La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

20011 Thème 8 : l'observation et l'expérimentation l L'observation : –Définition et contexte –Les formes d'observation : u observation participante, observation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "20011 Thème 8 : l'observation et l'expérimentation l L'observation : –Définition et contexte –Les formes d'observation : u observation participante, observation."— Transcription de la présentation:

1 20011 Thème 8 : l'observation et l'expérimentation l L'observation : –Définition et contexte –Les formes d'observation : u observation participante, observation mécanique, observation indirecte, analyse de contenu, méthode des protocoles. l L'expérimentation –Concepts –Introduction aux plans expérimentaux

2 20012 L'observation l Définition. –L'observation est une méthode de collecte de données basée essentiellement sur l'observation visuelle, l'écoute et/ou la lecture. Ex. : comment les utilisateurs abordent-ils une session de travail sur l'ordinateur (ou sur Internet)?

3 20013 Observation : étapes l Étapes : –Structuration de l'observation : – Définir les objets à observer –Définir le degré de structuration des observations non structurée : compréhension limitée du problème structurée : les informations a obtenir sont connues –Utilisation d'une grille d'observation –Observation objective ou opinions u ex : séquence des sites visités : objective –efficacité de la recherche : subjective

4 20014 Observation participante l Le chercheur observe et participe, pleinement ou partiellement, aux activités qui définissent les phénomènes étudiés. –Par exemple, un chercheur qui veut étudier le fonctionnement d'une équipe d'analyste, pourrait se faire embaucher. l Quand? –Il est difficile de procéder à une observation discrète –Le phénomène est plus facile à comprendre en y participant –Quand on ne peut pas faire autrement

5 20015 Observation mécanique et l'observation indirecte l L'observation mécanique est faite automatiquement par des machines –caméra –ordinateur, lecteurs optiques l Observation indirecte : ex. pour étudier le comportement de groupes de personnes ont étudie les déchets qu'ils mettent à la poubelle (garbologie).

6 20016 Analyse de contenu et méthode des protocoles l Analyse de contenu –Se base sur l'analyse d'un échantillon de communications (journaux, émissions radio ou télé, lettres, annonces). –EX. : Étude portant sur les profils recherchés pour des informaticiens l Analyse des protocoles –méthode des protocoles simultanés : on demande à la personne de réfléchir à voix haute en même temps qu'elle accomplit un tâche. –Méthode des protocoles rétrospectifs : on demande à la personne d'exprimer oralement les pensées qu'elle a eues pendant l'accomplissement d'une tâche

7 20017 L'expérimentation l Concepts et principes : –pour les recherches de types causales –Le chercheur peut modifier (manipuler, contrôler) systématiquement certaines variables (indépendantes) et observer ce qui change dans une autre variable (dépendante) u Ex : la recherche d'information sur Internet est-elle plus efficace que la recherche en bibliothèque? Les groupes virtuels permettent-ils d'effectuer un travail plus rapidement que les groupes face à face ? –Le chercheur doit s'assurer qu'il n'y pas d'autres variables exogènes qui influenceront le résultats

8 20018 L'expérimentation (avantages et désavantages) l Avantages –Facilite la démonstration de la causalité –Le chercheur peut manipuler les variables indépendantes –Le chercheur peut contrôler son expérience –Souvent peu coûteux –Possibilité de replication l Désavantages –L'environnement est artificiel (laboratoire) –Sujets parfois non représentatifs –On expérimente pas le passé –Problèmes de nature éthique

9 20019 L'expérimentation : les étapes l Sélectionner les variables l Spécifier les niveaux de traitement l Contrôler l'environnement expérimental l Choisir un plan expérimental l Sélectionner et assigner des sujets l pré-tester l Analyser les données

10 Spécification des niveaux de traitement l Concerne les variables indépendantes. Ex. effet du degré de détail de l'information sur la qualité des décisions. 3 niveaux de détails : faible moyen élevé. l On peut utiliser un groupe de contrôle composé d'individus qui ne sont pas exposés à la variable indépendante et le contraster avec le(s) groupe(s) qui ont reçu le traitement expérimental. l Contrôle de l'environnement : s'assurer de maintenir le même environnement physique. P.ex. type de salle, instructions, période de la journée, etc..

11 Choix d'un plan expérimental l Plan complètement aléatoire à un facteur l Plan factoriel complètement aléatoire l Plans avec des mesures répétées l Plan incluant des variables de classification l Plans fractionnés

12 Sélection et assignation des sujets l Les sujets devraient être représentatifs de la population (sélection aléatoire ou non) l Assigner les sujets aux groupes expérimentaux en utilisant une technique aléatoire afin de rendre les groupes aussi comparables que possible en ce qui concerne la variable dépendante.

13 Quelques plans expérimentaux l Plan complètement aléatoire à un facteur : –comprend une seule variable indépendante qui définit un certain nombre de conditions expérimentales (ex : les trois niveaux de détail) –toutes les unités expérimentales sont affectées aléatoirement aux conditions expérimentales. –Les effets de la variable indépendante sur les variables dépendantes sont évaluées en comparant les moyennes de ces variables dans les différentes conditions.

14 Quelques plans expérimentaux l Plan factoriel complètement aléatoire – pour étudier les effets simultanés de plusieurs variables indépendantes sur une ou plusieurs variables dépendantes u Ex. effet du degré de détail (3 niveaux) et du format de présentation de l'information (2 niveaux) sur la qualité et la rapidité des décisions –toutes les unités expérimentales sont affectées aléatoirement aux conditions expérimentales (3*2)

15 Quelques plans expérimentaux l Plans avec des mesures répétées : les unités expérimentales sont exposées a plusieurs conditions expérimentales –nécessitent moins d'unités expérimentales –les données issues du plan ne sont pas indépendantes ce qui complexifie le traitement statistique l Plans incluant des variables de classification (non manipulables) Ex. effet du degré de détail de l'information sur la rapidité des décisions selon l'expérience du décideur (faible ou élevée). –On répartit les unités selon l'expérience (2 groupes) –On assigne les unités de chaque groupe aux trois conditions


Télécharger ppt "20011 Thème 8 : l'observation et l'expérimentation l L'observation : –Définition et contexte –Les formes d'observation : u observation participante, observation."

Présentations similaires


Annonces Google