La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Plan de la séance F Un exemple F Qui est l'utilisateur? u Swanson u Martin F La participation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Plan de la séance F Un exemple F Qui est l'utilisateur? u Swanson u Martin F La participation."— Transcription de la présentation:

1 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Plan de la séance F Un exemple F Qui est l'utilisateur? u Swanson u Martin F La participation versus l'implication u Barki u Doll et Torkzadeh

2 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 L'autocontrôle F Seuls les professionnels de la santé puevent appliquer des "compressions intelligentes" dans leur environnement de travail.

3 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 L'autocontrôle

4 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 L'approche autocontrôle

5 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Un exemple...

6 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Un exemple...

7 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Plan de la séance 4 Un exemple F Qui est l'utilisateur? u Swanson u Martin F La participation versus l'implication u Barki u Doll et Torkzadeh

8 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 L'UTILISATION DU SYSTÈME Le véritable utilisateur pourrait-il s'identifier? F Les utilisateurs ne sont pas toujours ceux pour qui le système a été conçu F Il existe plusieurs possibilités pour analyser l'utilisation d'un système u Le modèle de l'usager personnel u Le modèle du chauffeur privé u Le modèle de l'usage interpersonnel adapté.

9 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 L'USAGE PERSONNEL F Objectif visé: amener le gestionnaire à répondre lui- même à ses besoins en information. F Conséquence: on essaye d'améliorer l'interface système-utlisateur. Système d'information G G G G G G: gestionnaire

10 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 LE CHAUFFEUR PRIVÉ F Objectif privé: confier l'exécution des requêtes en information à un spécialiste. F Conséquence: l'utilisation du système est strictement interpersonnelle. Système d'information G G G G G I I G: gestionnaireI: intermédiaire

11 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 L'USAGE INTERPERSONNEL ADAPTÉ F Objectif visé: permettre au gestionnaire d'interagir avec le système de la façon qui lui convient le mieux. F Conséquence: on ne peut prévoir le type d'interaction qu'aura le gestionnaire avec le système. Système d'information G G G G G I I G: gestionnaireI: intermédiaire

12 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 LES LEÇONS À RETENIR F L'utilisation d'un système d'information est fondamentalement sociale. Cette utilisation est plus interpersonnelle que personnelle. F Il faut tenir compte autant des utilisateurs directs qu'indirects. F Il faut identifier le gestionnaire-clé qui peut assumer les trois rôles: u Utilisation personnelle u Fournisseur d'information pour les autres u Demandeur d'information aux autres F L'implantation de tout système sera facilitée si l'on peut identifier le gestionaire-clé et l'intermédiaire-clé.

13 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Plan de la séance 4 Un exemple F Qui est l'utilisateur? 4 Swanson u Martin F La participation versus l'implication u Barki u Doll et Torkzadeh

14 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Qu'est-ce qu'un utilisateur? J.C. Martin

15 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Plan de la séance 4 Un exemple F Qui est l'utilisateur? 4 Swanson 4 Martin F La participation versus l'implication u Barki u Doll et Torkzadeh

16 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 La participation vs l'implication F Quelle est la différence entre les deux? F Doit-on forcer l'implication?

17 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Le modèle de Hartwick et Barki Responsabilité globale Relations usagers-SI Activités concrètes

18 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Le modèle de Hartwick et Barki Responsabilité globale Relations usagers-SI Activités concrètes Implication Attitude face au système

19 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Le modèle de Hartwick et Barki Responsabilité globale Relations usagers-SI Activités concrètes Implication Attitude face au système Normes subjectives face à l'usage Attitude face à l'usage éventuel

20 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Le modèle de Hartwick et Barki Responsabilité globale Relations usagers-SI Activités concrètes Implication Attitude face au système Intention d'utiliser Normes subjectives face à l'usage Attitude face à l'usage éventuel

21 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Le modèle de Hartwick et Barki Responsabilité globale Relations usagers-SI Activités concrètes Implication Attitude face au système Utilisation du système Intention d'utiliser Normes subjectives face à l'usage Attitude face à l'usage éventuel

22 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Conclusion F Participation vs implication u deux concepts distincts u Le premier influence le second, mais pas l'inverse. F La dimension-clé: la responsabilité globale. F L'effet de la participation sur les intentions et l'utilisation est affecté par le sentiment d'implication, les attitudes et la norme subjective. F La participation et l'implication semblent importantes seulement pour les usagers volontaires.

23 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Conclusion... F L'utilisation d'un système est fortement influencée par l'intention d'utiliser. F Dans les premières étapes du développement d'un S.I., la norme subjective joue un rôle important. F Quand il est opérationnel, c'est l'attitude qui joue un rôle important. F Le désir d'implication peut influencer la satisfaction des usagers en I.U.

24 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Plan de la séance 4 Un exemple F Qui est l'utilisateur? 4 Swanson 4 Martin F La participation versus l'implication 4 Barki u Doll et Torkzadeh

25 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Le modèle de Doll et Torkzadeh Implication Satisfaction face à l'informatique utilisateur Implication Satisfaction face à l'informatique utilisateur Implication Satisfaction face à l'informatique utilisateur Équilibre ou légère carence Saturation Carence importante + 0 ou + -

26 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Le modèle de Doll et Torkzadeh Degré perçu d'implication Atteinte des valeurs Facteurs cognitifs Facteurs motivationnels Une meilleure conception Une meilleure utilisation Satisfaction et moral meilleurs Satisfaction face à l'I.U. Meilleure acceptation Facteurs contextuels

27 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Le modèle de Doll et Torkzadeh F Comment mesurent-il l'implication? u Initiation du projet u Détermination des objectifs du système u Détermination des besoins en information u Évaluation des alternatives u Identification des sources d'information u Identification des flux d'information u Développement des écrans/formulaires u Développement des rapports

28 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Le modèle de Doll et Torkzadeh F Que retenez-vous?

29 Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7


Télécharger ppt "Implantation des systèmes d'information et de décisionSéance 7 Plan de la séance F Un exemple F Qui est l'utilisateur? u Swanson u Martin F La participation."

Présentations similaires


Annonces Google