La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2ème partie - Cours 7 - 2.2. Coûts de Production et Prix en concurrence.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2ème partie - Cours 7 - 2.2. Coûts de Production et Prix en concurrence."— Transcription de la présentation:

1 2ème partie - Cours Coûts de Production et Prix en concurrence

2 Cours 72 Points à aborder n Coûts de long terme - minimisation des coûts de production n Expansion et dynamique des coûts n Revenu Marginal, Coût Marginal, et Maximisation du profit en concurrence n Courbe doffre CT en marché concurrentiel n Choix de production à long terme n Courbe doffre LT en marché concurrentiel

3 Cours 73 Coûts de long terme n Coût dutilisation du Capital = Dépréciation Economique + (Taux dintérêt)(Valeur du Capital) n Exemple –SN Brussels Airlines achète un Boeing 737 pour 150 MM avec une durée de vie attendue de 30 ans : Amortissement annuel = 150 MM/30 = 5 MM Taux dintérêt = 10% Coût dutilisation du capital

4 Cours 74 Coûts de long terme n Exemple –Coût du capital = 5 MM + (.10)(150 MM – amortissement) Année 1 = 5 MM + (.10)(eur150 MM) = 20 MM Année 10 = 5 MM + (.10)(eur 100 MM) = 15 MM n Taux par euro de capital –r = Taux de dépréciation + Taux dintérêt –r = 1/30 par an + 10% par an –r = 3.33% + 10% = 13.33%

5 Cours 75 Coûts de long terme n Hypothèses –Deux facteurs de productions: Travail ( L ) & Capital ( K ) –Prix du travail: taux de salaire (w) –Prix du capital : r = dépréciation + taux dint. n Question –Si le facteur capital est loué, cela changerait-il la valeur de r ? Choix des facteurs minimisant les coûts

6 Cours 76 Coûts de long terme n La courbe Isocoût –C = wL + rK OU K = C/r - (w/r)L –Isocoût: Courbe montrant toutes les combinaisons de L & K qui peuvent être utilisées pour le même coût –Pente de lisocoût: est le ratio entre le salaire et le coût du capital. Indique à quel taux le capital peut être substitué au travail sans changement de prix. Choix des facteurs minimisant les coûts

7 Cours 77 n La minimisation des coûts pour un niveau donné de production sobtient par la combinaison des isocoûts et des isoquants. Coûts de long terme Choix des facteurs minimisant les coûts

8 Cours 78 Production donnée à un coût minimum Travail Capital Q1Q1 Q 1 est lisoquant de la production Q 1. Il est tangent à lisocoût C 1, représentant le coût minimum possible de loutput Q 1. C0C0 C1C1 C2C2 C O C 1 C 2 sont 3 courbes disocoûts A K1K1 L1L1 K3K3 L3L3 K2K2 L2L2

9 Cours 79 Substitution dun facteur lors dun changement de prix C2C2 La combinaison B est utilisée à la place de A. Le coût du travail étant plus élevé, il y a substitution vers plus de capital K2K2 L2L2 B C1C1 K1K1 L1L1 A Q1Q1 Si le prix du travail change, lisocoût devient plus raide suite au changement de pente -(w/L). Travail Capital

10 Cours 710 Coûts de long terme n Isoquants et Isocosts algébriquement –Pente de lisoquant = taux de substitution technique : –Pente de lisocoût = Rapport des prix des facteurs : –Au point de tangence :

11 Cours 711 Coûts de long terme n Ainsi, la combinaison des facteurs aboutissant au coût minimum sécrit : n Soit légalisation entre la production additionnelle résultant dun de plus dépensé en facteur travail, et celle résultant dun de plus dépensé en facteur capital. n Question : soit w = $10, r = $2, et MP L = MP K, quel facteur utiliser le plus et pourquoi?

12 Cours 712 Coûts de long terme n Minimisation des coûts avec une production variable : –Le chemin dexpansion dune firme montre la combinaison de capital let de travail minimale en coût pour chaque niveau de production à long terme.

13 Cours 713 Chemin dexpansion Travail par an Capital par an Chemin dexpansion A $2000 Isocoût Isoquant à 200 unités B $3000 Isocoût Isoquant à 300 unités C

14 Cours 714 Courbe de coût total de long terme Output, unités/an Coût annuel Chemin dexpansion D E F

15 Cours 715 Expansion de long terme Rigidité de la production à court terme Main dœuvre par an Capital par an L2L2 Q2Q2 K2K2 D C F E Q1Q1 A B L1L1 K1K1 L3L3 P Expansion de court terme : isocoût supérieur Lorsquun actif est fixe à court terme, le chemin d expansion est limité à une dimension, et la combinaison de coûts optimale ne peut être atteinte.

16 Cours 716 Economies de Gamme n Les économies de gamme existent quand une production jointe de plusieurs produits est plus grandes que la somme de ce que pourraient produire des entreprises séparées, pour le même coût. n Exemples: –Université : enseignement et recherche –Automobile : voiture et camions –Fermes : œufs et volaille

17 Cours 717 n Sources des économies de gamme –Utilisation des mêmes facteurs de production : même qualification de la main dœuvre, même type de machines –Partage des frais de gestion et dorganisation n Production: –Les entreprises doivent choisir le niveau de production dans chaque produit –Les différentes quantités possibles sont représentées par les courbes de transformation. Economies de Gamme

18 Cours 718 Courbes de transformation Nombre de voiture Nombre de camions O2O2 La concavité des courbes de transformation exprime les économies de gamme O1O1 Chaque courbe indique la combinaison doutput pour une combinaison donnée de K & L. O 2 représente une production double par rapport à O 1.

19 Cours 719 n Le degré déconomies de gamme mesure léconomie en coûts et sécrit: –C(Q 1 ) : coût de production de Q 1 –C(Q 2 ) : coût de production de Q 2 –C(Q 1 Q 2 ) : coût joint de production des 2 produits –SC > Economies de gamme ; SC < 0 déséconomies n Remarque : il ny a pas de relation entre les économies déchelle et les économies de gamme. Economies de Gamme

20 Cours 720 Changements dans les coûts : la courbe dapprentissage n La courbe dapprentissage mesure limpact de l'expérience des travailleurs sur les coûts de production. n Elle décrit la relation entre la production cumulée dune firme et la quantités dinput nécessaires pour produire une unité doutput. n Les nouvelles firmes connaissent une courbe dapprentissage, pas des économies déchelle. Les firmes matures gagnent peu de lapprentissage.

21 Cours 721 La courbe dapprentissage Production cumulée Heures de travail par unité produite

22 Cours 722 Courbe dapprentissage vs. Économies déchelle Output Coût (par unité produite) AC 1 B Economies déchelle A AC 2 Apprentissage C

23 Cours 723 n La courbe dapprentissage implique : –des besoins de main dœuvre décroissants par unité produite –des coûts élevés au début, qui diminuent avec lexpérience n Questions de stratégie dimplantation (ex. produits chimiques, technologiques): –Produire peu et cher au lancement dun produit? –Ou produire beaucoup, et à un prix plus réduit? n Grand impact sur les barrières à lentrée dun secteur. Changements dans les coûts : la courbe dapprentissage

24 Cours 724 Marchés en concurrence parfaite n Caractéristiques –Prix fixés : pas d'influence individuelle dune firme sur les prix –Homogénéité des produits : substituabilité totale des produits entre les différents producteurs –Entrées et sorties libres des firmes du marché

25 Cours 725 Maximisation du profit n Les firmes maximisent-elle les profits? –Possibilité dautres objectifs Maximisation du chiffre daffaires, du dividende, du résultat à court terme. –Conséquences des objectifs non-profit A long terme, les investisseurs ne soutiendraient plus lentreprise Sans profit, peu de chance de survie –La maximisation du profit de long terme est un objectif valable et nexclut pas la possibilité de comportements éthiques, sociaux ou altruistes.

26 Cours 726 Revenu Marginal, Coût Marginal, et Maximisation du profit n Output maximisant le profit : –Profit ( ) = Revenu Total - Coût Total –Revenu Total(R) = Pq –Coût Total(C) = Cq –Donc: –En dérivant par rapport à q et en annulant la dérivée (maximisation), on trouve :

27 Cours 727 Revenu Marginal, Coût Marginal, et Maximisation du profit n Cest-à-dire : Coût Marginal = Produit Marginal où : –Coût Marginal = coût résultant de la production dune unité supplémentaire –Produit Marginal = produit résultant de la vente dune unité supplémentaire

28 Cours 728 n Comparant R(q) et C(q) –Output : 0- q 0 : C(q)> R(q) –Profit Négatif –FC + VC > R(q) MR > MC –un output supérieur amènerait un profit supérieur –Question: Pourquoi le profit est négatif quand loutput est nul? 0 Coût, Revenus, Profit ($ par an) Output (unités par an) R(q) C(q) A B q0q0 q*q* Revenu Marginal, Coût Marginal, et Maximisation du profit Graphiquement :

29 Cours 729 n Comparant R(q) et C(q) –Output : q 0 - q * R(q)> C(q) MR > MC –un output supérieur amènerait un profit supérieur –le profit augmente –Output level: q * R(q)= C(q) MR = MC Le profit est maximisé R(q) 0 Coût, Revenus, Profit $ (par an) Output (unités par an) C(q) A B q0q0 q*q* Revenu Marginal, Coût Marginal, et Maximisation du profit

30 Cours 730 n Question –Pourquoi le profit est-il réduit en cas doutput supérieur à q*? n Comparant R(q) et C(q) –Output > q * : R(q)> C(q) MC > MR Le profit décroît Donc : max à MC = MR R(q) 0 Coût, Revenu, Profit $ (par an) Output (unités par an) C(q) A B q0q0 q*q* Revenu Marginal, Coût Marginal, et Maximisation du profit

31 Demande de marché dune firme en concurrence Quantités Prix Quantités d$ Demande face à la firme Demande totale du marché D $4

32 Cours 732 n Firme en concurrence parfaite –Le producteur individuel vend son produit à 4$ quelque soit son niveau de production –Si il augmente son prix, il ne vend plus rien (sa demande est parfaitement élastique) –Si il diminue son prix, il ne peut pas augmenter ses ventes –Par conséquent : P = D = MR = AR –Le profit est maximisé à MC(q) = MR = P Revenu Marginal, Coût Marginal, et Maximisation du profit

33 Cours 733 q0q0 Profit perdu pour q q < q * Profit perdu pour q 2 > q * q1q1 q2q2 Choix de loutput à court terme Prix MC AVC ATC AR=MR=P Output q*q* A q * : MR = MC et P > ATC D A B C q 1 : MR > MC et q 2 : MC > MR et q 0 : MC = MR mais MC baisse

34 Cours 734 Le producteur continuera-t-il à produire à pertes? Firme en concurrence, et en pertes Prix Output AVC ATC MC q*q* P = MR B F C A E D A q * : MR = MC et P < ATC Pertes = P- AC) x q * or ABCD

35 Cours 735 Choix de loutput à court terme n Synthèse des décisions de production –Le profit est max. quand MC = MR (coût marginal = revenu marginal) –Si P > ATC (prix > coût moyen total) lentreprise fait des profits. –Si AVC < P < ATC (prix < coût variable moyen) lentreprise devrait produire à perte (à court terme). –Si P < AVC < ATC lentreprise doit fermer. –Règle de fermeture : une entreprise doit fermer si son prix est inférieur au coût moyen économique de production.

36 Cours 736 Quelques considerations de coûts pour les gestionnaires n Trois règles destimation du coût marginal : –Le coût variable moyen nest pas un substitut au coût marginal. –Un élément de coût comptable peut avoir une partie seulement impliquant un coût marginal (ex : salaires des employés licenciés). –Tous les coûts dopportunités devraient être inclus dans le calcul du coût marginal.

37 Cours 737 Courbe doffre de court terme en concurrence Prix Output MC AVC ATC P = AVC Que se passe-t-il si P < AVC? P2P2 q2q2 P1P1 q1q1 La firme fixe sa production à MR = MC, tant quelle peut couvrir ses coûts variables.

38 Cours 738 n Observations: –P = MR –MR = MC –P = MC n Loffre est le lieu des quantités doutput pour tous les prix possibles. Donc: –Si P = P 1, alors q = q 1 – Si P = P 2, alors q = q 2 Courbe doffre de court terme en concurrence

39 Cours 739 Prix MC Output AVC ATC P = AVC P1P1 P2P2 q1q1 q2q2 S = MC au-dessus de AVC Courbe doffre de court terme en concurrence Fermeture La pente est croissante à cause des rendements décroissants. Des prix plus élevés compensent la hausse des coûts moyens et accroissent le profit car sappliquent à toute la production.

40 Cours 740 MC 2 q2q2 Coût accru de linput: MC devient MC 2 et q tombe à q 2. MC 1 q1q1 Conséquence dun changement de prix des facteurs de production P Output $5 Economie due à la réduction doutput Modification du niveau de production, de telle sorte que le coût marginal reste égal au prix.

41 Cours 741 MC 3 Offre de marché à court terme Prix MC 1S La courbe doffre de marché à court terme est la somme horizontale des offres des firmes individuelles. Quantité MC 2 P1P1 P3P3 P2P2 Question: si une hausse de la production augmente le prix de linput, quel impact cela aura-t- il sur loffre de marché?

42 Cours 742 Offre de marché à court terme n Elasticité de loffre de marché n Offre de CT parfaitement inélastique : quand les équipements dune industrie sont utilisés à pleine capacité, et que de nouvelles installations sont nécessaires pour augmenter loutput. Exemple? n Offre de CT parfaitement élastique quand les coût marginaux sont constants.

43 Cours 743 n Surplus du producteur à court terme –Une firme gagne un surplus sur toutes ses unités doutput, sauf sur la dernière. –Le surplus du producteur est la somme, pour toutes les unités produites, de la difference entre le prix de marché dun bien et le coût marginal de production = PS = R - VC –Le profit est la différence entre le revenu et les coûts totaux (fixes et variables) : = R - VC - FC –A court terme, sil y a des coûts fixes : PS > Surplus du producteur

44 Cours 744 A D B C Surplus du Producteur VC est la somme des MC ou ODCq *. R vaut P x q * ou OABq *. Surplus du Producteur = R - VC ou ABCD. Surplus du producteur individuel P OutputAVCMC0 P q*q*q*q* A q * MC = MR. Entre 0 et q, MR > MC pour toutes les unités.

45 Cours 745 D P*P*P*P* Q*Q*Q*Q* SurplusProducteur Le surplus de marché est la difference entre P* et S de 0 to Q *. Surplus du producteur pour un marché P OutputS

46 Cours 746 q1q1 A B C D A court terme, la firme a des inputs fixes. P = $40 > ATC. Profit = ABCD. Choix de production à long terme p Output P = MR $40 SAC SMC A long terme, les équipements et loutput seront accrus à q 3. Le profit de long terme, EFGD > profit de court terme ABCD. q3q3 q2q2 G F $30 LAC E LMC Question: Y a-t-il toujours profit pour le producteur si la hausse de louput diminue le prix à $30?

47 Cours 747 Choix de production à long terme n Profit comptable et profit économique –Comptable = R - wL –Economique = R - wL - rK wl = coûts de la main doeuvre rk = coûts dopportunité du capital n Equilibre de long terme : pas de profit –Si R > wL + rk, les profits économiques sont positifs –Si R = wL + rk, pas de profits économiques, mais la firme connaît un rendement convenable, le marché est concurrentiel. –Si R < wl + rk, sortie du marché

48 Cours 748 Choix de production à long terme n Entrées et sorties –La réponse de court terme aux profits est laccroissement de loutput et des profits. –Ces profits attireront dautres producteurs. –Ceux-ci accroîtront loffre du marché, ce qui fera baisser les prix. –A léquilibre : profit nul, mais rendements corrects, pas dincitant à lentrée ni à la sortie. Equilibre concurrentiel de long terme

49 S1S1 Output $$ $40 LAC LMC D S2S2 P1P1 Q1Q1 q2q2 FirmeMarché $30 Q2Q2 P2P2 Le profit attirent de nouveaux entrants Loffre augmente jusque : profit = 0 Courbes de coût de long terme

50 Cours 750 Equilibre concurrentiel de long terme n Rente économique –Une rente économique est la différence entre ce quune entreprise est prête à payer pour un facteur, moins le montant minimum necessaire pour lobtenir. n Exemple –Deux firmes A & B, chacune détenant un terrain –A est près dune fleuve, ce qui diminue son coût de transport maritime de $10,000 comparé à B. (rente = 10,000) –La demande pour le terrain de A va accroître le prix de celui-ci de $10,000. (rente ramenée à zéro)

51 Cours $10 Rente Economique P $7 LAC Equilibre concurrentiel de long terme Output LMC

52 Cours 752 n Quand un input est fixe, la difference entre le coût de production et le prix est la valeur ou le coût dopportunité de linput et représente une rente economique. n Si le coût dopportunité de linput (la rente) nest pas pris en consideration, il peut y avoir des profits économiques à long terme. n La forme de la courbe doffre de long terme dépend de limpact des changements doutput de marché sur le prix des facteurs à payer pour les entreprises. Equilibre concurrentiel de long terme

53 Cours 753 Offre de marché à long terme n Pour déterminer loffre à long terme, on suppose que : –Toutes les firmes ont accès aux mêmes technologies de production. –Loutput augmente par lajout de facteurs, pas par de nouveaux procédés (inventions). –Le marché des facteurs ne change pas suite aux expansions ou aux contractions de lindustrie considérée.

54 A P1P1 AC P1P1 MC q1q1 D1D1 S1S1 Q1Q1 C D2D2 P2P2 P2P2 q2q2 B S2S2 Q2Q2 Les profits économiques attirent de nouvelles firmes. Loffre augmente à S 2 et le marché retrouve son équilibe de long terme. Offre de marché à long terme - coûts constants Output Prix unitaire Prix unitaire SLSL Q 1 augmente à Q 2. Offre de LT = S L = LRAC. Le changement de production na pas dimpact sur le coût des facteurs.

55 Cours 755 n Dans un marché à coûts constants, loffre de LT est horizontale, au prix qui égalise le coût moyen minimum de production. n Dans un marché à coûts croissants, loffre de LT a une pente positive. n Dans un marché à coûts décroissants, loffre de LT a une pente négative. Offre de marché à long terme

56 Offre de marché à long terme - coûts croissants Output PP S1S1 D1D1 P1P1 LAC 1 P1P1 SMC 1 q1q1 Q1Q1 A SLSLSLSL P3P3 SMC 2 A cause de la hausse du prix des facteurs, léquilibre de LT sétablit à un prix plus élevé. LAC 2 B S2S2 P3P3 Q3Q3 q2q2 P2P2 P2P2 D1D1 Q2Q2

57 S2S2 B SLSL P3P3 Q3Q3 SMC 2 P3P3 LAC 2 Offre de marché à long terme - coûts décroissants Output PP P1P1 P1P1 SMC 1 A D1D1 S1S1 Q1Q1 q1q1 LAC 1 Q2Q2 q2q2 P2P2 P2P2 D2D2 A cause de la baisse du prix des facteurs, léquilibre de LT sétablit à un prix inférieur.

58 Cours 758 Effet dune taxe sur la production sur loffre de long terme en concurrence Prix Output AVC 1 MC 1 P1P1 q1q1 La firme réduire sa production jusquau point où le coût marginal égalera la prix + la taxe. q2q2 t MC 2 = MC 1 + taxe AVC 2 Une taxe sur loutput accroît le coût marginal du montant de la taxe.

59 Cours 759 Effet dune taxe sur la production sur loffre de long terme en concurrence Prix Output D P1P1 SS1SS1 Q1Q1 P2P2 Q2Q2 S S 2 = S 1 + t t La taxe déplace loffre de S 1 à S 2 et la production chute à Q 2. Le prix croît à P 2.

60 Cours 760 n Elasticité à long terme de loffre n Industrie à coûts constants Loffre de LT est horizontale. De petites augmentations du prix du bien vont entraîner de larges hausses de production. Lélasticité de loffre de LT est infinie. Les facteurs sont disponibles immédiatement. Offre de marché à long terme

61 Cours 761 n Industrie à coûts croissants Loffre de LT est de pente positive et son élasticité est positive. La pente et lélasticité dépendront du taux de croissance du coût des facteurs. Lélasticité de loffre long terme sera généralement plus grande que lélasticité de court terme. n Question: –Quelle sera lélasticité de loffre long terme pour une industrie à coûts décroissants? Offre de marché à long terme

62 Cours 762 Loffre dhabitations n Scenario 1: Logements occupés par leurs propriétaires –Zones rurales et banlieues –Marché national des facteurs n Questions –Est-ce un secteur à coûts croissants ou à coûts constants? –Quattendre de lélasticité de loffre?

63 Cours 763 n Scenario 2: Marché de la location –Restrictions sur les zones dhabitation –Zones urbaines –Coûts de construction en hausse n Questions –Est-ce un secteur à coûts croissants ou à coûts constants? –Quattendre de lélasticité de loffre? Loffre dhabitations


Télécharger ppt "2ème partie - Cours 7 - 2.2. Coûts de Production et Prix en concurrence."

Présentations similaires


Annonces Google