La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les outils de la langue au service de la compréhension 22 au 27 octobre 2007 22 au 27 octobre 2007Circonscription Avesnes/Le Quesnoy.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les outils de la langue au service de la compréhension 22 au 27 octobre 2007 22 au 27 octobre 2007Circonscription Avesnes/Le Quesnoy."— Transcription de la présentation:

1

2 Les outils de la langue au service de la compréhension 22 au 27 octobre au 27 octobre 2007Circonscription Avesnes/Le Quesnoy

3 « Cest en lisant quon devient liseron » Raymond Queneau

4 Les processus de compréhension en lecture selon GIASSON « Lire, cest construire du sens …»

5 Les processus de compréhension … trois composantes : 1.le lecteur 2.le texte de lecture 3.contexte de lecture.

6 Schéma du modèle de compréhension en lecture :

7 Reprise des pôles : Le lecteur, la lectrice : a des connaissances sur la langue et sur le monde Le texte : Les composantes du texte vont aussi jouer leur rôle dans la compréhension en lecture.

8 Le contexte : Le contexte représente la situation dans laquelle se trouve le lecteur ou la lectrice pour aborder le texte.

9 Les différents niveaux de compréhension : 1. Littérale 2. Inférentielle 3. Critique 4. Créative

10 Tableau synoptique

11 Plusieurs niveaux de compréhension en lecture : Compréhension littérale : Comprendre les informations ou les idées données de façon explicite par lauteur dans un texte. Compréhension inférentielle : Comprendre des informations implicites.

12 Compréhension critique : Porter un jugement sur le texte. Compréhension créative : Sapproprier le texte en fonction de son propre vécu et faire évoluer ses conceptions sur un sujet qui limplique (vie, mort, violence…).

13 Les étapes du processus de lecture : Trois parties : lavant lecture, la lecture proprement dite et la postlecture. 1.. Lavant lecture : C'est le moment de la mise en situation où l'élève prend connaissance de l'intention de lecture.

14 2. La lecture C'est l'étape où l'élève lit le texte et met en œuvre les différentes stratégies qui lui permettront de gérer sa compréhension en fonction de son intention de lecture. 3. La postlecture : C'est l'étape où l'élève objective sa démarche de compréhension.

15 Schéma du processus de lecture :

16 Revenons à la stratégie de lecture Quoi ? Comment ? Une stratégie de lecture est un moyen ou une combinaison de moyens que le lecteur met en oeuvre consciemment pour comprendre un texte. GIASSON

17 Le rôle du maître : - Conduire un enseignement explicite des stratégies de lecture quoi ? pourquoi ? comment? - Guider les élèves

18 Rôle du maître lors de la séance : AvantPendantAprès

19 Avant, amener lélève à - Préciser son intention de lecture - Activer ses connaissances - Anticiper le contenu à partir du titre, des illustrations - etc.

20 Pendant, amener lélève à - Vérifier les anticipations de départ - Relier le contenu du texte à ses connaissances - Effectuer des relations entre des parties du texte (inférences) - Sélectionner les idées importantes

21 - Se créer des images mentales - Se poser des questions - Identifier les sources de difficulté - Choisir des stratégies susceptibles de solutionner les difficultés - Résumer des parties de texte - etc.

22 Après Après - Vérifier la réalisation de l'intention de lecture - Confirmer les anticipations émises en cours de lecture - Résumer le texte - etc.

23 Les stratégies dans un programme de lecture : indispensable dans un programme de lecture, indispensable dans un programme de lecture, permet aux élèves de découvrir plus aisément ce qui se passe dans la tête du lecteur efficace permet aux élèves de découvrir plus aisément ce qui se passe dans la tête du lecteur efficace les amène à devenir plus actifs dans la recherche de sens. les amène à devenir plus actifs dans la recherche de sens.

24 Attention : Garder présent à l'idée que les stratégies ne sont qu'un outil dans la poursuite des objectifs de lecture. Garder présent à l'idée que les stratégies ne sont qu'un outil dans la poursuite des objectifs de lecture. Si on enseigne des stratégies aux élèves, c'est essentiellement pour qu'ils les utilisent dans leurs lectures personnelles: il faut donc en parallèle s'assurer que les élèves lisent régulièrement et développer chez tous le goût de lire. Si on enseigne des stratégies aux élèves, c'est essentiellement pour qu'ils les utilisent dans leurs lectures personnelles: il faut donc en parallèle s'assurer que les élèves lisent régulièrement et développer chez tous le goût de lire.

25 Les caractéristiques du lecteur stratégique: - se pose des questions - planifie sa lecture - identifie la perte de compréhension - identifie la perte de compréhension

26


Télécharger ppt "Les outils de la langue au service de la compréhension 22 au 27 octobre 2007 22 au 27 octobre 2007Circonscription Avesnes/Le Quesnoy."

Présentations similaires


Annonces Google