La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La fillette à la balle de basket Qian Hongyan ou la volonté de vivre... Et nous, nous nous plaigons pour un rien ….

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La fillette à la balle de basket Qian Hongyan ou la volonté de vivre... Et nous, nous nous plaigons pour un rien …."— Transcription de la présentation:

1

2 La fillette à la balle de basket Qian Hongyan ou la volonté de vivre... Et nous, nous nous plaigons pour un rien ….

3 r La petite Qian Hongyan est un véritable exemple de volonté et de courage. Elle a perdu les jambes dans un accident il y a six ans, et malgré les difficultés auxquelles elle a dû faire face, elle ne sest jamais considérée comme vaincue

4 Sa famille n'ayant pas eu les ressources nécessaires pour lui payer une opération et la prothèse pour refaire son corps, a choisi de l'aider avec « les moyens du bord » et lui a confectionné une prothèse « faite maison », laquelle a attiré l'attention de tous les voisins de la province de Yunnan, dans la République de la Chine

5 Ses parents ont placé la petite qui avait alors cinq ans, sur une boule de basket-ball avec une cavité au centre, où elle soutenait le tronc et ainsi se déplaçait au sol où elle faisait des sauts, aidée d'une paire de sabots de bois dans chaque main. Cela lui a valu le surnom de « Basketball girl » (la fille du ballon de basket-ball)

6 L'amour de la famille a fait que la petite Qian Hongyan réagisse devant ce nouveau défi avec beaucoup de force et même de joie, ce qui lui a permis de se développer sur sa boule comme si cétait la meilleure des prothèses

7 Elle na renoncé à rien, pas même aux sports quelle pratiquait presque comme tous les enfants de son âge

8 Ses efforts et ceux de sa famille ont été récompensés quand un groupe de docteurs renommés a offert une paire de jambes sophistiquées qui lui permettront de marcher et de cesser de se traîner sur sa boule. Le processus commencé durant l'année 2005

9 L'enfant, malgré quelle ait perdu la moitié du corps, n'a pas perdu la joie de vivre, et elle avait gardé son sourire tandis quelle parcourait le chemin de l'école de Luliang, avec le même enthousiasme que les autres enfants de son âge. Elle a même été une élève renommée de l'école. En arrivant au centre de rééducation, elle reçu de laide pour sortir de la boule de basket et apprendre à vivre avec de vraies prothèses, tandis que sur le sol il restait sa prothèse inattendue. Enfin, elle pourrait retourner à la maison en marchant, debout !

10 La petite Qian Hongyan a utilisé pour la première fois ses jambes artificielles dans le Centre de Réadaptation de Pekin, en Chine, après des examens médicaux et un processus de réadaptation. La joie de lenfant a été si grande qu'elle n'a pas douté de montrer ses nouvelles « jambes » aux photographes des différentes agences de journalistes qui ont qualifié son cas comme inhabituel.

11 Quand on voit des histoires comme celle- ci, il reste seulement à se dire : « Je ne me vais pas me plaindre aujourd'hui pour rien, tout va être superbe, même si jai des petits soucis ! » Alors, bonne journée à tous !


Télécharger ppt "La fillette à la balle de basket Qian Hongyan ou la volonté de vivre... Et nous, nous nous plaigons pour un rien …."

Présentations similaires


Annonces Google