La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Approche par filière sectorielle SECTEURS PORTEURS SECTEURS ATTRACTIFS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Approche par filière sectorielle SECTEURS PORTEURS SECTEURS ATTRACTIFS."— Transcription de la présentation:

1 Approche par filière sectorielle SECTEURS PORTEURS SECTEURS ATTRACTIFS

2 1.a) Agroalimentaire : quand les barrières baisseront Données de référence : Production: 25 Mds USD, soit 5% du PIB, 20% de lindustrie manufacturière, 4,8% des exportations Débouché : importations en 2007 de 2,7 Mds USD Concurrence : Etats-Unis 1er fournisseur (26,6%), Ukraine (15,3%) Existence de groupes locaux denvergure internationale : Ülker / Anadolu Endustri, Pinar, Koç, Sabanci… Opportunités : Industries agro-alimentaires (IAA) et exportation déquipements Mise en place de quotas dimportation turque en provenance de lUE Modernisation de lappareil de production, matières premières, main dœuvre abondante et bon marché. Contraintes : IAA exclues de lUnion Douanière (tarifs et barrières non tarifaires, procédures lourdes) Chaîne du froid / Contrôles et traçabilités insuffisants.

3 1.b) Agriculture : Restructuration agricole = opportunités à saisir Données de référence: Production: 41 MT fruits et légumes, 35 MT céréales. Cheptel de 43 M Têtes. 8,9% du PIB et 27,2% de la population active. Importations en 2007 de 4,7 Mds USD et de 6 Mds USD pour 2008 (11 mois) Concurrence : Etats-Unis, Ukraine, Russie Opportunités: Modernisation des installations de production (restructuration agricole et privatisation des sucreries) Volonté daméliorer les rendements de la production animale et végétale Incitations pour le passage à lirrigation contrôlée. Contraintes: Agriculture exclue de lUnion Douanière (barrières tarifaires et procédures lourdes) Contrôle et traçabilité insuffisants

4 2. Automobile: Une plateforme régionale Données de référence: 1 er poste pour les exportations du pays. 1 er poste déchange entre la France et la Turquie (23% des exportations françaises vers la Turquie et 36% de ses importations). Production 2008: véhicules dont 79% exportés véhicules vendus dont 60% importés. Opportunités pour les équipementiers: Subventions dans la R&D Développement des exportations (Russie et Europe). Contraintes : Taxes élevées sur les véhicules (37 à 84% sur VP), Contexte économique difficile (filière en difficulté depuis le dernier trimestre 2008)

5 3. Environnement : 70 Mds à investir pour la reprise de lacquis communautaire Diagnostic: Développement démographique et urbain (70% de la population) + Croissance production industrielle = Besoins dinvestissements importants (estimés à 70 Mds EUR pour la période ) pour la mise aux normes européennes. 80% réalisés par le secteur public. Opportunités: Eau: (60% des besoins): Meilleure gestion des ressources / Évacuation et traitement des eaux usées / Construction et réhabilitation des réseaux d'assainissement et d'eau potable Contrôle de la pollution industrielle (25% des besoins): Déchets (16% des besoins); : gestion et élimination des déchets solides, liquides et hospitaliers / réhabilitation et construction de décharges Cadre législatif : nouvelle loi cadre en Financements : Fonds européens dans le cadre de lIPA : 305 MEUR sur / Prêts Bancaires : BEI, BM, AFD, Iller Bankasi, KFW…

6 4. Chimie: un secteur fortement importateur Données de référence: Production locale: 15 Mds USD (11% de la production industrielle) 4300 entreprises employant personnes dont 2% dentre elles ont plus de 150 employés / 314 investissements étrangers (13% du capital étranger en Turquie) Croissance dernières années : 13% 2005, 6% en 2006, 5% en 2007 Opportunités: La chimie turque réalise 4Mds exportations mais importe pour 24 Mds USD = forte demande: matières premières (plastiques), biens et produits intermédiaires, chimie de spécialité Développement de la problématique environnement: demande en produits de traitement (eau, déchets), mesure et équipements (pompes…) Partenariats industriels possibles : peintures industrielles complexes, traitement de leau, produits chimiques industriels, chimie de spécialités…

7 5. Energies renouvelables et efficacité énergétique : une urgente obligation Diagnostic: Production électricité en 2020 :200 Md KWH pour des besoins en électricité de Md KWH = Développer la part des ENR dans la consommation et investir dans lefficacité des systèmes existants, notamment pour lindustrie. Existant: consommation annuelle (2007): GWH dont 22,5% de renouvelable (hydroélectricité essentiellement). Opportunités: ENR :Programme de 200 MUSD lancé avec la BM en 2002 pour promouvoir les énergies éoliennes et hydrauliques pour lesquelles le potentiel du pays est important. Solaire: conditions favorables mais investissements encore peu rentables. Utilisé uniquement pour chauffage eau EE: Loi adoptée en mai 2007 / Potentiel important dans lindustrie (aciéries, cimenteries, chimie, textile).

8 6. Plasturgie: demande de matières et de machines Secteurs consommateurs de polymère Données de référence : Secteur clé : 6 e producteur en Europe / 10% de lindustrie manufacturière / entreprises 3,5 Mt de matière plastique transformée / Croissance de 10%/an. Demande croissante : déficit sur les matières de base à 80% importées (10% pour les produits finis) / tirée par la construction, lélectroménager, lautomobile… Opportunités : pour toute la filière - importations croissantes sur tous les secteurs - matière de base : 4,4 Mds USD, + 38%/an sur 4 ans - produits finis: 1,3 Mds USD, + 25%/an - machines: 0,42 Md USD, + 35%/an

9 7. Textile / Habillement: un secteur fort mais concurrencé Données de référence (2008): Production : 30 Mds USD dont les 2/3 sont exportés / 2 ère source de revenu à lexport avec 22,5 Mds USD (6,8 pour le textile ; 15,7 pour la confection). Secteur de lhabillement : 4 ème exportateur mondial / 4% des exportations mondiales / 2 ème exportateur vers lUE (après Chine) qui absorbe plus de 80% des exportations (dont France 7%). Concurrence chinoise très forte depuis la levée des quotas Opportunités: Demande croissante de produits importés (occidentalisation de la consommation + population jeune friande de marques internationales). Besoins de lindustrie en équipements et matières premières Recherche de partenariat avec des entreprises étrangères dans le cadre de développement à linternational (cession de licences, implantation de chaînes de magasins et unités de production à létranger).

10 8. Parfumerie / Cosmétiques / Produits de soin personnel Données de référence : Marché : 2 Mds USD (dont 60% pour les produits capillaires) dont importations de 463 MUSD (2007) avec France en fournisseur n°1 (devant Allemagne, Pologne, Italie… ). Concurrence : Procter & Gamble, Henkel, Colgate Palmolive, Unilever. Turquie est également pays exportateur (326 MUSD en 2007) vers Russie, Irak, Ukraine, Iran, Bulgarie. Opportunités : Croissance annuelle moyenne de 10 à 15% / Habitudes consommateur turc en évolution (produits de maquillage et de soin / développement de la demande pour des produits spa, dermo-cosmétiques, bio, haut de gamme). Production locale de produits de maquillage dépendante des importations (matières premières) Présence de chaînes de distribution étrangères (Watson, Douglas, Sephora)

11 9. Santé / Pharmacie Produits pharmaceutiques : un secteur dominé par les grands groupes Production locale : 4,5 Mds USD / Principaux fabricants locaux : Abdi Ibrahim, Sanovel, Bilim, Novartis, Deva, Novel, Fako, Eczacibasi / France 2 ème fournisseur (derrière Allemagne et devant Etats-Unis et Suisse. Importations (2007) : 4,2 Mds USD (+13%) / Exportations (2007) : 426 MUSD (+14% / vers UE, Etats-Unis, Algérie, Azerbaïdjan). Santé: un secteur en réforme Evolution de la protection sociale et amélioration des services / Accès aux soins médicaux est une priorité affichée parti gouvernement alors que la pays manque de lits dhospitalisation (250 lits/ hab. contre 587 lits/ en moyenne UE). Importations matériel médico- hospitalier (2007) : 1 Md USD. Opportunités : Croissance annuelle (santé & pharmacie) : +10% / matières premières et équipements importés à 80% / développement des hôpitaux privés (375 au total fin 2008) essentiellement dans les grandes villes / nouvelles cliniques : matériels de haute technologie.

12 10. Services et services financiers / marché dynamique et attractif Données de référence : Forte productivité : 55% du PIB pour 35% des emplois. Développement tous secteurs dont logistique / restauration collective (CA de 5 Mds USD en 2008) / développement des dépenses publicitaires (2,7 Mds USD en 2007). Services financiers : Marché restructuré après la crise financière de 2001 et sorti relativement indemne de la crise financière actuelle (absence dexposition aux sub-primes, faible engagements immobiliers). Actifs bancaires : ± 350 Mds à fin 2008 / Primes dassurances : ± 6 Mds en % du marché des assurances détenu par les investisseurs étrangers. Opportunités: Poursuite du programme de privatisations avec les banques publiques :Halk, Vakif et Ziraat. A très court terme, quelques dossiers de banques privées de taille moyenne à vendre, dans un marché relativement fermé (40 banques). Un des marchés dassurances au plus fort potentiel dans le monde ce qui explique lafflux des grandes sociétés mondiales. Contraintes : Le secteur des services est exclu de laccord dUnion douanière avec lUE.

13 11. Grande distribution / Franchise : développement rapide Grande distribution : nombre de points de vente avec une surface >100 m² a été multiplié par 2 entre 2002 et 2008 pour atteindre 8200 / Concentration des enseignes Multiplication des centres commerciaux : 255 fin 2008 contre 179 en 2007 Comparatif : France 250 m² de commerce moderne pour hab. contre 50 m² en Turquie pour hab. Potentiel de développement important. Développement des marques MDD. Franchise : 350 franchiseurs pour plus de franchisés en En développement rapide. Pas de législation propre à la franchise. Secteurs : restauration, services, prêt-à-porter…

14 Données de référence: 12 e marché mondial – 5 e européen / Un marché de 27 Mds USD (+18% par rapport à 2007) / Privatisations achevées. Pays sous équipé en matériel informatique (41) mais développement Internet (16 M dinternautes / taux de pénétration de 21%). Appel doffres 3G achevé fin 2008, mise en place en été Appels doffres attendus en 2009 : Wimax, MVNO. Concurrence / opérateurs: Téléphone fixe (18 M dabonnés / taux de pénétration 25%). Türk Telekom (turc, italo- saoudien). Téléphonie mobile (64 M dabonnés / taux de pénétration 86%): Türkcell (finlandais, turc, russe), Vodafone (britannique), Avea (turc, italo-saoudien). Internet : TT Net (Turk Telekom), Superonline, Koç.net, e-kolay, Türknet. 12. TIC : un marché mature


Télécharger ppt "Approche par filière sectorielle SECTEURS PORTEURS SECTEURS ATTRACTIFS."

Présentations similaires


Annonces Google