La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SADAPTER AUX IMPACTS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN ONTARIO C-CIARN – ONTARIO LE 5 DÉCEMBRE 2002.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SADAPTER AUX IMPACTS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN ONTARIO C-CIARN – ONTARIO LE 5 DÉCEMBRE 2002."— Transcription de la présentation:

1 SADAPTER AUX IMPACTS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN ONTARIO C-CIARN – ONTARIO LE 5 DÉCEMBRE 2002

2 Mission du C-CIARN Les bureaux de coordination nationaux, régionaux et sectoriels du C-CIARN formeront un réseau de chercheurs et dintervenants en changements climatiques, faciliteront la recherche et sensibiliseront la population aux impacts des changements et aux questions dadaptation.

3

4 Structure du C-CIARN Pêches (Bureau au MPO, Nanaimo) Santé ( Bureau à SC, Ottawa ) Foresterie ( Bureau à la SFC - Edmonton) Zones côtières (Bureau à lIOB, Dartmouth) Dangers pour les paysages (Bureau à la CGC, Ottawa) Ressources en eau ( Bureau à lUniv. McGill, Montréal) Québec (Bureau à Ouranos, Montréal) Ontario (Bureau à lUniversité Laurentienne, Sudbury) Colombie- Britannique (Bureau à lUniv. de C.-B., Vancouver) Atlantique (Bureau à lUniv. Dalhousie, Halifax) Prairies (Bureau à la COPRA, Univ. de Regina) Nord ( Bureau au Northern Climate Exchange, Whitehorse ) Yukon T. N.-O. Nunavut Conseil du C-CIARN Comité directeur Bureau de coordination national du C-CIARN SecteursRégions Comité consultatif Organismes prov. terri. Universités Communautés ONG Secteur privé Minis. féd. Agriculture (Bureau à lUniv. de Guelph)

5 Réseau de lOntario Organismes non gouvernementaux 4% Fédéral 13 % Provincial 18 % Municipal 12 % Secteur 10 % Unités de recherche 7 % Universités 24 % Autres 9 % ONGE 3 %

6

7 258 villes de + de habitants Varient de à 1,56 million 13 villesde + de villes – villes – villes1 000 – Villes de lOntario Statistique Canada, Recensement 2001 Les grands centres urbains, les villes de moyenne et petite taille ainsi que les communautés rurales ne subiront pas les mêmes impacts et nauront pas non plus la même capacité de réaction.

8

9

10

11

12 Température moyenne, selon le modèle canadien [scénario IS92a (2xCO 2 en 2060)] ( Service météorologique du Canada, Environnement Canada ) Changements de température à long terme km par rapport à par rapport à par rapport à

13 Changement projeté dans les précipitations hivernales entre et Effets combinés des augmentations projetées des GES et des aérosols de sulfate – modèle canadien Augmentation de certaines précipitations hivernales en Ontario Plus de pluie – moins de neige

14 Changement projeté dans les précipitations estivales entre et Effets combinés des augmentations projetées des GES et des aérosols de sulfate – modèle canadien Changement dans les précipitations estivales -Sécheresses -Production alimentaire -Changement dans les extrêmes

15 Lacs Michigan- Huron X X Lac Ontario Niveau des Grands Lacs Fluctuations actuelles et projetées X moyenne, X niveau projeté pour 2XCO2, en supposant quil ny ait aucun changement dans les fluctuations naturelles (modèle MCG2 du CCC, selon Mortsch & Quinn, 1996) X Lac Érié X Lac Supérieur X X Baisse possible de 1 mètre X X

16 Sécheresses et faibles niveaux deau grave sécheresse en faibles niveaux deau; ports asséchés problème dapprovisionnement en eau souterraine parfois comparable aux années 30; pire que dans les années 60

17

18 Impacts sur lagriculture Changements Températures plus chaudes Climat plus sec ou plus humide Phénomènes extrêmes plus fréquents Amélioration du CO 2 atmosphérique Bénéfiques Productivité accrue en raison des températures plus chaudes et de lamélioration du CO 2 Saisons de croissance plus longues Rythme de maturation plus rapide Possibilité de cultiver de nouvelles variétés Néfastes Augmentation des infestations dinsectes Cultures endommagées par la chaleur extrême Sécheresses accrues et augmentation du stress dû à lhumidité Diminution de lefficacité des herbicides et des pesticides Érosion des sols accrue

19 AdaptationBut Amélioration des culturesCultiver de nouvelles variétés et des hybrides en fonction des changements climatiques et environnementaux Sélection des culturesMettre à profit les cultures potentiellement mieux adaptées aux nouvelles conditions (saisons de croissance plus longues) Pratiques agricolesDiversifier les types et les variétés de cultures et de bétail Utilisation des terresCultures et bétail : choisir les emplacements en fonction des variations environnementales et des risques économiques

20

21 AdaptationBut Écourter les périodes de rotation au besoin Récolter des peuplements chétifs à croissance lente, souffrant de stress chronique et sensibles aux ravageurs et aux maladies Semer des espèces et des génotypes adaptés à la sécheresse Régénérer les habitats prédisposés à la sécheresse en semant des espèces à racines profondes; sélectionner et cultiver des génotypes résistants à la sécheresse Semer des espèces adaptées au climat Introduire des espèces du Sud au-delà des limites de distribution du Nord une fois que les températures moyennes et extrêmes auront suffisamment augmenté

22 Processus dadaptation Comprendre la vulnérabilité Faire participer les intervenants Les principaux décideurs concernés Se fonder sur lexpérience pour évaluer les incidences et les dommages Évaluer la vulnérabilité actuelle Climat / environnement Conditions socioéconomiques Politiques et développement Projeter les conditions à venir Élaborer et appliquer les politiques et les pratiques appropriées

23

24

25

26 Climate Impacts in the Hudson Bay Lowlands

27


Télécharger ppt "SADAPTER AUX IMPACTS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN ONTARIO C-CIARN – ONTARIO LE 5 DÉCEMBRE 2002."

Présentations similaires


Annonces Google