La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Musique 2 tendances : Musiques issues de la tradition de la musique savante Musiques issues des traditions populaires Différences entre les deux Interpénétration.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Musique 2 tendances : Musiques issues de la tradition de la musique savante Musiques issues des traditions populaires Différences entre les deux Interpénétration."— Transcription de la présentation:

1 La Musique 2 tendances : Musiques issues de la tradition de la musique savante Musiques issues des traditions populaires Différences entre les deux Interpénétration de lune et lautre Ce cours est inspiré des notes de Yves Charuest, étudiant au Doctorat en Etudes et pratiques des arts

2 Musiques issues de la tradition savante Autonomisation Institutionalisation Réflexivité

3 La musique du XXe siècle est post-romantique Influence des conceptions philosophiques et des réalisations artistiques de la Modernité sur les compositeurs 2 phases de la Modernité : Les Lumières XV111 e siècle Le Romantisme X1X e siècle

4 Les Lumières - Émancipation du sujet par la raison - Différenciation et autonomisation des sphères dactivité - Codification des pratiques artistiques - Consolidation de systèmes normatifs en canons artistiques

5 Le Romantisme (MENDELSSOHN, Schuman, CHOPIN, Brahms, Liszt, Gounod, Berlioz, Wagner, etc) - Autonomisation grandissante du sujet - Tension entre les idéaux normatifs des Lumière et les besoins expressifs des Romantiques -Mise en valeur de la dimension expressive du sujet plutôt que mise en œuvre des règles jugées académiques et contraignantes

6 Gustave Mahler

7 Mahler a composé des lieders et 10 symphonies - Emprunts au folklore - Caractérisation de la musique - La temporalité comme expression de la subjecyivité - Emploi de formes architectoniques mais conception « narrative » de la forme et du travail thématique

8 Alma Mahler Alma Maria Schindler et ses filles Maria et Anna 1906

9 Thomas Mann )

10 Buddenbrooks - le Déclin d'une Famille 1901 Prix Nobel 1929 La porte d'entrée de la "Maison des Buddenbrook" - Mengstrasse 4, à Lübeck -- sur la photo, de gauche à droite : Julia,Carla, Thomas & Heinrich Mann, en 1885

11 Giacomo Puccini Arturo Toscanini

12 Giacomo Puccini

13 Giacomo Puccini La Bohème Produit à Turin en 1896 Librettiste : Giuseppe Giacosa

14 Giacomo Puccini Manon Lescaut Produit à Turin en 1893 Librettistes : Luigi IlIica and Giuseppe Giacosa

15 Giacomo Puccini Madama Butterfly Librettistes : Illica and Giacosa La Scala, 1904 Pièce de lAméricain David Belasco Interprète : Mireilla Freni

16 Sergei Rachmaninoff Concerto No. 2 in C minor Opus

17 Claude Debussy « exprimer directement l'impression qu'en ressent l'artiste ».

18 Il se libère des formules traditionnelles. Il tend vers l' « impressionnisme » qui néglige la représentation des objets La musique ne traduit plus la sensibilité en équivalents conventionnels elle est l'expression spontanée et comme involontaire, le « reflet », l' « image » de la sensation.

19 Maurice Ravel ( ) Maurice Ravel

20 Choreography: José Granero Music: Maurice Ravel Costume, Set and Lighting Desing: José Granero

21 "Bolero" Ballet Teatro Espanol de Rafael Aguilar am 11. August 2000 in der Kölner Philharmonie

22 Gabriela Version de Pés no Chao du Boléro

23 La version de Béjart Ballets de Tokyo

24 Gedeminas Taranda Bolero Chorégraphie: N. Androsov Imperial Russian Ballet Durée : 30'

25 Gedeminas Taranda and Irina Tagayeva Bolero Chorégraphie: N. Androsov Imperial Russian Ballet Durée : 30'

26 Émile Jaques-Dalcroze Eurhythmics : « method for the development of muscular control, rhythmic sense, musical feeling and self expression through music »

27 Madeleine Boss Lasserre 1ère à enseigner au Canada la méthode de Dalcroze : Eurhythmics

28 Eric Satie

29 MAN RAY La Poire dÉrik Satie 1968 Lithographie couleur (jaune et gris) Tirée à 125 exemplaire par le studio Georges Visat & co 29 x 22,5 cm Collection particulière

30 SATIE, Érik Le Water-Chute x 43,3 cm

31 SATIE, Érik Le Golf

32 Madame Henri Rousseau monte en ballon captif Elle tient un arbrisseau Et le douanier Rousseau prend son apéritif L'aloès gonflé de lune Et l'arbre à fauteuils Et ce beau costume Et la belle lune Sur les belles feuilles Le lion d'Afrique Son ventre gros comme un sac Au pied de la République Le lion d'Afrique Dévore le cheval de fiacre La lune entre dans la flûte Du charmeur noir Yadwigha endormie écoute Et il sort de la douce flûte Un morceau en forme de poire Hommage à Eric Satie Texte Jean Cocteau ( ) de Huit poèmes de Jean Cocteau, no. 1. Gymnopédie No 1 Pascal Roger

33 LÉcole de Vienne Arnold Schönberg ( ) Alban Berg ( ) Anton von Webern ( )

34 3 périodes : - expressionniste - la libre tonalité - sérielle ou dodécaphonique (1923) - Exacerbation de la dimension expressive de la musique, notamment par lexploitation de la valeur expressive de la dissonance - Rejet des formes symétriques et de la phraséologie harmonique -Perte de garantie de la cohérence formelle

35 Arnold Schönberg et le dodécaphonisme Dès les années 1910 Schönberg se présente comme un brillant novateur : il invente le Sprechgesang, ou «parlé-chanté» (Pierrot lunaire, 1912), puis la Klangfarbenmelodie, ou «mélodie de couleurs de timbres» et rédige en 1911 un Traité d'harmonie. C'est en 1923 qu'il conçoit la technique dodécaphonique, après une période d'écriture atonale.

36 Arnold Schönberg ( )

37 Pierrot lunaire, opus 21, pour voix parlée et cinq instrumentistes(1912) Effectif *Voix soliste Mezzo-soprano *quintette divers Flûte/piccolo, clarinette/clarinette basse, piano, violon/alto, violoncelle Analyse de l'effectif *Type d'exécution: concert *Genre musical: musique vocale et ensemble *Genre instrumental: voix et formation de chambre *Genre instrumental détaillé: voix de femme et quintette Texte Albert Giraud: Pierrot Lunaire (adaptation allemande par Otto Erich Hartleben) Commande Albertine Zehme Dédicace A la première interprète Albertine Zehme, en chaleureuse amitié Création 16 octobre 1912, Berlin Interprète(s) de la création Albertine Zehme (mezzo), ensemble direction: Arnold Schoenberg Durée 36 minutes Editeur Universal Edition

38 Heitor Villa-Lobos ( ) Bachianas Brasileiras no Interprétée par Roland Dyens


Télécharger ppt "La Musique 2 tendances : Musiques issues de la tradition de la musique savante Musiques issues des traditions populaires Différences entre les deux Interpénétration."

Présentations similaires


Annonces Google