La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

C2i2e : Phase 1 de la généralisation Étude du CREAD Catherine LOISY et Jean-Luc RINAUDO Séminaire MEN - SDTICE 13 novembre 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "C2i2e : Phase 1 de la généralisation Étude du CREAD Catherine LOISY et Jean-Luc RINAUDO Séminaire MEN - SDTICE 13 novembre 2006."— Transcription de la présentation:

1 C2i2e : Phase 1 de la généralisation Étude du CREAD Catherine LOISY et Jean-Luc RINAUDO Séminaire MEN - SDTICE 13 novembre 2006

2 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 2 Quelques données générales Pour les stagiaires, 26 IUFM ont fourni des réponses exploitables : stagiaires concernés par le C2i2e (min : 59 ; max : 1302). Pour les formateurs, 24 IUFM ont fourni des réponses exploitables : formateurs concernés par le C2i2e (min : 12 : max : 286). Il ny a pas de lien entre le nombre de stagiaires formés et le nombre de formateurs impliqués.

3 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 3 Les questions relatives à la formation de formateurs

4 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 4 La formation de formateurs Écarts entre offre et participation Tous les répondants ont signalé quune formation de formateurs avait été mise en place dans leur IUFM. Sur les 24 réponses exploitables : formateurs ont eu la possibilité de participer à au moins une formation cette année (Min : 30 ; max : 450). –Enthousiasme des formateurs –Décalage entre une offre de formation de formateurs assez importante et un nombre dinscrits réduit.

5 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 5 La formation de formateurs Modalités de professionn alisation Formation de formateurs Préparation de son environne- ment de travail Outils/instru- ments pour la pratique Informations sur C2i2e Didactique et pédagogie Référentiel Formation de formateurs

6 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 6 La formation de formateurs Modalités de professio nnalisatio n Formation de formateurs Préparatio n de son environne ment de travail Outils/instr u-ments pour la pratique Informations sur C2i2e Didactique et pédagogie Référentiel La politique institutionnelle Quest-ce que le C2i2e ? Les enjeux du C2i2e Les objectifs du C2i2e Quest-ce que la généralisation ?

7 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 7 La formation de formateurs Modalités de professio nnalisatio n Formation de formateurs Préparation de son environnement de travail Outils/instr u-ments pour la pratique Informations sur C2i2e Didactique et pédagogie Référentiel Prise en main Manipulations pour sentraîner : - plateforme, - ENT, - outils de validation, - eportfolio - …

8 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 8 La formation de formateurs Modalités de professio nnalisatio n Formation de formateurs Préparatio n de son environne ment de travail Outils/instrumen ts pour la pratique Informations sur C2i2e Didactique et pédagogie Référentiel Recherche dinformations Réalisation de documents Traitement de données Présenteur Web personnalisé Tableau interactif Cours sur plateforme Logiciels spécifiques à une discipline Vidéo

9 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 9 La formation de formateurs Modalités de professio nnalisatio n Formation de formateurs Préparatio n de son environne ment de travail Outils/instr u-ments pour la pratique Informations sur C2i2e Didactique et pédagogie Référentiel Conception de contenus Conception dactivités Mise en œuvre dactivités Réflexion sur laccompagnement de ces évolutions C2i2e et mémoire professionnel Aspects juridiques

10 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 10 La formation de formateurs Modalités de profession nalisation Formation de formateurs Préparatio n de son environne ment de travail Outils/instr u-ments pour la pratique Informations sur C2i2e Didactique et pédagogie Référentiel Échanges Communication Mutualisation de contenus Analyse dactivités Réflexion sur lévolution des pratiques

11 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 11 La formation de formateurs Modalités de professio nnalisatio n Formation de formateurs Préparatio n de son environne ment de travail Outils/instr u-ments pour la pratique Informations sur C2i2e Didactique et pédagogie Référentiel Commentaires par filière Modalités de mise en œuvre par discipline Définition des tâches des différents intervenants (formateurs disciplinaire, formateurs TICE, tuteur) Feuille de route des stagiaires : réflexion sur laccompagnement Régulation de lévaluation Critères de validation Identification des moments dintervention dans la validation

12 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 12 Le dispositif mis en place pour les stagiaires

13 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 13 Le dispositif de formation des stagiaires Des disparités entre les différents IUFM et entre les catégories de stagiaires : –PE : de 4 à 38 heures (M = 16h30) –PLC, de 4 à 56 heures (M = 16h30) –CPE, de 4 à 27 heures (M = 18h) Volume horaire Des disparités entre les centres de formation dun même IUFM montrant le manque dharmonisation : –Centre A : 4 modules de 18h pour 16 stagiaires réalisés dans le cadre de la formation commune premier et second degré. –Centre B : 6 heures en début dannée pour lappropriation de lenvironnement de travail.

14 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 14 Le dispositif de formation des stagiaires Le niveau des stagiaires pour les compétences liées aux outils pris en compte dans une approche différenciée de la formation : –Test en ligne concernant les compétences C2i niveau 1 (production de documents et utilisation des ressources de lInternet) –Puis formation de 6 heures ou ateliers ciblés pour les stagiaires les plus en difficulté Quelques autres sources de variation Des sources de variation exogènes : –La motivation des intervenants. –Des formateurs de technologie en sous service qui navaient pas lhabitude de former des PE.

15 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 15 Le dispositif de formation des stagiaires Un volume horaire fixe pour tous les stagiaires : 18 heures Une organisation dépendant des filières : –La formation est entièrement organisée par les formateurs disciplinaires dans 3 filières. –Pour 7 filières, la formation disciplinaire prend en charge 15 heures et une conférence de 3h est organisée par le secteur TICE sur la compétence A3. –Pour 17 filières, la formation est assurée pour moitié par la discipline, pour moitié par le secteur TICE (compétences A1, A2.1, A3, B1.1 et B4 en partie). Allier rigueur et contraintes ? Un exemple

16 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 16 Lévaluation, la validation et la certification des compétences

17 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 17 Évaluation, validation et certification La certification des 23 compétences est un acte officiel, partant, les règles qui régissent la certification sont strictes et ne peuvent pas faire lobjet dinterprétations. Des degrés de formalisation différents La validation dune compétence seffectue selon des règles établies dans chaque IUFM, notamment concernant les exigences minimales. Lévaluation renvoie au processus de formation. La part de liberté est la plus grande pour le formateur et lévaluateur.

18 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 18 Évaluation, validation et certification La certification est lacte administratif final de délivrance de diplôme. Elle nintervient que lorsque les 23 compétences sont validées. Des moments différents La validation des compétences seffectue généralement au fur et à mesure quune compétence est atteinte. Le stagiaire peut se voir délivrer une attestation de validation partielle de compétences. Lévaluation peut être faite tout au long de la formation et elle sintègre dans les dispositifs de formation professionnelle.

19 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 19 Évaluation, validation et certification La certification des 23 items sinscrit dans une logique dappréciation sociale. Des fonctions différentes La validation dune compétence a une visée probatoire et sinscrit également dans une logique dappréciation sociale. Lévaluation suit une logique de régulation et participe du processus de construction des compétences professionnelles. Elle a une visée pédagogique (fonction de régulation, de renforcement, de correction).

20 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 20 Évaluation, validation et certification Autour de la certification, les principes étant édictés, les seules questions ouvertes concernent lorganisation. Les trois niveaux soulèvent des questions différentes Autour de la validation, se posent des questions dorganisation et détablissement de principes au sein des IUFM. Autour de lévaluation, se posent la question de lorganisation (qui évalue, quels outils…) mais surtout la question du référent (les critères, les indicateurs), et, partant, le niveau dexigence et lharmonisation.

21 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 21 Lévaluation et la validation à travers les réponses apportées à lenquête : le dispositif de validation

22 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 22 Le dispositif dévaluation et de validation Certains IUFM font état de difficultés pour trouver une harmonisation, entre sites pour les PE2, entre disciplines pour les PLC2. Harmonisation des procédures au sein des IUFM « Le groupe de suivi et dévaluation a défini les procédures, les outils et les critères dévaluation sur une base commune à lensemble des disciplines et des sites de formation. »

23 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 23 Le dispositif dévaluation et de validation En général, les outils de suivi servent aussi à la validation, notamment les plateformes : le stagiaire y indique les compétences pour lesquelles il demande une validation. Un espace La plateforme est aussi le lieu de dépôt des documents supports de lévaluation (7 occurrences).

24 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 24 Le dispositif dévaluation et de validation Dans le dossier en ligne, « le stagiaire dépose des documents, déclare les compétences quil construit, rédige une note de synthèse pour justifier ses choix, met en perspective son parcours et ses productions… Il est demandé aux stagiaires de déclarer dans le dossier en ligne les activités qui structurent son parcours de formation… en identifiant pour chaque activité les compétences activées. » « Les stagiaires qui le souhaitent font la démarche de demander lévaluation dune ou plusieurs compétences » Un consensus : la prise en charge par le stagiaire de ses demandes de validation

25 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 25 Le dispositif dévaluation et de validation Dix réponses font état de transactions entre stagiaires et formateurs, après la demande de validation par le stagiaire. –Les formateurs ont le choix de valider ou non les compétences proposées à la validation. –Les stagiaires peuvent répondre et se justifier. –Le formateur, sil est daccord, inscrit la date, son nom, sa fonction et il signe Des transactions « La totalité des items ne peut être validée par moins de 2 formateurs ».

26 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 26 Le dispositif dévaluation et de validation Productions multimédia Traces de lintégration des TICE dans les pratiques Questionnaires pour certaines compétences Fréquentation et utilisation des outils et du bureau virtuel, activités dans les espaces numériques Utilisation doutils Les objets validés sont liés aux compétences visées

27 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 27 Lévaluation et la validation à travers les réponses apportées à lenquête : les outils utilisés

28 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 28 Les outils utilisés Outils « papier » : 2 IUFM sur les 26 répondants font explicitement référence à des outils papier, lun pour tous les publics, lautre IUFM pour les PE2 seulement. Généralisation des outils en ligne Outils en ligne : 20 IUFM sur les 26 répondants font référence à des plateformes, ENT, applications en ligne, logiciels de suivi)

29 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 29 Les outils utilisés Sur les 26 répondants, 7 IUFM font explicitement référence à un portfolio. Développement du portfolio Le plus souvent, il sagit dun outil en cours de construction : –« embryon de portfolio numérique » –« Plateforme Dokéos qui fait office de portfolio numérique » –« Cet outil préfigure ce que sera le portfolio numérique que nous voulons mettre en place en 2007 de manière expérimentale. »

30 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 30 Les outils utilisés Il rassemble des traces dactivités Il permet didentifier les compétences construites Il sert souvent dintermédiaire entre stagiaire et formateur(s) Caractéristiques du dossier de suivi

31 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 31 Lévaluation et la validation à travers les réponses apportées à lenquête : les documents daccompagnement

32 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 32 Les documents daccompagnement Des ressources à lattention des stagiaires (ressources en ligne sur lENT, objets pédagogiques construits par les stagiaires et mis en ligne pour servir de ressources à la communauté des stagiaires). Peu de réponses à cet item (7) Des documents pour rappeler le fonctionnement (textes de cadrage, référentiel, cahier des charges) Des ressources à lattention des formateurs (documents daccompagnement, fiches–guides pour les formateurs référents)

33 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 33 Lévaluation et la validation à travers les réponses apportées à lenquête : les personnes qui valident

34 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 34 Les personnes qui valident Sur les 26 IUFM Le plus souvent, ce sont les formateurs disciplinaires et les formateurs TICE. Nous observons 7 réponses qui font référence explicitement aux tuteurs, CP ou PEMF. Nous avons trouvé 3 réponses faisant apparaître que seuls les formateurs TICE validaient. La réponse « directeurs adjoints » est citée dans 1 IUFM. « Tout formateur, tout visiteur »

35 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 35 La certification

36 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 36 La certification Les IUFM sont les établissements certificateurs. Ils doivent organiser la certification. La certification seffectue conformément aux règles de la circulaire n° du La certification ne peut être délivrée au stagiaire que sil a validé 23 items du référentiel dont les 18 items marqués dun astérisque qui sont incontournables. Les stagiaires nayant pas pu valider les compétences requises pour lobtention du certificat quittent les IUFM avec une liste des compétences validées mais sans la certification.

37 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 37 La certification Un dispositif dissocié de la validation Une réponse comme « Le processus de certification n'est pas dissocié du processus de validation, d'autant qu'il fait suite à une enquête auprès des stagiaires. » paraît donc surprenante Si, comme nous lavons vu, lévaluation et la validation des compétences sont fortement imbriquées, la certification, elle, relève dun dispositif dissocié.

38 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 38 La certification Nous trouvons 5 IUFM qui ne citent que les attestations partielles de compétences. Une commission, un jury ou tout autre groupe statue collectivement sur latteinte des compétences. Le certificat est signé par le directeur.

39 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 39 Les compétences validées à lissue de la phase 1 de la généralisation (questionnaire de septembre)

40 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 40 La certification Concernant le questionnaire final sur les items validés cette année, nous aborderons : Le nombre de certificats délivrés Des comparaisons entre les validations : –des deux champs de compétences, le champ A (compétences générales liées à lexercice du métier) et le champ B (compétences nécessaires à lintégration des TICE dans sa pratique ) –des domaines de compétences –des items (compétences) En fonction : –des publics (enseignants du 1° et du 2° degrés) –des IUFM

41 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 41 La certification Au cours de la phase 1 de la généralisation : La certification nétait pas obligatoire. Seules, les attestations de compétences létaient. Parmi les réponses apportées aux questionnaires denquête, 4 IUFM ne font, cependant, référence à aucun dispositif dattestation ou de validation des compétences. Certaines réponses nont pas pu être exploitées parce quincomplètes, arrivées en retard ou ne correspondant pas aux attentes.

42 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 42 Le nombre de certificats délivrés

43 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 43 Les compétences validées Les compétences classées selon leur pourcentage de validation.

44 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 44 Des différences entre IUFM Nous comparons les validations des différentes compétences dans deux IUFM dont les effectifs sont similaires (environ 500 stagiaires ont participé à la généralisation). –En rouge, un IUFM où beaucoup de stagiaires ont été certifiés –En bleu, un IUFM où peu de stagiaires ont été certifiés

45 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 45 Compétences par domaines (A) Les compétences validées par domaines du champ A : –A1 et A2 ont chacun deux compétences optionnelles A13, A14 et A22, A23. –Toutes les compétences de A3 sont obligatoires (*). Domaine A1Domaine A2Domaine A3

46 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 46 Comparaisons des items de A1 et A3 Lhomogénéité globale entre les compétences des domaines A1 et A3 cache des disparités entre IUFM.

47 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 47 Comparaisons des items de A2

48 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 48 Compétences par domaines (B) Les compétences validées dans les domaines B1 et B2 : –Il y a une compétence optionnelle dans chacun de ces domaines, B13 et B24. Domaine B1Domaine B2

49 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 49 Comparaisons des items de B1 et B2

50 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 50 Compétences par domaines (B) Les compétences validées dans les domaines B3 et B4 : –Les compétences optionnelles dans ces domaines sont B34, B35 et B43. Domaine B3Domaine B4

51 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 51 Comparaisons des items de B3 et B4

52 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 52 Les compétences optionnelles Les compétences optionnelles sont inégalement validées et sans doute inégalement choisies.

53 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 53 Comparaison des champs A et B Les résultats sont significativement corrélés. PE2 : Corrélation des champs A et BPLC2 : Corrélation des champs A et B Le graphique montre les 13 points de coordonnées A ; B. La dépendance est très significative. Équation de la droite de régression : B = 0,90 * A + - 3,88 Coefficient de corrélation : +0,90 (A explique 80% de la variance de B) Ecart-type du coefficient de régression : 0,134 Chaque observation est représentée par un point. Le graphique montre les 12 points de coordonnées A ; B La dépendance est très significative. Équation de la droite de régression : B = 1,25 * A ,38 Coefficient de corrélation : +0,96 (A explique 92% de la variance de B) Ecart-type du coefficient de régression : 0,116 Chaque observation est représentée par un point.

54 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 54 Comparaisons par champs et IUFM

55 Étude de la phase de généralisation du C2i2e Catherine LOISY 55 Le rapport devrait être terminé à la fin de lannée. Contacts :


Télécharger ppt "C2i2e : Phase 1 de la généralisation Étude du CREAD Catherine LOISY et Jean-Luc RINAUDO Séminaire MEN - SDTICE 13 novembre 2006."

Présentations similaires


Annonces Google