La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programme de doctorat en administration (D.B.A). Limpact de la culture nationale sur la signification du succès des systèmes dinformation: Implications.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programme de doctorat en administration (D.B.A). Limpact de la culture nationale sur la signification du succès des systèmes dinformation: Implications."— Transcription de la présentation:

1 Programme de doctorat en administration (D.B.A)

2 Limpact de la culture nationale sur la signification du succès des systèmes dinformation: Implications pour la standardisation des SI dans les multinationales.

3 La problématique de recherche Cadre général de la recherche le concept du succès des systèmes dinformation et son importance dans la recherche en SI –modèle général du succès des SI

4

5 La problématique de recherche (suite) le problème de l aspect universel des concepts sociaux ou socio-techniques et en particulier le concept du succès des systèmes dinformation

6 La problématique de recherche (suite) Rosenzweig (1994). Sa critique est basée sur la définition même de la science. Lauteur affirme que linternationalisation des modèles et des théories fait face à des obstacles au niveau des différents étapes de la recherche scientifique qui sont: –1.la définition des variables et leur ope rationalisation –2. les relations théoriques entre les variables –3. Les mesures des variables pour tester les hypothèses.

7 La problématique de recherche (suite) « The international generalization of management science research encounters obstacles in each of the 3 stages of the scientific process: definition and operationalization of variables, theorized relationships among variables and measurement of variables ».

8 La problématique de recherche (suite) Les arguments de Rosenzweig (94). –A central concern in scientific research is external validity, or the extent to which a theorized or observed relationship among variables can be generalized to other settings. –Types of variables in management science: technical and social. –Types of systems: technical, social and sociotechnical.

9 La problématique de recherche (suite) Les problèmes au niveau de la première étape: International generalization of management science is impossible if terms used to define variables have different meanings around the world. (problèmes de la traduction et les classes déquivalence). Revenue in USA = turnover in U.K.

10 La problématique de recherche (suite) More serious problems occur when translation are literally exact but fail to translate meaning, that is to achieve conceptual equivalance because they evoke different images or carry different connotations. (truth can be translated in many languages but carry different meanings).

11 La problématique de recherche (suite) problèmes au niveau des variables techniques et sociales: social variables are more frequently abstractions that depend on social construction for meaning (job satisfaction, organizational commitment…)

12 La problématique de recherche (suite) Opérationalisation des variables: even if variables are translated with conceptual equivalence, they must also be operationalized in a way that leads to the valid interpretation of data. (suppose we wish to measure aggressive behavior in different cultures. What is viewed as aggressive behavior in one culture may not be so viewed in another). Social variables such as employee satisfaction, achievement and prestige may need to be operationalized differently around the world.

13 La problématique de recherche (suite) Les problèmes au niveau de la deuxième étape: – social systems consist of variables, the relationships among which often differ from country to country. In part these differences can be traced to value orientations that vary across cultures. These and other differences among cultures are manifested in various aspects of managerial behavior such as decision making styles, norms of participation and team work, formality and many others.

14 La problématique de recherche (suite) Les problèmes au niveau de la troisième étape: The basic threat to external validity across countries is not random measurement error or noise, but systematic error or bias. Bias can take one or both of two forms: observer bias and respondent bias.

15 La problématique de recherche (suite) –Observer bias. Two kinds: data collection and coding. –respondent bias: (research methods that gather data through the interaction of researcher and subjects also raise the possibility that cultural differences may produce societaly-specific response bias).

16 La problématique de recherche (suite) La culture en tant que facteur qui explique ce problème. –Modèle général de la culture

17 La problématique de recherche (suite) Shein (90) et Trompennars (98) ont modélisé la culture comme suit: Basic assumptions Norms and Values Artifacts

18 La problématique de recherche (suite) Deux cultures: –la culture organisationnelle –la culture nationale

19 La problématique de recherche (suite) La culture organisationnelle: –Concerne une organisation. Elle est créé et développée par les acteurs de lorganisation. –Le modèle de la culture de Shein (90) lillustre bien. –Peut ne pas exister dans une organisation dépendamment de son histoire et de son ancienneté.

20 La problématique de recherche (suite) Les chercheurs affirment que lhumanité fait face à des problèmes universels et que les solutions que choisissent des groupes de personnes pour résoudre ces problèmes universels déterminent leur culture. Culture is the way in which a group of people solves these problems and reconciles dillemas. These problems are:

21 La problématique de recherche (suite) … these problems are : –those which arise from our relationships with other people –those which come from the passge of time –those which relate to the environement

22 La problématique de recherche (suite) Les dimensions de la culture organisationnelle ne sont pas claires dans la littérature, mais les mesures suivantes ont été largement utilisées dans les recherches: –« Innovation and action orientation, –Risk taking, –Integration-lateral interdependance, –Top management contact, –Autonomy in decision making, –Performance orientation and reward orientation » (Romm et al., 1991).

23 La problématique de recherche (suite) Les composantes de la culture organisationnelle: –rules and policies –goals, ceremonies and events –management behavior –reward and recognition –comunication –phisical environement and organisational structure.(Gaplin, 1997)

24 La problématique de recherche (suite) La culture est un système partagé de signification : Culture is a shared system of meaning) Trompenaars, Shein….

25 La problématique de recherche (suite) La culture nationale: est un système partagé de signification. Concerne une société. On lappelle également la culture sociétale.

26 La problématique de recherche (suite) La relation entre la culture nationale et la culture organisationnelle. –La culture nationale influence la culture organisationnelle (Hofstede, 1993). Lauteur a démontré sa proposition en donnant lexemple d un fondateur qui appartient à une culture nationale et qui impute les valeurs de cette culture nationale dans son organisation.( IBM et son fondateur).

27 La problématique de recherche (suite) La majorité des recherches en culture nationale utilisent les valeurs comme variables. Hofstede a développé des dimensions de la culture nationale qui sont basées uniquement sur les work-related values de la culture nationale.

28 La problématique de recherche (suite) Elles sont: «Power distance» «Incertainty avoidance» «Masculinity and Feminity» «Individualism-Collectivism» «Time Orientation»

29 La problématique de recherche (suite) Autrement dit, une culture nationale se distingue dune autre par une ou plusieurs de ces dimensions. La combinaison de deux dimensions: Power distance et Uncertainty avoidance nous donne un quadrant de modèles organisationnels.

30

31 La problématique de recherche (suite) Le modèle explique que : –les organisations en Grande Bretagne sont caractérisées par un «LUA» et un «LPD». –Celles en Chine sont caractérisées par un «LPD» et «HUA». –Celles de la France sont caractérisées par un «HPD» et «HUA» –Celles de lAllemagne sont caractérisées par un «HPD» et un «LUA».

32 La problématique de recherche (suite) Notre recherche a eu lieu dans ces cultures nationales. Ceci va nous permettre de valider et de comparer nos résultats par rapport aux définitions des dimensions de la culture nationale.

33 Modèle théorique de la recherche Modèle théorique de la recherche résultant du modèle du succès des SI et du modèle de la culture

34

35 Les questions principales et les sous questions de recherche Questions principales: –Quelle est la signification du succès des systèmes dinformation comme elle est perçue par des personnes dans différentes cultures nationales ? –Quel est le poids associé aux différents construits émergeants du succès des SI ? –Dans le cas de la standardisation des SI, quel est lécart entre les trois systèmes de signification suivants: la signification du succès des SI comme elle est perçue par des personnes dans une culture nationale donnée

36 Les questions principales et les sous questions de recherche –Questions principales de recherche (suite) La signification du succès des SI comme elle est perçue par la maison mère la signification des built-in success assumption du future système. ?

37 Les questions principales et les sous questions de recherche Les sous questions de recherche: –Est ce que les gens appartenant à une culture nationale définie perçoivent le succès des SI au niveau du système lui même ? Si oui, comment ? –Est ce que les gens appartenant à une culture nationale définie perçoivent le succès des SI au niveau de son impact sur lindividu ? Si oui, comment ?

38 Les questions principales et les sous questions de recherche Sous questions de recherche (suite) –Est ce que les gens appartenant à une culture nationale bien définie perçoivent le succès des SI au niveau de son impact sur lorganisation ? Si oui, comment ? –Quelles sont les built-in success assumptions » du future système? –Quelle est la signification du succès des SI au niveau du système, de lindividu, et de lorganisation comme elle est perçue par la maison mère ?

39 La méthodologie de recherche pour répondre aux questions de recherche –Les attentes de la recherche –le choix du paradigme et sa justification –le choix de la stratégie de recherche et sa justification –le choix de la méthodologie de recherche et sa justification –les procédures de collectes de données –les procédures d analyse des données

40 Les contributions attendues de la recherche la contribution de la recherche sur le plan académique la contribution de la recherche sur le plan pratique

41 Les limites de la recherche Le chercheur et la nature de la recherche le choix des sites

42 La collecte des données Sites: France:: 9 entrevues Allemagne: 9 entrevues Canada: : 10 entrevues Chine: : 5 entrevues avec des gestionnaires Chinois à Berlin. Total : 33 entrevues.

43 Deux collectes de données Les entrevues Rep Grid les entrevues ouvertes Pourquoi ?

44 Analyse des données Entrevues Rep Grid :Logiciel Web Grid II et analyse de contenu Entrevues ouvertes:analyse de contenue

45 Web Grid II Permet dobtenir les graphes suivants: cluster analysis Grid Map Grid display

46 Analyse de contenue Pour chaque pays: –pour chaque participant: noter chaque construit sur une carte coder les cartes : GER01S classer les construits par système de catégorisation initial: niveau système, individu, et organisation prendre toutes les cartes de tous les participants et les regrouper par niveau prendre les cartes du niveau 1: mettre toutes ces cartes sur une grande table

47 Lire 4 à 5 fois ces cartes regrouper les cartes qui appartiennent a une catégorie. Nommer la catégorie par une variable abstraite valider le nom de la catégorie faire la même chose pour lensemble des cartes vous trouverez des cartes qui nappartiennent à aucune catégorie et même à aucun niveau initial. Cest normal.

48 Prendre ces cartes et les mettre sur la table développer dautres catégories ou dautres niveaux. Par exemple: User power on the system a émergé en France Knowledge management a émergé en Allemagne Business Process a émergé en tant que NIVEAU de MESURE du succès. Développer le modèle du succès des SI

49 Rep GRid Faire une analyse de contenue des entrevues provenant de Rep Grid passer par le même processus développer le modèle du succès.

50 Remarque le modèle qui émerge des construits de Rep Grid est un sous ensemble du modèle qui émerge des entrevues ouvertes et Rep Grid. NORMAL.

51 Comparaison avec la littérature Mes modèles confirment la thèse de la divergence du concept de la culture mes modèles confirment les résultats de Hofstede. (les résultats abstenues sont expliquées par les dimensions Power distance et Uncertainety avoidance.

52 Quelques résultats Impact on the user – impact on the career –users independance from management –user dependence on the group –user power on the system


Télécharger ppt "Programme de doctorat en administration (D.B.A). Limpact de la culture nationale sur la signification du succès des systèmes dinformation: Implications."

Présentations similaires


Annonces Google