La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Promouvoir la sécurité des transports une enquête à la fois Wendy A. Tadros, présidente Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) 39 e séminaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Promouvoir la sécurité des transports une enquête à la fois Wendy A. Tadros, présidente Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) 39 e séminaire."— Transcription de la présentation:

1 Promouvoir la sécurité des transports une enquête à la fois Wendy A. Tadros, présidente Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) 39 e séminaire annuel de lAssociation internationale des enquêteurs de la sécurité aérienne (ISASI) Le 9 septembre 2008 Halifax (Nouvelle-Écosse)

2 2 Ordre de la présentation Retour sur cinq grandes enquêtes au Canada –Morningstar Air Express : Cessna 208, Winnipeg (Manitoba) –Air Transat : vol 861, A310 dAirbus, Varadero (Cuba) –MK Airlines : Boeing 747, Halifax (Nouvelle-Écosse) –Air France : vol 358, A340 dAirbus, Toronto (Ontario) –Swissair : vol 111, MD-11 de McDonnell Douglas, Peggys Cove (Nouvelle-Écosse) Réussites Points à améliorer

3 3 Morningstar Air Express Perte de maîtrise et collision au sol Le 6 octobre 2005, à Winnipeg (Manitoba)

4 4 Morningstar Air Express Recommandations Aux pilotes dappareils 208 de Cessna : –Ne pas décoller si les conditions entraînent un givrage plus que léger. –Maintenir une vitesse minimale de 20 kt dans des conditions de givrage. Mesure à prendre Directives en matière de navigabilité de la Federal Aviation Administration (FAA) Les pilotes dappareils 208 de Cessna doivent : –maintenir une vitesse minimale de 120 kt dans des conditions de givrage; –fuir immédiatement les conditions de givrage plus que légères. Transports Canada a adopté les directives ci-dessus.

5 5 Air Transat – Vol 861 Perte de la gouverne en vol Le 6 mars 2005, Varadero (Cuba)

6 6 Air Transat – Vol 861

7 7 Constatations sur le vol 861 dAir Transat Gouverne faite de matériau composite. Airbus a envoyé à tous les exploitants un télex leur demandant de faire inspecter les gouvernes. On trouve des assemblages semblables sur 408 appareils A300, A310, A330 et A340 dAirbus. Décollement, dommage aux charnières, infiltration de fluide

8 8 Air Transat – Vol 861 Recommandation Le secteur du transport aérien doit mettre au point et appliquer un programme dinspection qui permet une détection précoce et constante des dommages aux appareils munis de ce type de gouverne.

9 9 Accroître la sécurité des vols © Paul Paulsen,

10 10 MK Airlines Puissance réduite au décollage et collision au sol Le 14 octobre 2004, Halifax (Nouvelle-Écosse)

11 11 MK Airlines – Accident davion

12 12 MK Airlines – Collision avec le monticule Vue de la marque au sol et du point d'impact initial avec le monticule Partie inférieure du fuselage arrière trouvée dans le monticule

13 13 MK Airlines nen est pas à son premier accident 12 accidents semblables dans le monde –4 appareils détruits –297 morts Mécanismes supplémentaires nécessaires pour prévenir ces accidents.

14 14 MK Airlines Recommandation et mesure prise Transports Canada collabore avec le secteur du transport aérien pour mettre au point un système de surveillance des performances de décollage.

15 15 Air France – Vol 358 Sortie de piste et incendie Le 2 août 2005, Toronto (Ontario)

16 16 Air France – Vol 358

17 17 9 novembre 2007 – Quito (Équateur) 6 septembre 2007 – Phuket (Thaïlande) 17 juillet 2007 – São Paulo (Brésil) 7 mars 2007 – Java (Indonésie) 10 octobre 2006 – Stord (Norvège) 9 juillet 2006 – Irkutsk (Sibérie) 6 avril 2006 – Guyaramerin (Bolivie) 10 décembre 2005 – Port Harcourt (Nigéria) 8 décembre 2005 – Chicago (États-Unis) 31 octobre 2005 – Maiema (Congo) __________ 1.Commission denquête sur les accidents davion du Comité aéronautique inter-États de la CEI, Russie 2.Bureau denquête sur les accidents de Norvège 3.National Transportation Safety Board (États-Unis) Les sorties de piste Un défi mondial ` 1 2 3

18 18 Air France – Vol 358 Sept recommandations Cinq recommandations concernent les équipages, ainsi que la nécessité de normes, de formation et de processus obligatoires. Deux recommandations visent à réduire les risques de blessures à la suite dun accident.

19 19 Recommandations – Air France Atterrissage par temps violent Établir des normes limitant les atterrissages par temps violent. Améliorer la formation des pilotes pour la prise de décision dans des conditions météorologiques aggravantes. Toujours calculer la distance de la piste à destination.

20 20 Recommandations – Air France Aires de sécurité dextrémité de piste (RESA)

21 21 Recommandations – Air France Évacuations

22 22 Recommandations – Air France Dispositifs darrêt constitués dun matériau absorbant (Engineered Material Arresting Systems [EMAS]) Image de Stantec Image dAirport Magazine

23 23 Swissair – Vol 111 Incendie en vol menant à un impact avec un point deau Le 2 septembre 1998, près de Peggys Cove (Nouvelle-Écosse)

24 24 Swissair – Vol 111 (suite) Les pilotes sentent une odeur anormale dans le poste de pilotage. 22 h 11 ADT Les pilotes décident de dérouter le vol vers Halifax. 22 h 15 ADT Les pilotes signalent une urgence. 22 h 24 ADT Pertes de léquipement radio NAV-CCM et dautres systèmes 1025 PM ADT Aéroport international dHalifax 22 h 31 ADT Point dimpact avec leau

25 25 Enquête du BST – Écrasement du vol 111 de Swissair en 1998

26 26 Recommandations – Vol 111 de Swissair 24 recommandations concernant : – les enregistreurs de vol; – les procédures de réenclenchement des disjoncteurs; – les processus de certification de type supplémentaire; – linflammabilité des matériaux; – la lutte contre les incendies en vol.

27 27 Enquête sur Swissair Essais de combustion sur le poly(éthylène téréphtalate) (PET)

28 28 Incendies en vol – Mesures prises Léquipage doit dérouter le vol immédiatement au premier indice dincendie. Suivre la liste de contrôle de lIATA ou de la Fondation pour la sécurité aérienne. Certains avionneurs adoptent des procédures et des listes de contrôle améliorées.

29 29 Incendie en vol – Mesures à prendre en attente Adoption dun modèle international de liste de contrôle durgence Méthode axée sur les foyers dincendie et la lutte systématique contre les incendies

30 30 Enregistreurs de données de vol La FAA a publié ses règles finales, qui énoncent ce qui suit : –dici 2012, les enregistreurs de conversations (CVR) doivent comporter une capacité denregistrement de deux heures et une alimentation électrique indépendante procurant dix minutes supplémentaires denregistrement; –il doit y avoir une alimentation redondante, cest-à-dire quune seule panne électrique ne doit pas mettre hors service à la fois le CVR et le FDR. La réglementation canadienne doit être harmonisée avec celle de la FAA.

31 31 Swissair – Vol 111 Proposition denregistreur dimages Améliorer la qualité des données pour les enquêteurs daccident en installant des enregistreurs dimages. Selon la réglementation canadienne, les enregistrements de données ne doivent être utilisés quà des fins denquête; en outre, cette réglementation protège leur confidentialité. Si des enregistreurs dimages sont installés, la protection des données au Canada doit être étendue à léchelle internationale.

32 32 Conclusion Portée internationale des enquêtes sur les accidents du transport aérien –Collaboration nécessaire entre avionneurs, organismes de réglementation, exploitants et organismes denquête à léchelle mondiale Les rapports sur les enquêtes dans le cas dun événement majeur du secteur de laviation sont publiés dans le site Web du BST dans la section Aviation. –Envisager dadopter les recommandations du BST lorsque des manquements semblables sont décelés dans le cadre de vos enquêtes.

33 33


Télécharger ppt "Promouvoir la sécurité des transports une enquête à la fois Wendy A. Tadros, présidente Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) 39 e séminaire."

Présentations similaires


Annonces Google