La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Marc Tavlet - GLIMOS1 Organisation de la sécurité sur les chantiers LHC ; Travaux de Catégorie 1 Dès la préparation du démontage du LEP, considéré comme.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Marc Tavlet - GLIMOS1 Organisation de la sécurité sur les chantiers LHC ; Travaux de Catégorie 1 Dès la préparation du démontage du LEP, considéré comme."— Transcription de la présentation:

1 Marc Tavlet - GLIMOS1 Organisation de la sécurité sur les chantiers LHC ; Travaux de Catégorie 1 Dès la préparation du démontage du LEP, considéré comme la phase-1 du projet LHC, il a été décidé de suivre les règles européennes quant à lorganisation de la sécurité sur les grands chantiers, en conséquence, tous les travaux se déroulant sur les sites du LHC sont classés en catégorie 1.

2 Marc Tavlet - GLIMOS2 Définition des travaux de Catégorie 1 Daprès la note officielle CERN / TIS-GS / ( = EDMS ), Catégorie 1 = « Tous les travaux de moyenne ou de grande envergure, dun volume supérieur à 500 hommes-jours, faisant intervenir plusieurs entreprises et induisant des interférences dactivités y compris, le cas échéant, avec les activités dexploitation du CERN. » Ceci comprend, - les nouvelles constructions et installations, - les travaux de génie civil, - les modifications, transformations, réhabilitations, - les installation dinfrastructures, - les installation déquipements, à lexclusion des activités de service (entretiens).

3 Marc Tavlet - GLIMOS3 Obligations résultant du classement en Catégorie 1 Désigner un (ou plusieurs) Coordinateur(s) de Sécurité, PGCSPS = Plan Général de Coordination de la Sécurité et de Prévention de la Santé, établi par le Coordinateur de Sécurité avec le management du projet LHC (1999), Avis dOuverture de Chantier, PPSPS = Plan Particulier de Sécurité et de Prévention de la Santé, établi par chaque entreprise ou groupe intervenant, Visites dInspection Communes.

4 Marc Tavlet - GLIMOS4 Organisation de la sécurité daprès SAPOCO/42 Les responsabilités en matière de sécurité suivent la voie hiérarchique : Ce schéma sera suivi lors de la mise en route des détecteurs. Ce schéma est valable hors sites LHC. Ex: Test beam areas. SAPOCO/42 = loi CERN en matière de sécurité commission/sapoco42/index.html DG / CEO Chef du Dept PH Coord. Tech. / GLIMOS Chef de Projet Ing. de Projet Projeteurs, techniciens, utilisateurs…

5 Marc Tavlet - GLIMOS5 Organisation de la sécurité daprèsExperimental Areas Organization Comme, linstallation des zones expérimentales est déléguée au groupe TS-LEA qui appointe un « Coordinateur de Zone Expérimentale qui coordonne linstallation des infrastructures et en assure la responsabilité », la chaîne de responsabilités est comme telle : * EDMS Doc DG / CEO Chef du Dept TS Coordinateur de Zone Expérimentale Ingénieur du Work-Package Superviseur du Work-Package Ouvriers, techniciens, utilisateurs…

6 Marc Tavlet - GLIMOS6 Conséquences pratiques au Point-2 (et ailleurs) : Le Coordinateur de Zone, EAM (ailleurs le GLIMOS ) gère la coordination du travail et la coordination de la sécurité. Il est assisté par le Coordinateur de Sécurité. LIngénieur du Work-Package, WPE, (et le superviseur, WPWS) est responsable de lorganisation de son travail et de la sécurité sy rapportant. Il est conseillé par lEAM (ailleurs par le GLIMOS ), par le Coordinateur de Sécurité, par le TSO... Il prépare le PPSPS (ou la Procédure des Tâches) et met en œuvre les moyens de sécurité.

7 Marc Tavlet - GLIMOS7 Exemples pratiques au Point-2 : Si vous venez installer du matériel qui fera définitivement partie du détecteur ALICE, le GLIMOS (M.Tavlet) vérifie ce que vous installez (exemple : matériaux inflammables, gaz, conformité électrique, etc., car ceci concerne la future sécurité intrinsèque de lexpérience), lEAM (S.Evrard) vérifie comment vous réalisez linstallation. Vous préparez et coordonnez le travail avec lEAM, vous mettez en œuvre les moyens de sécurité relatifs à votre travail. Le Coordinateur de Sécurité (E.Paulat) vous assiste pour la préparation et peut arrêter votre travail en cas de non respect des règles de sécurité.

8 Marc Tavlet - GLIMOS8 Responsabilités de lIngénieur du Work-Package (WPE) au Point-2 : Si vous êtes Chef de Projet, vous êtes aussi responsable de la sécurité de votre matériel et de votre personnel. En particulier, pour votre personnel: Autorisation dentrer, de travailler (et de sinstaller) en France, Autorisation daccès ET de travail au CERN, Formation à la sécurité de base (2 ou 3 niveaux), Autres formation(s) de sécurité : soudure, électricité, nacelles… Connaissance des lieux de travail et des membres de lEAT.

9 Marc Tavlet - GLIMOS9 Conditions daccès pour travailler en surface : Casque Chaussures de sécurité Carte daccès valide Cours de sécurité niveaux 1 et 2 Pour accéder en dehors des heures….

10 Marc Tavlet - GLIMOS10 Conditions daccès pour travailler dans la caverne UX-25 : Casque + lampe de secours Chaussures de sécurité Carte daccès valide + LHCI-12 Cours de sécurité niveaux 1, 2 et 3 Pour accéder en dehors des heures : LHCI-24 + prévenir les pompiers !

11 11 -- Procédures de Sécurité -- AOC (Avis dOuverture De Chantier) PPSPS Visite d Inspection Commune Superviseur CERN Contractants ou Instituts (vérifié par Coordinateur de Sécurité (et GLIMOS)) Coordinateur de Sécurité 30 jours avant 7 jours avant 30 jours avant

12 12 L est obligatoire dès que un ou plusieurs contractant(s) sont impliqués dans le travail (WP) (excepté transport et manutention) Il doit être préparé dès que possible (en tous cas avant le début des travaux) par lIngénieur du Work-Package (WPE) qui prévoie demployer un contractant. AOC (Avis dOuverture De Chantier) -- Procédures de Sécurité --

13 13 PPSPS Un simplifié = Procédure de Tâches est acceptable de la part des collaborations. Qui fait quoi et comment ??? + évaluation des risques A préparer 30 jours avant le debut des travaux, par lIngénieur du Work-Package (WPE). Il sert de base à la réunion danalyse du Work-Package, où elle sera vérifiée, discutée et approuvée. (Disponible en Annexe du doc. EDMS ) -- Procédures de Sécurité --

14 14 La est obligatoire avant tout début de travaux. Convoquée par lEAM, Conduite par le Coordinateur de Sécurité. Les mesures de sécurité complémentaires qui pourraient être demandées au cours de cette visite sont à mettre en œuvre par le superviseur des travaux. -- Procédures de Sécurité -- Visite d Inspection Commune

15 15 -- Résumé -- Pour TOUT travaux au Point-2 Coordinateur de Sécurité Coordinateur de Zone PPSPS V.I.C. W-P. A.M. W-P. Eng. initie vérifie A.O.C. ( + Permis/Feu ) Glimos


Télécharger ppt "Marc Tavlet - GLIMOS1 Organisation de la sécurité sur les chantiers LHC ; Travaux de Catégorie 1 Dès la préparation du démontage du LEP, considéré comme."

Présentations similaires


Annonces Google