOR.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mastère Responsable des Ressources Humaines de Capitolis LE DEVELOPPEMENT DURABLE EN PRATIQUE Stéphane MATHIEU, Responsable Action Régionale AFAQ AFNOR."— Transcription de la présentation:

1 Mastère Responsable des Ressources Humaines de Capitolis LE DEVELOPPEMENT DURABLE EN PRATIQUE Stéphane MATHIEU, Responsable Action Régionale AFAQ AFNOR Toulouse, le 16 mars 2006

2 © AFNOR POURQUOI LE GUIDE SD A LORIGINE ? Un besoin de crédibiliser les démarches Construire une vision commune pour les entreprises De nombreuses initiatives à travers le monde Se positionner sur la scène internationale à lISO (Organisation Internationale de Normalisation) élaboration de lISO pour 2008

3 © AFNOR Favorise une prise de conscience de lentreprise (aide à la réflexion) Propose une méthode facilitant des choix stratégiques (aide à lanalyse / la décision) Fournit des éléments plus opérationnels à intégrer dans le système de management (aide au déploiement) 1.Mise en avant du SD dans la SNDD 2.Ce nest pas un référentiel destiné à la certification FD X Prise en compte des enjeux du développement durable dans la stratégie et le management de lentreprise SD : objectifs

4 © AFNOR Identifier les parties intéressées et leurs attentes Identifier les enjeux portés par les parties intéressées Identifier les autres facteurs Etat des lieux, analyse du marché Planification Et déploiement Déterminer les enjeux significatifs Responsabilité de la direction Approche stratégique (Ch 4.) Mise en œuvre (Ch 5.) SD « entreprises » : APPROCHE ET STRUCTURE « La voix des parties intéressés dans lentreprise » Reporting et Amélioration continue

5 © AFNOR Pour PRODUIRE un Développement Durable : quand elle prend des décisions, quand elle cherche à atteindre des résultats ou à résoudre des problèmes - les attentes des parties intéressées - les apports des parties intéressées (Intéressées à la décision, à l'objectif ou au problème) l'entreprise doit INTEGRER :

6 © AFNOR Qu'est-ce qu'une PARTIE INTERESSEE Individu ou groupe pouvant affecter ou être affecté, directement ou indirectement, dans le court terme comme dans le long terme, par les stratégies, les actions, les messages (et leurs conséquences), que l'entreprise met en œuvre pour atteindre ses objectifs Source : SD 21000

7 © AFNOR PARTIES INTERESSEES ENTREPRISE Satisfaction Ressources La satisfaction des parties intéressées est un facteur d'efficacité majeur pour l'entreprise

8 © AFNOR ÉconomiqueEnvironnementSocial Actionnaires et « propriétaires » Résultats financiers Ethique, maîtrise des risques. Anticipation et transparence Maîtrise des risques liés à limage, anticipation et gestion de crise Pouvoirs publicsContribution à la richesse nationale et locale Respect réglementation Respect réglementation en matière de droit du travail Financiers/BanquePérennité économique, besoin en fonds de roulement Maîtrise des risques environnementaux et de leurs impacts financiers Anticipation sur les besoins de reclassement afin den limiter les coûts AssureursCharges de réparation Maîtrise risquesAccidents du travail y compris des sous-traitants Employés et syndicats Equité sociale, rémunération Respect de lenvironnement local Motivation, consultation interne, formation, développement employabilité ClientsGarantie, qualitéConsommation de ressources Ethique, commerce équitable

9 © AFNOR RECOMMANDATIONS Identifier de façon exhaustive les parties intéressées (internes et externes) qui sont ou peuvent être affectées par les activités de lentreprise (processus, sous- traitance, produits et services) Identifier, comprendre et hiérarchiser les attentes de ces parties intéressées ; E stimer la capacité de chaque partie à influencer (positivement ou négativement) les performances de lentreprise (analyse risques/opportunités) ; Estimer la façon dont lentreprise peut avoir un impact positif ou négatif sur ces parties intéressées ; … RECOMMANDATIONS Identifier de façon exhaustive les parties intéressées (internes et externes) qui sont ou peuvent être affectées par les activités de lentreprise (processus, sous- traitance, produits et services) Identifier, comprendre et hiérarchiser les attentes de ces parties intéressées ; E stimer la capacité de chaque partie à influencer (positivement ou négativement) les performances de lentreprise (analyse risques/opportunités) ; Estimer la façon dont lentreprise peut avoir un impact positif ou négatif sur ces parties intéressées ; …

10 © AFNOR RECOMMANDATIONS Vérifier ladéquation des valeurs guidant les pratiques managériales de lentreprise avec les sensibilités nouvelles et évolutions culturelles des parties intéressées les plus significatives, Adapter si nécessaire ces valeurs, les principes de management et les règles de bonne conduite ; Déterminer les nouvelles politiques, stratégies et objectifs en fonction dune part, des ressources et compétences de lentreprise et dautre part, des facteurs et acteurs pouvant avoir le plus dimpact sur les performances de lentreprise ; Développer des relations de partenariats avec les parties intéressées prêtes à coopérer ; RECOMMANDATIONS Vérifier ladéquation des valeurs guidant les pratiques managériales de lentreprise avec les sensibilités nouvelles et évolutions culturelles des parties intéressées les plus significatives, Adapter si nécessaire ces valeurs, les principes de management et les règles de bonne conduite ; Déterminer les nouvelles politiques, stratégies et objectifs en fonction dune part, des ressources et compétences de lentreprise et dautre part, des facteurs et acteurs pouvant avoir le plus dimpact sur les performances de lentreprise ; Développer des relations de partenariats avec les parties intéressées prêtes à coopérer ;

11 © AFNOR Les expérimentations du SD NORD-PAS-DE-CALAIS PICARDIE HAUTE- NORMANDIE BASSE- NORMANDIE CENTRE PAYS DE LA LOIRE ÎLE-DE-FRANCE CHAMPAGNE- ARDENNE LORRAINE ALSACE BOURGOGNE FRANCHE- COMTÉ RHÔNE- ALPES AUVERGNE LIMOUSIN POITOU- CHARENTES AQUITAINE MIDI-PYRÉNÉES LANQUEDOC- ROUSSILLON PROVENCE-ALPES- CÔTE D'AZUR BRETAGNE

12 © AFNOR ARTICULATION DES OUTILS Guide pratique du DD Prédiagnostic DD « individuel » Accompagnement & Club DD Autoévaluation DD « collective » Atelier 3D Temps Performance, ouverture, culture DD Consensus Qu'est-ce que c'est ? "DECOUVRIR" Le DD et mon entreprise : Quel enjeu global ? "SE POSITIONNER" Mettre en oeuvre "AGIR"

13 © AFNOR ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE Respect de l'environnement Équité sociale Efficacité économique 1.Gouvernance et pratiques manag é riales 2.Enjeux transversaux du d é veloppement durable 3.Performance é conomique 4.Responsabilit é sociale 5.Responsabilit é environnementale Suite aux expérimentations du Guide AFNOR SD menées depuis 2003 dans des entreprises de taille et secteurs très variés avec différents partenaires régionaux, AFNOR en étroite collaboration avec lÉcole des Mines de Saint-Étienne a retenu 5 grandes familles denjeux.

14 © AFNOR 5 FAMILLES REPARTIES EN 34 ENJEUX Respect de l'environnement Équité sociale Efficacité économique Gouvernance et pratiques managériales 1 – Engagement de la direction, 2 – Stratégie, politique et objectifs 3 – Système de management 4 – Organisation et responsabilités 5 – Participation, implication et motivation du personnel 6 – Communication interne 7 – Communication externe 8 – Veille réglementaire 9 – Prise en compte dautres facteurs 10 – Identification des PI 1.Gouvernance et pratiques manag é riales 2.Enjeux transversaux de d é veloppement durable 3.Enjeux de performance é conomique 4.Enjeux de responsabilit é sociale 5.Enjeux de responsabilit é environnementale Enjeux de développement durable transversaux 11 – Produits / éco-socio-conception 12 – Politique dachat 13 – Gestion et prévention des risques 14 – Stockage 15 – Transport des salariés Enjeux de performance économique 17 – Production et politique de tarification 16 – Relations commerciales 18 – Coûts - investissements 19 – Rentabilité et partage de la valeur ajoutée 20 – Contrôles et pérennité Enjeux de responsabilité sociétale 21 – Travail : Conditions générales et ambiance 22 – Équité 23 – Emploi, compétences, formation 24 – Hygiène, santé, sécurité 25 – Intégration territoriale de lentreprise et gestion des externalités Enjeux de responsabilité environnementale 26 - Leau : consommation 27 - Leau : pollution 28 - Lénergie : Consommation, substitution 29 - L'air : Pollution et gaz à effet de serre 30 - Les déchets 31 - Les sols : gestion et pollution 32 - La biodiversité 33 - Bruit et odeurs : pollutions internes et externes 34 – Transports et logistique

15 © AFNOR HIERARCHISATION DES ENJEUX (exemple) PERFORMANCE IMPORTANCE EXEMPLE REAGIR AGIR A SURVEILLER Notion durgence et de gravité. Notion de court terme Planification pertinente à établir Soit lenjeu est en marge de lactivité de lentreprise et éventuellement non applicable, soit la performance doit être entretenue dans le temps

16 © AFNOR A3D : RETOURS DEXPERIENCES

17 © AFNOR POUR ALLER PLUS LOIN – GUIDE PRATIQUE DU DD Les 34 enjeux décryptés dans le détail Les bonnes questions à se poser Les meilleures pratiques managériales et techniques La découverte des parties intéressées Loutil de prédiagnostic

18 © AFNOR POUR ALLER PLUS LOIN – PREDIAGNOSTIC INDIVIDUEL Approche simple, courte (1/2 j) et individuelle (*) : le Dirigeant Analyse complète des 34 enjeux du DD Ebauche dun premier profil de performance : « 1 million de Pixels » Travail sur les parties intéressées (*) autoporteur ou accompagné (par ex CCI) CONTACTER DURGENCE CONTACTER ENTRETENIR RELATION IMPORTANCE FAIBLE MOYEN. FORTE FAIBLE MOYEN. FORT ACTEURS NON INFLUENTS RELATIONS NON PREPONDERANTES

19 © AFNOR POUR ALLER PLUS LOIN – AUTOEVALUATION Approche approfondie (2 j), consensuelle et collective : léquipe dirigeante Analyse fine (« 6 millions de Pixels ») en intégrant toutes les corrélations entre les enjeux et les parties intéressées Détermination des enjeux significatifs Aide à la détermination dune vision, dune politique, et dun plan daction

20 © AFNOR + Organismes de lÉtat et entreprises de même activités Les incontournables Les « inconnues » Les parties intéressées « support » Cabinets de conseil, instituts de recherche, syndicats, DRIRE, utilisateurs et SDIS Selon limportance et le niveau de relation 3 catégories de parties intéressées

21 © AFNOR des enjeux où les entreprises sont faibles mais qui sont considérés comme peu importants: biodiversité, transport des salariés, gestion des externalités. Les orientations résultant du diagnostic: Réagir, Agir…non prioritaire des enjeux très importants sur lesquels il faut agir, même si lentreprise est moyenne système de management engagement de la direction des enjeux importants sur lesquels elle est faible politique dachat communication externe Non prioritaires En Réagir, Toujours prioritaires En Agir, car axes de progrès Long terme

22 © AFNOR VOUS REMERCIANT DE VOTRE ATTENTION « La vie collective nest possible dans la durée que si chacun sen considère responsable » PLATON


Télécharger ppt "Mastère Responsable des Ressources Humaines de Capitolis LE DEVELOPPEMENT DURABLE EN PRATIQUE Stéphane MATHIEU, Responsable Action Régionale AFAQ AFNOR."

Présentations similaires


Annonces Google