La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cognitivisme, constructivisme et apprentissage actif. S. Louryan Cellule de Pédagogie Médicale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cognitivisme, constructivisme et apprentissage actif. S. Louryan Cellule de Pédagogie Médicale."— Transcription de la présentation:

1 Cognitivisme, constructivisme et apprentissage actif. S. Louryan Cellule de Pédagogie Médicale

2 Le modèle behavioriste « (le behavioriste) veut contrôler les réactions humaines » (Watson) « (le behavioriste) veut contrôler les réactions humaines » (Watson) Conditionnement opérant (Skinner): renforcements positifs et négatifs Conditionnement opérant (Skinner): renforcements positifs et négatifs Bandura: conditionnement vicariant (rôle des « autres ») Bandura: conditionnement vicariant (rôle des « autres ») Rôle central de lenseignant Rôle central de lenseignant

3 La psychologie cognitive Perception Perception Mémoire Mémoire Représentations Représentations Résolution de problèmes Résolution de problèmes

4 Constructivisme et socioconstructivisme Constructivisme: tout apprentissage est construit par chaque apprenant à partir des matériaux de base que constituent leurs expériences, leurs connaissances et leurs conceptions antérieures. Constructivisme: tout apprentissage est construit par chaque apprenant à partir des matériaux de base que constituent leurs expériences, leurs connaissances et leurs conceptions antérieures. Socioconstructivisme: ajoute les interactions sociocognitives avec les pairs et les enseignants. Socioconstructivisme: ajoute les interactions sociocognitives avec les pairs et les enseignants.

5 Constructivisme (Piaget) et socioconstructivisme (Vygotsky) Dialogue avec les objets et expérience personnelle Dialogue avec les objets et expérience personnelle De lindividuel au social De lindividuel au social Scepticisme sur la pédagogie Scepticisme sur la pédagogie Autostructuration simple Autostructuration simple Interactions sociales et relations daide Interactions sociales et relations daide Du social à lindividuel Du social à lindividuel Importance de la médiation Importance de la médiation Autostructuration assistée Autostructuration assistée

6 Connaissances Déclaratives : 3 processus : répétition, élaboration, organisation. Déclaratives : 3 processus : répétition, élaboration, organisation. Procédurales : de la condition à laction, compilation des connaissances. Procédurales : de la condition à laction, compilation des connaissances. Conditionnelles : apprentissage des concepts, 2 processus : discrimination et généralisation, ce qui implique la contextualisation et la décontextualisation. Conditionnelles : apprentissage des concepts, 2 processus : discrimination et généralisation, ce qui implique la contextualisation et la décontextualisation.

7

8

9

10

11

12

13 Dans les formations « professionnalisantes » Etude de cas Apprentissage par problèmes

14

15 Etude de cas Une étude de cas est un texte écrit ou simulé, un témoignage oral ou enregistré, relatant une situation problématique concrète et réaliste, cest-à-dire un incident significatif, une situation embarrassante ou critique ou tout simplement le déroulement dune situation dans le temps. Létude de cas sert, lors de discussions de groupe, soit à amorcer une quête dinformation, soit à amener une analyse du problème, soit à une prise de décision (Muchielli, 1969).

16

17

18

19

20 Apprentissage par problèmes « traditionnel » Processus de résolution dun problème complexe où les participants, regroupés par équipes, travaillent ensemble à chercher des informations et à résoudre un problème réel ou réaliste proposé de façon à développer des compétences de résolution de problèmes et à faire en même temps des apprentissages de contenu (Guilbert et Ouellet, 2004).

21 Apprentissage par problèmes « réflexif » APP favorisant lévaluation du processus à chaque boucle de recherche dinformations. Les participants évaluent les sources dinformation quils ont utilisées, lévolution de leurs connaissances, la pertinence des stratégies utilisées et latteinte des objectifs (ibid.)

22 Apprentissage par problèmes « micro » LAPP seffectuant à petite échelle à lintérieur dune seule période de cours, plutôt quà lintérieur de plusieurs rencontres. La recherche dinformations se fait alors sur place: dans les ouvrages disponibles, par expérimentation, par le recours aux pairs, aux expériences antérieures ou au raisonnement logique (ibid.).

23

24

25

26

27 Application à la Faculté de Médecine de Sherbrooke

28 Étapes de lAPP Partie 1 1. Lecture du problème 1. Lecture du problème 2. Formulation du problème + Questions 2. Formulation du problème + Questions 3. Hypothèses 3. Hypothèses 4. Organisation des hypothèses 4. Organisation des hypothèses 5. Objectifs et compétences 5. Objectifs et compétences Partie 2 6. Autoapprentissage + Schéma 6. Autoapprentissage + Schéma 7. Retour au problème 7. Retour au problème 8. Bilan de groupe (dynamique, unité, SEA) 8. Bilan de groupe (dynamique, unité, SEA) 9. Bilan personnel 9. Bilan personnel

29 Horaire type des unités

30 Évaluation par les tuteurs: Fiche 4 dimensions observées 4 dimensions observées Habiletés cliniques Habiletés cliniques Raisonnement- Expression Raisonnement- Expression Développement personnel Développement personnel Travail en collaboration Travail en collaboration 4 niveaux de performance 4 niveaux de performance Dépasse les attentes Conforme aux attentes Limite ou inconstant Insuffisant

31 Formation des tuteurs Formation de base de 2 jours Formation de base de 2 jours Formation à toute lorganisation de lAPP Formation à toute lorganisation de lAPP Réactivation annuelle pour chacune des unités (½ journée) Réactivation annuelle pour chacune des unités (½ journée) Information, formation, évaluation Information, formation, évaluation Réunion hebdomadaire des tuteurs pendant le déroulement de lunité (1 heure) Réunion hebdomadaire des tuteurs pendant le déroulement de lunité (1 heure) Échange sur les contenus, standardisation des objectifs, discussion sur dynamique de groupe… Échange sur les contenus, standardisation des objectifs, discussion sur dynamique de groupe…

32 Apprentissage par raisonnement clinique Simulation dune rencontre patient- médecin Simulation dune rencontre patient- médecin Les bonnes réponses ne viendront que si les bonnes questions sont posées Les bonnes réponses ne viendront que si les bonnes questions sont posées Raisonnement collectif, hypothèses diagnostiques Raisonnement collectif, hypothèses diagnostiques Débriefing avec lenseignant Débriefing avec lenseignant

33 Une définition et une conception du raisonnement clinique «Clinical reasoning can broadly be considered to be the intellectual activity which synthesizes information obtained from the clinical situation, integrates it with previous knowledge and experience, and uses it for making diagnostic and management decisions». Newble, 2000

34 Organisation et déroulement dune séance dARC Objectif de formation: Développer la compétence du raisonnement clinique Connaissances spécifiques: Connaissances spécifiques: appliquer, raffiner et organiser en schéma fonctionnel les connaissances spécifiques déjà acquises ou nouvelles appliquer, raffiner et organiser en schéma fonctionnel les connaissances spécifiques déjà acquises ou nouvelles renforcer ou initier aux principes dinvestigation et de traitement renforcer ou initier aux principes dinvestigation et de traitement Stratégie de résolution de problèmes: Stratégie de résolution de problèmes: Pratiquer la genèse précoce dhypothèses diagnostiques, la collecte orientée et la réévaluation itérative des hypothèses Pratiquer la genèse précoce dhypothèses diagnostiques, la collecte orientée et la réévaluation itérative des hypothèses

35 Organisation et déroulement dune séance dARC Petits groupes de 6 à 8 étudiants Petits groupes de 6 à 8 étudiants Rencontre denviron 60 à 90 minutes Rencontre denviron 60 à 90 minutes Simulation autour dun problème et entité pathologique obligatoires pour le stage Simulation autour dun problème et entité pathologique obligatoires pour le stage Accent mis sur la démarche de RC avec verbalisation à voix haute Accent mis sur la démarche de RC avec verbalisation à voix haute

36 Rôles : Rôles : patient fictif (dispensateur de données) patient fictif (dispensateur de données) médecin (interviewer initial) médecin (interviewer initial) Moniteur clinicien expert de la discipline Moniteur clinicien expert de la discipline Habituellement :pas de préparation de la part des étudiants avant la séance Habituellement :pas de préparation de la part des étudiants avant la séance Organisation et déroulement dune séance dARC

37 Déroulement dune séance dARC Contextualisation: À propos dun cas clinique prédéterminé, reconstitution active des données; genèse précoce dhypothèses, collecte orientée et évaluation itérative des hypothèses Contextualisation: À propos dun cas clinique prédéterminé, reconstitution active des données; genèse précoce dhypothèses, collecte orientée et évaluation itérative des hypothèses Décontextualisation: Synthèse: Décontextualisation: Synthèse: Approche du problème Approche du problème Investigation et traitement de lentité pathologique Investigation et traitement de lentité pathologique Recontextualisation: illustration par des exemples complémentaires Recontextualisation: illustration par des exemples complémentaires Évaluation de lapprentissage individuel et collectif

38 Visionnement dune séance dARC Observer et commenter le raisonnement clinique des étudiants Observer et commenter le raisonnement clinique des étudiants Observer et commenter les interventions faites par le professeur pour supporter le développement du raisonnement clinique des étudiants Observer et commenter les interventions faites par le professeur pour supporter le développement du raisonnement clinique des étudiants

39


Télécharger ppt "Cognitivisme, constructivisme et apprentissage actif. S. Louryan Cellule de Pédagogie Médicale."

Présentations similaires


Annonces Google