La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

P.O.I.. PPI Lorganisation des secours : Les plans particuliers dintervention PPI mardi 22 juin 2004 Si les accidents susceptibles de se produire dans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "P.O.I.. PPI Lorganisation des secours : Les plans particuliers dintervention PPI mardi 22 juin 2004 Si les accidents susceptibles de se produire dans."— Transcription de la présentation:

1 P.O.I.

2

3 PPI Lorganisation des secours : Les plans particuliers dintervention PPI mardi 22 juin 2004 Si les accidents susceptibles de se produire dans un établissement risquent de déborder de lenceinte de celui-ci, le préfet élabore un Plan particulier dintervention (PPI) qui prévoit lorganisation et lintervention des secours. Mené sous lautorité du préfet, le plan particulier dintervention est préparé par les services de la protection civile avec lassistance de lexploitant, à partir de létude de dangers et du POI.préfet Cest le préfet qui prend en charge dans ce cas la direction des opérations de secours. Font par exemple lobjet dun PPI : les sites comportant au moins une installation nucléaire de base de type réacteur nucléaire dune puissance thermique supérieure à dix mégawatts ; les installations classées « Servitude dutilité publique » (SEVESO) dans la nomenclature des installations classées pour la protection de lenvironnement ; les stockages souterrains de gaz toxiques ou de gaz comprimés ou liquifiés mentionnés aux décrets n° du 6 novembre 1962 [voir] et n° du 13 janvier 1965 [voir].voir Chaque PPI comporte lindication des risques pour lesquels il est établi. Il opère pour chacun de ces risques, ou groupe de risques, le recensement des mesures à prendre et des moyens susceptibles dêtre mis en oeuvre. Il énumère notamment les procédures de mobilisation et de réquisition qui seront utilisées et les conditions dengagement des moyens disponibles. Le PPI définit les missions des services de lÉtat, de ses établissements publics, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics et il fixe les modalités de concours des organismes privés appelés à intervenir. Il précise les modalités dorganisation de commandement sur les lieux des opérations. Le PPI mentionne également les modalités de transmission de lalerte aux différents participants, ainsi que les liaisons à établir entre les unités, les services, les organismes privés, le commandement et les autorités compétentes.

4 PPI De plus, le PPI comporte les prescriptions principales suivantes : la description générale de linstallation, de louvrage ou des lieux pour lesquels il est établi ; la liste des communes sur le territoire auxquelles sappliquent les dispositions du plan ; les mesures dinformation et de protection prévues au profit des populations et, le cas échéant, les schémas dévacuation éventuelle de celles-ci, y compris lindication de lieux dhébergement ; les mesures incombant à lexploitant pour la diffusion immédiate de lalerte auprès des autorités compétentes et linformation de celles-ci sur la situation et son évolution, ainsi que, le cas échéant, la mise à la disposition de lÉtat dun poste de commandement aménagé sur le site ou au voisinage de celui-ci. les mesures incombant à lexploitant à légard des populations voisines et notamment, en cas de danger immédiat, les mesures durgence quil est appelé à prendre avant lintervention de lautorité de police et pour le compte de celle-ci, en particulier : –la diffusion de lalerte auprès des populations voisines ; –linterruption de la circulation sur les infrastructures de transport et léloignement des personnes au voisinage du site ; –linterruption des réseaux et canalisations publics au voisinage du site. En liaison avec lexploitant qui en assure le financement, le préfet fait établir des brochures comportant les consignes destinées aux populations demeurant dans la zone dapplication du plan. Ces brochures, placées dans les lieux publics où le plan peut être consulté, sont remises aux personnes qui en font la demande.

5 DRIRE la Direction régionale de lindustrie, de la recherche et de lenvironnement (DRIRE) Dans le domaine de la protection de lenvironnement, lactivité des DRIRE sexerce pour le compte du ministère de lécologie et du développement durable, sous lautorité des préfets de département. Les DRIRE ont pour mission principale de contrôler les activités industrielles susceptibles davoir un impact sur lenvironnement, ceci dans le cadre de la réglementation sur les installations classées. trois domaines principaux de lenvironnement industriel : la prévention des risques technologiques majeurs ; la réduction des pollutions et des nuisances ; le contrôle et lélimination des déchets. Les DRIRE sont également chargées de la coordination, au niveau régional, de linspection des installations classées les principales actions menées par les DRIRE en matière de prévention des risques sont : la rédaction de prescriptions spécifiques imposées à lexploitant par voie darrêté préfectoral : règles daménagement, consignes dexploitation, moyens de surveillance et de contrôle des installations, dispositifs de sécurité... ; des visites dinspection pour contrôler la bonne application de ces dispositions et, le cas échéant, des modifications pour améliorer le niveau de sûreté de létablissement ; la participation à lélaboration des plans de secours (POI et PPI ou plan de secours spécialisé), ainsi quaux exercices périodiques, notamment afin daccroître leur efficacité opérationnelle et daméliorer la qualité des secours ; la participation à linformation des populations exposées aux risques afin de leur préciser la conduite à tenir en cas daccident ; lengagement des procédures visant à assurer la maîtrise de lurbanisation dans les zones à risques entourant les établissements, notamment par lintermédiaire des plans locaux durbanisme, des servitudes durbanisme ou des servitudes dutilité publique. Site des DRIRE :

6

7

8 PLAN ORSEC Types de plan ORSEC Plan ORSEC national (décidé par le premier ministre) Na encore jamais été mis en place en France Plan ORSEC zonal (décidé par le préfet de zone de défense) Ce sont des grandes zones car la zone Ouest regroupe le 1/4 de la France. Il est déclenché lors de grandes inondations par exemple. Plan ORSEC départemental (décidé par le préfet) Organisation du plan ORSEC Le but dun plan ORSEC est de gérer les secours pour quil y ait un commandement unique. Un plan OREC regroupe 5 services : - Secours et sauvetage Pompiers inondation, incendie, tremblement de terre - Soins médicaux et entraide DDASS (ou DRASS) et SAMU lentraide, cest par exemple reloger des gens dont les habitations sont détruites (cf les inondations à Redon où il a fallu reloger tous les pensionnaires dune maison de retraite) - Police et renseignements Police - Gendarmerie Ils protègent les biens et les personnes, ils essaient didentifier les victimes. Ils peuvent aussi participer au secours et sauvetage en prêtant des hélicos par exemple. - Liaisons et transmissions STI (Service de Transmission de lIntérieur) - Transports et travaux DDE (Direction Départementale des Équipements)

9 PLAN ORSEC Commandement dun plan ORSEC + PCF (poste de commandement fixe) : dépendant du préfet + PCO (poste de commandement opérationnel) : dépendant du directeur de cabinet du préfet Ce dernier poste sinstalle à proximité de la zone de catastrophe. Dans chaque poste de commandement, il y a 3 cellules : - renseignement - logistique - opérationnel Concrètement comment ça se passe ? Mais souvent cela met tellement de temps à se mettre en place, que la catastrophe est déjà réglée avec les moyens du bord avant que tout le système se soit mis en place. Cest intéressant quand la catastrophe sétale sur une longue durée, comme dans les inondations, ou comme lexplosion de lusine AZF. Quelques plans ORSEC particuliers : SATER : recherche daéronef à terre SATMER : recherche daéronef en mer ORSEC RAD : Accident nucléaire POLMAR : Pollution maritime Plan cyclonique dans les DOM-TOM Etc. (Piratox, biotox…)

10 PLANS ROUGES mini plan ORSEC, Il sagit dune doctrine pré-établie pour un événement brutal entraînant ou pouvant entraîner de nombreuses victimes. Articulation - Commandement par le préfet - Schéma dorganisation général reposant sur les services permanents de secours :. Sapeurs Pompiers. SAMU-CUMP. Police-Gendarmerie Action opérationnelle chaîne médicale : secours médico-secouriste chaîne incendie sauvetage : secours protection et sauvetage La chaîne médicale différents vecteurs (aériens, terrestres) pour acheminer dans des hôpitaux Commandement du plan rouge Directeur des Opérations Secours DOS = le préfet Il est remplacé par un gradé Sapeur Pompier (SP) avant son arrivée Commandant des Opérations de Secours COS = le chef de corps départemental des Sapeurs Pompiers Directeur Sauvetage Incendie secours DSI = un officier Sapeur Pompier désigné par le COS Directeur des Secours Médicaux DSM Gradé de la police et/ou gendarmerie Cadre de la DDASS (rôle peu important) Déclenchement du plan rouge Il peut être immédiat, car toutes ces personnes sont disponibles 24h/24. En cas de déclenchement abusif. Larrêt du plan rouge est facile et rapide Le plan rouge est donc très souple.


Télécharger ppt "P.O.I.. PPI Lorganisation des secours : Les plans particuliers dintervention PPI mardi 22 juin 2004 Si les accidents susceptibles de se produire dans."

Présentations similaires


Annonces Google