La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

STRATÉGIE DES USINES PRÉSENTÉ PAR ABDERRAHMANE KERMOUD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "STRATÉGIE DES USINES PRÉSENTÉ PAR ABDERRAHMANE KERMOUD."— Transcription de la présentation:

1

2 STRATÉGIE DES USINES PRÉSENTÉ PAR ABDERRAHMANE KERMOUD

3 STRATÉGIE DES USINES2 Introduction Dans cette présentation on va parler de 2 sujets inter relier : Les décisions de capacité vs les décisions d installation en générale et les décision des usines individuelles. Le plan pour relier ces 2 sujet contient 4 niveaux : 1)stratégie de manufacture,2)stratégie de capacité; 3)stratégie d installations;4)décisions d installation en tant que mécanisme par lequel les stratégies de capacité et d installations sont intégrés et poursuivit.

4 STRATÉGIE DES USINES3 PLAN SECTION 1 : RÉSEAU D USINE(2 OU PLUS) DECRIRE DES APPROCHES QUI PEUVENT AIDER UN MANAGER À DEVELOPPER LES STRATÉGIES D USINE DE TEL RÉSEAU. SES APPROCHES SONT FONDÉES SUR LES ANALYSES DE CAPACITÉ PHYSIQUE, GÉOGRAPHIQUE, BESOIN FONCTIONNELS/PHILOSOPHIE CORPORATIVE, MARCHÉ- PRODUIT/PROCESSUS FOCALISÉ. SECTION 2 :USINE INDIVIDUELLE TRAITE DE LA STRATÉGIE DINSTALLATION POUR UNE USINE INDIVIDUELLE. ELLE REVISE LE CYCLE DE VIE D UNE USINE ET DECRIPTION DE QUELQUES DÉCISION STRATÉGIQUE DE BASE. LE CONCEPT DE «CHARTER» POUR ÉTABLIR DES DIRECTIVES DE PERFORMANCE POUR UNE INSTALLATION A UN TEMPS DONNÉ

5 STRATÉGIE DES USINES4 PLAN SECTION 3: LA STRATÉGIE DES INSTALLATION RAPPORTANT À L ÉVOLUTION À LONG TERME D UNE INDUSTRIE. LA NOTION D UN CYCLE DE VIE EST UTILISÉ COMME MODÈLE. LE CONCEPT DE COURBE DE COÛT EN FORME DE U EST DISCUTÉ. SECTION 4 :ON TRAITE LE DÉVELLOPPEMENT D UNE STRATÉGIE DES INSTALLATION INTÉGRÉ.

6 STRATÉGIE DES USINES5 Stratégie pour des installations multiples Traitent les problèmes de l affectation de produit, processus,clients et marché (spécifiques) aux usines individuelles. Il y a 4 approches qui représentent des perspectives différentes sur l analyse et la planification d installation multiple. Les forces conductrices qui poussent la firme a un choix d une approche ou la combinaison de ces approches.

7 STRATÉGIE DES USINES6 Analyse des installations physiques Cette approche se limite à procurer suffisamment despace de planché pour rencontrer les exigences par le plan de vente. Elle est basé sur des estimé de ratios critique : *le nbre de pieds2 de planché/employé *vente/employé *vente/pied2 ………………etc pour prévoir l espace physique(capacité de production) dont aura besoin dans le futur.

8 STRATÉGIE DES USINES7 Exemple: Hewlett-packard «si vous avez vu une usine HP alors vous les avez tous vu» utiliser les ratio et les projection des ventes est pratique ce qui facilite cette approche. Dans les stades primaires d une firme ses règles sont basées sur un ensemble d exemple dérigé par d autre compagnies qui sont considéré avoir une bonne gérance (planification).

9 STRATÉGIE DES USINES8 ANALYSE DES RÉSEAUX GÉOGRAPHIQUES Cette approche est souvent observé quand les coûts de transport constituent une portion significative du coût total de livraison. L approche prend en compte: analyses géographiques;densité des client(demande par région),les économies d échelle,économie de transport…….etc; elle cherche à déterminer le meilleur ensemble (nombre, taille) des installations et le territoire qui doivent être servie par chacune. Exple:(acétate)

10 STRATÉGIE DES USINES9 implanté cette approche demande: de comprendre la relation entre le coût de production,coût logistique,l évolution du marché,et les bases du succès de la compétition à long terme. Karnani(1983) a montré dans l optimalité de la taille des usines, que le ratio du coût de transport vs le coût de production ne dépend pas des coûts de structure ou la densité de la demande.ça dépend de juste des paramètres qui mesure l effet de l économie d échelle. Qd la production(et transport) des économie d échelle croient des économies ==>la taille optimale de l usine croit (le coût unitaire diminue)

11 STRATÉGIE DES USINES10 Karnani va même affirmer que les ratios entraînant ces 2 types de paramètres de ces deux économies d échelles peuvent être utiliser comme des indicateurs pour l adéquation de la taille de l installation et pour la planification dans le futur. Exemple (acétate). A B C D

12 STRATÉGIE DES USINES11 Pour l exemple la compagnie face procède comme suit 1) Etablir une usine d une taille approprié et l élargir jusquà quelle devienne très grande,rajouté par la suite d autre usines. 2) Etablir des usines dans toute les localité avant d élargir une d eux.

13 STRATÉGIE DES USINES12 1er approche: Avantages : grande économie d échelle. Moins de problèmes de coordinations Inconvénients: vulnérable a la compétition difficulté de pénétrer d autres marchés. 2ème approche: A vantages accessibilité à plusieurs régions. Etre compétitive a long terme,.. Inconvénients: le coût initial très élevé. Complexité de la coordination,..

14 STRATÉGIE DES USINES13 BESOINS FONCTIONNELS ET L ANALYSE DE LA PHILOSOPHIE CORPORATIF Cette approche combine plusieurs des éléments des approches déjà citées. Elle tient compte de tout les facteurs qui comprenne une stratégie des installations des usines. Cette approche cherche la configuration d installation qui incorpore le mieux les caractéristiques à lintérieur du plan établi par la philosophie corporative et préférences de l organisation. Exple:dans l industrie de l électronique. On a trois types d installation de production de base: développement technique/production de prototypes;production de composantes;assemblage/teste;

15 STRATÉGIE DES USINES14 Campus fait de plusieurs buldings sur un site unique Assembly manufacturing Assembly manufacturing Component manufacturing

16 STRATÉGIE DES USINES15 Les campus suivent généralement le concept de « hub-and-spoke layout», avec l usine mère qui représente le hub et les bulding de production de composantes et d assemblage représentent les spokes. Les étapes pour construire un nouveau campus. Phase1: Lusine mère phase2: addition d une opération d assemblage phase3:prodution de composnte phase4:devellopement des opérations d assemblages

17 STRATÉGIE DES USINES16 Plusieurs aspect de cette approche la rendre attirantes: 1)Elle est basé sur un cadre systématiques. 2)Elle reflète la philosophie de la compagnie,autant que sa stratégie compétitive. 3)Elle reconnaît les bénéfices des différentes usines personnalisés pour rencontrer les besoin des différents marchés ou des différents processus technologiques.

18 STRATÉGIE DES USINES17 Analyse de processus focalisé sur produit/marché Cette approche est une extension de la 3ème approche Elle élargit les définition fonctionnelles génériques des différents types d usine pour inclure plus de produit, marché, et processus spécifiques. La philosophie de base de cette approche est le concept d installation focalisé. Cette approche est applicable à des environnements de produits et de marchés plus stables. Décrire lapproche par un exemple de la « motor division » de «Reliance Electric Corportion »

19 STRATÉGIE DES USINES18 Analyse de processus focalisé sur produit/marché(suite) Au début des années 1970: la 1er étape fut de prendre l inventaire des installation existantes et d identifier l ensemble des capacités de chacune. Voir acétate.

20 STRATÉGIE DES USINES19 2eme étape est d analyser le profit des segment individuel de la ligne de produit de la division et souligner les produits qui sont au dessus ou au dessous du profit moyen, l association de chaque production spécifique indique la contribution de chaque installation(>0 ou <0) au profit de l ensemble de la division. Voir acétate.

21 STRATÉGIE DES USINES20 Après analyse Reliance a conclu quune amélioration des installation utilisés pour la production de certain produit augmenterait le profit de la ligne de produit. L addition de l usine d Athens focalisé a été prospère.

22 STRATÉGIE DES USINES21 Ce modèle d installation permet a Reliance de 1) rencontrer la demande prévue et d augmenter le profit. 2)De déterminer la grandeur optimal de leur usine 3)développer un réseau d usine focalisé. 4)Fournir une base pour le développement de stratégie personnalisés pour des usines individuelles.

23 STRATÉGIE DES USINES22 Analyse de processus focalisé sur produit/marché(suite) Avantages : *Exploitation des économies d échelle *Encourage le développement personnalisé *Très sensible au besoin du marché *Facilité l introduction de nouveaux produits *Simplifie l'estimation du coût du produit *Moins de duplication d équipement pour la production *Plus facile d équilibrer les charges parmi les usines

24 STRATÉGIE DES USINES23 Les désavantages: *Les transfère des produit devient compliqué *Empêche les changements radicaux dans les produits et les processus *Plus haut coût de coordination.

25 STRATÉGIE DES USINES24 Stratégie d usine individuelle Les plans stratégique pour une usine les étapes de cycle de vie d une installation: * planification initiale *expansion progressive *maturité et réinvestissement *renouvellement ou fermeture

26 STRATÉGIE DES USINES25 Stratégie d usine individuelle(suite) Planification Initial: 1) Comprendre les motivation pour la construction d une usine 2)Rencontrer les besoins à court termes et fournir une base solide sur laquelle peut s élargir d acquérir une croissance profitable. Schmenner (1982) a suggérer des points que doit tenir compte l usine durant cette phase: 1)la définition de produit et leur design 2)la capacité d usine et la capacité technologique. 3)les processus technologiques spécifiques qui doivent être utilisés 4)le nombre d employé et leur qualification. 5)le recrutement et le trainning (politiques des ressources humaine doit être adopté dans le sens des objectifs de l usine) 6)l ordonnancement de la production 7)établir des bonnes relation avec les autres installations (fournisseurs et clients).

27 STRATÉGIE DES USINES26 Stratégie d usine individuelle (suite) 8)Les fonctions générales et les employés de support 9) Mesures pour l expansion et le développement subséquent dusine et ses ressources humaines. 10)les capacités et les taches qui ne seront pas requises de lusine 11)Les événements qui causeraient des changement au plan de l usine. Plus ces points sont approfondis plus la première étape a des chances de réussir. Un bon sens de limitation organisationnelle est nécessaire.

28 STRATÉGIE DES USINES27 Stratégie d usine individuelle(suite) Expansion progressive et investissements: c est souvent l étape la plus profitable de l usine. Une discipline et une perspective à long-terme sont particulièrement importantes durant cette étape; on doit prendre garde de 3 tendances qui peuvent avoir des conséquences désastreuses durant les etapes suivantes: 1er tendance est d ajouter des taches et responsabilités qui ne rencontre pas les capacités désirés a long terme pour l usine. Pour cela il est éssentiel d avoir un plan spécifique pour contrer ces pressions qui déconcentre l usine.(plant charter). 2ème tendance majeur ;qd l usine commence à générer des fonds et de restreindre l investissement dans des projets qui promettent d augmenter la capacité et la rentabilité complète de l usine.

29 STRATÉGIE DES USINES28 Stratégie d usine individuelle(suite) 3eme tendance est de trop s étendre. Deux caractéristiques augmente la pression pour expansion continuelle A) Il est toujours plus facile et moins dispendieux de développer une usine que de construire une nouvelle. B) Il est généralement plus facile de faire des économies d échelle.

30 STRATÉGIE DES USINES29 Stratégie d usine individuelle(suite) Maturité et réinvestissement: cette étape est marqué par un ralentissement de croissance. La croissance peut arrêter complètement si le manager décide qu une expansion future d une usine la pousserait au delà de sa grandeur optimale Maturité des dimensions clés: les travailleurs les processus de production les produits et marchés

31 STRATÉGIE DES USINES30 Stratégie d usine individuelle (suite) Renouvellement ou fermeture: l étape finale de vie d une usine est entre les mains du management. Elle peut être une période de renouvellement (continuation de la 3eme étape) la mise en état la fermeture vente. Schmenner(1982) sur 175 usines: 12% remise en état et relocalisé 24% ont étévendues 64% ont été fermé.

32 STRATÉGIE DES USINES31 Plant charters Diriger une usine à travers les différentes étapes de son cycle de vie, demande de maintenir une focalisation adéquate et de développer des capacités essentielles. Développer un Plant charters est un moyen efficace de faire cela. Une Plant charters est simplement un énoncé de ce qui est attendu de l'usine, et les capacités qu'elle doit posséder. Le tableau ci-dessous est le sommaire des directives développés par une firme pour montrer à ses managers ce qu'une Plant charters complète doit inclure.

33 STRATÉGIE DES USINES32 Plant charters(suite) Produit et volume volume par capacités mettre en ordre les priorité requises quest que l usine doit le faire bien(fomulation des buts) L influence des points clés et les facteurs compétitifs critiques. Scénario générale de l expansion /développement (cycle de vie de l usine) le processus des capacités et la capacité la capacité par type de processus de production les capacités les changements pendant un certain temps

34 STRATÉGIE DES USINES33 Plant charters(suite) Les direction de développement usine et équipement le plan et le contrôle de la production les travailleurs et les ingénieurs la gérance et l organisation. Les objectifs spécifiques (par produit/année) coût par unité la qualité du service capacité d utilisation les pertes dû aux bris les investissements d inventaire le coût de la structure.

35 STRATÉGIE DES USINES34 Plant charters(suite) Le but premier Plant charters est de fournir un guide à ceux dont les tâches affectent la focalisation et le bon développement de l'usine Dimension primaire pour le plant charters matériaux utilisé processus produits produi clients/marché derservi productio Volume flexibilité numéro de SKU saisonnalité/cycle Sources couts de struc grandeur et norme localisation Spécifications économie dech durabilité taille des firmes comp Disponibilité courbe d appre volume annuel livraison Transport automatisation poid besoins du service Localisation calification qualité variation des prix Manipulations type dequip composante décision d achat Prix catégorie dem matériel étape de cycle devie Traitements département sé unifomité réseau de distribution préventifs valeurs ajouté cycle de vie fonction du produit Date d'échéancesstaff support produit

36 STRATÉGIE DES USINES35 Plant charters(suite Ce format résume les caractéristiques d une usine donnée; la première colonne est d intérêt primaire aux gens impliqué dans le design la 2eme colonne pour le ingénieurs de manufacture et l achat d équipement la 3eme colonne pour les personnel de R&D

37 STRATÉGIE DES USINES36 Plant charters(suite Lynchburg Foundry Corporation a développer les plant charters pour ses quatre fonderies. Ceci ont été développer pour fournir des directives pour déterminer quelle tache assigner a quelle usine. La compagnie a découvert que plusieurs produits ont été mal assignés et les ont transféré. Des produits nétant pas appropriés pour aucune usines.(transférés à d autre firmes) définir les plant charters peut-être une façons efficace d implanter un programme de concentration des usines et de sassurer que les décision sont prises en respectant la stratégie de la compagnie.

38 STRATÉGIE DES USINES37 Focalisation à l intérieur d une Usine Le même concept de focalisation qui peut aider une firme à diviser les responsabilités et la capacité à travers plusieurs usines peut être utilisé à l'intérieur d'une seule usine la création d une dans une usine: séparé physiquement en différentes parties une usine et affecter une partie des employés pour chaque sous-unités ou, les frontières peuvent être moins tangibles. Plus la séparation entre les sous-unités est grande, plus c'est facile pour chacun de se configurer à rencontre les besoins spécifiques de ses tâches. La communication et la coopération entre ceux qui travaillent dans différentes sous-unités peuvent être retardés par une telle séparation.

39 STRATÉGIE DES USINES38 Focalisation à l intérieur d une Usine(suite) Le principe de l approche est de cocentrer les sous- unités à l intérieur d une usine autour des partie de la ligne de produit. Le schémas ci-dessous résume comment cette approche à été appliqué à l'assemblage d'un produit industriel. Cette usine était divisée en 5 sous-unités majeures et chacune se vît assigner un ensemble de produits qui spécifiques. Une ligne de production, un nombre d'employés et d'heures de travail et du personnel de soutient ont été donné à chacune des sous-unités. Chacune avait son propre contrôleur de production et de matériaux, son propre ingénieur de maintenance, et un nombre approprié d'inspecteur de qualité et de travailleur horaire.

40 STRATÉGIE DES USINES39 L impact du cycle de vie de l industrie sur la stratégie dinstallation Leone & mayer (1980) ont suggéré que les firmes relient leurs plans d usine au cycle de vie de l industrie en utilisant le concept de la courbe de coût en «U». Ils soutienne que durant les premières phases du développement il y a un déclin des coûts

41 STRATÉGIE DES USINES40 L impact du cycle de vie de l industrie sur la stratégie d installation(suite) Après une analyse de plusieurs industries majeurs, ils ont identifié une liste de tendances associés à des décision de capacité dans des industries qui se retrouve a gauche de la courbe. Construire des usines à grande échelle exploitent les économies d échelle pour baisser les prix se localisent dans des endroit où la demande croit et dans les pays moins développé utiliser la dette pour financer les nouvelles usines prévoit la demande en utilisant de méthodes relativement simple prennent l expansion en faisant laquisition d usines deja existantes dans l industrie.

42 STRATÉGIE DES USINES41 L impact du cycle de vie de l industrie sur la stratégie d installation(suite) Si la croissance dune industrie et le progrès technologie commence à ralentir en période dinflation des prix, le taux auquel la nouvelle une usine fait baisser les coûts, peut-être compenser par le taux dinflation. Leone& Meyer ont identifiés quelques tendances observées dans ces cas: construction d usine à petite échelles. Rénovation d usines existantes. Addition de capacité plus fréquent pour suivre la demande compétition sur la base de qualité,service,et autre dimensions plutot que les bas prix. Localisation dans les pays développés avec des marchés existants. Choix de technologies moins axés sur le capital. Prévisions de la demande en utilisant des méthodes analytiques sophistiqués pour minimiser la capacité inutilisée. Prise d expansion par l acquisition de la capacité déjà existante dans l industrie.

43 STRATÉGIE DES USINES42 L impact du cycle de vie de l industrie sur la stratégie d installation(suite) Plusieurs facteurs contribuent à l existence d une telle courbe en «U» : les économies déchelles Les taux de croissance du marché Le changement technologique Lépuisement des resources Linflation général des prix Il souvent difficile d identifier la localisation exacte d une industrie sur une telle courbe à n importe quel temps. Ça reste tout de même un concept utile à garder en tête pour le développement d une usine.

44 STRATÉGIE DES USINES43 Développement d une stratégie des usines integrées Il est important de sattarder à trois élement pour développer une stratégie d usine intégré: 1) la taille 2)la localisation 3)la spécialisation des usines individuelles

45 STRATÉGIE DES USINES44 La taille: définir la taille minimum et maximum la localisation:schmener(1982) –accès aux marchés et centre de distribution –accès aux fournisseurs et ressources –aspect de la communauté et du gouvernement –considération de compétition –// environnementales –interaction avec le reste de la corporation –travailleurs –attrait du site –taxe et financement –transport –service et service publique. Développement dune stratégie des usines intégrées

46 STRATÉGIE DES USINES45 Développement d une stratégie des usines intégrées Spécialisation(focalisation):il y a au moins 6 manière de concentration des usines: –concentration de marché,de produit,de volume, de processus,de produit/ marché et géographique. Pour s assurer que la focalisation choisi est poursuivit au file du temps, le management devrait surveiller attentivement les développement de chaque usine. L implantation plant charters et l utilisation la notion d usine a l intérieure d une usine,sont deux moyens d augmenter la discipline et la focalisation.

47 STRATÉGIE DES USINES46 Développement d une stratégie des usines intégrées (suite) Conclusion: Ce n'est pas assez de simplement pendre correctement des décisions isolées. On doit développer des procédures de prise de décisions qui vont renforcer la stratégie choisit à la grandeur de l'usine, et gagner l'approbation du top-management pour les décisions qui sont cruciales à la réussite de son implantation.

48 STRATÉGIE DES USINES47 CONCLUSION RECOMMANDATION La première est qu'une stratégie d'usine devrait être vue comme un élément pro-actif de la stratégie de manufacture totale plutôt qu'un élément réactif.

49 STRATÉGIE DES USINES48 La deuxième recommandation est de prendre garde aux pratiques courantes suivantes: se focaliser sur les décisions individuelles plutôt que sur une stratégie globale, voir la capacité seulement en termes de volume de production plutôt qu'un ensemble de capacités spécifiques de manufacture, diriger les ressources exclusivement sur la construction de nouvelles usines plutôt que sur l'avancement des capacités des usines existantes, et permettre les nombreux statues quo-ce qui force les mécanismes travaillant à l'intérieur de toute organisation à arrêter les tentatives d'amélioration continuelle des usines et des procédures sur une période de temps.

50 STRATÉGIE DES USINES49


Télécharger ppt "STRATÉGIE DES USINES PRÉSENTÉ PAR ABDERRAHMANE KERMOUD."

Présentations similaires


Annonces Google