La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Support proposé : le GRAFFITI. Partie 1 Quelques Pistes de réflexion.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Support proposé : le GRAFFITI. Partie 1 Quelques Pistes de réflexion."— Transcription de la présentation:

1 Support proposé : le GRAFFITI

2 Partie 1 Quelques Pistes de réflexion

3 Quand la parole sinscrit sur la cité Comment le graffiti, forme de contestation, sest-il progressivement imposé comme nouveau mode dexpression, voire comme un art ?

4 Une expression urbaine : Le graffiti ou art de la rue (Street art) Un art présent dans les zones urbaines de presque tous les pays, depuis une quarantaine dannée; Lart de la métropolisation ou métropolisation de lart : Lart urbain questionne la ville, ses friches…

5 Le graffiti: les origines Le mot italien « Graffiti » dérivé du mot latin « Graphium » (éraflure), signifie indifféremment écrire, dessiner ou peindre. Aujourdhui, on entend par « Graffiti » une inscription ou un dessin tracé, peint ou gravé sur un support qui nest normalement pas prévu à cet effet.

6 Le graffiti: quelques techniques Parmi les techniques les plus répandues dans les villes, on trouve : Le simple Tag : forme de signature réalisée en un seul trait; La sérigraphie ou procédé de lestampe : utilise des écrans de soie inégalement imperméabilisés et interposés entre le papier et lencre. Le pochoir : plaque découpée que lon pose à même le mur, lartiste dessinant ou comblant la forme évidée.

7 Le Yarn Bombing Arboles en la calle Santa Isabel, junto al Museo Reina Sofía

8 La vidéoprojection Barcelona

9 Le graffiti: une expression populaire Pour opposer une révolte Pour exprimer une idée Traduire un sentiment Se faire tout simplement entendre

10 Quand les murs inspirent les artistes Ces dessins font aujourdhui partie intégrante de nos espaces publics et attirent les regards. Ils constituent parfois de véritables fresques aux formes multiples et véhiculent des messages individuels ou collectifs. Souvent peints par des anonymes, mais toujours destinés à être vus par le plus grand nombre dindividus, ils peuvent prendre de la valeur et être reconnus comme œuvres dart quand ils sont signés par des artistes tels Ernest Pignon Ernest, Miss-Tic, Banksy, Darco, Blitz, Scipion ou Spirit.

11 Quand le graffiti remplace laffiche traditionnelle Les graffitis : évolution Réutilisés à des fins promotionnelles dans des campagnes dites de « Street marketing »; Symbole de la campagne présidentielle de Barack Obama : le poster Hope de B. Obama de Shepard Fairey (Denver, Colorado)

12 Partie 2 : en España el niño de las pinturas

13 El grafiti, una respuesta a la realidad social El grafiti, una respuesta a la realidad social El niño de las pinturas, sensibilidad social Raúl Ruiz, más conocido como El niño de las pinturas o Sex, nació en Madrid pero actualmente reside en el Realejo de Granada. El niño de las pinturas Su barrio es su lienzo. Esquinas y edificios decaídos aparecen lustrosos con el depurado e impactante trabajo de El niño. Sus obras van unidas a frases o poemas más o menos reflexivas como su estilo particular de grafiti. En sus obras la figura humana, tanto en la infancia como en la adolescencia, ocupan un primer lugar, destacando las expresiones faciales de sus rostros: descaro, miedo, asombro, tristeza… rostros con actitud. Su estilo es cautivador y detrás de las capas de pintura plástica y esmalte sintético, se esconde un ojo clínico que conecta con el pulso de la calle. Este no es grafiti de moda, es verdadero street art, su estilo radica en combinar la pintura con la sentencia textual, una constante del arte callejero pero que este artista ha logrado fundir de una manera única. El niño es uno de los artistas más internacionales del barrio, su pintura ya forma parte de la historia del Realejo y hay turistas que vienen buscando sus obras, que reivindican más justicia social, sensibilidad hacia la tercera edad y la infancia o respeto por el flamenco. Las calles de Argentina, Portugal, Francia, Venezuela, Holanda, México, Italia, Hungría o Bélgica tienen su sello y ha tenido que recorrerse casi todo el planeta porque, a pesar de que en Londres el grafitero es un protagonista indiscutible del arte actual, en Andalucía el street art sigue siendo un delito. También ha publicado A través del muro un libro donde podemos ver una recopilación de sus mejores obras. El mundo está oscuro, ilumina tu parte nos recuerda el niño en la obra de debajo de su casa. ninodelaspinturas.com

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27 Ressources ninodelaspinturas.com Vidéos youtube (cf. annexes): El niño de las pinturas un día en Granada / BIENAL DE FLAMENCO MAKING OF CARTEL 2010 SEVILLA Dans les manuels scolaires: ¡Venga!, 1 ère (séries technologiques), p. 117 Pasarela, Terminale, p. 95 Le graffiti : de la rue à une reconnaissance institutionnelle, Miladi Karim, Master 2 Histoire de lArt, , Université Pierre Mendès France.

28 Banksy Banksy est un artiste essentiellement connu pour ses pochoirs en milieu urbain et également comme peintre et réalisateur. Dissimulant sa véritable identité, des spéculations sont faites, fondées sur des images prises par des caméras de sécurité ; il serait originaire des environs de Bristol au Royaume-Uni, serait né en 1974 et se nommerait Robert Banks, ou encore Robin Gunningham. Étant jeune il fit partie d'un groupe de graffeurs, le Bristol's DryBreadZ Crew (DBZ). Il aurait été influencé par la scène underground de Bristol et par ses relations entre artistes et musiciens, cette ville ayant donné naissance au mouvement Trip hop. C'est à cet endroit que Banksy réalisa ses premières œuvres.artistepochoirsBristol Royaume-Uni1974 Trip hop

29 Poster HOPE de B. OBAMA de SHEPARD FAIREY


Télécharger ppt "Support proposé : le GRAFFITI. Partie 1 Quelques Pistes de réflexion."

Présentations similaires


Annonces Google