La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réunion de rentrée des directeurs

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réunion de rentrée des directeurs"— Transcription de la présentation:

1 Réunion de rentrée des directeurs
Année scolaire Bonne rentrée à tous Bienvenue aux nouvelles directrices et aux nouveaux directeurs Céline Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

2 ORDRE DU JOUR 1- Présentation de la circonscription et de l’équipe
2- Fonctionnement de la circonscription 3- Contexte institutionnel : Refondons l’école de la République 4- Les grands chantiers 5- Les priorités pédagogiques dans la circonscription  Céline Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

3 Ordre du jour (suite) 6- Fonctionnement des écoles Les projets d’école
La communication avec la circonscription La grève La formation continue et les animations pédagogiques Les sorties scolaires (activités à risques, agrément des intervenants), rencontres sportives (C. Prost) Coordination rurale et CRDP (D. Frochot) TICE (G. Rougeux) ASH (T. Ropiteaux) RRS (D. Parizot D’Hooge) Comm : Autorisation d’absence Formules administratives Grève : renvoyer dans les temps en version papier les intentions de grève et l’attestation de service fait sous 15 jours au secrétariat. C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

4 1- PRÉSENTATION DE LA CIRCONSCRIPTION
L’équipe de circonscription Organigramme de la circonscription C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

5 Pontailler Auxonne Genlis Saint Jean de Losne
843 élèves 19 écoles 39 classes 10 Directeurs 26 Enseignants 7 remplaçants 2 personnels RASED Auxonne 1613 élèves 23 écoles 72 classes 20 Directeurs 53 Enseignants 19 remplaçants 3 personnels RASED Genlis 1561 élèves 21 écoles 69 classes 15 Directeurs 50 Enseignants 24 remplaçants 2 personnels RASED Saint Jean de Losne 941 élèves 19 écoles 48 classes 16 Directeurs 31 Enseignants 9 remplaçants 3 personnels RASED

6 2- FONCTIONNEMENT DE LA CIRCONSCRIPTION
Direction d’école Gestion du personnel Organisation des RASED C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

7 Direction d’école Dix décharges de direction seront assurées par des étudiants en M2, les lundis et vendredis. Les directeurs des écoles maternelles et élémentaires, de 4 classes et plus, bénéficieront, dans la mesure du possible, d’une même journée de décharge afin de pouvoir échanger et mutualiser leur pratique. Secteur d’Auxonne : le lundi  Secteur d’Echenon : le mardi Secteur de Genlis : le vendredi Le secteur de Pontailler a été rattaché aux autres secteurs et quelques directeurs seront déchargés le jeudi. - Recrutement d’EVS pour renforcer l’assistance aux directeurs d’école C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

8 Gestion du personnel Des remplaçants mieux répartis sur l’ensemble du territoire : affectation dans les écoles de moins de quatre classes. Des M2 en stage filé (une journée) affectés sur les décharges de direction ou les temps partiels. (stages massés du 4/11 au 15/11 et du 10/03 au 21/03) Des FSTG affectés sur des remplacements longs après les vacances d’octobre. Des EAP (emploi avenir professeur) : 12 heures à répartir dans les classes. Tutorat par le directeur ou un membre de l’équipe. Recrutement de 12 EVS supplémentaires dans l’été, affectés dans les écoles à partir du 16 septembre. C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

9 Gestion du personnel Un maître surnuméraire dans le RRS pour prévenir
et remédier à la difficulté scolaire (dispositif « Plus de maîtres que de classes »). Le dispositif « plus de maîtres que de classes » a pour but de renforcer l’encadrement des élèves dans les zones les plus fragiles et d’accompagner la mise en place d’organisations pédagogiques innovantes, favorisant la réussite scolaire des élèves. Circulaire n° du relative aux missions, à l’organisation du service et l’accompagnement des maîtres C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

10 Organisation des RASED
ANTENNE D’AUXONNE Madame BORDAS ANTENNE DE GENLIS Monsieur CLERTEAU ANTENNE D’ECHENON Madame Gal ANTENNE DE PONTAILLER Madame AUDRY VILLERS LES POTS JULES FERRY - LA CHENAIE TROUHANS* RPI PONTAILLER JEAN JAURES - PIERRE CAHUET PAUL BERT - PREVERT SAINT JEAN DE LOSNE* RPI MAGNY MONTARLOT-PONCEY LES ATHEE-ATHEE JEAN MOULIN - MALMANCHE RPI MARLIENS - VARANGES LOSNE* RPI PERRIGNY-CLERY-VIELVERGE MAT PASTEUR - PRIEUR PLUVAULT ECHENON* RPI TALMAY-HEUILLEY MONTMANCON-MAXILLY- FLAMMERANS - SOISSONS RPI LONGEAULT - COLLONGES SAINT USAGE* RPI BINGES-ETEVEAUX-CIREY MAT-TELLECEY TILLENAY RPI CHAMBEIRE-LONGCHAMP ESBARRES LAMARCHE SUR SAONE CHAMPDOTRE RPI PLUVET - TRECLUN- SOIRANS LES MAILLYS VONGES RPI LABERGEMENT LES AUXONNE-BILLEY-FLAGEY RPI CESSEY –LABERGEMENT FOIGNEY RPI LAPERRIERE -ST SYMPHORIEN-SAMEREY ET ST SEINE RPI FRANXAULT ELEM ET MAT - TICHEY C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

11 3- CONTEXTE INSTITUTIONNEL
Loi n° du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République Circulaire n° du : Circulaire d'orientation et de préparation de la rentrée 2013 Discours du Premier Ministre du 22 août 2013 (gouvernement.fr) Dossier de presse : "Année scolaire : la refondation de l'École fait sa rentrée" Conférence de presse du Ministre de l’Education nationale du 29 août 2013 (Education.gouv) C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

12 La réussite de tous, le premier devoir de notre institution scolaire Discours du premier ministre 22 août 2013 « Nous ne réussirons pas le pari de l’efficacité sans réussir aussi le pari de la justice. Nous devons tout faire pour favoriser aussi la réussite des 20% restants. C’est à travers cet objectif que doit désormais se mesurer l’efficacité de l’école. » C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

13 Priorité donnée à l’école primaire
« Les premiers pas sont si importants que chaque marche ratée dans l’acquisition des compétences constitue un handicap pour le futur. » C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

14 De nouveaux rythmes scolaires à l’école primaire Décret n°  du 24 janvier 2013 et circulaire n° du 6 février 2013 Les questions d’organisation et de financement ne doivent pas prendre le pas sur l’intérêt de l’enfant. Les projets éducatifs territoriaux à venir doivent être une occasion de redéfinir la façon dont l’école, les parents, les collectivités, les associations, ensemble, prennent en charge la réussite de tous. La nouvelle organisation du temps scolaire à l'école primaire vise à mieux respecter les rythmes d'apprentissage, en instaurant une semaine scolaire plus équilibrée, organisée sur neuf demi-journées, avec un allègement de la journée d'enseignement. Organisation de la semaine : sujet à réfléchir au cours d’un conseil d’école spécifique, fin septembre, lieu de discussion et d’échange. C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

15 Des APC À compter de la rentrée 2013, les enseignants peuvent proposer à leurs élèves des activités pédagogiques complémentaires (APC). Ces activités permettent : d’aider les élèves lorsqu’ils rencontrent des difficultés dans leurs apprentissages, de les accompagner dans leur travail personnel de leur proposer toute autre activité prévue par le projet d’école. Chaque enseignant consacre 36 heures par an à ces activités avec les élèves. C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

16 L’école maternelle = l'école des premières acquisitions
Priorités nationales Rénover en profondeur l'enseignement du premier degré ; L’école maternelle = l'école des premières acquisitions Faire entrer l'École dans l'ère du numérique ; Développer l'éducation artistique et culturelle (EAC). L'école maternelle des démarches pédagogiques adaptées à l'âge des élèves. avant tout l'école du langage : donner aux enfants les bases du vocabulaire et de la syntaxe qui sont le socle de leur réussite au CP. respectant soigneusement la progressivité nécessaire. C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

17 4- LES GRANDS CHANTIERS 2013-2014
La réforme ne pourra porter ses fruits que si elle est portée au cœur des classes. évolution des missions de la maternelle en vue de la rentrée 2014 ; réforme des collèges ; nouveaux programmes en cohérence avec le socle commun pour une mise en œuvre en 2015 ; réforme de l'éducation prioritaire. C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

18 Nouveaux programmes 2015 Le Conseil supérieur des programmes a été installé (Décret n° du 24 juillet 2013 relatif au Conseil supérieur des programmes ) Du 16 septembre au 17 octobre, une consultation en ligne des enseignants sera organisée au sujet des nouveaux programmes sur le site Eduscol. C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

19 Nouveaux cycles Décret n° du 24 juillet 2013 relatif aux cycles d'enseignement à l'école primaire et au collège  Art. D La scolarité de l'école maternelle à la fin du collège est organisée en quatre cycles pédagogiques successifs : cycle 1, cycle des apprentissages premiers (l'école maternelle) ; cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux (CP - CE1 - CE2) ; cycle 3, cycle de consolidation (CM1 - CM2 - 6ème) ; cycle 4, cycle des approfondissements (5ème - 4ème - 3ème). Entrée en vigueur à partir de la rentrée scolaire 2014 : au 1er septembre 2014 dans les sections de maternelle ; au 1er septembre 2015 dans les classes de CP, de CM1et de 5e ; au 1er septembre 2016 dans les classes de CE1, de CM2 et de 4e ; au 1er septembre 2017 dans les classes de CE2, de 6e et de 3e . C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

20 Un conseil école-collège
Les conseils écoles-collèges doivent permettre de formaliser les liaisons CM2 - 6ème tout en restant souples. La représentation des 1er et 2nd degrés sera égale (représentants désignés par les IEN, les principaux). Le conseil école-collège aura pour mission de proposer aux équipes du collège et des écoles de son secteur des actions de coopération et d’échange, des enseignements et des projets pédagogiques communs destinés à favoriser l’acquisition par les élèves du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Les conseils école-collège seront mis en place progressivement sur l’ensemble du territoire à partir de septembre 2013 et tout au long de l’année scolaire. C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

21 Développer l‘éducation artistique et culturelle (EAC) Circulaire n° 2013-073 du 3-5-2013
La mise en place du parcours d'éducation artistique et culturelle doit permettre au jeune, par l'expérience sensible des pratiques, par la rencontre des œuvres et des artistes, par les investigations, de fonder une culture artistique personnelle, de s'initier aux différents langages de l'art et de diversifier et développer ses moyens d'expression. Chaque élève doit pouvoir conserver la mémoire de son parcours pour qu'il se l'approprie pleinement. Les actions auxquelles l'élève a participé, notamment celles menées dans le cadre défini par le projet d'école, pourront être recensées dans un document individuel sous forme papier ou sous forme électronique (cahier culturel numérique). C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

22 5- LES PRIORITÉS PÉDAGOGIQUES DANS LA CIRCONSCRIPTION
Diagnostic au regard des évaluations nationales Priorités CM2 français : grammaire et orthographe Priorités CM2 maths : organisation de données et grandeurs et mesures Priorité CE1 français : l’orthographe Priorité CE1 maths : grandeurs et mesures Diagnostic au regard des évaluations CP de circonscription 2013 Priorité en français CP 2013 : étude de la langue et rédiger Priorité en maths CP 2013 : organisation et gestion de données C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

23 Evolution des missions de la maternelle
La loi du 8 juillet 2013 réaffirme le rôle déterminant de l’école maternelle, qui doit : être centrée sur le développement affectif, social, sensoriel, moteur et cognitif de l’enfant ; accorder une importance toute particulière à l’acquisition du langage ; préparer de manière progressive aux apprentissages fondamentaux dispensés à l’école élémentaire, sans pour autant les anticiper. C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

24 Questionnement des pratiques Ecole maternelle
L’organisation spatiale des classes Les rituels Le regroupement des élèves Le développement du langage Le développement psychomoteur de l’enfant La scolarisation des enfants de moins de trois ans (circulaire n° du 18 décembre 2012) Scolarisation moins de 3 ans (circulaire) - l’existence d’un projet adapté et d’une collaboration étroite avec les parents ; – une compétence partagée avec les municipalités afin que les locaux de l’école soient aménagés en tenant compte des spécificités de la scolarisation des très jeunes enfants ; – la possibilité d’un accueil différé après la rentrée ; – la possibilité d’un aménagement des horaires d’entrée et de sortie ; – la conduite d’un travail avec les partenaires locaux. C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

25 Questionnement des pratiques Ecole élémentaire
L’organisation spatiale des classes La lecture/compréhension Les LVE Le cahier culturel La différenciation pédagogique Les évaluations périodiques La continuité des apprentissages C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

26 Améliorer la continuité Ecole-Collège
Commissions de liaison : documents à transmettre, tableau de synthèse « PPRE passerelle » : cf. note de présentation et formulaire disponibles sur le site Cahiers passerelle Accompagnement personnalisé en 6e : intervention des PE Améliorer la continuité école-collège : Il s’agit d’aménager pour les élèves ce passage du CM2 à la 6e. Des rencontres seront organisées à la fin de l’année scolaire entre les enseignants de CM2 et les enseignants de 6e sous la forme de commissions de liaison. Elles travaillent sur la continuité pédagogique, l’articulation des programmes et des apprentissages ainsi que sur les élèves ayant besoin d’aide. Ces rencontres peuvent s’appuyer sur des PPRE « passerelle » (Programmes personnalisés de réussite éducative). C’est un document élaboré pour les élèves n’ayant pas validé le palier 2, sur lequel apparaissent les objectifs d’apprentissages à travailler en priorité dès la rentrée en 6e. Les différentes modalités d’aide mises en place à l’école primaire sont mentionnées. En 6e, deux heures d’accompagnement personnalisé sont prévues pour aider l’élève à devenir un collégien, notamment dans l’organisation de son travail, ou pour combler des lacunes. C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

27 Mise en œuvre des A.P.C. (activités pédagogiques complémentaires)
Textes officiels : Loi du 08 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République. Décret n° du 24 janvier 2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires Circulaire n° du relative aux obligations de service des personnels enseignants du premier degré C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

28 Objectifs des APC Art. D Des activités pédagogiques complémentaires sont organisées par groupes restreints d'élèves : 1° Pour l'aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages. 2° Pour une aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial. Décret n° du 24 janvier 2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

29 Modalité d’organisation des APC
Elles sont sous la responsabilité des enseignants Elles peuvent s’adresser à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants et avec des groupes d’élèves restreints (jamais une classe complète) ; L’accord des parents (ou du représentant légal) est nécessaire ; La liste des élèves doit évoluer au cours de l’année en fonction des besoins nouveaux ; Cette liste doit être élaborée en équipe de maîtres ou de cycles ; Les dispositions relatives à l’organisation des APC sont présentées chaque année au conseil d’école pour être intégrées dans le projet d’école) Le projet est soumis à validation de l'IEN. C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

30 Obligation de service des enseignants
BOEN n°6 du 7 février 2013 60 heures d’Aide Personnalisée abrogées et remplacées par… 36 heures d’ APC 24 heures d’organisation Pour l’aide aux élèves en difficulté Pour l’aide au travail personnel Pour des activités inscrites au projet d’école (cf. PEDT) Pour identifier les besoins des élèves Pour organiser les APC Pour améliorer la fluidité des parcours entre les cycles C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

31 Les décharges de service des directeurs d'école
Les directeurs bénéficient, dès la rentrée scolaire 2013 et quelle que soit l'organisation de la semaine scolaire de leur école, d'un allègement ou d'une décharge sur le service de trente-six heures, définis comme suit : DIR sans décharge : 6 heures DIR 1/4 décharge : 9 heures DIR 1/2 décharge : 18 heures DIR décharge totale : 36 heures C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

32 Axes 3 axes : 1. A.E.D. : Aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages (Public concerné : élèves pour lesquels quelques séances permettront de lever les obstacles) 2. A.T.P. : Aide au travail personnel pour permettre à chaque élève d’acquérir une méthodologie de travail, de devenir de plus en plus autonome (Ce volet concerne plus particulièrement l'école élémentaire) 3. A.P.E. : Mise en œuvre d’une activité prévue par le projet d’école, en lien, le cas échéant avec le PEDT (Ce volet concerne potentiellement tous les élèves) C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

33 Quelques pistes, réflexions et points de vigilance
Pour les écoles appliquant la réforme des rythmes scolaires, articulation des APC et des TAP (simultanéité, durée, modalités d'information et de transfert des élèves...). Banalisation d'un jour particulier sur l’ensemble du groupe scolaire ou du RPI, au cours duquel les APC ne sont pas organisées (programmation hebdomadaires de réunions...). Travail en équipe (échanges de service, inclusion des maîtres supplémentaires...). Vigilance quant à « l'externalisation de la difficulté ». Si tous les maîtres peuvent ne pas effectuer leurs heures selon le même calendrier, veiller à la cohérence et la lisibilité pour les familles. C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

34 En résumé Les APC concernent toutes les écoles (et tous les maîtres) dès la rentrée 2013 Les APC relèvent du HTS et doivent donner lieu à accord des familles Les équipes d'écoles ont toute latitude pour l'organisation des 36 heures intégrées au service de chaque maître Elles doivent renseigner un document cadre départemental fixant l'organisation (envoyé par mail début septembre). Ce document est soumis à la validation de l'IEN. C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

35 Formation continue et animations pédagogiques (18 h)
Afin de répondre à la nouvelle organisation horaire de la formation, les parcours hybrides seront privilégiés. Les formations hybrides proposées se dérouleront en présentiel pendant 3 heures et à distance pendant 3 heures. Un parcours sera élaboré afin de former les enseignants à la validation du niveau A1 et à l’enseignement de l’anglais en mobilisant les outils numériques.  Les enseignants seront invités à participer, par cycle ou par niveau, à deux formations obligatoires, donnant droit au remboursement des frais de déplacements.   Les directeurs bénéficieront d’une offre de formation spécifique, au sein de la circonscription, afin de répondre aux besoins de formation liés à leurs missions. Votre formation s’articulera donc comme suit Une formation obligatoire en présentiel (3 heures) Deux formations hybrides (3 heures en présentiel + 3 heures distance) 3 heures réservée pour rédiger le projet d’école Organisation des animations pédagogiques (18 h) Conférence pédagogique obligatoire (= frais de déplacements pris en charge), candidatures ciblées par cycle (1h d’information institutionnelle + 3h de conférence par un intervenant), au premier trimestre. Ecole maternelle et CP : « Le traitement du temps dans les albums », Yvanne Chenouf Professeur d’IUFM, le 19 septembre 2012 CE1 CM2 et RASED : « Dyslexie et troubles des apprentissages », Sylvie Chanussot orthophoniste au Clos Chauveau à Dijon, le 17 octobre 2012 Conférence de secteur de collège obligatoire (3 h), au deuxième trimestre. Animations pédagogiques choisies (2 X 3 heures), dans l’offre de circonscription, départementale et du CRDP.  Travaux d’équipes concernant la mise en œuvre des projets d’école, de projets inter cycles, la liaison GS/CP et CM2/6e (3h + 2h ; les 3h devant être organisées un mercredi matin). Les travaux d’équipes de 3 heures seront accompagnés par les CPC, afin d’aider les équipes : à définir les enjeux et les objectifs des domaines travaillés en apportant des éléments théoriques C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

36 Formations obligatoires
PS/MS (51 E) : Littérature et langage à la maternelle, O. Graff, IEN, CRDP de Lille, le 27/11/2013 de 14 h – 17h GS/CP/CE1 (120 E) : L’apprentissage de l’écriture et de la lecture de la maternelle au CP, CRDP délocalisée, 9 avril matin à Genlis CE2/CM1/CM2 (100 E) : L’orthographe : représentations des enfants, Annie Simonet et Isabelle Lajugée DIRECTEURS : Communication dans l’école et en dehors de l’école /ou Les élèves à besoins spécifiques (troubles du comportement) RASED et ASH : Remédiations en mathématiques pour la construction du nombre (Nolween Guedin) C. Notebaert - IEN AVDS - sept 2013

37 L’inspection Années 2009 et 2010
Inspection des T2 avant les vacances de février. Préavis d’inspection envoyé par période, accompagné d’un questionnaire préalable à renvoyer au secrétariat. Date précise de la visite communiquée quelques jours avant. Réunion préparatoire à l’inspection, par trimestre. Très importante pour vous, la visite d’inspection est aussi essentielle pour l’IEN. Elle permet de mesurer les points importants de formation et d’accompagnement pédagogique à mettre en oeuvre au sein de la circonscription. Elle est une visite d’évaluation, de conseil et de définition de pistes de travail. Elle doit vous permettre de faire une pause dans votre carrière et de prendre du recul par rapport à votre pratique professionnelle. Il s’agit de dégager des pistes de réflexion et d’évolution de vos pratiques. C’est aussi un moment pour faire le point de vos souhaits de formation et éventuellement de l’évolution de votre carrière. Elle s’appuie sur l’observation de vos pratiques personnelles dans le cadre de la classe mais elle prend aussi en compte le contexte de l’école, le travail au sein de l’équipe et la mise en œuvre du projet d’école. J’inspecterai cette année, les enseignants inspectés en Les T2 seront inspectés avant Noël. A votre demande, vous pourrez bénéficier d’une visite conseil des CPC. Un préavis d’inspection est envoyé par période aux enseignants concernés, accompagné d’un questionnaire préparatoire à renvoyer au secrétariat avec l’emploi du temps (par mail). La date précise de la visite vous est communiquée. Je serai particulièrement attentive aux aides proposées aux élèves et aux modalités d’évaluation de leurs acquisition et difficultés. C.Notebaert - IEN AVDS - sept 2013


Télécharger ppt "Réunion de rentrée des directeurs"

Présentations similaires


Annonces Google