La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sociétés mondiales de TIC ayant investi au Canada.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sociétés mondiales de TIC ayant investi au Canada."— Transcription de la présentation:

1 Sociétés mondiales de TIC ayant investi au Canada

2 Un aperçu du secteur de TIC Faits saillants de 1997 : établissements dans le secteur manufacturier établissements dans le sous-secteur des logiciels et des services informatiques employés Revenu total de 100,2 milliards de dollars Exportations totales de 29 milliards de dollars (1998) Contribution au PIB : 42,3 milliards de dollars (6,1 % du PIB total)* Dépenses de 3,8 milliards de dollars au titre de la R-D (1998) 42,5 % de la R-D totale du secteur privé canadien Source :Industrie Canada, Analyse statistique des technologies de linformation et des communications , mai * En dollars constants de 1992

3 Prairies C-MAC Harris IMT LSI Logic Nortel Networks (Wireless) TELUS TR Labs Vancouver Electronic Arts Glenayre Mainframe Entertainment Motorola Pivotal PMC Sierra Seagate Software Sierra Wireless Spectrum Signal Processing Kitchener-Waterloo Allen-Bradley Com Dev Dalsa Electrohome NCR Raytheon Canada Research in Motion Ottawa Computer Devices Corel Mosaid Cognos Mitel CrosskeysNewbridge CRC Nortel Entrust Tundra Fulcrum SHL Systems JetForm Siemens JDS Uniphase Toronto Alias WavefrontGennum ATI Technologies Hewlett- Packard Celestica Hummingbird EDS Systemhouse IBM Extend MediaLucent GEAC Teklogix Provinces de lAtlantique AT&T DMR Group Knowledge House MITI Stratos Universal Systems Xwave Solutions Montréal BCI IBM (Bromont) CITR Matrox C-MAC Nortel Eicon Positron Ericsson Softimage Groupe Videotron SR Telecom Harris Teleglobe TIW Grappes dactivités à travers le pays

4 Force dans les industries du matériel informatique, des télécommunications et du sans-fil Lindustrie du matériel informatique La force du Canada dans le domaine du matériel informatique tient en partie au montage de systèmes informatiques (Sidus, Mind…) et à la fabrication de sous-systèmes informatiques comme les cartes vidéo, de réseau et de contrôle sonore des ordinateurs personnels (ATI, Matrox, Celestica, Advanced Gravis, Eicon,...). Le Canada appuie environ 150 installations de matériel informatique et périphérique, y compris les multinationales ayant des mandats nords- américains, comme NCR et Xerox.

5 Force dans les industries du matériel informatique, des télécommunications et du sans-fil (suite) Lindustrie des télécommunications Au chapitre de lindustrie de léquipement de télécommunications, Nortel se trouve parmi les chefs de file mondiaux sur le marché de léquipement de réseau et du sans-fil. Deux autres entreprises canadiennes se classent également parmi les 100 chefs de file mondiaux : Newbridge et Mitel. Nortel, Mitel et Newbridge mettent au point les produits de demain en ce qui concerne les réseaux informatiques à large bande. …Y compris les communications sans fil Deux réseaux cellulaires nationaux touchent plus de 90 % de la population canadienne. Quatre fournisseurs de services de communication personnelle (SCP) déploient actuellement des services de téléphone cellulaire numérique partout au Canada.

6 Force dans les industries de la microélectronique, des FSI et du commerce électronique Lindustrie microélectronique Environ 30 entreprises canadiennes conçoivent, montent et fabriquent des micro-plaquettes de semiconducteurs et offrent des services dingénierie connexes. IBM pour le montage; Celestica, Matrox, ATI et C-MAC pour le montage de cartes à mémoire, de cartes graphiques et le montage en sous-traitance. La compétence du Canada en matière de conception est reconnue mondialement, avec des entreprises telles que Mosaid Technologies, Cadabra Design Libraries, Cadence Design Systems, Focam Technologies et Goal Electronics.

7 Force dans les industries de la microélectronique, des FSI et du commerce électronique (suite) Fournisseurs de services Internet Il existe actuellement entre 700 et 800 fournisseurs de services Internet qui offrent des services allant de laccès Internet à des services en ligne, des bavardoirs, la conception de pages Web et lhébergement de pages daccueil. Commerce électronique Pionnier mondial en matière de logiciels dinfrastructure à clé publique (ICP), élément essentiel pour le succès du commerce électronique, avec des entreprises telles que Entrust qui détient 80 % du marché mondial de lICP. Parmi les autres chefs de file figurent Certicom et Time Step.

8 Force dans les industries du logiciel et du multimédia Lindustrie des produits logiciels et des services informatiques De par sa nature variée, cette industrie se spécialise dans une gamme de marchés de créneau verticaux et de marchés horizontaux sélectionnés, tels que linfographie, les outils détablissement de rapports, les applications Internet et la gestion de documents. Les experts de lindustrie signalent que plus de 60 % des effets sonores utilisés dans les films hollywoodiens, tels que Titanic et Parc Jurassique, sont développés et créés par des entreprises canadiennes comme Alias/Wavefront, SoftImage, Discreet Logic et Vertigo - ces entreprises sont au premier plan de la conception de logiciels graphiques, danimation et deffets sonores.

9 Force dans les industries du logiciel et du multimédia (suite) Lindustrie du multimédia Le Canada compte plus de 900 développeurs de multimédia qui fournissent actuellement des titres pour le marché de consommation et déducation et qui ciblent le marché des entreprises grâce à la formation multimédia et aux outils promotionnels. Lindustrie a accès à une main-dœuvre créatrice et hautement qualifiée, apte à répondre aux attentes sur le plan artistique et technique. Comme résultat, les entreprises canadiennes de multimédia conçoivent les meilleurs produits et reçoivent de nombreux prix internationaux tels que New Media Invision Awards, SIIA's Codie Awards, MILIA d'Or et Macromedia Awards. Lenora Hume VP Animation TV Walt Disney Inc. « Le Canada jouit dune formidable réputation en ce qui concerne le talent en animation … au cours des années, beaucoup defforts ont été réellement déployés pour incorporer lindustrie de lanimation et du film au Canada. »

10 Accès au marché le plus riche du monde Aux termes de lAccord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), le Canada se trouve au cœur de la zone commerciale la plus importante du monde : 386 millions dhabitants; PIB combiné de presque 8,5 billions de dollars US. En plus déliminer les droits de douane entre le Canada, les États-Unis et le Mexique, lALÉNA offre des procédures concernant : la réduction des formalités aux frontières le mouvement du personnel les investissements et la protection de la propriété intellectuelle lhomologation des produits Les investisseurs étrangers bénéficient dun accès à long terme assuré à léconomie la plus riche du monde lorsquils investissent au Canada : Les marchés sont peu éloignés. Les politiques « Ciel ouvert » ont grandement facilité les voyages daffaires entre le Canada et les États-Unis.

11 Accès au marché le plus riche du monde (suite)

12 LALÉNA renforce les rapports entre le Canada et les États- Unis pour le commerce de matériel de TIC Les États-Unis constituent le principal marché dexportation du Canada pour le matériel de TIC. En 1998, plus de 82 % de toutes les exportations manufacturières de TIC ont traversé la frontière du Sud. Cela permet des possibilités considérables pour la croissance continue dans le commerce avec lUnion Européenne et les pays de lAPEC. Source : TIERS, Statistique Canada. 20,6 milliards de $ 82,2 % 1,4 milliard de $ 5,6 % 1,8 milliard de $ 7,1 % États-Unis APEC (sauf les Amériques) Union Européenne 1998 Exportations manufacturières de TIC par région de destination, valeur et part Mexique: 0,1 milliard de dollars (0,6 %) Le reste du monde : 1,1 milliard de dollars (4,9 %)

13 Le Canada offre une population active instruite Priorité accordée au perfectionnement des travailleurs du savoir - classé premier dans le G-7, selon le Global Competitiveness Report (1996). Canada 1er Travailleurs du savoir Classement mondial* É.-U. France R.-U. Allemagne Italie Japon Indice 3e 8e 20e 11e 18e22e * Taux dinscription au niveau supérieur parmi les 53 pays examinés dans le Global Competitiveness Report, 1998.

14 Le Canada offre une population active instruite (suite) Le Canada : enregistre le taux dinscription le plus élevé au monde au niveau postsecondaire; - dépasse tous les autres pays du G-7 au chapitre de dépenses en formation et en éducation par habitant; se classe au premier rang, parmi les pays du G-7, pour ce qui est des connaissances informatiques de ses employés; et a le plus grand nombre dordinateurs par habitant parmi les autres pays du G-7, sauf les État-Unis. * Rang parmi 46 pays examinés dans le World Competitiveness Yearbook, Canada 7e Allemagne France Japon É.-U. Italie R.-U. Indice 2e 4e 10e 24e 26e 41e Disponibilité dune main-dœuvre qualifiée*

15 Le Canada est lavant- dernier des pays du G- 7 pour les coûts de la main-dœuvre dans le secteur manufacturier. * Les chiffres sont pour lannée Source : U.S. Bureau of Labor Statistics, Coût de la main-d'oeuvre Fabrication* Allemagne Japon É.-U. France Italie Canada R.-U. $U.S. par heure Faibles augmentation de salaire et de faibles coûts de la main-doeuvre

16 La compétitivité du marché du travail modère les règlements salariaux. * La rémunération moyenne est indiquée pour le Canada, alors que la rémunération médiane est indiquée pour les É.-U. Les données ont été converties à lannée en supposant quune année contient 50 semaines de travail. ** Parité des pouvoirs dachat Source : Calculs dIC fondés sur les données de Statistique Canada et de la U.S. National Science Foundation. Salaires professionnels Travailleurs du savoir, 1998 Salaires à temps plein, à lannée* ($US PPA**) Faibles augmentation de salaire et de faibles coûts de la main-doeuvre (suite) Ingénieurs, architectes et géomètres Mathématiciens et informaticiens Experts en sciences naturelles $ $ $ $ $ $

17 Le Canada a un excellent système denseignement postsecondaire en informatique... Le rapport Gourman des États- Unis a classé 7 programmes dinformatique canadiens parmi les 20 meilleurs en Amérique du Nord. Daprès les données du rencensement, la plupart des employés détiennent un diplôme collégial communautaire ou universitaire en informatique, en commerce et en mathématiques ou en dautres programmes connexes aux maths. 1 MIT4.91 2Berkeley4.90 3Illinois4.87 4Michigan Purdue4.77 6Case Western4.74 7Toronto4.73 8McMaster4.71 9Rensselaer Alberta McGill Manitoba CarnegieMellon Royal Military Iowa Florida Columbia Concordia Arizona Stevens 4.41 Source : 1998 Gourman Report. Classement des programmes dinformatique de premier cycle universitaire en Amérique du Nord Établissement Cote Rang

18 …et en génie électrique Le rapport Gourman des États-Unis a classé 10 programmes canadiens de génie électrique parmi les 22 meilleurs et 18 parmi les 40 meilleurs. Le 67 universités et collèges du Canada produisent chaque année plus de diplômés en mathématiques, en génie et en sciences pures et appliquées. Source : 1998 Gourman Report. Classement des programmes universitaires de génie électrique Établissement 1 M.I.T. 2 Stanford 3 Berkeley 4 Illinois 5 Toronto 6 UCLA 7 McGill 8 Cornell 9 U.B.C. 10 McMaster 11 Purdue 12 Southern California 13 Princeton 14 Michigan 15 Carnegie Mellon 16 Polytechnic- Brooklyn 17 Queens 18 Alberta 19 Calgary 20 Polytechnique, Mtl. 21 Saskatchewan 22 Manitoba Cote Rang

19 Grâce à sa productivité croissante, à ses travailleurs qualifiés et à ses faibles coûts de la main-dœuvre, le Canada est lendroit le plus concurrentiel parmi les pays du G-7 sur le plan de la fabrication du matériel électronique et de télécommunications. $9,105 $8,581 $12,823 $9,945 $10,697 $9,918 $7,713 É.-U. R.-U. Japon Italie Allemagne France Canada '000 $US * Les coûts variant selon lemplacement englobent la main-dœuvre, le transport, lélectricité et les télécommunications, lintérêt, lamortissement et les impôts. Source : The Competitive Alternative - KPMG, Fabrication du matériel électronique et de télécommunications Coûts annuel variant selon lemplacement Faibles coûts de fabrication de TIC

20 Les plus faibles coûts de production de logiciels Le Canada représente lendroit le plus concurrentiel sur le plan des coûts parmi les pays du G-7 pour la production de logiciels. $12,862 Production de logiciels Coûts annuels variant selon lemplacement Allemagne $10,183 $9,493 $11,844 $12,114 $11,705 $8,560 É.-U. R.-U. Japon Italie France Canada $US '000 Les coûts variant selon lemplacement englobent la main-dœuvre, le transport, lélectricité et les télécommunications, lintérêt, lamortissement et les impôts. Source: The Competitive Alternative, KPMG, 1999.

21 Infrastructure technologique de premier ordre Au sein du G-7, linfrastructure technologique du Canada nest surpassée que par celle des É.-U. nous nous classons très près des É.-U. pour ce qui est du nombre : dinternautes et de serveurs Internet, dordinateurs par habitant, et dinstructions machine par seconde. * Rang parmi 46 pays. Indice fondé sur 12 caractéristiques, dont linvestissement dans les télécommunications, les ordinateurs fonctionnels, la puissance informatique, les connexions Internet, le nombre de lignes téléphoniques, le coût des appels téléphoniques et lutilisation de la robotique. Source : World Competitiveness Yearbook, Infrastructure technologique* Classement mondial*, 1998 É.U. R.U. Allemagne France Japon Italie Indice 1er 10e 13e 16e 17e 24e Canada 7e

22 La construction dune « autoroute de linformation » de pointe, universelle et concurrentielle est une priorité du gouvernement lobjectif est de brancher tout le Canada avant le XXI e siècle. La technologie est plus efficace dans les mains de personnes hautement qualifiées. On estime que le Canada possède la meilleure combinaison technologie/ressources humaines au monde. * Rang parmi 38 pays. Indice fondé sur plusieurs caractéristiques de la technologie de linformation et du capital humain, dont la disponibilité du service international à composition automatique, le nombre de télécopieurs par habitant, la puissance informatique au pays par habitant, le taux dinscription dans les établissements denseignement supérieur, la qualité des établissements de recherche scientifique et la capacité de production dénergie. Source : Rapport sur la compétitivité mondiale, Potentiel technologique* Classement mondial*, 1997 É.-U. France Allemagne R.-U. Japon Italie Indice 2e 3e 6e 7e 16e 27e Canada 1er Infrastructure technologique du premier ordre (suite)

23 Le Canada domine le marché « netcentrique »... Taux de pénétration des ordinateurs domestiques % des ménages ayant des PC, 1995 Source : OCDE, Information Outlook, JaponAllemagne France É.-U. Italie R.-U. 25,5 25,0 20,0 15,6 14,314,0 Canada 28,8 Utilisateurs dInternet, 1996 par habitants Pays du G-7 Source : Rapport sur le developpement mondial des telecommunications, UIT, ,8 É.-U. Japon R.-U. Allemagne Italie France Canada 667,5 556,6 430,0 305,2 101,9 85,7

24 Les Canadiens sont branchés … Plus de 90 % des maisons ayant une télévision ont accès au câble (74 % dabonnés). Un réseau dinfrastructure de pointe est en train de paver la voie pour la nouvelle économie de linformation Internet Téléphone cellulaire Modem Ordinateur domestique Lecteur de disques compacts Télédistribution Magnétoscopes à vidéocassette Télévision couleur Radio Téléphone Taux de pénétration de léquipement ménager (%) Source : Statistique Canada, Enquête sur léquipement ménager, 1997.

25 Le Canada bénéficie des taux daccès Internet les plus faibles parmi les pays du G France R.-U. Allemagne Japon Italie É.-U. Canada Frais RTCP* Frais FSI * Les frais englobent les droits prélevés par le fournisseur de service Internet (FSI) et par le Transporteur public de télécommunications (TPT) pour lutilisation du réseau téléphonique commuté public (RTCP). Les frais RTCP comprennent un élément de connexion et des coûts de location, ainsi que des droits basés sur lutilisation, mais non des frais dinterurbain. Source : Organisme de coopération et de développement économiques (OCDE), Communications Outlook, 1999.

26 Faibles coûts de R-D ä diverses possibilités en matière de soutien à la recherche, de transfert de la technologie et de développement des marchés; ä une base solide dans les technologies de pointe; ä une main-dœuvre qualifiée. Le Canada offre : Le programme dencouragements fiscaux à la R-D du Canada est un des plus généreux du G-7. Lindice B représente un rapport du coût après impôt d'une dépense de 1$ en R-D divisée par 1, moins le taux d'impôt sur les sociétés. Plus le ratio est faible, plus le régime fiscal est concurrentiel. Source : Conference Board of Canada, juin Compétitivité relative des régimes fiscaux pour la R-D Allemagne Italie Suède Japon R.-U. Mexique Corée France Australie É.-U. Canada Indice B

27 Faibles coûts de R-D (suite) Le Canada offre : -diverses possibilités en matière de soutien à la recherche, de transfert de la technologie et de développement des marchés; -une base solide dans les technologies de pointe; et -une main-dœuvre qualifiée. Coût après impôt dune dépense de 1$ en R-D *Fondé sur les grandes entreprises de fabrication Source : Conference Board of Canada, Compétitivité relative du régime fiscal pour la R-D*

28 Les régimes fiscal fédéral du Canada est conçu pour venir en aide aux entreprises qui se livrent à des activités de R-D... Réductions immédiates pour les dépenses courantes et les dépenses en capital dans le secteur de la R-D. À légard de la plupart des dépenses courantes et des dépenses en capital, le gouvernement fédéral alloue des crédits dimpôt à linvestissement (CII) de 20 %. Pour les petites entreprises privées sous contrôle canadien, des crédits dimpôt de 35 % sont alloués pour les premiers 2 millions de dollars de dépenses de R-D admissibles. Crédits dimpot entièrement remboursables pour les petites entreprises.

29 Les sociétés de TIC du Canada sont des exécutants chefs de file en matière de R-D Dépenses en R-D par les sociétés canadiennes de TIC, 1998 Sourc e : Evert Communications Limited, Research Money. « Canadas Top 100 Corporate R&D Spenders 1999 » Nortel Networks 3,8 milliards de dollars Newbridge Networks 299,9 millions de dollars IBM Canada 251,0 millions de dollars Ericsson Communications 179,0 millions de dollars Corel Corporation 106,7 millions de dollars Mitel 85,1 millions de dollars Geac Computer Corporation 83,9 millions de dollars

30 Pour en savoir plus sur les possibilités dinvestissement disponibles dans lindustrie de TIC au Canada, communiquez avec : André St-Pierre Directeur, Communications et Technologies de base Téléphone : (613) Télécopieur : (613) Courriel : URL : Contactez-nous pour plus dinformation

31 IBM IBM Canada Ltée occupe une place de premier plan comme fournisseur de produits et de services informatiques sur le marché canadien. À titre de société proposant des solutions fondées sur les technologies de l'information, IBM Canada aide surtout ses clients à résoudre leurs problèmes d'entreprise, grâce à la mise en oeuvre novatrice de la réseautique et de la technologie Internet. IBM Canada, dont le siège social est situé à Markham, en Ontario, est responsable des ventes et services à léchelle nationale. En 1998, ses revenus nationaux ont atteint 4,8 milliards de dollars. Parmi les activités de fabrication et de développement, on compte une usine de montage de semiconducteurs à Bromont (Québec) et un laboratoire de R-D à Toronto (Ontario) pour la mise au point de solutions logicielles. En 1998, les exportations dIBM Canada ont totalisé 3,9 milliards de dollars. Toujours en 1998, IBM Canada et sa filiale en propriété exclusive ont embauché employés à temps plein - sa main- dœuvre canadienne totale atteignait ainsi un chiffre record de employés.

32 Celestica Celestica, qui a son siège social à Toronto, en Ontario, est un chef de file mondial dans lindustrie de fabrication dappareils électroniques. Avec plus de employés dans les quatre coins du monde, Celestica exploite 25 installations de fabrication et de conception réparties aux États-Unis, au Canada, au Mexique, y compris six en Europe et en Asie. En 1999, la société a mené à bien lacquisition dune installation dans la République Tchèque et a annoncé quelle entrerait sur les marchés du Brésil et de la Malaisie avec deux nouvelles exploitations. Celestica offre une vaste gamme de services, dont la conception, le prototypage, lassemblage, la vérification, la qualité de lassurance, la gestion du processus dapprovisionnement, la distribution à léchelle mondiale et des services après-vente. Parmi ses clients, on compte les principaux fabricants de systèmes (OEM), principalement dans les secteurs de linformatique et des communications.

33 Les exploitations canadiennes dEricsson englobent Ericsson Communications Canada à Mississauga (Ontario) et Ericsson Research Canada, un centre de R-D et de soutien établi à Montréal (Québec), qui s'est vu attribuer l'exclusivité mondiale pour le développement des logiciels. Ensemble, ces exploitations emploient personnes et génèrent des revenus de 600 millions de dollars. Ericsson

34 Cisco Systems Inc. est une société multinationale qui génère des revenus annuels de 10 milliards de dollars US et qui emploient plus de personnes à travers le monde. En 1990, la société a mis sur pied Cisco Systems Canada Co., dont le siège social se trouve à Toronto, en Ontario. Cisco Systems Canada compte plus de 300 employés, avec neuf bureaux de ventes et de services répartis dans six provinces. Cisco Systems exploite également une installation de recherche à Kanata, en Ontario. En 1997, Cisco a fait lacquisition de Skystone Systems Corp., une entreprise novatrice située à Ottawa, en Ontario, qui se spécialise à déplacer le traffic du protocole Internet (PI) sur la technologie Réseau optique synchrone à haute vitesse/Hiérarchie numérique synchrone (SONET/HNS). Sous la direction de Cisco, Skystone a presque doublé sa taille et compte actuellement environ 100 employés. Cisco Systems

35 Nortel Networks propose des solutions de réseaux unifiés, fournit des services de téléphonie mission critique et assure des réseaux IP. Au rang de ses clients figurent des entreprises privées et publiques; des fournisseurs de services Internet; des sociétés de services de communication locale, interurbaine, cellulaire et SCP; des télédistributeurs et des organismes publics. En 1998, Nortel Networks a inscrit des revenus supérieurs à 17,6 milliards de dollars US, avec employés dans 150 pays et territoires. Nortel Networks, dont le siège social est situé à Brampton, en Ontario, compte des bureaux et des installations au Canada, aux États-Unis, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie-Pacifique, dans les Caraïbes et en Amérique Latine. Nortel Networks

36 Newbridge Networks, un fabricant de réseau numérique, figure par les principales sociétés au monde qui fabriquent des commutateurs MTA (mode de transfert asynchrone) pour les transmissions multimédia à haute vitesse par téléphone et les réseaux de données. Fondée en 1986, la société emploie plus de travailleurs dans six continents. Au cours de lexercice , Newbridge Networks a généré des revenus de 1,8 milliard de dollars. Newbridge

37 Motorola Motorola Canada compte 800 employés, avec un chiffre daffaires denviron 838 millions de dollars en Motorola possède cinq centres de recherche et développement situés à Toronto et à Vancouver. Les centres de recherche assurent des systèmes daccès à utilisateurs multiples pour la transmission de données, de voix et dimages, des interfaces de communication à haute vitesse par semiconducteurs, des systèmes et produits de communication à répartition numérique pour les normes de communication RF et, enfin, le développement de données de la prochaine génération sur des produits à infrastructure cellulaire dans les marchés mondiaux de GSM. En mai 1999, Motorola Canada Limited a annoncé la création dun centre de développement de logiciels à Montréal. La création du Centre nécessitera un investissement de plus de 100 millions de dollars et générera des centaines d'emplois en génie et dans des disciplines connexes au cours de la prochaine décennie.

38 NCR Canada NCR est un pionnier mondial dans les solutions de stockage de données, les points de services MTA, les scanners à haute performance et les services de soutien pour les marchés du commerce de détail, des services financiers, des lignes aériennes et de lassurance. Établie en 1972, linstallation de recherche de NCR à Waterloo (Ontario) compte plus de 600 employés qui se livrent à la recherche, au développement et à la fabrication de solutions de traitement des paiements pour les institutions financières. En 1995, les capacités de production de linstallation ont été étendues, lorsque NCR Waterloo a commencé à fabriquer des guichets automatiques pour la région de lALÉNA. Près de 95 pour cent des systèmes de NCR sont exportés à 130 pays. À lheure actuelle, NCR Canada emploie une main-doeuvre de employés répartis dans les principaux centres à travers le pays.

39 EDS Systemhouse EDS Systemhouse Inc a été créée en avril 1999 à la suite du fusionnement entre SHL Systemhouse et EDS Canada. La nouvelle entreprise offre une gamme de services commerciaux électroniques (marketing interactif, commerce numérique et services informatiques Internet), des solutions dinformation (telles que la gestion de systèmes, la gestion des communications, les applications dentreprise, la gestion de systèmes répartis, la planification de TI, la gestion de processus, le développement de systèmes, lintégration des systèmes, les services techniques et les services de déploiement), ainsi que la consultation en gestion. À la suite du fusionnement, EDS Systemhouse est devenue la deuxième plus grande entreprise de consultation et dintégration informatique au Canada, avec près de employés dans plus de 80 emplacements au Canada.


Télécharger ppt "Sociétés mondiales de TIC ayant investi au Canada."

Présentations similaires


Annonces Google