La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires N.B. Les conditions dexamens et un nouvel exercice seront présentés la semaine prochaine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires N.B. Les conditions dexamens et un nouvel exercice seront présentés la semaine prochaine."— Transcription de la présentation:

1 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires N.B. Les conditions dexamens et un nouvel exercice seront présentés la semaine prochaine. Le séminaire de lecture du mardi 22 mai, 15h45, est déplacé au lundi 21 mai, 8h15.

2 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 7. L'organisation du travail scolaire Entre structures étanches et pédagogie différenciée Quand un sous-système régulateur n'est pas aussi hétérogène que le système qu'il régule, il ne régule plus que la part du système homogène avec lui-même. W. R. Ashby, loi de la variété requise Bienvenue aux collégien-ne-s gymnasien-ne-s lycéen-ne-s

3 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires

4 1.Des corrélations aux explications 2.Paradoxe ? Léchec fait la réussite qui fait léchec 3.À retenir : fonctions manifestes et latentes

5 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.Des corrélations aux explications 2.Paradoxe ? Léchec fait la réussite qui fait léchec 3.À retenir : fonctions manifestes et latentes

6 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Espérance de vie à 35 ans Diplômé du supérieur : 47,2 ans Ouvrier non qualifié : 40,9 ans. (INSEE, 2011) 1. Des corrélations aux explications > 2. Léchec fait la réussite… > 3. Fonctions manifestes et latentes Des conséquences vitales

7 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Leffet domination (Bourdieu & Passeron) Leffet orientation (Boudon) Leffet Pygmalion (Rosenthal & Jacobson) Leffet enseignant, établissement, etc. (Gauthier) Leffet idéologie (Baudelot & Establet) Leffet emprise du diplôme (Dubet, Duru-Bellat & Vérétout) 1. Des corrélations aux explications > 2. Léchec fait la réussite… > 3. Fonctions manifestes et latentes Des effets composites A lire Dokeos Ch.6

8 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.Des corrélations aux explications 2.Paradoxe ? Léchec fait la réussite qui fait léchec 3.À retenir : fonctions manifestes et latentes

9 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.Des corrélations aux explications 2.Paradoxe ? Léchec fait la réussite qui fait léchec 3.À retenir : fonctions manifestes et latentes

10 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires (Université de Bourgogne, 2004) 1. Des corrélations aux explications > 2. Léchec fait la réussite… > 3. Fonctions manifestes et latentes Lorganisation du travail : comparaisons internationales

11 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Nouveau règlement du Cycle dorientation, DIP Genève, 9 juin 2010 Art. 29 Admission en 9 e 1. Les élèves promus de l'enseignement primaire sont répartis dans les 3 regroupements de 9e en fonction de leurs résultats dans les disciplines de passage. 2. Les disciplines de passage sont le français I (communication), le français II (grammaire, vocabulaire, conjugaison, orthographe) et les mathématiques. 3. Les normes d'accès aux 3 regroupements sont les suivantes : a) accèdent au regroupement 1 les élèves qui ont obtenu une note égale ou supérieure à 3,0 dans chacune des disciplines de passage; b) accèdent au regroupement 2 les élèves qui ont obtenu un total minimal de 11,5 avec chacune des 3 notes de passage égale ou supérieure à 3,5; c) accèdent au regroupement 3 les élèves qui ont obtenu un total minimal de 14,0 avec chacune des 3 notes de passage égale ou supérieure à 4,0. 1. Des corrélations aux explications > 2. Léchec fait la réussite… > 3. Fonctions manifestes et latentes Lévolution genevoise

12 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1. Des corrélations aux explications > 2. Léchec fait la réussite… > 3. Fonctions manifestes et latentes Évolution des effectifs dans les trois filières du cycle dorientation Sources : SRED, DIP, PISA

13 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires HarmoS Projet de standards de formation suisses CDIP, Des corrélations aux explications > 2. Léchec fait la réussite… > 3. Fonctions manifestes et latentes Les perspectives nationales

14 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Relativisme contre absolu : un paradoxe Elèves : léchec des uns, réussite des autres –Compétition scolaire –Inflation des diplômes –Courbes de Gauss Ecole : réussite de la formation, échec de la sélection (et inversement) ? –Instruire et intégrer : fonctions manifest(é)es –Classer, déclasser, légitimer les classements : fonctions latentes –Les fonctions et les fictions… GE : « une école plus exigeante mais pas plus sélective » VD : « une école de lexcellence et de légalité des chances » 1. Des corrélations aux explications > 2. Léchec fait la réussite… > 3. Fonctions manifestes et latentes

15 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.Des corrélations aux explications 2.Paradoxe ? Léchec fait la réussite qui fait léchec 3.À retenir : fonctions manifestes et latentes

16 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.Des corrélations aux explications 2.Paradoxe ? Léchec fait la réussite qui fait léchec 3.À retenir : fonctions manifestes et latentes

17 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires À retenir : fonction manifeste vs latente, n.f. La fonction sociale dune institution (par exemple lécole) est sa contribution à lexistence de la société. Elle exprime le fait que toute institution sert à quelque chose, quelle joue un rôle dans le fonctionnement collectif. Mais elle ne devrait pas cacher que certains de ces fonctionnements sont néfastes ou critiquables vus dailleurs… On peut donc distinguer les fonctions et les dysfonctions sociales : les moments où une pratique fonctionne au détriment dune autre, socialement davantage valorisée. Mais même quand tout semble fonctionner, il ne faut pas confondre fonction manifeste et fonction latente : la première est affirmée, affichée, revendiquée par linstitution ; la seconde est souterraine, occultée, voire activement dissimulée par elle. Exemple : les fonctions manifestes des pratiques pédagogiques sont dinstruire les élèves et de les socialiser ; les fonctions latentes peuvent être de sanctionner leur ignorance, de légitimer la sélection sociale et/ou de valider lautorité des enseignants. 1. Des corrélations aux explications > 2. Léchec fait la réussite… > 3. Fonctions manifestes et latentes Glossaire

18 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Références Bain, D. (2002). Chronique dune réforme annoncée : les avatars dun tronc commun à Genève au XX e siècle. Educateur, Numéro spécial Un siècle déducation en Suisse Romande, 1, Baudelot, Ch. & Establet, R. (2009). L'élitisme républicain. L'école française à l'épreuve des comparaisons internationales. Paris : Seuil. Boudon, R. (1973). Linégalité des chances. Paris: Armand Colin. Dubet, F., Duru-Bellat, M. & Vérétout, A. (2010). Les sociétés et leur école. Emprise du diplôme et cohésion sociale. Paris : Seuil. Duru-Bellat, M., Mons, N. & Suchaut, B. (2004). Organisation scolaire et inégalités sociales de performances : les enseignements de lenquête PISA. Education et formations, 70. Hutmacher, W. (1992) Lécole a besoin de léchec, in J.-P. Fragnière & A. Compagnon(Ed.) Echec scolaire et illettrisme (Cahier N°14) (pp ). Lausanne : Ecole détudes sociales et pédagogiques.. Hutmacher, W. (1993). Quand la réalité résiste à la lutte contre léchec scolaire. Genève : Service de la recherche sociologique. Rosenthal, R. & Jacobson, L. (1968). Pygmalion in the classroom. New York : Holt, Rinehart et Winston. Rawls. J. (1993). Libéralisme politique. Paris : PUF. Sen, A. (2000). Repenser linégalité. Paris : Seuil. Wandfluh, F. & Maulini, O. (2011). Lutte contre léchec et nouvelles formes de travail scolaire : le cas dun établissement de la banlieue genevoise. In O. Maulini (Ed.), Les formes du travail scolaire : entre conflits de méthodes et développement des pratiques. Recherches en éducation (Revue du Centre de recherche en éducation de Nantes), 10. URL : A lire Dokeos


Télécharger ppt "UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires N.B. Les conditions dexamens et un nouvel exercice seront présentés la semaine prochaine."

Présentations similaires


Annonces Google