La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Linitiative.NET: Comparaison avec la plate-forme Java Pascal Dufresne (Groupe GéLo, DIRO, UdeM)GéLoDIROUdeM Sébastien Robitaille (Croesus Finansoft)Croesus.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Linitiative.NET: Comparaison avec la plate-forme Java Pascal Dufresne (Groupe GéLo, DIRO, UdeM)GéLoDIROUdeM Sébastien Robitaille (Croesus Finansoft)Croesus."— Transcription de la présentation:

1 Linitiative.NET: Comparaison avec la plate-forme Java Pascal Dufresne (Groupe GéLo, DIRO, UdeM)GéLoDIROUdeM Sébastien Robitaille (Croesus Finansoft)Croesus Finansoft

2 Plan du séminaire 1. Historique: Sun Microsystems et Microsoft 2. Java &.NET – Vue densemble de chacune des plates-formes – Interopérabilité et portabilité – Modèles de sécurité – Support pour les Web Services 3. Discussion et Conclusion

3 Historique Sun Microsystems: Créé en « Le réseau est lordinateur ». Surtout une compagnie de matériel (hardware) vendant des serveurs. Créateur du système dexploitation SOLARIS, utilisé sur le matériel de Sun. Microsoft: Conception de logiciel seulement. Fondé en Incorporé en MS-DOS 1.0 dans le premier IBM PC en , Windows 1.0 voit le jour, suivi en 1990 de Windows 3.0 et en 1995 de Windows 95. Microsoft développe aussi des logiciels pour Macintosh. Une certaine compétition au niveau des systèmes dexploitation au travers de IBM (Windows vs Solaris). Mais Microsoft est plus actif du coté des ordinateurs de bureau (desktop) tandis que Sun est plus actif du coté des serveurs. VS

4 Historique (Suite…) Mai 1995: Une nouvelle plate-forme de programmation est lancée par Sun. Elle est portable et elle comprend Java, un langage orienté objet de haut niveau. Mars 1996: Microsoft achète une licence Java de Sun pour pouvoir utiliser les Applets Java dans Internet Explorer et offrir des outils de développement pour Java (Visual J++). Octobre 1997: Action en justice de Sun contre Microsoft pour bris de contrat: Sun estime que Microsoft na pas respecté la licence en développant une version de Java incompatible avec les spécifications de Sun. Microsoft continue de développer sa propre version de Java. Librairies, compilateur, machine virtuelle. Novembre 1998: Sun obtient une injonction qui empêche MS de vendre tout produit Java incompatible avec ses spécifications. Juin 1999: Sun annonce le lancement de J2EE. Un ensemble de standard permettant de créer des applications dentreprise en nutilisant que le langage Java.

5 Historique (Suite…) Juin 2000: Microsoft annonce une très vaste initiative,.NET, une plate- forme pour créer des Web Services basés sur XML. La plate-forme utilise entre autres un nouveau langage semblable à Java appelé C# (see- sharp). Janvier 2001: Sun et Microsoft en arrivent à un arrangement sur Java. Sun obtient 20 millions. Microsoft ne peut plus développer de produits incompatibles avec les spécifications de Sun mais peut continuer à distribuer les versions actuelles. Juin 2001: Microsoft rend disponible la version BETA 2 de son.NET Framework SDK. Juillet 2001: Microsoft annonce que sa machine virtuelle pour Java ne sera pas distribuée avec son nouveau système dexploitation, Windows XP, ni dans Internet Explorer 6 (mais elle sera disponible par téléchargement sur le site de Microsoft).

6 Historique (Suite…) Octobre 2001: Lancement de Windows XP. Cette nouvelle version de Windows est basée sur les technologies NT et Les deux branches de systèmes dexploitation de Microsoft sont finalement unifiées par cette nouvelle version (95/98/Millenium par rapport à NT/2000). Windows XP ne contient pas le Framework.NET. Décembre 2001: Sun se lance lui aussi dans les Web Services, en rendant disponible sur le web un ensemble de librairies Java et doutils pour la création et lutilisation de Web Services. Janvier 2002: Le.NET Framework SDK version finale est disponible pour téléchargement sur le site web de Microsoft. Février 2002: Microsoft lance Visual Studio.NET. Mars 2002: Nouvelle action en justice de Sun contre Microsoft. Environ 1 milliard de dollars est demandé, linclusion de Java dans Windows XP et IE6, ainsi que la divulgation dun ensemble dAPI de Windows XP.

7 La plate-forme Java de SUN Langage: Java Librairies: J2SE: Java 2 Standard Edition Applications Desktop J2EE: Java 2 Enterprise Edition Serveurs dapplications J2ME: Java 2 Micro Edition Appareils mobiles Machine Virtuelle Java (JVM): Solaris, Windows, Linux, …

8 Modèle de programmation

9 Librairies Java J2SE– Java 2 Standard Edition J2EE– Java 2 Enterprise Edition J2ME– Java 2 Micro Edition

10 J2SE 1.4 J2SE 1.0: 212 classes 1.1: 504 classes 1.2: 1781 classes 1.3: 2130 classes 1.4: 2738 classes

11 J2EE 1.3

12 J2ME 2 Profiles 1. Foundation Profile – Configuration: Connected Device Configuration (CDC) API de base + Machine Virtuelle CVM. – Ensemble dAPIs supplémentaires. – Cible: Télévision digitale, télé-avertisseurs, PDA, Cellulaires-Web. – Ressource: 1024K minimum ROM, 512K minimum RAM, Connexion réseau, Pas de GUI. 2. Mobile Information Device Profile (MIDP) – Configuration: Connected Limited Device Configuration (CLDC) Api de base + Machine virtuelle KVM. – Ensemble dAPIs supplémentaires. – Cible: Cellulaires, PDA. – Ressource: Aussi peut que 160K au total (RAM + ROM). + Le J2ME Wireless Toolkit pour développer et tester des applications J2ME.

13 Microsoft.NET « Microsoft®.NET is the Microsoft platform for XML Web services » [Microsoft] 1. Smart Clients and Devices Pocket PC, Smartphone, Xbox, Tablet PC Windows XP, Windows XP Embedded, Windows CE.NET 2. XML Web Services.NET My Services 3..NET Servers Windows 2000 Servers,.NET Enterprise Servers, Windows.NET Servers 4. Developer tools.NET Framework Visual Studio.NET

14 Aperçu du «.NET Framework » Langages supportés C#, Visual Basic, C++,Visual J++ (Java), Cobol, Fortran, Eiffel, Smalltalk, Python, Pascal, etc.) – CLS (Common Language Specification) + CTS (Common Type System). – MSIL (Microsoft Intermediate Language)..NET Runtime CLR (Common Language Runtime). Compilation « Just-In-Time ». Garbage Collection, Securité, etc. Librairies Base de données Accès distant Sécurité GUI Etc.

15 .NET Framework Windows 98/Me NT/2000/XP Linux (Mono::).NET CLR Autre….NET CLR.NET Framework Libraries Code Source (C#, C++, VB.NET, J++, Cobol, Smalltalk, Eiffel, etc.) « Managed Code » (MSIL).NET CLR.NET Compact Framework Libraries CLS/CTS

16 .NET Compact Framework X86 Windows CE.NET SHxMIPSARM.NET Compact Framework Autre plate-forme/SE? Autre Architecture/CPU?

17 Librairies de.NET ADO.NET (ActiveX Data Object) Support actuel pour ODBC, SQL Server, OleDB. Windows Forms (GUI) Écrit en Managed Code mais utilise les widgets de lAPI Win32. Évidemment beaucoup plus riche que Java AWT. ASP.NET (Active Server Pages) Support pour tous les langages de.NET. Managed code du coté serveur. Reflection XML Support pour SOAP. Security Remoting Framework Support pour les Web Services. Drawing Etc.

18 Packaging dans.NET Java – Fichier.class pour chaque classe. – Regroupement de ces fichiers (.jar). –.class et.jar doivent être dans le « classpath »..NET – Regroupement en Assemblies (.EXE,.DLL) – Gestion des versions Le CLR soccupe de « loader » le bon assembly en fonction de la version. Un même processus peut même utiliser deux versions différentes dun même assembly, en même temps… Élimine les problèmes de compatibilité entre différentes versions dun même DLL. – GAC: Global Assembly Cache Endroit où sont stockés les assemblies. Géré par le framework.

19 Le langage C# Langage Orienté-Objets. Syntaxe très similaire à celle de C++ et de Java. Quelques différences intéressantes: – Properties Méthodes Get et Set appelées implicitement. – Delegates Pointeurs de méthodes « type safe » Note: Argumentation intéressante entre Sun et Microsoft à ce sujet sur leurs sites web respectifs. – Events Particulièrement utile pour la gestion dévénements (GUI) (Utilise le concept de delegates). – Indexers Permet de traiter les objets comme des tableaux.

20 Le langage C# (suite) – Collections + foreach – structs Mémoire toujours allouée sur le « stack ». Permet lécriture de code plus efficace. Vector[] vectors = new Vector[1000]; – Unification des types Tous les types sont des objets en C#, contrairement à Java. Concepts: Boxing/Unboxing. Exemple 1: int i = 5; System.Console.WriteLine(i.ToString()); Exemple 2: Stack stack = new Stack(); stack.Push(i); // boxing int j = (int)stack.Pop(); // unboxing

21 Le langage C# (suite) – Polymorphism Mots clés « virtual », « override » et « new » obligatoires. – Modifiers Mot clé « ref » permet de passer des paramètres par référence. public void reverse(ref int x, ref int y); Mot clé « params » permet de déclarer des méthodes avec nombre de paramètres variable: public int add(params int[] array); – Attributes Ajout dinformation aux éléments du langage, disponible pendant lexécution. Différence entre [ObsoleteAttribute(true)] par exemple. – Arithmétique de pointeurs Avec le mot clé « unsafe ». – Enums, Operator Overloading, Rectangular Arrays, Etc.

22 Interopérabilité & Portabilité - Java « Write Once, Run Anywhere » Application J2EE ultra-portable: – Indépendantes de la plate-forme (Linux, Windows, Solaris, …). Outils disponibles pour chaque plates-formes. – Indépendantes des composantes tiers-partie (BD, Serveur Web, Serveur courriel, …). – 37 licenciés J2EE. Application J2ME: – Cellulaire (6 premiers fabricants), PDA (succès limité), etc … Application J2SE: – Très peu utilisé sur le desktop. Environ 5% des sites web ont des applets.

23 Modèle de sécurité - Java Modèle original: Modèle de J2SE 1.4

24 Interopérabilité & Portabilité -.NET Support de la plate-forme pour laccès à du code natif. Interopérabilité avec COM – Appel dun composant COM à partir de.NET – Appel dun composant.NET à partir de COM Appel de fonctions natives à partir de.NET (Similaire à JNI).NET sur dautres plate-formes –.NET Compact Framework (coté client) Smart Device Extensions for Visual Studio.NET Support natif avec Windows CE.NET – Mobile Internet ToolKit (coté serveur) – Projet Open-Source pour Linux « Mono:: » Compilateur C# Runtime.NET Librairies

25 Modèle de sécurité -.NET Evidence-based – Modèle de confiance – Politiques de sécurité – Évidences Exemple tiré du document « Microsoft.NET Security Overview » ity/frameworksec.asp

26 .NET My Task Manager

27 Modèle de sécurité -.NET (Suite…) Role-based Support du Framework pour de la sécurité au niveau de la logique de lapplication (basé par exemple sur lidentité de lutilisateur ou des groupes auxquels il fait parti, tels que définis par exemple par le système dexploitation). Autentification – Autorisation APIs extensibles. Plusieurs méthodes dauthentification supportées. Intégré à ASP.NET. Isolated Storage Accès à un espace disque isolé. Cryptography Support pour lencryption, signatures digitales, génération de nombres aléatoires, hashing. RSA, DSA, Rijndael/AES, Triple DES, DES, RC2, MD5, SHA1, SHA-256, SHA-384, SHA-512.

28 Web Services Quest-ce quun Web Service ? Méthode pour rendre des services logiciels accessibles sur le web. Basé sur XML pour une interopérabilité maximum Trois technologies XML qui sont déjà des standards: SOAP, WSDL, UDDI

29 Web Services - Java

30 Web Services -.NET « XML Web Services are the fundamental building blocks in the move to distributed computing on the Internet » [MSDN] Microsoft définit les Web Services comme suit: Un Web Service est un logiciel de service exposé sur le web à travers SOAP, décrit par un fichier WSDL et enregistré sous UDDI. SOAP: Simple Object Access Protocol WSDL: Web Services Description Language UDDI: Universal Discovery Description and Integration

31 Création dun Web Service – Création un contrat (fichier WSDL) – Déploiement du service (IIS, ASP.NET) – Enregistrement du service sous UDDI Environnement de Test Environnement de Production

32 Microsoft TerraServer Web Service Image satellite de laéroport de San Francisco récupérée à laide du système « TerraServer » de Microsoft.

33 Utilisation dun Web Service « Add Web Reference » (VS.NET) – Utilisation de UDDI pour trouver récupérer le contrat du Web Service.

34 Add Web Reference…

35 .NET TerraService Demo App – Utilisation des objets exposés par le Web Service comme sils étaient des objets locaux. net.microsoft.terraserver.TerraService myTerra = new net.microsoft.terraserver.TerraService();

36 .NET My Services (Hailstorm) Ensemble de Web Services Centré sur le consommateur Authentification par lentremise de.NET Passport « Any Time and On Any Device » Core.NET My Services:.NET Presence.NET Location.NET Services.NET Calendar.NET Contacts.NET Inbox.NET Documents.NET Wallet.NET Application Settings.NET Profile.NET FavoriteWebSites.NET Lists.NET Categories

37 Conclusion & Discussion Stratégies de Sun Mettre rapidement Java sur les cellulaires et les gadgets électroniques (Project Monty). Offrir rapidement un bon support pour les Web Services (ONE platform ) Éviter la fragmentation de la plate-forme tout en rendant Java profitable. Stratégies de Microsoft Stratégie axée sur les Web Services. Web Services pour les gadgets électroniques dès la deuxième moitié de Utiliser son avance coté desktop pour mieux se positionner dans le marché des cellulaires et gadgets électroniques (vs Palm et Nokia surtout). Architecture ouverte aux autres plate-formes mais support principalement pour Windows.

38 Références.NET msdn.microsoft.com Java java.sun.com Nouvelles technologiques news.com 01net.com (français) slashdot.org


Télécharger ppt "Linitiative.NET: Comparaison avec la plate-forme Java Pascal Dufresne (Groupe GéLo, DIRO, UdeM)GéLoDIROUdeM Sébastien Robitaille (Croesus Finansoft)Croesus."

Présentations similaires


Annonces Google