La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

J OURNAL OF PEDIATRIC AND ADOLESCENT GYNECOLOGY, 2012 I. Chougrani. Mars 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "J OURNAL OF PEDIATRIC AND ADOLESCENT GYNECOLOGY, 2012 I. Chougrani. Mars 2013."— Transcription de la présentation:

1 J OURNAL OF PEDIATRIC AND ADOLESCENT GYNECOLOGY, 2012 I. Chougrani. Mars 2013

2 I NTRODUCTION Incidence variable : % Imagerie : - Echographie - Voie vaginale : exactitude % - 3 D : Sen. 93% ; Spé. 100 % - Hystéro-sonographie - Hystérosalpingographie : cavités sans contours - IRM : jusquà 100 % Intérêt dune classification standardisée, précise, précoce et la moins invasive possible

3 Figure 2. Classification system of müllerian duct anomalies developed by the American Fertility Society (43). Troiano R N, and McCarthy S M Radiology 2004;233:19-34 ©2004 by Radiological Society of North America

4 O BJECTIF ET DESIGN Evaluer lutilité de lIRM et de léchographie par voie trans-abdominale dans lévaluation des anomalies Mülleriennes classées par lAFS, en comparaison aux données opératoires, dans une population pédiatrique/adolescente Etude rétrospective, sur dossier Entre janvier 2004 et juin 2009 Sélection sur codage anomalies Mülleriennes avec une IRM dans le service

5 M ÉTHODES Imagerie revue par un seul radiologue, en aveugle (contexte clinique, compte rendu imagerie et opératoire) ETG : - 2 D, sondes abdominales 3-7 MHz et 5-12 MHz - Cine-clips mais pas de vidéo IRM : - Abdomino-pelvienne - Reconstruction 3 D pour 12 patientes

6 R ÉSULTATS 37 patientes

7 R ÉSULTATS

8

9 ETG par voie abdominale : - Intérêt des sondes hautes fréquences - Imprégnation hormonale (néo-natale, puberté) IRM : trois cas de discordance - Atrésie cervicale (IB) Vs. Atrésie vaginale (IA) - Duplicité cervicale (non classée) Vs. Cloison - Utérus didelphe avec hémi-vagin borgne (III) Vs. Unicorne avec corne rudimentaire non communicante (IIb) Pas dintérêt en IRM pour : - Injection Gadolinium - Reconstruction 3D

10 R ÉSULTATS

11 D ISCUSSION Population intéressante Evaluation de la voie abdominale Limites : - Effectif - Expérience variable des opérateurs (description) - Une seule interprétation de limagerie - Interprétation ETG sans aspect dynamique - ETG deux dimensions - Faible validité externe

12 C ONCLUSION ETG voie abdominale - Concordance 59.1 % - Inférieure à la voie vaginale - Intérêt dans cette population IRM : - Concordance 88.5 % - 92 % - Gold standard - Non invasif - Evaluation arbre urinaire


Télécharger ppt "J OURNAL OF PEDIATRIC AND ADOLESCENT GYNECOLOGY, 2012 I. Chougrani. Mars 2013."

Présentations similaires


Annonces Google