La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Une pédagogie daffiliation et dimplication Jacques Caillouette Paul Morin Jean-François Roos Département de service social Université de Sherbrooke 8.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Une pédagogie daffiliation et dimplication Jacques Caillouette Paul Morin Jean-François Roos Département de service social Université de Sherbrooke 8."— Transcription de la présentation:

1 1 Une pédagogie daffiliation et dimplication Jacques Caillouette Paul Morin Jean-François Roos Département de service social Université de Sherbrooke 8 avril 2009 Salon du Carrefour de linformation Université de Sherbrooke Dans le cadre de lactivité: Les vice-recteurs reçoivent… du Mois de la pédagogie universitaire 2009

2 2 Nature du projet Projet dinnovation pédagogique qui a débuté en Projet dinnovation pédagogique qui a débuté en Au Département de service social de lUniversité de Sherbrooke Au Département de service social de lUniversité de Sherbrooke Dans les cadres des cours du programme de baccalauréat en organisation communautaire de première année, les étudiants réalisent leurs travaux et des activités pratiques en affiliation avec des organismes communautaires sherbrookois et estrien. Dans les cadres des cours du programme de baccalauréat en organisation communautaire de première année, les étudiants réalisent leurs travaux et des activités pratiques en affiliation avec des organismes communautaires sherbrookois et estrien.

3 3 Concrètement À lautomne, dans le cours Dynamiques communautaires, les étudiants produisent un travail où il explore une problématique relié au mandat de leur organisme daffiliation et étudient une communauté sous langle de cette problématique. À lhiver, dans le cours Pratique daction communautaire, les étudiants, en continuité, construisent et réalisent, auprès de ce même organisme, un projet daction communautaire.

4 4 But pédagogique des deux cours Le but des deux cours est de comprendre le travail dorganisation communautaire dans les cadres du développement des communautés, de la lutte à lexclusion et du changement vers la justice sociale.

5 5 Objectifs spécifiques du cours de Dynamiques communautaires à lautomne 1. D'analyser, en termes de développement des communautés, le potentiel d'action d'une communauté locale donnée et ce à partir dun champ de pratique investi par un organisme communautaire. 2. De comprendre la nature, limportance et la construction des liens communautaires dans la société et dans lintervention en service social. 3. De saisir les enjeux des rapports entre les institutions et les communautés locales. 4. De comprendre le lien entre le travail social, le travail de construction de solidarités communautaires et les processus dinnovation et de transformation sociale.

6 6 Objectifs spécifiques du cours Pratiques daction communautaire à lhiver 1. Saisir les enjeux reliés aux pratiques dorganisation communautaire, notamment sociopolitiques 2. Acquérir une méthodologie de travail propre à laction communautaire; 3. Conduire un projet daction communautaire; 4. Cerner les méthodes et les processus conduisant à la réalisation du projet

7 7 Visée pédagogique du projet Faire coïncider des besoins du milieu, tel quidentifié par celui-ci, avec les objectifs dapprentissage des cours visés. Faire coïncider des besoins du milieu, tel quidentifié par celui-ci, avec les objectifs dapprentissage des cours visés. Articuler la formation des étudiants au développement de pratiques terrain. Articuler la formation des étudiants au développement de pratiques terrain. Susciter chez les étudiants la participation, la prise de parole, la citoyenneté et lengagement. Susciter chez les étudiants la participation, la prise de parole, la citoyenneté et lengagement.

8 8 Cette pédagogie daffiliation et dimplication permet: 1. Une visibilité des pratiques dorganisation communautaire dans les travaux des étudiants. 2. Des développements théoriques à partir de pratiques estriennes dorganisation communautaire. 3. Une mise en relation des étudiants avec des personnes sur le terrain permettant ainsi de développer une relève pour le futur. 4. Dans le contact avec les étudiantes et étudiants, la participation des organismes et des praticiennes et praticiens à la communication de leur savoir dexpérience. 5. De mettre rapidement les étudiants du programme de baccalauréat en contact avec le réseau communautaire et ses populations de référence.

9 9 Méthodologie denquête Questionnaires, à lautomne 2007 et lhiver 2008, auprès des étudiant(e)s des deux cours SES-130 et SES-263; Questionnaires, à lautomne 2007 et lhiver 2008, auprès des étudiant(e)s des deux cours SES-130 et SES-263; Groupes de discussions avec étudiants des deux cours Groupes de discussions avec étudiants des deux cours 2 groupes de discussions, « Bilan / prospective », avec des représentants des organismes communautaires affiliés (Au café Zibaldone, 7 février (N = 10) et 23 octobre 2008 (N = 13) 2 groupes de discussions, « Bilan / prospective », avec des représentants des organismes communautaires affiliés (Au café Zibaldone, 7 février (N = 10) et 23 octobre 2008 (N = 13) Analyse synthèse à lautomne 2008 comprenant la participation des deux professeurs, le chargé de cours et lauxiliaire de recherche. Analyse synthèse à lautomne 2008 comprenant la participation des deux professeurs, le chargé de cours et lauxiliaire de recherche.

10 10 Les différents acteurs du projet Les organismes communautaires affiliés Les organismes communautaires affiliés Les personnes ressources issues des organismes Les personnes ressources issues des organismes Les professeurs, les chargés de cours et les auxiliaires denseignement Les professeurs, les chargés de cours et les auxiliaires denseignement Les équipes détudiants avec leur représentant Les équipes détudiants avec leur représentant

11 11 Rôle des organismes communautaires affiliés Ils offrent un lieu dapprentissage pour les étudiants ainsi quun lieu dexpérimentation des acquis et des données théoriques vus en classe. Ils offrent un lieu dapprentissage pour les étudiants ainsi quun lieu dexpérimentation des acquis et des données théoriques vus en classe.

12 12 Rôle des personnes ressources des organismes daffiliation 1. Elles jouent un rôle de facilitateur 2. Elles sont chargés daccueillir les équipes détudiants dans les organismes. 3. Elles permettent la réalisation dune activité pédagogique à lintérieur dun projet global de lorganisme. 4. Il faut donc retenir quils ne sont pas des superviseurs de stage liés par un contrat pédagogique. Leur rôle de facilitateur est de contribuer à ouvrir un lieu de pratique daction communautaire aux étudiants.

13 13 professeurs, des chargés de cours et des auxiliaires denseignement Rôle des professeurs, des chargés de cours et des auxiliaires denseignement 1. Ils conduisent le projet dinnovation pédagogique. 2. Ils voient au recrutement des organismes affiliés. 3. Ils réalisent le lien entre les organismes affiliés et les étudiants. 4. Ils assurent les apprentissages des étudiants quant aux liens théorie-pratique. 5. Ils évaluent les apprentissages des étudiants.

14 14 Le rôle des équipes détudiants Les étudiants « pilotes »: Dans chacune des équipes, un étudiant est désigné comme étant le pilote, le leader, le porte-parole de son équipe. Son rôle : Il est responsable de faire le pont entre lorganisme affilié, son équipe et le professeur ou lauxiliaire denseignement

15 15 Le rôle des équipes détudiants Dans le cours de lautomne, les étudiants travaillent à un projet de recherche pour investir la problématique sur laquelle travaille leur organisme affilié tout en dégageant les enjeux communautaires auxquels fait face la population que dessert cette organisation. Dans le cours de lautomne, les étudiants travaillent à un projet de recherche pour investir la problématique sur laquelle travaille leur organisme affilié tout en dégageant les enjeux communautaires auxquels fait face la population que dessert cette organisation. Dans le cours de lhiver, les étudiants réalisent un projet daction communautaire. Chaque étudiant consacre dans son équipe environ 45 heures pour la réalisation de leur activité et la production des outils sy afférant. Dans le cours de lhiver, les étudiants réalisent un projet daction communautaire. Chaque étudiant consacre dans son équipe environ 45 heures pour la réalisation de leur activité et la production des outils sy afférant.

16 16 Le rôle des équipes détudiants Dans les deux cours, les étudiants remettent leurs productions aux organismes affiliés. Ils ne sont donc plus les seuls propriétaires de leurs travaux. Dans les deux cours, les étudiants remettent leurs productions aux organismes affiliés. Ils ne sont donc plus les seuls propriétaires de leurs travaux. Chaque équipe comprend un étudiant désigné pour la représenter à la fois auprès des professeurs et des personnes ressources de lorganisme. Ce représentant assume les rôles de pilote, de leader et de porte-parole de son équipe. Chaque équipe comprend un étudiant désigné pour la représenter à la fois auprès des professeurs et des personnes ressources de lorganisme. Ce représentant assume les rôles de pilote, de leader et de porte-parole de son équipe.

17 17 Limportance de la continuité Pour nous, il importe que les travaux des étudiants soient porteurs dune expérience profitable pour tous les acteurs. Cest pourquoi il est important dassurer une continuité, sous forme de relais, dune session à lautre et dune année à lautre. Pour nous, il importe que les travaux des étudiants soient porteurs dune expérience profitable pour tous les acteurs. Cest pourquoi il est important dassurer une continuité, sous forme de relais, dune session à lautre et dune année à lautre. Cest pourquoi les réalisations, théoriques ou pratiques, produites dans les deux cours deviennent disponibles pour les équipes subséquentes des années qui suivent. Cest pourquoi les réalisations, théoriques ou pratiques, produites dans les deux cours deviennent disponibles pour les équipes subséquentes des années qui suivent. Enfin, dans cet optique de continuité, nous tenterons dexplorer de nouveaux liens à établir entre les étudiants de deuxième et troisième année, en stage, avec ceux de première. Enfin, dans cet optique de continuité, nous tenterons dexplorer de nouveaux liens à établir entre les étudiants de deuxième et troisième année, en stage, avec ceux de première.


Télécharger ppt "1 Une pédagogie daffiliation et dimplication Jacques Caillouette Paul Morin Jean-François Roos Département de service social Université de Sherbrooke 8."

Présentations similaires


Annonces Google