La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LAMPES FLUORESCENTES COMPACTES Questions techniques Pierrette LeBlanc Office de lefficacité énergétique Le 4 mai 2006 Toronto, 4 et 5 mai 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LAMPES FLUORESCENTES COMPACTES Questions techniques Pierrette LeBlanc Office de lefficacité énergétique Le 4 mai 2006 Toronto, 4 et 5 mai 2006."— Transcription de la présentation:

1 LAMPES FLUORESCENTES COMPACTES Questions techniques Pierrette LeBlanc Office de lefficacité énergétique Le 4 mai 2006 Toronto, 4 et 5 mai 2006

2 2 Table des matières Conformité des LFC aux spécifications ENERGY STAR Tests supplémentaires Résultats partiels des tests jusquà présent Révision des critères ENERGY STAR (version 4.0) Conclusion

3 3 LFC homologuées ENERGY STAR Tests de conformité des LFC aux spécifications ENERGY STAR (version 3.0) Tests effectués pour lhomologation : –Rendement en lumen –Consommation électrique –Facteur de puissance –Harmoniques –Temps de démarrage/temps de mise en régime –Maintenance du flux lumineux pendant heures –Maintenance du flux lumineux à 40 % de la durée nominale –Test sur la durée de vie

4 4 Tests supplémentaires Maintenir un niveau de rendement acceptable PEAER (LRC) Tests au Canada – Powertech Labs en C.-B. –Les tests ont débuté en août 2005 –Partenariat : RNCan, B.C. Hydro, Hydro-Manitoba, Hydro-Québec, HydroOne, CEATI –15 modèles choisis – un réflecteur (150 lampes) –Lampes testées selon les spécifications ENERGY STAR (version 3.0)

5 5 Résultats partiels des tests jusquà présent (tests canadiens) TestTaux de réussite Facteur de puissance100 % Efficacité minimum nécessaire100 % Temps de démarrage100 % Temps de mise en régime1 échec Rendement nominal en lumen 3 échecs Prescriptions demballage2 échecs Maintenance pour heures 100 % Maintenance du flux lumineux (40 %)Non complété Test sur la durée de vieNon complété

6 6 Résultats partiels des tests – Suite (tests canadiens ) Type de réflecteur testé (un) –Échec du temps de mise en régime –Échec du rendement nominal en lumen Une certaine marque (2 modèles) –Échec du rendement nominal en lumen Une certaine marque (2 modèles) –Non-conformité aux prescriptions demballage

7 7 Révision des critères ENERGY STAR (version 4.0) Augmenter le seuil de rendement ENERGY STAR doit être ce qui se fait de MIEUX Augmenter le seuil de qualité Changements proposés dans la version 4.0 –Efficacité –Réduction des incohérences –Température corrélée de couleur –Critères des réflecteurs de LFC –Test sur la durée de vie provisoire des réflecteurs à température élevée –Date dentrée en vigueur : 1 er janvier 2007

8 8 Conclusions/ Prochaines étapes Amélioration de la qualité et du rendement Tests et système de vérification par un tiers Version 4.0 des critères en vigueur bientôt

9 9 Coordonnées Pierrette LeBlanc (614)


Télécharger ppt "LAMPES FLUORESCENTES COMPACTES Questions techniques Pierrette LeBlanc Office de lefficacité énergétique Le 4 mai 2006 Toronto, 4 et 5 mai 2006."

Présentations similaires


Annonces Google