La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réunion formation-information des Binômes Professeurs d'écoles / Scientifiques Vendredi 20 décembre 2013 – Université d'Avignon et des pays de Vaucluse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réunion formation-information des Binômes Professeurs d'écoles / Scientifiques Vendredi 20 décembre 2013 – Université d'Avignon et des pays de Vaucluse."— Transcription de la présentation:

1 Réunion formation-information des Binômes Professeurs d'écoles / Scientifiques Vendredi 20 décembre 2013 – Université d'Avignon et des pays de Vaucluse - Avignon Le site : Contact :

2 Le cadre de l'école en France : * écoles primaires (public-privée Insee 2012) * classes : - Maternelle : de 3 à 5 ans (Cycle 1) - Elementaire : de 6 à 11 ans (Cycle 2 et 3) * Enseignants : - Polyvalents, mais 80 % ont une formation non scientifique. - Réticences à enseigner les sciences. * Programmes / Socle commun de connaissances et de compétences : - Mathémathiques et culture scientifique et technologique : un des 7 piliers fondamentaux de la formation des élèves et des futurs citoyens. - L'élève doit être capable de « pratiquer une démarche scientifique, de manipuler et d'expérimenter » : LA DEMARCHE D'INVESTIGATION * Commission européenne Rapport Rocard 2007 : - Désaffection des jeunes pour les sciences et technologie

3 Le cadre de l'ASTEP : * 1995 : La main à la pâte - Académie des sciences à linitiative de Georges Charpak, prix Nobel de physique 1992 *1996 : Bulletin Officiel du 5 Septembre 1996 : les principes du développement souhaité de l'enseignement des sciences à l'école primaire sont énoncés. * 2002 : programmes de lécole primaire ont été revus et élaborés par le Ministère, lAcadémie des sciences et léquipe La main à la pâte. * 2010 : Bulletin officiel n°24 du 17 juin 2010 : ASTEP : Fixe le cadre de l'ASTEP : « La pratique de la démarche d'investigation, la maîtrise progressive et la mobilisation de connaissances dans divers domaines scientifiques sont nécessaires dès les premières années de la scolarité obligatoire. » * 2000 : Bulletin Officiel n°23 du 15 juin 2000 : PRESTE le ministre de l'Éducation nationale annonce la création dun Plan triennal de Rénovation de lEnseignement des Sciences et de la Technologie à lEcole

4 Les objectifs de l'ASTEP : * L'accompagnement en science et technologie est destiné à seconder les enseignants dans la mise en œuvre et le déroulement d'une démarche scientifique conforme aux programmes de l'école primaire. Objectifs : * Donner l'image d'une science accessible. * Aider les enseignants à mettre en place des activités scientifiques en classe. * Rapprocher le monde de l'école (enseignants et élèves) et le monde scientifique. * Rendre les enseignants autonomes.

5 ASTEP Les différentes formes d'accompagnement : Accompagnement en classe Accompagnemen t de parrainage Accompagnemen t en formation Accompagnement à distance Accompagnement de la production de ressources Accompagnement de Projets collaboratifs

6 L'accompagnement en classe : * Qui est l'accompagnateur ? - Etudiant scientifique, chercheur, ingénieur … - Venant régulièrement dans une classe. - Ayant une connaissance élémentaire du fonctionnement du système éducatif. Règles de l'accompagnement en science et technologie : * Concernant les modalités d'accueil dans les classes : - pas de substitution des rôles - s'inscrire dans la durée. * Concernant le déroulement du projet d'accompagnement : - Une aide à la préparation : Co-construction des séances - Être présent, partager ses compétences, rassurer - Continuité du suivi accompagnateur-enseignant * Concernant les durées : - Respect des horaires inscrits à l'emploi du temps de la classe.

7 Formation, validation, mutualisation * Pour préparer maître et accompagnateur à travailler ensemble : - Former les accompagnateurs : Rôle, contenu des programmes, approche qualitative, démarche d'investigation, mise en situation... - Informer les enseignants * Reconnaissance de l'engagement dans l'ASTEP : - En proposant une validation dans le cursus des étudiants * Inciter à la mutualisation : - Production de ressources utilisables par d'autres - Se faire connaître par le biais du site : Contact :

8 Partenariat scientifique / enseignant : *Le scientifique travaille avec une classe … et après ?? Il doit se situer par rapport aux cas de figure suivants : ? Aide matérielle Consultant scientifique Intervenant

9 Rôle de l'accompagnateur : Avant la séance ou les séances de classe : aide à la préparation Il explicite si besoin les notions scientifiques à lenseignant. Il propose à lenseignant des manipulations, des expérimentations, des observations… Il suggère du matériel pour réaliser des expériences… Il aide lenseignant dans la logistique (matériel de récupération). Il teste les expériences à réaliser, le matériel à utiliser avant la mise en œuvre. Pendant la séance de classe : Il seconde lenseignant. Il guide les élèves dans la démarche dinvestigation. Il stimule lexpression du raisonnement des élèves, le questionnement. Il participe activement aux interactions et aux échanges de la classe. Après la séance de classe : Il analyse avec lenseignant le déroulement des activités, chacun apportant son expertise (scientifique pour laccompagnateur, pédagogique pour lenseignant)

10 Les écueils à éviter : Écueil 1 : Prendre la place du maître (contraire aux principes de lASTEP : co-intervention) Écueil 2 : Donner les réponses (développer chez lélève un réflexe de recherche) Écueil 3 : Montrer une science inaccessible, réservée aux spécialistes. Écueil 4 : Tout savoir et ne pas douter (image erronée de la science) Écueil 5 : Se rendre indispensable à la conduite dactivités scientifiques en classe (contraire à l'autonomie de lenseignant)

11 Unités d'Enseignement ASTEP (étudiants de l'Université) * Objectifs : - Effectuer un stage pratique - Participer à la mission de diffusion de la culture scientifique de l'Université - Mobiliser les étudiants scientifiques autour d'un projet citoyen. - Aider au développement de l'enseignement des sciences et technologies en primaire - Découvrir les métiers de l'enseignement. * Pour qui ? - Étudiants en sciences et technologie ou élèves d'école d'ingénieurs, de la licences au doctorat, se destinant ou non à l'enseignement. * Comment ? - L'UE (libre, optionnelle ou obligatoire selon les parcours …) s'articule autour de trois axes : ° Découverte de la démarche d'investigation : mise en situation... ° Accompagnement : co-animation de séances en classe avec les enseignants. ° Restitution et validation : modalité à préciser - Mise en place d'un partenariat Direction Académique / Université.

12 Bénéfices attendus Pour les étudiants : - Revisiter et enrichir ses connaissances scientifiques en les utilisant autrement. - Découvrir les parcours professionnels et les métiers de l'enseignement. - Aider à l'orientation professionnelle. - Adapter le discours scientifique à un public d'enfants et d'enseignants. - Donner une image plus réelle et plus accessible de la science et du métier de scientifique. - Vivre une expérience citoyenne enrichissante. Pour les organismes d'enseignement supérieur et de recherche : - Avoir un impact bénéfique sur les pratiques d'enseignement à l'école primaire et la motivation des futurs scientifiques - Impliquer les étudiants dans des projets sociétaux. - Développer chez les scientifiques des compétences en communication et en pédagogie des sciences.

13 Bénéfices attendus Pour lenseignant : Faciliter la préparation des activités et la gestion de la classe, Renforcer leurs compétences et leur autonomie pour pratiquer sciences et technologie en surmontant leurs appréhensions éventuelles et en consolidant leur maîtrise des démarches et des contenus scientifiques Consolider leur maîtrise des démarches et des contenus scientifiques Souvrir au monde scientifique et de la recherche Pour lélève : Réaliser des activités scientifiques basées sur la démarche dinvestigation Faire découvrir une science vivante, accessible et compréhensible Modifier et rendre plus réalistes leurs représentations des scientifiques et de leurs métiers

14 La démarche d'investigation * Un problème à résoudre * Appropriation du problème par les élèves * Formulation dhypothèses * Expérimentation/ Recherche documentaire/ Observation / Enquête / Visite * Validation ou non des hypothèses * Structuration au regard du Problème posé * Confrontation au savoir établi * Réinvestissement


Télécharger ppt "Réunion formation-information des Binômes Professeurs d'écoles / Scientifiques Vendredi 20 décembre 2013 – Université d'Avignon et des pays de Vaucluse."

Présentations similaires


Annonces Google