La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HAS 1 Prise en charge hospitalière des adolescents après une tentative de suicide Expérience de lANAES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HAS 1 Prise en charge hospitalière des adolescents après une tentative de suicide Expérience de lANAES."— Transcription de la présentation:

1 HAS 1 Prise en charge hospitalière des adolescents après une tentative de suicide Expérience de lANAES

2 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Historique de la stratégie nationale dactions face au suicide

3 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 A loccasion de la 2 ème Journée Nationale de Prévention du Suicide le Secrétaire dÉtat annonce la mise en place de mesures urgentes autour de 4 axes : Développer lécoute Mieux prendre en charge les adolescents à lhôpital Sappuyer sur les médecins généralistes Initier une politique de communication. Le 5 Février 1998 Historique

4 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Amélioration de la prise en charge de suicidants à lhôpital : Recommandations (ANAES-1998) Audit clinique (ANAES-1999/2005) Amélioration de la prise en charge de la crise suicidaire patente ou latente : Conférence de consensus (FFP et ANAES) Evaluation rapide dactions de prévention (FNORS et CNAM) : Les actions réalisées : Le programme national

5 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Rôle de lANAES,Trois étapes : Recommandations Audit clinique « jeunes suicidants » Généralisation de laudit clinique

6 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Les recommandations Publiées en novembre 1998 Développées par le service des recommandations professionnelles, Leur objectif : « fournir aux praticiens une synthèse du niveau de preuve scientifique existant et de lopinion dexperts sur les aspects cliniques et de santé publique dun sujet de pratique professionnelle »

7 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Les recommandations (étapes) Avis de la Fédération française de psychiatrie pour préciser le thème et les questions à aborder Recherche documentaire Groupe de travail Groupe de lecture Groupe de travail Conseil scientifique

8 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Gradation des recommandations A – preuve scientifique : étude de fort niveau de preuve B – présomption scientifique forte C – études de faible niveau de preuve en labsence de précision : accord professionnel, exprimé par le groupe de travail, confirmé par le groupe de lecture

9 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Cibles professionnelles des recommandations accueil aux urgences hospitalières réponse hospitalière projet de sortie = acteurs hospitaliers de la prise en charge Et partenaires du projet de sortie

10 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Principes généraux une triple évaluation Somatique Psychologique Sociale Réalisée aux urgences travail en équipe pluridisciplinaire Coordination par un professionnel référent

11 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Prise en charge aux urgences respect de la confidentialité examen somatique initial examen psychologique Par un psychiatre Formé à lapproche des adolescents (grade C) Dans les 24 heures Recherche de risque de récidive Entretien(s) ultérieur(s) rencontrer les parents et / ou lentourage évaluation sociale

12 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Après les urgences favoriser la prise en charge hospitalière des adolescents la règle, surtout si : Risque de récidive immédiat Pathologie psychiatrique non stabilisée Environnement extérieur défavorable Si ladolescent le désire Si pas de suivi intensif ambulatoire réalisable Prise en charge ambulatoire, si Pas dindication dhospitalisation Suivi ambulatoire intensif possible

13 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Le suivi ultérieur préparation de la sortie Adaptée à chaque cas particulier Coordination intra/extra hospitalier Qualité du suivi Adhésion de ladolescent Impact à court et moyen terme de la prise en charge

14 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Le suivi ultérieur modalités du suivi Structurés, planifiés Programmes thérapeutiques préparés augmentent ladhésion aux soins et diminuent le nombre de récidives

15 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Le suivi ultérieur modalités du suivi Des rendez-vous Planifiés par léquipe hospitalière Intervenants connus et acceptés Sont plus souvent honorés

16 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Le suivi ultérieur modalités du suivi Adhésion augmentée Si suivi immédiat par léquipe hospitalière Utilité de fournir les coordonnées écrites lui permettant de joindre et de consulter rapidement un correspondant quil connaît ou une unité de consultation (grade B)

17 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Le suivi ultérieur dans le cas où ladolescent ne se présente pas à son rendez-vous Il est utile deffectuer un rappel (téléphonique) Pour laider à intégrer le schéma de soins

18 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Le suivi ultérieur Si des signes importants de détresse persistent Agir sur le lieu de vie Visites à domicile Réunions de synthèse Soutien psychologique auprès de la famille Réhospitalisation si nécessaire

19 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Actions souhaitées actions de formation Moyens supplémentaires Création de structures de prise en charge bien identifiées référents identifiés par tous les acteurs

20 HAS 20 Laudit clinique appliqué à lévaluation de la prise en charge des jeunes suicidants dans 76 établissements de santé

21 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Prise en charge hospitalière des jeunes suicidants Réalisation daudits cliniques Pour Tester les recommandations Favoriser leur implantation

22 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Prise en charge hospitalière des jeunes suicidants Laudit clinique : «Méthode dévaluation qui permet, à laide de critères déterminés de comparer les pratiques de soins à des références admises, en vue de mesurer la qualité de ces pratiques et des résultats de soins avec lobjectif de les améliorer».

23 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 PREPARER LAUDIT RECUEILLIR LES DONNEES TRAITER LES RESULTATS ET PROPOSER DES AXES DAMELIORATION DEFINIR ET PILOTER LE PLAN DACTION CONDUIRE LE CHANGEMENT RE-EVALUER

24 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 La réussite dun audit clinique Cest lamélioration des pratiques qui en découlent Elle dépend de : la qualité de la conduite de projet laccompagnement mis en place

25 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Le plan damélioration Il se déduit des conclusions de lévaluation Il est décidé et mis en œuvre par les professionnels de santé concernés Il doit être évalué

26 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Prise en charge hospitalière des jeunes suicidants 76 établissements dans 12 régions utilisation dun référentiel de 15 critères

27 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Lorganisation régionale Des régions volontaires Dans le cadre dun PRS « suicide » Un binôme DRASS / correspondants régionaux de lANAES Une formation et un accompagnement collectif Une dynamique inter établissements

28 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Des outils pour laudit Un (ou deux) coordonnateur(s) de laudit Mise en place dun groupe de travail pluriprofessionnel Utilisation dune grille danalyse par critère Rédaction et envoi à lANAES dun rapport structuré

29 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Améliorer la prise en charge des suicidants Extraction de 15 critères opérationnels, qui constituent le référentiel, à partir des recommandations professionnelles. Critères explorant : lorganisation de la prise en charge pendant le séjour (9 critères) ; les contacts avec lenvironnement du patient (2 critères) ; la préparation de la sortie (4 critères) et concernant les ressources et les processus.

30 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre La prise en charge du patient adressé à lhôpital pour une tentative de suicide a débuté dans le service durgence (SAMU-SMUR compris). 2Un examen somatique initial a été réalisé aux urgences. 3Le patient a bénéficié dun premier entretien avec un psychiatre dans les 24 heures qui ont suivi son admission. 4Cet entretien sest déroulé dans un lieu permettant dassurer la confidentialité. 5Le patient a été revu par un psychiatre au minimum une fois pendant son hospitalisation. Améliorer la prise en charge des suicidants

31 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Prise en charge hospitalière des jeunes suicidants

32 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre ,3% 93,7% 87% 84,9% 83,7% Résultats de laudit clinique oui Réponses attendues : oui > à 80 % 5 critères ont un taux de réponses oui > à 80 % 2 : examen somatique 1 : début de prise en charge aux urgences 4 : confidentialité de lentretien 10 : hospitalisation dans un service approprié 12 : coordination décisions/patient

33 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre ,5% 18,7% 24,3% 40,1% 42% 47,8% Résultats de laudit clinique oui Réponses attendues : oui < à 50 % 7 critères ont un taux de réponses oui < à 50 % 7 :utilisation dune échelle dévaluation structurée 9 : évaluation par une assistante sociale 15 :suivi des rendez-vous par le professionnel référent 14 :remise dune carte à la sortie 8 :proches du patient reçus par le psychiatre 11 :contacts préalables à la sortie 6 : cest le même psychiatre 44,6%

34 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre ,8% 58,2% 66,7% Résultats de laudit clinique oui Réponses attendues : oui 50 et 80 % 3 critères entre 50 et 80 % 13 : le patient a quitté lhôpital avec un rendez-vous pris 5 : patient revu par le psychiatre 3 :premier entretien avec un psychiatre dans les 24 heures

35 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Analyse des données Principaux enseignements du 1er tour : lorganisation de la prise en charge pendant le séjour ( critères 1,2,3,4,5,6,7,10,11 ) : 73 établissements ont un ratio oui / non > 1 lévaluation de lenvironnement ( critères 8,9 ) : 10 établissements ont un ratio > 1 la préparation de la sortie ( critères 11,13,14,15 ) : 30 établissements ont un ratio > 1

36 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 De nombreuses propositions dactions damélioration (processus et ressources) 90 pour lorganisation de la prise en charge pendant le séjour. 47 pour les contacts avec lenvironnement du patient. 70 pour la préparation de la sortie. Résultats de laudit clinique

37 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre critères concentrent les propositions dactions les plus nombreuses.

38 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Propositions damélioration critère 14 : remise dune carte à la sortie 19 propositions critère 9 : évaluation par une assistante sociale 24 propositions. critère 7 : utilisation dune échelle dévaluation structurée 28 propositions.

39 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 création dune unité psychiatrique aux urgences augmentation des temps de psychiatre, dinfirmiers psychiatriques ou psychologues création de lits spécifiques formation/sensibilisation pour les personnels accueillants. augmenter la durée de séjour des suicidants extension du service durgences Propositions d ordre général : Propositions damélioration

40 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 prolonger l audit, Propositions d ordre général (suite) : améliorer la coordination entre services d urgence et CMP, mettre en place un travail de régulation avec un psychologue aux urgences. Propositions damélioration

41 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Analyse des audits Principaux enseignements du 1er tour : 76 établissements, 26 proposent un plan daction structuré, 15 dentre eux ont utilisé 3 outils de laudit : rapport structuré, grille danalyse des critères, groupe de projet pluriprofessionnel, 50 ne proposent pas de plan d action structuré, cinq d entre eux utilisent les trois outils.

42 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Conclusions Outil de mobilisation institutionnelle Bonne acceptation par les professionnels Nécessité dune méthodologie rigoureuse intérêt dun accompagnement extérieur Bénéfice dune dynamique inter établissements

43 HAS colloque Cefi psy Paris – Dr Roland BOUET – 25 novembre 2005 Perspectives 20 établissements ont réalisé un deuxième tour de cet audit. Laudit a été généralisé à toutes les régions volontaires et à toutes les tranches dâges (après modification de certains critères) ; 40 rapports restitués à ce jour.


Télécharger ppt "HAS 1 Prise en charge hospitalière des adolescents après une tentative de suicide Expérience de lANAES."

Présentations similaires


Annonces Google