La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Approche par compétences : nouveau regard, nouveaux dispositifs, IUFM, Guidel 10-11 Juin 08 Conception et mise en oeuvre de dispositifs hybrides de formation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Approche par compétences : nouveau regard, nouveaux dispositifs, IUFM, Guidel 10-11 Juin 08 Conception et mise en oeuvre de dispositifs hybrides de formation."— Transcription de la présentation:

1 Approche par compétences : nouveau regard, nouveaux dispositifs, IUFM, Guidel Juin 08 Conception et mise en oeuvre de dispositifs hybrides de formation Bernadette Charlier

2 Bernadette Charlier Plan 1. Développer les compétences dun enseignant ? 1.Compétences ? 2.Modèle de développement 3.Activités dapprentissage 2. Concevoir des dispositifs hybrides ? 1.Pourquoi ? 2.Quoi ? : Un dispositif hybride, exemples et définitions 3.Formes de médiatisation 3. Réalités et effets 2.DES-TEF 3.LEARN-NETT 4.INSTIT 4. A vous..

3 Bernadette Charlier 1.1. Développer les compétences dun enseignant : une compétence ? C = Ressources Objectifs spécifiques SR, SF, SE * Famille de situations problèmes ou tâches complexes Mobilisation On ne peut parler de compétence quà partir du moment où il y a mobilisation des ressources pertinentes face à une situation problème en vue de la résolution de tâches complexes

4 Bernadette Charlier 1.1. Développer les compétences dun enseignant : quelles compétences ? C1. Agir en fonctionnaire de létat et de façon éthique et responsable ; C2. Maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer ; C3. Maîtriser les disciplines et avoir une bonne culture générale ; C4. Concevoir et mettre en oeuvre son enseignement ; C5. Organiser le travail de la classe ; C6. Prendre en compte la diversité des élèves ; C7. Évaluer les élèves ; C8. Maîtriser les technologies de linformation et de la communication ; C9. Travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de lécole ; C10. Se former et innover.

5 Bernadette Charlier FluiditéConseil Support Commercial & Technique Relationnel - sympathie&confiance Engagement Un support commercial et technique Un relationnel fort qui sappuie sur 3 piliers Quels sont les clients? Quelles sont leurs attentes ? I D V O D CourtierVendeur préféré Assertivité Persuasion, porter une conviction, obtenir ladhésion Négociation Créativité./. objectifs Connaissance de la concurrence Prise de recul, capacité de projection LT, MT et CT Prise dascendant, devenir la référence Empathie Gestion du stress Parole en public Time management Charisme Pouvoir de décision Connaissance des filières AXA Networking Esprit dinitiative Gestion des priorités Apporter connaissances techniques et commerciales Actions de la Cie pour mes activités et celles qui mapportent de la valeur ajoutée Outils techniques, IT, Connaissance des points forts et faibles de ce quil vend Personnalité Capacité à positiver les mauvaises nouvelles Des actes adéquats

6 Bernadette Charlier 1.1.Développer les compétences dun enseignant Documenter une trajectoire de développement Comment les compétences se développent- elles ? Quelles seraient les étapes à franchir ?

7 Bernadette Charlier Modèle de lapprentissage de lenseignement 1.2. Développer les compétences dun enseignant: quel modèle de développement?

8 Bernadette Charlier Activités dapprentissage ?

9 Bernadette Charlier 2.1. Concevoir des dispositifs hybrides : pourquoi ? Soutenir des activités dapprentissage correspondant à un modèle de développement Soutenir des apprentissages en profondeur

10 Bernadette Charlier Un apprentissage en profondeur Explicite ses stratégies pédagogiques et les adapte en cours de formation (régulation) Négocie le parcours de formation en fonction du projet de létudiant Unités de temps et de lieux diversifiés Cohérence objectifs – méthode – évaluation Propose des tâches qui font sens pour lapprenant Fournit une variété de ressources humaines et matérielles Favorise la collaboration

11 Bernadette Charlier 2.2. Concevoir des dispositifs hybrides : quoi ? Trois exemples Une définition

12 Bernadette Charlier 2.2. Quoi ? : Séminaire de Sciences de lEducation BA N. Deschryver, UNIFR

13 Bernadette Charlier 2.2. Intentions.. 1. Approfondir sa compréhension des concepts fondamentaux de la technologie de léducation 2. Vivre une expérience de formation hybride (présence/distance et médiatisée). 3. Réaliser un retour réflexif sur lensemble de son expérience dapprentissage (le produit et le processus).

14 Bernadette Charlier 2.2. Objectifs Produit : Les étudiants seront amenés à participer à lélaboration dun glossaire collectif et plus particulièrement : Etudier de manière approfondie un des concepts proposés dans le module et en présenter lanalyse de manière à ce quelle soit lisible par les collègues ; Evaluer et questionner les concepts développés par leurs collègues ; Etablir des liens entre le concept quils ont défini et ceux de leurs collègues ; Réaliser une synthèse personnelle de leur compréhension des concepts développés dans le cours. Processus : Utiliser adéquatement les outils dédition et de communication prévus par le dispositif de formation (objectifs communicationnels et techniques). Organiser leur travail en fonction du scénario hybride proposé. Retour réflexif : Décrire et analyser leur expérience dapprentissage.

15 Bernadette Charlier 2.2. Scenario Le cours à lieu essentiellement à distance : la formatrice rencontre les etudiant-e-s en début, en milieu et en fin de cours (voir tableau ci-dessous, les séances en présentiel sont indiquées en italique). ^ Le cours est organisé en périodes de temps et de lieu. Le cours étant de 3 crédits, les activités ont été organisées pour une charge de travail de 90h (3x30h) Les activités ont lieu dans lespace moodle du cours Les outils utilisés : ^ Un forum général : pour les annonces et questions sur lorganisation générale du cours. Cest également dans ce forum que N.Deschryver fera des retours généraux sur les activités ; ^ Un forum « Journal de bord » pour que chaque étudiant puisse tenir à jour son expérience dapprentissage ; ^ Le glossaire ; ^ Le wiki (pour la synthèse personnelle).

16 Bernadette Charlier Quand ?Quelles activites ?Outils ?Charge de travail Avant le démarrage du cours Chaque étudiant se présente dans le Forum général (voir Fil de discussion « Se présenter… ») ; lit le descriptif du cours ; pose éventuellement des questions déclaircissement.. Forum général Descriptif du cours (.pdf) 2h 12 octobrePresentation du séminaire et discussion Verification des compétences techniques Salle X2h Du 12 au 21/10Chaque étudiant prend connaissance des textes de référence pour le concept à développer et rédige une 1e version de la définition du concept (voir dimensions ci- dessous) pour le 21/10 au plus tard - Chaque étudiant remplit son journal de bord. Glossaire Journal de bord 10h

17 Bernadette Charlier 2.2. Cours de Master en Sociologie. F. Pichault

18 Bernadette Charlier Le bureau dun consultant

19 Bernadette Charlier 2.2. Une formation continue en didactique universitaire. B. Charlier, UNIFR.

20 Bernadette Charlier Objectifs Développer les compétences dun enseignant de lenseignement supérieur Réaliser un projet directement utile à sa pratique denseignement

21 Bernadette Charlier Principes organisateurs Flexible (trois parcours) Articulé aux pratiques et aux besoins des départements Un projet professionnel au départ Un accompagnement personnalisé Usages des TIC

22 Bernadette Charlier Méthodes et ressources Une plate-forme dEAD: la plateforme Moodle Méthodes actives (analyses de cas, témoignages, groupes de travail…) Cours blocs et activités à distance

23 Bernadette Charlier 2.2. Des dispositifs hybrides centrés compétences Séminaire de BA : ^ Ressources : maitriser des concepts fondamentaux : les définir, les comparer, les situer ^ Ressources : utiliser les moyens de communication et de collaboration Cours de MA ^ Compétence : réaliser un diagnostic organisationnel et proposer une intervention Formation continuée : ^ Développer un ensemble de compétences professionnelles

24 Bernadette Charlier 2.2. Une définition.. « Un dispositif de formation hybride se caractérise par la présence dans un dispositif de formation de dimensions innovantes liées à la mise à distance. Le dispositif hybride parce quil suppose lutilisation dun environnement technopédagogique, repose sur des formes complexes de médiatisation et de médiation. » (Charlier, Deschryver, Peraya, 2006)

25 Bernadette Charlier Des dimensions innovantes liées à la mise à distance.. Articulation originale dactivités en présence et à distance Un accompagnement humain différent Une approche pédagogique dominante

26 Bernadette Charlier Médiatisation = mise en média, ingénierie pédagogique Médiation = relation entre l étudiant et le savoir, les autres, lui-même, une action 2.3. Des formes complexes de médiatisation et de médiation..

27 Bernadette Charlier 2.3. Médiatiser des fonctions pédagogiques Information Activités Communication Gestion Mutualisation Environnement virtuel denseignement / apprentissage Forum, liste de diffusion Wikis, blogs, portfolios Calendrier, traçage des parcours Liens, nouvelles Evaluation QCM, portefolio, espaces travaux

28 Bernadette Charlier 2.3. Exemple, Moodle pour informer Titre, lieu, intervenants, date, salle, etc. Afficher un calendrier externe par ex.

29 Bernadette Charlier 2.3. Exemple ; Moodle pour donner accès à des ressources Ressources créées dans Moodle Ressources importées Sites web externes

30 Bernadette Charlier 23. Moodle pour donner accès à des ressources le fameux "embed" Présentations "PowerPoint" Vidéos Textes Slideshow Bookmarks

31 Bernadette Charlier 2.3. Moodle pour communiquer Communication synchrone: chat Communication asynchrone: forum

32 Bernadette Charlier 2.3. Moodle pour collaborer Forums, glossaires ou base de données pour échanger et rassembler des fichiers et de l'information Wiki ou bureautique en ligne pour éditer collaborativement du contenu - travailler sur un même texte à plusieurs mains - préparer un exposé - collecter de l'information, des liens, des photos, des références, etc. - …

33 Bernadette Charlier 2,3. Moodle pour évaluer "Devoirs" Leçons Sondages Tests

34 Bernadette Charlier 2.2. Moodle pour travailler en groupe Exemple pour un wiki

35 Bernadette Charlier 2.3. Le blog ou la cognitique personnelle en ligne Les sujets sont libres: -informations sur le cours - tâches à effectuer - réflexions - liens (l'enseignant garde un contact avec ses étudiants par des billets chronologiques) Les sujets sont libres: -informations sur le cours - tâches à effectuer - réflexions - liens (l'enseignant garde un contact avec ses étudiants par des billets chronologiques) commentaires des étudiants commentaires des étudiants Blog: portfolio d'apprenant ou outil de cours pour un formateur (remplace Moodle)

36 Bernadette Charlier 2.3. Podcast 1. lenseignant enregistre un cours, un commentaire, un expert, etc. (audio ou vidéo) 2. le fichier produit est publié sur le web (blog, Moodle, forum, etc.) 3. les étudiants sabonnent au podcast en utilisant un lecteur de podcast 4. chaque podcast peut ensuite être écouté à nimporte quel moment, par exemple avec un ordinateur ou un lecteur mp3

37 Bernadette Charlier 3. Réalités et effets (Annick Rossier) ^ Développement de compétences ^ Analyses de pratiques ^ Construction identitaire

38 Bernadette Charlier 3. Réalités et effets DES-TEF (N. Deschryver) La perception du mode distant dans lexpérience dapprentissage est nettement plus limitée que celle du mode présentiel ; Perception négative de lenvironnement technologique (lourd à utiliser, manque daccessibilité) et usage limité ; Perception dune plus grande charge de travail pour réaliser des activités de remplacement à distance : problème du travail autonome – manque de soutien à distance. Perception du présentiel comme soutien à la gestion du travail Même dans les cours hybrides, laccompagnement à distance est minimal. Les interactions sont essentiellement soutenues en présentiel. Pour lactivité spécifique de collaboration à distance : problème de temps pour réaliser lactivité et pas de tutorat prévu à distance.

39 Bernadette Charlier 3. Réalités et effets LEARN-NETT ^ Développement de compétences dynamiques ^ Apprendre à collaborer ^ Création dune communauté de tuteurs

40 Bernadette Charlier 3. Réalités et effets INSTIT (Amaury Daele) ^ Une liste de diffusion : lieu de développement professionnel ^ Limportance de lespace social : Lespace social est constitué des relations sociales dun groupe qui sont ancrées dans les normes, les valeurs, les règles, les rôles, les croyances et les idéaux de ce groupe (Kreijns, Kirschner, Jochems et van Buuren, 2004, p. 608).

41 Bernadette Charlier 4. A vous - comment ? Au cœur de la démarche lécriture dun scénario pédagogique Avec comme point dappui des environnements dEnseignement à Distance

42 Bernadette Charlier Scénario pédagogique ? Le scénario prévoit le déroulement dune activité dapprentissage (en lieux et temps) et comprend une définition des objectifs, une planification des activités, une description des tâches des apprenants et des enseignants ainsi que des modalités dévaluation. Le scénario pédagogique est le résultat dun processus de conception qui doit être explicite et systématique : son but est dassurer une certaine qualité à lenseignement.

43 Bernadette Charlier Exemple de modèle de scénario « étude de cas » sous format textuel enrichi (E. Villiot-Leclecq) Scénario – Etude de cas Lapprenant prend connaissance des objectifs, de la démarche et des règles du jeu de létude de cas. Il prend connaissance aussi du contexte et du thème : « Vous venez dêtre embauché dans un cabinet détude sur leau. Votre patron vous demande, pour vous former, détudier le cas qui se compose de documents variés sur la thématique : « Leau, un bien à préserver » et de faire une synthèse que vous terminerez en énonçant des propositions pour la préservation de leau. Vous travaillez en équipe avec dautres nouveaux embauchés ». Lenseignant demande aux apprenants de constituer des équipes de trois et il leur fournit différents documents (textes et photographies de Yann Arthus Bertrand accompagnées de leurs légendes). Les apprenants travaillent en groupe sur ce cas pendant 2 séances de 2h pendant lesquelles ils font le point sur ce quils savent déjà, lisent les documents, les analysent, discutent, apportent de nouveaux documents à la connaissance des autres avant de rédiger une synthèse qui contient au moins 5 propositions sur la préservation de leau. Ils la rendent à lenseignant qui la corrige et fait une synthèse la séance suivante, devant la classe, des résultats, des arguments qui les justifient, des voies de solution et de leurs justifications. Les rôles Eléments contextuels (de contenu) Eléments contextuels (de mise en oeuvre) Actions invariantes réalisées par les acteurs

44 Bernadette Charlier Quelle articulation présence/distance ? : support à la scénarisation (H. Platteaux) Activité + support technologi- que Evaluation des appren- tissages En présence A distance Processus dappren- tissage

45 Bernadette Charlier Merci pour vos questions !


Télécharger ppt "Approche par compétences : nouveau regard, nouveaux dispositifs, IUFM, Guidel 10-11 Juin 08 Conception et mise en oeuvre de dispositifs hybrides de formation."

Présentations similaires


Annonces Google