La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La balance des paiements: instrument comptable ou outil au service des institutions financières internationales ? Eric Berr Observatoire international.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La balance des paiements: instrument comptable ou outil au service des institutions financières internationales ? Eric Berr Observatoire international."— Transcription de la présentation:

1 La balance des paiements: instrument comptable ou outil au service des institutions financières internationales ? Eric Berr Observatoire international de la dette (OID) Séminaire de formation économique et historique Bruxelles, octobre 2005

2 Introduction Balance des paiements (BP): document statistique qui présente lensemble des flux entre une économie et le reste du monde durant une période donnée. Balance des paiements (BP): document statistique qui présente lensemble des flux entre une économie et le reste du monde durant une période donnée. Des BP sont établies depuis Influence des mercantilistes. Des BP sont établies depuis Influence des mercantilistes. Objectifs: Objectifs: Faciliter la lecture de la BP; Faciliter la lecture de la BP; Montrer en quoi la BP sert les politiques imposées aux pays en développement (PED) par les institutions financières internationales. Montrer en quoi la BP sert les politiques imposées aux pays en développement (PED) par les institutions financières internationales.

3 Plan I. Présentation de la balance des paiements 1. La logique denregistrement 2. Les comptes 3. Les soldes II. La balance des paiements et léquilibre extérieur 1. Léquilibre de la balance des paiements 2. La balance des paiements: un outil qui justifie les politiques dajustement justifie les politiques dajustement 3. Une autre voie est possible

4 I. Présentation de la balance des paiements 1. La logique denregistrement BP retrace les échanges entre agents résidents et non- résidents. BP retrace les échanges entre agents résidents et non- résidents. Résident: Résident: personne physique qui a une activité dans une économie depuis plus dun an; personne physique qui a une activité dans une économie depuis plus dun an; personne morale, quelle que soit sa nationalité, dont les établissements sont situés dans léconomie étudiée (filiale, succursale, agence, bureau, etc.). personne morale, quelle que soit sa nationalité, dont les établissements sont situés dans léconomie étudiée (filiale, succursale, agence, bureau, etc.). Toute opération qui se traduit par une entrée de devises est enregistrée en crédit. Toute opération qui se traduit par une sortie de devises est enregistrée en débit. La BP retrace, pour une économie et une période données, lorigine (les ressources) et lutilisation (les emplois) des devises. Ainsi, la BP est un document comptable équilibré.

5 I. Présentation de la balance des paiements 2. Les comptes La BP se compose de 3 comptes principaux: La BP se compose de 3 comptes principaux: 1. Le compte de transactions courantes (current account); 2. Le compte de capital (capital account); 3. Le compte financier (financial account); 4. Erreurs et omissions nettes. La méthodologie délaboration de la BP est donnée par le FMI: pdf La méthodologie délaboration de la BP est donnée par le FMI: pdf pdf pdf

6 I. Présentation de la balance des paiements 2. Les comptes 1. Le compte de transactions courantes Les biens (marchandises); Les biens (marchandises); Les services (transports, voyages, assurances, etc.); Les services (transports, voyages, assurances, etc.); Les revenus (du travail et du capital). Les intérêts payés par les pays endettés sont inclus dans les revenus des investissements (poste intérêts); Les revenus (du travail et du capital). Les intérêts payés par les pays endettés sont inclus dans les revenus des investissements (poste intérêts); Les transferts courants (transferts sans contrepartie). On trouve notamment dans la rubrique autres transferts les envois de fonds des travailleurs (workers remittances) ainsi que les dons au titre de laide au développement. Les transferts courants (transferts sans contrepartie). On trouve notamment dans la rubrique autres transferts les envois de fonds des travailleurs (workers remittances) ainsi que les dons au titre de laide au développement.

7 I. Présentation de la balance des paiements 2. Les comptes 2. Le compte de capital Transferts de capital (remises de dette, aides à linvestissement); Transferts de capital (remises de dette, aides à linvestissement); Acquisition dactifs non financiers (brevets, droits dauteur, etc.). Acquisition dactifs non financiers (brevets, droits dauteur, etc.).

8 I. Présentation de la balance des paiements 2. Les comptes 3. Compte financier Investissements directs (détention de plus de 10% du capital de lentreprise investie); Investissements directs (détention de plus de 10% du capital de lentreprise investie); Investissements de portefeuille (titres de participation – détention de moins de 10% du capital de lentreprise investie – et titres de créances – obligations et autres titres dendettement); Investissements de portefeuille (titres de participation – détention de moins de 10% du capital de lentreprise investie – et titres de créances – obligations et autres titres dendettement); Produits financiers dérivés (destinés à la couverture des risques); Produits financiers dérivés (destinés à la couverture des risques); Les autres investissements (notamment les prêts du FMI, les prêts consentis au titre de laide au développement, les prêts de « refinancement »); Les autres investissements (notamment les prêts du FMI, les prêts consentis au titre de laide au développement, les prêts de « refinancement »); Les avoirs de réserve (or, DTS, position de réserve au FMI, devises). Important: une inscription au crédit correspond à une diminution des avoirs de réserve, une inscription au débit à une augmentation. Les avoirs de réserve (or, DTS, position de réserve au FMI, devises). Important: une inscription au crédit correspond à une diminution des avoirs de réserve, une inscription au débit à une augmentation.

9 I. Présentation de la balance des paiements 2. Les comptes 3. Compte financier (suite) Financement exceptionnel. Ce poste, que lon retrouve souvent dans les BP des pays en développement, regroupe des opérations qui ne constituent pas un mode de financement régulier (rééchelonnements du service de la dette, conversion de dette, arriérés de paiement, etc.). Financement exceptionnel. Ce poste, que lon retrouve souvent dans les BP des pays en développement, regroupe des opérations qui ne constituent pas un mode de financement régulier (rééchelonnements du service de la dette, conversion de dette, arriérés de paiement, etc.). A noter: la position extérieure est le solde, à une date donnée, des créances et des dettes de tous les résidents vis-à-vis des non-résidents. A noter: la position extérieure est le solde, à une date donnée, des créances et des dettes de tous les résidents vis-à-vis des non-résidents. 4. Erreurs et omissions nettes Enregistre la différence entre ressources et emplois (erreurs statistiques, etc.). Enregistre la différence entre ressources et emplois (erreurs statistiques, etc.).

10 I. Présentation de la balance des paiements 3. Les soldes Solde des transactions courantes= Solde des biens et services + Solde des revenus + Solde des transferts courants Solde des transactions courantes + Solde du compte de capital = Solde des opérations non financières Capacité (+) ou besoin (-) de financement du pays

11 I. Présentation de la balance des paiements 3. Les soldes Solde de la balance globale= Solde des opérations non-financières+ Solde des flux financiers (hors secteur bancaire et Banque centrale) + Erreurs et omissions nettes Ce solde récapitule lensemble des transactions effectuées par les agents privés entre léconomie et le reste du monde. Il indique donc la variation de la quantité de monnaie dans le pays due aux relations extérieures de ce pays avec le reste du monde.

12 II. La balance des paiements et léquilibre extérieur 1. Léquilibre de la balance des paiements En résumé, léquilibre comptable de la balance des paiements est donné par la relation suivante: En résumé, léquilibre comptable de la balance des paiements est donné par la relation suivante: BTC + BCA = ΔR Avec: Avec: BTC: balance des transactions courantes BTC: balance des transactions courantes BCA: balance des capitaux BCA: balance des capitaux ΔR: variation des réserves en devises ΔR: variation des réserves en devises A noter: le solde de la balance globale (BG) est tel que BG=BTC+BCA. ΔR apparaît bien comme la variation de la quantité de monnaie dans le pays due aux relations extérieures de ce pays avec le reste du monde. A noter: le solde de la balance globale (BG) est tel que BG=BTC+BCA. ΔR apparaît bien comme la variation de la quantité de monnaie dans le pays due aux relations extérieures de ce pays avec le reste du monde.

13 II. La balance des paiements et léquilibre extérieur 1. Léquilibre de la balance des paiements Léquilibre économique de la BP suppose que le solde de la balance globale soit nul, donc que: Léquilibre économique de la BP suppose que le solde de la balance globale soit nul, donc que:BTC+BCA=0 3 cas possibles: 3 cas possibles: BTC=0 et BCA=0 BTC=0 et BCA=0 BTC>0 et BCA 0 et BCA<0 BTC 0 BTC 0 Déséquilibre apparaît quand ΔR0 Déséquilibre apparaît quand ΔR0

14 BP de la Chine source: Banque centrale chinoise (soldes en millions de dollars US) Compte de transactions courantes courantes - Biens - Services - Revenus -Transferts courants 2. Compte de capital 3. Compte financier - Investissements directs - Investissements de portefeuille - Autres investissements - Avoirs de réserves 4. Erreurs et omissions nettes

15 BP de lArgentine source: Ministère de léconomie (soldes en millions de dollars US) Compte de transactions courantes courantes - Biens - Services - Revenus -Transferts courants 2. Compte de capital 3. Compte financier - dont: Avoirs de réserves 4. Erreurs et omissions nettes

16 BP des Etats-Unis source: Bureau of economic analysis (soldes en millions de dollars US) Compte de transactions courantes courantes - Biens et services - Revenus -Transferts courants 2. Compte de capital 3. Compte financier - dont: Avoirs de réserves 4. Erreurs et omissions nettes

17 II. La balance des paiements et léquilibre extérieur 2. Un outil qui justifie les politiques dajustement BTC>0 (durablement): cas de la Chine. BTC>0 (durablement): cas de la Chine. Accumulation de devises; Accumulation de devises; Financement des déficits dautres pays. Financement des déficits dautres pays. BTC<0 (durablement): cas des Etats-Unis depuis 30 ans. BTC<0 (durablement): cas des Etats-Unis depuis 30 ans. Comme les non-résidents acceptent les dollars US, une partie du déficit est automatiquement financée; Comme les non-résidents acceptent les dollars US, une partie du déficit est automatiquement financée; Problème: les Etats-Unis ponctionnent la quasi-totalité de lépargne mondiale; Problème: les Etats-Unis ponctionnent la quasi-totalité de lépargne mondiale; Risque: chute du dollar et hausse brutale des taux dintérêt. Risque: chute du dollar et hausse brutale des taux dintérêt. BTC<0 (PED): Accès réduit aux marchés des capitaux; Déséquilibre intenable sauf si aide internationale (FMI, etc.); Dépendance, imposition du consensus de Washington. BTC>0 (PED): Le surplus exportable est destiné au remboursement de la dette; Linvestissement est négligé, le développement est bloqué.

18 II. La balance des paiements et léquilibre extérieur 2. Un outil qui justifie les politiques dajustement Afin de corriger les déséquilibres de la BP des PED, le FMI adopte une approche « monétaire » de la BP. Afin de corriger les déséquilibres de la BP des PED, le FMI adopte une approche « monétaire » de la BP. Il faut corriger les déséquilibres entre offre et demande de monnaie car ce sont eux qui induisent un déséquilibre de la BTC. Il faut corriger les déséquilibres entre offre et demande de monnaie car ce sont eux qui induisent un déséquilibre de la BTC. Sur la base des conclusions du modèle de Polak, cela passe par: Sur la base des conclusions du modèle de Polak, cela passe par: Une restriction dans la distribution des crédits; Une restriction dans la distribution des crédits; Une dévaluation; Une dévaluation; Un accroissement de loffre de biens. Un accroissement de loffre de biens. Les deux premières mesures sont des mesures de stabilisation à court terme. Les deux premières mesures sont des mesures de stabilisation à court terme. La relance de loffre ne pourra être durable quà la condition dêtre accompagnée par des mesures structurelles permettant daccroître la productivité de léconomie étudiée. La relance de loffre ne pourra être durable quà la condition dêtre accompagnée par des mesures structurelles permettant daccroître la productivité de léconomie étudiée. On a ainsi la base théorique des PAS avec ses deux volets (mesures de stabilisation et mesures structurelles). On a ainsi la base théorique des PAS avec ses deux volets (mesures de stabilisation et mesures structurelles).

19

20

21

22

23

24

25 II. La balance des paiements et léquilibre extérieur 3. Une autre voie est possible Pour les libéraux: Pour les libéraux: Le développement passe par louverture extérieure; Le développement passe par louverture extérieure; La capacité dendettement dun pays est mesurée par son surplus exportable (Exportations – Importations). La capacité dendettement dun pays est mesurée par son surplus exportable (Exportations – Importations). A partir des travaux de Keynes (voir la controverse avec Ohlin à propos du problème des réparations allemandes à lissue de la première guerre mondiale), on peut montrer que la capacité de paiement dun pays est le maximum de son revenu transférable chaque année à létranger sans que cela nuise au niveau de vie de sa population. A partir des travaux de Keynes (voir la controverse avec Ohlin à propos du problème des réparations allemandes à lissue de la première guerre mondiale), on peut montrer que la capacité de paiement dun pays est le maximum de son revenu transférable chaque année à létranger sans que cela nuise au niveau de vie de sa population.

26 II. La balance des paiements et léquilibre extérieur 3. Une autre voie est possible Le revenu global (R) dun pays est: Le revenu global (R) dun pays est:R=C+I+X-M=Y+(I-F) Avec: Avec: C: consommation des ménages; C: consommation des ménages; I: investissement des entreprises; I: investissement des entreprises; X: exportations; X: exportations; M: importations; M: importations; Y: revenu des ménages; Y: revenu des ménages; F: financement des entreprises. F: financement des entreprises. Le niveau de vie de la population est mesuré par le revenu (Y) des ménages: Le niveau de vie de la population est mesuré par le revenu (Y) des ménages: Y=C+S (S étant lépargne des ménages) On en déduit que la capacité de paiement élargie est: On en déduit que la capacité de paiement élargie est:R-Y=(I-S)+(X-M)=I-F La soutenabilité de la dette implique: La soutenabilité de la dette implique: La promotion de linvestissement et non de lépargne; La promotion de linvestissement et non de lépargne; Des profits positifs, ce qui passe par un certain degré de protectionnisme et non par la mise en concurrence des entreprises des PED avec les firmes multinationales du Nord. Des profits positifs, ce qui passe par un certain degré de protectionnisme et non par la mise en concurrence des entreprises des PED avec les firmes multinationales du Nord.


Télécharger ppt "La balance des paiements: instrument comptable ou outil au service des institutions financières internationales ? Eric Berr Observatoire international."

Présentations similaires


Annonces Google