La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

© Benoit Duguay, 2014 Plan la séance 12 Une méthodologie méconnue : lobservation participante Notions préliminaires Techniques dobservation Particularités.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "© Benoit Duguay, 2014 Plan la séance 12 Une méthodologie méconnue : lobservation participante Notions préliminaires Techniques dobservation Particularités."— Transcription de la présentation:

1 © Benoit Duguay, 2014 Plan la séance 12 Une méthodologie méconnue : lobservation participante Notions préliminaires Techniques dobservation Particularités de cette méthodologie Enregistrement des informations Exemple dutilisation dans un milieu industriel Discussion Atelier : Tour de table sur létat davancement de votre proposition de stage Travail sur votre proposition de stage

2 © Benoit Duguay, 2014 Les symbolismes Nous vivons dans un monde de symboles La signification des phénomènes humains est dordre symbolique La compréhension des symbolismes et la connaissance du contexte sont dune importance critique Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ. Source : ediacontrol24.htm ediacontrol24.htm

3 © Benoit Duguay, 2014 Le contexte Impossible de comprendre le sens dun texte, dun message, dune parole ou dun action sans connaître le contexte dans lequel ceux-ci sinscrivent La signification peut changer en fonction du contexte Plusieurs sciences sociales soulignent limportance du contexte, entre autres lanthropologie Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ. Source : dactiques/cdinferences/CarteConceptuelle.htm l#ModeleComprehension dactiques/cdinferences/CarteConceptuelle.htm l#ModeleComprehension

4 © Benoit Duguay, 2014 Lanthropologie Étudie lhomme dans sa totalité : Culturelle – Étude des coutumes et cultures à partir des représentations Sociale – Reconstruction des activités sociales à partir des objets et productions Philosophique – Étude de lhomme en tant que totalité psychophysique Introduit lobservation directe au début du XXe siècle Tiré et adapté de : Grawitz, M. (1994), Lexique des sciences sociales, 6 e édition, Paris : Dalloz. Source :

5 © Benoit Duguay, 2014 Techniques dobservation (1 de 5) Observation directe libre Observation directe méthodique Observation clinique Observation participante Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : resouce-page-document-analysis.htmlhttp://flpep.blogspot.ca/2011/09/new- resouce-page-document-analysis.html

6 © Benoit Duguay, 2014 Observation directe libre (2 de 5) Utile pour explorer un nouveau terrain Pas de grille dobservation préétablie Regard naïf, non précodé Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : resouce-page-document-analysis.htmlhttp://flpep.blogspot.ca/2011/09/new- resouce-page-document-analysis.html

7 © Benoit Duguay, 2014 Observation directe méthodique (3 de 5) Conception dune grille dobservation Enregistrement systématique des éléments observés en fonction de la grille Suppose une connaissance préalable de la problématique (étude exploratoire) Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : resouce-page-document-analysis.htmlhttp://flpep.blogspot.ca/2011/09/new- resouce-page-document-analysis.html

8 © Benoit Duguay, 2014 Observation clinique (4 de 5) Destinée à lévaluation dindividus ou de groupes, hébergés dans des institutions Vise à élaborer un plan daction Utilisée de concert avec des entretiens Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : resouce-page-document-analysis.htmlhttp://flpep.blogspot.ca/2011/09/new- resouce-page-document-analysis.html

9 © Benoit Duguay, 2014 Observation participante (5 de 5) Fondateur : Bronisław Kasper Malinowski Collecte de données de nature surtout descriptive en participant à la vie quotidienne dun groupe, dune organisation ou dune personne. Analyse par lintérieur du vécu des participants Nécessaire davoir recours à diverses stratégies dinsertion Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : resouce-page-document-analysis.htmlhttp://flpep.blogspot.ca/2011/09/new- resouce-page-document-analysis.html

10 © Benoit Duguay, 2014 Essentiel de la méthode « Un indigène parmi les indigènes » Lobservateur partage la vie, les activités et les sentiments des personnes observées Lobservateur est un éléments normal dans la culture et la vie de celles-ci Lobservateur est un reflet du processus social de la vie du groupe observé Peut être complétée par des entrevues Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ. Source : day-history-malinowski-and-the-problem-of-culture/http://etherwave.wordpress.com/2009/04/09/hump- day-history-malinowski-and-the-problem-of-culture/

11 © Benoit Duguay, 2014 Observation ouverte ou dissimulée? Ouverte : Observateur révèle sa fonction de chercheur Influence sur les discours et les comportements Dissimulée : Observateur dissimule sa fonction de chercheur Ne perturbe pas le cadre naturel Comportement observés conformes à la réalité Difficultés denregistrement sur place des observations Problèmes éthiques? Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : dissimule-un-controle-des-controles/http://www.travail-dissimule.fr/travail- dissimule-un-controle-des-controles/

12 © Benoit Duguay, 2014 Attitude du chercheur Invité dans le milieu : doit être patient, tolérant, sympathique Présence imperceptible : fait partie du décor Curieux : doit être ouvert Neutre : ne prend pas parti Doit recouper les faits observés et les versions de plusieurs sujets Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : attitudehttp://www.vkramsey.com/positive- attitude

13 © Benoit Duguay, 2014 Intégration dans la communauté Plus facile, si le chercheur a des points communs avec le groupe observé, ethnie ou amis p. ex. Nécessite parfois dapprendre une métier, se faire embaucher, adhérer à un groupe Apprivoiser les gens, tisser des relations, sintégrer au groupe Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : x?id=8272 x?id=8272

14 © Benoit Duguay, 2014 Collecte des données Choix dune unité dobservation : personne, couple, groupe de travail Permission préalable Processus en entonnoir : Observations générales dabord Observations moins ouvertes pour formuler des hypothèses Observation déléments très précis pour raffiner et de les étayer et de les vérifier Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : soleil/affaires/zone/zone-portneuf/201108/24/ alcoa-vers-de-nouveaux-sommets.phphttp://www.lapresse.ca/le- soleil/affaires/zone/zone-portneuf/201108/24/ alcoa-vers-de-nouveaux-sommets.php

15 © Benoit Duguay, 2014 Enregistrement des informations (1 de 4) Rédaction régulière de notes (journal de bord) est cruciale Notes doivent être prises aussitôt que possible après lobservation Qui? Quoi? Quand? Comment? Trois types de notes : Méthodologiques Théoriques Descriptives Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : illustrations/ / illustrations/ /

16 © Benoit Duguay, 2014 Notes méthodologiques (2 de 4) Justification du choix dunité dobservation Comment sest fait le choix des personnes, groupes ou situations observées? Problèmes rencontrés Écart entre plan de recherche initial et réalité Détails du processus dintégration dans le milieu Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : illustrations/ / illustrations/ /

17 © Benoit Duguay, 2014 Notes théoriques (3 de 4) Questions que le chercheur se pose Explications qui lui viennent à lesprit Liens quil fait entre les phénomènes observés Liens quil fait entre les opinions des différents auteurs qui se sont exprimés sur le sujet Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : illustrations/ / illustrations/ /

18 © Benoit Duguay, 2014 Notes descriptives (4 de 4) Langage concret, descriptif et neutre Si possible, propos marquants rapportés mot à mot entre guillemets Compte rendu doit préciser : Date, heure, durée observation Lieu (cartes ou photos si requis) Nom des personnes observées Activités en cours Les opinions, hypothèses invérifiables, déductions des SUJETS OBSERVÉS, et leurs remarques sur le caractère ou la personnalité des autres sujets, doivent être éliminées Tiré et adapté de : Mayer, R. et F. Ouellet (1991), Méthodologie de recherche pour les intervenants sociaux, Boucherville : Gaëtan Morin. Source : illustrations/ / illustrations/ /

19 © Benoit Duguay, 2014 Exemple dutilisation en milieu industriel (1 de 6) Industrie brassicole, Montréal et Alger À Montréal, embauche saisonnière (3 semaines) À Alger, travail ouvrier bénévole (2-3 jours par semaine pendant 4 mois) Réflexions des ouvriers, questionnaire VS observation : «Ils ont déjà essayé icitte avec un questionnaire : la job, la compagnie et tout ça. Les gars, ils ont pas voulu le remplir. Ça donne rien ça! » Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ. Source : quebec/http://blogue.terroiretsaveurs.com/biere-au- quebec/

20 © Benoit Duguay, 2014 Exemple : Leçons méthodologiques (2 de 6) On apprend à écouter et observer Se répéter les points à noter Noter ASAP, mais pas pendant une discussion Remise en ordre journalière des notes Avoir toujours un carnet et un crayon sur soi (dictaphone/smartphone) Préparer un canevas pour la prise de notes Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ. Source : quebec/http://blogue.terroiretsaveurs.com/biere-au- quebec/

21 © Benoit Duguay, 2014 Exemple : Leçons méthodologiques (3 de 6) Méthode suscite un désir de parler chez les sujets observés Laisser parler, ne pas interrompre ni formuler à la place des sujets Écouter attentivement et donner un feedback Laisser venir à soi les méfiants Établir climat relationnel franc, détendu et agréable Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ. Source : quebec/http://blogue.terroiretsaveurs.com/biere-au- quebec/

22 © Benoit Duguay, 2014 Exemple : Leçons méthodologiques (4 de 6) Se faire accepter par les leaders dopinion (franchise, transparence, contact dégal à égal, sympathie…) Participer activement aux plaisanteries (initiations, farces…) Ne pas agacer avec des demandes dexplication (demander à un tiers) Savoir être discret (intégration inégale et progressive) Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ. Source : quebec/http://blogue.terroiretsaveurs.com/biere-au- quebec/

23 © Benoit Duguay, 2014 Exemple : Leçons méthodologiques (5 de 6) Être près des gens mais sans familiarité excessive Ne rien dissimuler de ses activités Jouer le rôle de lapprenti à qui les sujets observés doivent « enseigner » Ne même pas essayer dinterviewer les réfractaires Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ. Source : quebec/http://blogue.terroiretsaveurs.com/biere-au- quebec/

24 © Benoit Duguay, 2014 Exemple : Conclusion (6 de 6) « En fait, à peu près toutes nos [Aktouf] contributions majeures et/ou originales et toutes nos hypothèses auraient été impossibles à imaginer sans lobservation participante : la plupart des faits qui en sont la base ne se révèlent quavec le temps et les associations successives, interdépendantes et cumulatives, en situation » Tiré et adapté de : Aktouf, O. (1987), Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations, Québec : PUQ. Source : quebec/http://blogue.terroiretsaveurs.com/biere-au- quebec/

25 © Benoit Duguay, 2014 Discussion En vous fondant sur ce que vous venez dapprendre, lobservation participante pourrait-elle être une méthodologie utile pour vous?

26 © Benoit Duguay, 2014 Atelier Tour de table sur létat davancement de votre proposition de stage Travail sur votre proposition de stage


Télécharger ppt "© Benoit Duguay, 2014 Plan la séance 12 Une méthodologie méconnue : lobservation participante Notions préliminaires Techniques dobservation Particularités."

Présentations similaires


Annonces Google