La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TRAAM 2014 Académies BESANÇON et CRETEIL TRAAM 2014 Académies BESANÇON et CRETEIL Lapport du numérique dans une démarche dinvestigation ou de résolution.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TRAAM 2014 Académies BESANÇON et CRETEIL TRAAM 2014 Académies BESANÇON et CRETEIL Lapport du numérique dans une démarche dinvestigation ou de résolution."— Transcription de la présentation:

1 TRAAM 2014 Académies BESANÇON et CRETEIL TRAAM 2014 Académies BESANÇON et CRETEIL Lapport du numérique dans une démarche dinvestigation ou de résolution de problème « Le numérique et l'investigation en technologie" 1

2 Les commandes académiques Créteil Explorer lusage du numérique dans la réalisation de tâches complexes, en équipe, lors des activités dinvestigation (informations, ressources, supports dactivité, moyens dexpérimentation, production du compte rendu de travail), en attachant un intérêt particulier aux possibilités offertes par les moyens mobiles (tablettes en réseau, téléphones…) en complément des ordinateurs installés sur les îlots. Besançon Comment installer une véritable démarche d'investigation en technologie, en lien avec les autres disciplines scientifiques du collège, grâce aux outils numériques ? 2

3 Liens entre les deux commandes Les démarche technologiques disciplines scientifiques tâches complexes Socle commun Vade mecum culture scientifique et technologie 2009 outils numériques Tâche complexe dans le socle commun 3

4 Démarche personnelle Ressources externes (Notionnel) Tutoriels protocoles Outils de production Ressources internes pré requis Tâche complexe ? Une tâche complexe est une tâche mobilisant les ressources internes de lélève (connaissances, capacités et attitudes) et des ressources externes fournies (documents, protocole, fiche technique, aide méthodologique, etc.) …) mettant en œuvre une combinaison de plusieurs procédures simples, automatisées, connues. Mise en œuvre : Après avoir proposé à lélève une situation ancrée sur le réel, on lui précise ce qu'il doit faire ou produire, de façon ouverte, sans forcément détailler, mais surtout sans lui dire comment s'y prendre ni lui donner de procédure à suivre. Chaque élève peut adopter une démarche personnelle de résolution pour réaliser la tâche. Une tâche complexe ne se réduit pas à lapplication dune procédure automatisée. 4

5 La mise en place dune tâche complexe Compétence(s) à développer (connaissances, capacités, attitude) Ressources externes Production attendue Critères de réussite Situation-problème Exemple de trame de description La ou les problématique(s) 5

6 Exemples en 5° : Situation- problème Suite à un accident, une personne se retrouve dans un fauteuil roulant. Sa maison doit être ré agencée afin de tenir compte de cette nouvelle contrainte Problématique(s)1.De quelles informations avons-nous besoin ? 2.Comment calculer les dimensions nécessaires à la maquette ? Mise en situation 6

7 Exemples en 5° : Mise en place de la démarche: 1 : De quelles informations avons-nous besoin ?: VIDEO Utilisation du TBI pour enregistrer la trace de léchange Utilisation du TBI pour enregistrer lutilisation dun outil (le tableur) vidéo 7

8 Exemples en 5° : Production : 8

9 Exemples en 5° : Les outils numériques utilisés : TBI + Paperboard + ENT Site web Utilisation du tableur Vidéo Les apports - permet le lien avec le réel permet le lien avec le réel -Facilité et réactivitéFacilité et réactivité - temporalité temporalité - Favorise lautonomie Favorise lautonomie - Améliore la productivité Améliore la productivité 9

10 Exemples en 5° : Situation problème Appropriation du problème Réponse à la problématique Production personnelle Appropriation du problème Mise en commun Structuration des connaissances Trace écrite Savoir & savoir faire InvestigationMise en commun Comment faciliter lentrée dans linvestigation à laide des moyens numériques ? Comment suivre la démarche personnelle de chaque élève ? Suivi de la phase dinvestigation 10

11 Exemples en 5° : Situation- problème Lors de la rénovation du collège, larchitecte maître douvrage, présente la maquette « virtuelle » de létablissement. Les délégués des élèves au C.A font remarquer que le passage entre les deux bâtiments nest pas protégé des intempéries. Larchitecte propose de fournir au collège des esquisses de solutions possibles, et de tenir compte du choix des élèves pour la réalisation future. A la charge des élèves de fournir lesquisse choisie, de vérifier son implantation sur la maquette réelle, puis de réaliser les pièces manquantes. Problématique(s) Liées à la vérification 1.Comment trouver les dimensions sur le modèle virtuelle ? 2.Comment calculer les dimensions nécessaires à la maquette ? 3.Comment vérifier les dimensions sur la maquette réelle ? Document descriptif complet 11

12 Exemples en 5° : Objectifs : Intégrer lutilisation des tablettes sur les ilots. (accès à des ressources externes, ou internes) Faciliter la démarche personnelle dinvestigation et donc léchange dans la mise en commun du groupe. Utilisation de moodle pour le suivi des démarches personnelles Quelles ressources ont été consultées ? A quelle fréquence ? Récupération des recherches individuelles et des mises en commun. Structuration Entrée sur moodle Des flash codes. Une base de suivi Des documents partagés framapad 12

13 Les outils numériques utilisés : Exemples en 5° : ENT Plateforme dapprentissage Doc partagé Flash code Les apports 1.Accès rapide à linformation individualisée sur besoin.Accès rapide à linformation individualisée sur besoin. 2.Suivi par lenseignant des parcours personnels.Suivi par lenseignant des parcours personnels. 3.Rapport à lécrit dans les doc- partagés.Rapport à lécrit dans les doc- partagés. 4.Diversification des matériels sur lilot.Diversification des matériels sur lilot. 5.Centralisation des données et des recherches individuelles et collectives.Centralisation des données et des recherches individuelles et collectives. 13

14 Exemples en 4° : Réalisation dun capteur pour mesurer lhumidité de la terre. Lors des séances précédentes : « Pour savoir quand mettre en route la pompe on peut mettre un capteur qui mesure lhumidité dans la terre. On peut alors décider darroser que lorsque la terre est sèche. » Mise en situation Mise en place de la démarche: MISE EN PLACE DUN PROTOCOLE : Utilisation de Flash code et ENT 14

15 Exemples en 4° : 15

16 Exemples en 4° : Flash code Ou Lien hypertexte 16

17 Exemples en 4° : 17

18 Exemples en 4° : Valdoie : imaginer un protocole Utilisation des tablettes : image enrichie. Valdoie : imaginer un protocole Utilisation des tablettes : image enrichie. 18

19 Exemples en 4° : Situation- problème Après linstallation dune alarme autonome, les propriétaires sinquiètent sur lautonomie de celle-ci Problématique(s)Comment calculer lautonomie du système ? 1.De quelles informations avons-nous besoin ? 2.Comment mesurer la consommation électrique de lalarme ProductionProposer un protocole pour mesurer le courant électrique Mise en situation 19

20 Exemples en 4° : Mise en place de la démarche : Film Démarche personnelle « capacité » dune pile - Multimètre en ampèremètre - schématisation Image enrichie symboles électriques (physique 5°) prérequis ressources Protocole, démarche… Outil de production 20

21 Exemples en 4° : Les outils numériques utilisés : Flash code Site web Tutoriel image enrichie ENT Tablette : compte rendu Les apports -facilité et réactivité (tablette)facilité et réactivité (tablette) - favorise lautonomie favorise lautonomie - qualité perçue qualité perçue - améliore la productivité améliore la productivité - interactivité interactivité 21

22 Synthèse sur lapport du numérique dans les différentes composantes dune tâche complexe : - lien avec le réel (vidéo, web….) - Facilité et réactivité ( accès ressource, tablette…) - temporalité (traces, tutoriels) - Favorise lautonomie - qualité perçue (productions élèves) - Accès rapide à linformation sur demande (individualisée) -Suivi par lenseignant des parcours personnels -- Centralisation des données et des recherches individuelles et collectives. 22


Télécharger ppt "TRAAM 2014 Académies BESANÇON et CRETEIL TRAAM 2014 Académies BESANÇON et CRETEIL Lapport du numérique dans une démarche dinvestigation ou de résolution."

Présentations similaires


Annonces Google