La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A découvrir à votre rythme Sortie : 2 février 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A découvrir à votre rythme Sortie : 2 février 2005."— Transcription de la présentation:

1

2 A découvrir à votre rythme

3 Sortie : 2 février 2005

4 Prix/sélections spéciaux EFA 2004 Meilleur réalisateur (Alejandro Amenabar), Meilleur acteur (Javier Bardem) Venise 2004 Lion d'Argent du Meilleur réalisateur Coupe Volpi Meilleur acteur (Javier Bardem) Arca Cinema Giovani Prize Oscar 2004 Best Foreign Language Film Goyas 2004 Meilleur réalisateur, Meilleur acteur, Meilleure actrice, Meilleur scénario orignial, Meilleure Bande originale, Meilleure photograpie (14 prix) Golden Globes, 2004 Best Foreign Language Film

5 Mar Adentro est tiré dune histoire vraie. Celle de Ramon Sampedro, devenu tétraplégique à la suite dun accident, et qui sest battu durant vingt- neuf ans pour le droit à leuthanasie.

6 Alejandro Amenabar

7 Ramon Sampedro Javier Bardem

8 Belen Rueda Julia (son avocate)

9 Lola Duenas

10 Mabel RiveraCelso BugalloClara Segura Joan Dalmau Alberto Jimenez (Pas de photo) Francesco Garrido (pas de photo) Tamar Novas Alberto Amarilla Nicolas Fernandez Luna (pas de photo) José María Pou

11

12

13

14

15 Critique de la presse TéléCinéObs XXXX Le Point XXXX L'Express XXXX aVoir-aLire.com XXXX Télérama XXXX Zurban XXXX Télé 7 Jours XXXX Score XXXX Studio Magazine XXXX Positif XXX Le Figaroscope XXX Paris Match XXX Ciné Live XXX Rolling Stone XXX MCinéma.com XX Libération XX Ouest France XX Le Figaro XX Première XX Le Monde XX Cahiers du Cinéma X L'Humanité X Cinéastes X Chronic'art.com X Les Inrockuptibles X

16 Tiré d'une histoire vraie « Au terme d'une longue bataille juridique qui ne lui permit pas d'avoir gain de cause, Ramon Sampedro décida de mettre lui-même un terme à ses souffrances. Le 12 janvier 1998, grâce à l'aide de onze amis, il se donne la mort. Aucun de ses "complices" ne fut accusé, car Sampedro brouilla habilement les pistes, chacun ayant une mission secrète ne l'impliquant pas de façon certaine dans la mort de leur ami : l'un avait les clefs de son domicile, l'autre acheta le cyanure, le suivant plaça le verre sur la table de nuit, le quatrième plongea la paille et ainsi de suite jusqu'au dernier qui filma Ramon, sourire aux lèvres, quelques secondes avant sa mort. »

17 Ramon Sampedro était marin, pour découvrir toute limmensité du monde. Un jour, croyant plonger dans des eaux profondes, le jeune homme âgé de 25 ans se brise le cou et reste paralysé. Il sera désormais durant vingt-neuf ans cloué au lit dans la maison familiale où son entourage veille sur lui. Cette vie réduite, absurde, il ne pourra plus la supporter. Il décide de mourir et cette décision prendra la dimension dun combat juridique dabord, puis dun combat humain, celui de faire comprendre à ses proches, à tous les réticents, quil est désormais prêt à partir et quà aucun moment son geste nest un manque de courage. Bien au contraire : il sait ce quest la vie, il la comprend mieux que personne et veut la mort pour les mêmes raisons. Mais Ramon Sampedro est surtout un homme sensible qui a lintelligence des autres. Javier Bardem incarne cet homme avec une formidable humanité. Seule une scène, celle de laccident montre lacteur valide, rayonnant, en pleine puissance de lâge. Alité durant pratiquement tout le film, lacteur témoigne dun incroyable talent, dune présence presque surprenante. Amenabar fait de son film un éloge des plus aboutis et touchants à la dignité évitant avec brio tout pathos » avis de spectateur

18 « Bouleversant. Traiter un sujet aussi délicat que l'euthanasie sans tomber dans le mélo ni la provoc. n'est pas chose facile. La prouesse est réalisée. On s'attache au personnage principal, partage son point de vue, tout en comprenant également celui de ses proches qui refusent d'aller dans son sens. On se retrouve tiraillé entre les deux opinions et on ressort de la salle avec un excellent sujet de réflexion ! Un film à ne manquer sous aucun prétexte » « Je suis complètement bouleversée par ce fabuleux film. Certainement scènes entre Ramon et Julia sont merveilleuse d'amour, d'émotion... enfin bref, je suis très touchée, j'en pleure encore. Ne manquez pas ce film » avis de spectateurs

19 Photos du net - Textes de allociné Musique : Gabriel Fauré – « Sicilienne » Alexandre Lagoya - Simion Stanciu « Le cinéma, c'est lécriture moderne dont lencre est la lumière » Jean Cocteau DIRE-Bloc-Note de FRANCE JEAN -


Télécharger ppt "A découvrir à votre rythme Sortie : 2 février 2005."

Présentations similaires


Annonces Google