La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Scytalidium moisissure orpheline Geneviève Buot Jean Dunand Mai 2007 Nancy.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Scytalidium moisissure orpheline Geneviève Buot Jean Dunand Mai 2007 Nancy."— Transcription de la présentation:

1 Scytalidium moisissure orpheline Geneviève Buot Jean Dunand Mai 2007 Nancy

2 Scytalidium Découverte chez lhomme 1970 Premiers cas dinfections fongiques cutanées et unguéales résistant à la griséofulvine, chez patients de zones tropicales vivant en Angleterre (Gentles & Evans): Scytalidium dimidiatum (Hendersonula toruloidea), ne poussant pas sur cyclo-heximide 1977 Même aspect avec moisissure blanche, Scytalidium hyalinum (Campbell & Mulder) 1982 Premiers cas décrits en France (Badillet, De Bièvre)

3 Scytalidium Premiers traitements Huit patients (6 Sd, 2Sh) traités par kétoconazole 200 à 400 mg/j pendant 3 à 8 mois, sans amélioration (Hay AJM) 1983 Mycétome Martinique à Sd traité par kétoconazole x 4 mois, guérison apparente, mais récidive à un an (Drouhet & Dupont)

4 Scytalidium Traitements (suite des échecs) Traitement par itraconazole per os: quelques améliorations partielles initiales mais récidives, ou inefficacité même après quelques années de prise. Absence damélioration sous terbinafine per os même après plusieurs mois

5 Scytalidium Mycoses sous-cutanées et systémiques: traitement par ampho B IV parfois efficace si combiné avec – diminution de limmunodépression –prise en charge du diabète, –chirurgie –5FC –traitement azolé local (Sigler 1997)

6 Scytalidium Traitements 1992 Guérison par amorolfine crème et vernis x 12 mois dune patiente de Martinique avec atteinte palmo-plantaire et unguéale par Sh, guérison maintenue à 8 ans (Obs. personnelle) Guérison par amorolfine 2 fois/j x 8 semaines dun patient présentant une atteinte de 6 ongles de mains par Sh, guérison maintenue à 3 mois (Donws BJD)

7 Scytalidium Scytalidium est parfois saprophyte: le simple isolement de Scytalidium nimplique pas son implication comme agent étiologique dune onychomycose ou dune hyperkératose

8 Scytalidium: moisissure orpheline? Certains patients ont une scytalidiose prouvée mais ne sont pas gênés. Dautres ont une demande forte de traitement car ils ont des symptômes chroniques avec dystrophie unguéale, gêne fonctionnelle liée à lhyperkératose palmo-plantaire, un prurit cutané et périunguéal, et un préjudice esthétique (mélanonychie).

9 Scytalidium: moisissure orpheline? Actuellement devant une atteinte cutanéo- unguéale: -abstention de griséofulvine, terbinafine, kéto, itraconazole -prescription de kératolytiques -S. hyalinum semble moins résistant (rôle du pigment?) -nécessité de rechercher molécules efficaces par voie locale et générale

10 Scytalidium Moisissure orpheline Tester in vitro les différentes espèces: hyalinum, dimidiatum, … vis-à-vis de: –Antifongiques –Antibiotiques –Antiseptiques –Associations de molécules –Molécules agissant sur le pigment –…

11 Scytalidium Moisissure orpheline Sélectionner molécules: –ayant diffusion et rémanence importantes dans peau et ongles –non utilisées dans infections systémiques


Télécharger ppt "Scytalidium moisissure orpheline Geneviève Buot Jean Dunand Mai 2007 Nancy."

Présentations similaires


Annonces Google