La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thème 2 : l'approche scientifique en système d'information et de décision n Nature, fondements et importance de la recherche appliquée en S.I. n La recherche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thème 2 : l'approche scientifique en système d'information et de décision n Nature, fondements et importance de la recherche appliquée en S.I. n La recherche."— Transcription de la présentation:

1 Thème 2 : l'approche scientifique en système d'information et de décision n Nature, fondements et importance de la recherche appliquée en S.I. n La recherche et l'intervention pour la résolution de problèmes en SI n Les sources de connaissances n La déduction, l'induction et l'attitude scientifique n Définition : concept, construit, variable et types de variables, proposition et hypothèse, théorie et modèle

2 Pourquoi et quand faire de la recherche en S.I? n Pour supporter la prise de décision dans un environnement u plus concurrentiel u plus complexe n Pour améliorer nos connaissances théoriques n Dans quelles circonstances ? u comme gestionnaire SI u comme consultant interne ou externe u dans le développement d'applications

3 Quel est l'objectif d'une recherche? n Rapporter u État des investissements informatiques : p.ex. les enquêtes d'Infoworld, de Datamation, etc. n Décrire u qui, quoi, quand, où : "L'étude de KPMG a montré que plus de la moitié (56%) des projets ont échoué parce qu'ils ont dépassé leur budget initial d'au moins 30%, que près de 90% des projets ont dépassé leur échéancier de 30% et plus et que presque la moitié des projets n'ont pas apporté les résultats attendus" La Presse, 27 novembre 1997

4 Quel est l'objectif d'une recherche n Expliquer : u pourquoi et comment : "Les causes principales de ces échecs : une mauvaise planification, une mauvaise évaluation des besoins de l'entreprise et un manque de suivi des projets de la part des hauts dirigeants des sociétés où sont démarrés ces projets." La Presse, 27 novembre 1997 n Prédire u Si la direction ne suit pas l'évolution du projet, se sera probablement un échec n Contrôler u Quelles mesures mettre en œuvre pour réussir ce projet?

5 Définition de la recherche n La recherche est une étude systématique menée afin de fournir des informations pour résoudre des problèmes n Recherche appliquée : cherche à résoudre un problème décisionnel pratique. Comment améliorer le service offert par le département SI? n Recherche pure : cherche a résoudre des problèmes de nature théorique sans impact significatif direct sur l'action. Il y a-t-il un avantage durable à être un leader technologique?

6 Les 7 critères d'une bonne recherche n Objectifs clairement définis, précisément délimités en termes non ambigus n La procédure de recherche (source des données et moyens de récoltes) est décrite de façon suffisamment détaillée pour être répétée n La procédure de recherche garanti que les résultats sont le plus objectifs possibles (échantillonnage, contrôle, bibliographie, etc) n Les faiblesses et limites de la procédure sont rapportées n L'analyse des données est adéquate, la méthode est appropriée n Les conclusions sont justifiées par les données n Le chercheur est expérimenté

7 Discussion sommaire de 3 résumés n Hu Q. et al, Research report : Diffusion of information systems outsourcing: A reevaluation of influence sources, Information Systems Research, 8(3), p Accès ABI : n Lai V. et Guynes J.,1997, An assessment of the influence of organizational characteristics on information technology adoption, IEEE Transactions on Engineering Management, 44(2), p Accès ABI : n Peffers, K. et Dos Santos, B., 1996, Performance effects of innovative IT applications over time, IEEE Transactions on Engineering Management, 43(4), p Accès ABI :

8 Recherche et intervention n Option recherche : recherche originale pure ou appliquée. Plus proche du travail du chercheur en SI, on étudie un problème en profondeur : u 21 crédits de cours, 24 crédits de recherche n Option intervention : recherche appliquée pour une entreprise. Plus proche du travail du consultant en SI, on fournit une réponse à un problème immédiat u 36 crédits de cours, 9 crédits de recherche intervention

9 La relation gestionnaire - chercheur n Les obligations du gestionnaire (le client): u spécifier le problème en termes décisionnels u fournir l'information nécessaire n Les obligations du chercheur (le fournisseur) u fournir des réponses aux questions u fournir les données analysées u Mettre en évidence les implications provenant des résultats

10 La relation gestionnaire - chercheur n Problèmes fréquents u Les gestionnaires : F manquent souvent de formation en recherche F veut des solutions certaines et simples F considèrent parfois les chercheurs comme une menace à leur statut u Les chercheurs : F oublient de considérer les aspects politiques F sont souvent isolés des gestionnaires F ne peut souvent offrir que des solutions probabilistes et d'interprétation complexe

11 Les sources de connaissances : les axes n Empirisme vs idéalisme u l'empirisme dénote les observations et les propositions basées sur l'expérience sensorielle et/ou dérivées de telles expériences par des méthodes de logique inductive, y compris les mathématiques et les statistiques. n Rationalisme vs existentialisme u rationalisme = la raison est la première source de connaissance. Les rationalistes pures croient que toute la connaissance peut être déduite des lois de la nature. Logique formelle.

12 Les sources de connaissances Rationalisme (preuves formelles et structurées ) Idéalisme (idées largement interprétatives) Empirisme (données concrètes et observables) Existentialisme (processus informel) Les postulats opinions Littéraire, cas Méthode scientifique Les évidences Les autorités

13 Les types de raisonnement : la déduction et l'induction n Déduire = tirer une conclusion à partir de prémisses vraies et valides. u Toute personne qui a réussi son primaire peut apprendre à naviguer sur Internet u Pierre a réussi son primaire u Pierre peut apprendre à naviguer sur Internet n Induire = tirer une conclusion (formuler une hypothèse) à partir d'un ou plusieurs faits ou pièces d'évidence u le projet a échoué : F le projet a été mal planifié F Les besoins de l'entreprise ont été mal évalués F Le projet n'a pas été suivi par la haute direction

14 La recherche : induction + déduction n Le double mouvement de la pensée réflective u D'abord on observe un fait et on se questionne (pourquoi ?) : les usagers sont insatisfaits des services SI, pourquoi ? u Ensuite on induit une ou des hypothèse(s) plausible(s) F Par ce que les employés du service sont impolis F Par ce qu'ils tardent à répondre aux usagers F Par ce qu'ils sont perçus comme peu compétents u On teste l'hypothèse pour en déduire une conclusion. L'hypothèse est-elle capable d'expliquer les faits observées?

15 La méthode et l'attitude scientifiques n La méthode scientifique est un ensemble d'étape à suivre pour analyser et résoudre un problème n L'attitude scientifique : un effort persistant pour mieux comprendre des phénomènes.

16 Quelques définitions n Concept n Construit n Définition opérationnelle n Variable n Proposition n Hypothèse n Théorie n Modèle

17 Concept et construit n Un concept est un ensemble de significations ou de caractéristiques associées à certains événements, objets, conditions, situations, etc. u exemple de concepts en SI : logiciel, information, système d'information, technologie, impartition, etc.. n Un construit est un concept (image ou une idée) inventé spécifiquement pour une recherche donnée ou dans le but de construire une théorie.Un construit est défini de façon à pouvoir être observé et mesuré u Exemple : l'avantage concurrentiel chez Sethi et King (1994), satisfaction des usagers

18 Exemple : le construit d'avantage concurrentiel : Sethi et King, 1994 Logistique d'entrée - opérations - logistique de sortie achat - réception - transformation - marketing -service

19 Définition opérationnelle d'un concept n Dans une recherche les concepts doivent être bien définis, par ce que les mots peuvent avoir une signification différente selon les personnes. P. ex.: qu'est-ce qu'un client? n Souvent, il est nécessaire de donner une définition opérationnelle d'un concept (d'une variable). u Aux fins de cette recherche, un client est toute personne (organisme) ayant fait une transaction d'achat avec notre entreprise dans les 5 dernières années

20 Variable n Une variable est un symbole auquel on assigne une valeur n Types de variables u Dépendante et indépendante : le taux de pénétration des T.I. (x) influence le nombre de cadres intermédiaires(y) x y

21 Variable modératrice n Dans les organisations très centralisées (z), plus élevé est le taux de pénétration des TI (x), plus faible est le nombre de cadres intermédiaires (y). Dans les organisations très décentralisées, plus élevé est le taux de pénétration des TI, plus élevé est le nombre de cadres intermédiaires. (Pinsonneault et Kraemer, 1997) xy z

22 Variable médiatrice n La productivité des utilisateurs (y) est affectée par la qualité de l'information fournie par l'application (x), parce que la qualité de l'information affecte la satisfaction des utilisateurs (z) qui, à son tour, affecte la productivité des utilisateurs. xzy

23 Variable de contrôle n Dans les PME (variable de contrôle), la satisfaction (variable dépendante) et l'utilisation (variable dépendante) augmente avec le rang du/ de la responsable (variable indépendante) (Raymond, 1985)

24 Propositions, hypothèses et types d'hypothèses n Une proposition : un énoncé au sujet de concepts qui peut être jugé vrai ou faux s'il se réfère à des phénomènes observables. u L'adoption précoce d'innovations SI administratives est plus probable dans les grandes organisations (proposition formulée par Swanson, 1994) n Une hypothèse est une proposition énoncée afin d'être testée u L'adoption précoce d'innovations SI administratives est positivement reliée avec la taille de l'organisation (hypothèse testée par Grover et al., 1997)

25 Types d'hypothèses n Descriptive : vise à établir l'existence, la taille, la forme ou la distribution d'une certaine variable. Quel est le pourcentage de petites entreprises qui planifient formellement leurs SI?. n Relationnelles : vise à établir l'existence d'une relation entre deux variables. u Corrélationnelles : les variables évoluent ensemble sans préciser de causalité c.a.d. quelle variable influence l'autre. L'incertitude de l'environnement est positivement reliée (associée) à l'adoption des nouvelles technologies de télécommunication (Grover et Goslar, 1993) u Causales : implique que le changement de valeur d'une variable entraîne un effet sur l'autre variable. Des niveaux plus élevés de coordination verticale entraîneront des niveaux plus faibles d'incertitude pour le projet (Nidumolu, 1995)

26 Rôle des hypothèses n Guide la direction de l'étude n Fixe une limite entre ce qui sera étudié et ce qui ne le sera pas n Permet d'identifier les faits pertinents de ceux qui ne le sont pas n Suggère le type de recherche à mener n Fourni un cadre pour organiser les conclusions de l'étude

27 Théorie et modèle n Une théorie est un ensemble de concepts, de définitions, de propositions systématiquement inter-reliés qui sont mis de l'avant pour expliquer ou prédire des faits. n Un modèle est une représentation d'un système. n Un modèle est différent d'une théorie par ce que le rôle du modèle est la représentation alors que celui de la théorie est l'explication


Télécharger ppt "Thème 2 : l'approche scientifique en système d'information et de décision n Nature, fondements et importance de la recherche appliquée en S.I. n La recherche."

Présentations similaires


Annonces Google