La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INDICATIONS ACTUELLES DE LA CRANIECTOMIE DE DECOMPRESSION Géraldine DESSERTAINE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INDICATIONS ACTUELLES DE LA CRANIECTOMIE DE DECOMPRESSION Géraldine DESSERTAINE."— Transcription de la présentation:

1 INDICATIONS ACTUELLES DE LA CRANIECTOMIE DE DECOMPRESSION Géraldine DESSERTAINE

2 Introduction Technique ancienne, émergeante depuis quelques années Principales indications : - HTIC sévère (Définition ??) - AVC malin

3 Traumatismes Craniens (1) Méthode décrite dès 1905 par Cushing ( Surg Gynecol Obstet). Etude européenne (24 centres) : 15% de craniectomie décompressive quand HTIC incontrolable (sans masse au scanner) P Enblad ; Intensive Care Medecine 2004 Devenir (GOS) des oedèmes cérébraux majeurs (compression citernes) : Polin RS ; Neurosurgery 1997

4 Traumatismes Craniens (2) Intérêt ? Sur la PIC : Taylor A ; Childs Nerv syst ,9 17,4

5 Traumatismes Craniens (3) Sur le pronostic (GOS) : Nombreux cas rapportés avec un bon pronostic (GOS 4-5) J Albanèse ; Critical Care Medecine patients, sur 5 ans E Munch ; Neurosurgery 2000 : 45 patients, rétrospectif

6 Traumatismes Craniens (4) Sur le scanner :

7 Traumatismes Craniens (5) A qui ? Nombreuses études incluant des enfants et des adultes Seule étude randomisée : A Taylor ; Childs Nerv Syst 2001 Effet bénéfique chez lenfant Polin RS ; Neurosurgery 1997 Enfant > Adulte Münch E ; Neurosurgery 2000 Adulte < 50 ans +++

8 Traumatismes Craniens (6) Quand ? Toutes les études = le plus précoce possible, dès le ttt médical maximal inefficace ( < 24h chez lenfant ; < 48h chez ladulte ) Münch E ; Neurosurgery 2000

9 Traumatismes Craniens (7) Quelle chirurgie ? Craniectomie bilatérale ou unilatérale, bitemporale, bifrontale… Technique de Gaab : large hémicraniectomie région fronto-temporo-parieto-occipitale avec ouverture de la dure-mère et patch

10 Traumatismes Craniens (8) Meier U ; Acta Neurochir 2000 Guidelines pour la CD : - < 50ans si monotraumatisme - < 30ans si polytraumatisme - PIC > 40 mmHg sous ttt medical maximal - Chirurgie Iaire si hématome (HSD++) Chirurgie IIaire si HTIC, dans les 48 heures

11 Accidents Vasculaires Cérébraux (1) Infarctus sylvien «malin» : 2-3% des AVC Occlusion de lACM +/- ACA Hémiplégie + Hémianopsie latérale homonyme +/- aphasie et déviation des yeux Dégradation neurologique en 2-5 jours Signes TDM précoces Mortalité = 80% malgré ttt médical optimal

12 Accidents Vasculaires Cérébraux (2) Intérêt de la craniectomie de décompression ?? Engagement par œdème cérébral : hémicraniectomie large avec plastie de la dure-mère Etude prospective non controlée 63 patients mortalité 27% Changement de protocole pendant létude : [A] = délai chirurgie 39h / [B] = délai 21h [A] : Mortalité 34% (engagement 75%) [B] : Mortalité 16% (engagement 13%) Rieke K ; Critical Care Medecine 1995 Schwab S ; Stroke 1998

13 Accidents Vasculaires Cérébraux (3) Facteurs prédictifs : Gupta R ; Stroke Age < 50 ans +++ : GOS % si > 50ans 32% si < 50ans Etude sur patients > 55ans = résultats Holtkamp M ; J Neurol Neurosurg Psychiatry Délai chirurgical ? + = Schwab Cho DY ; Surg Neurol 2003 (délai < 6h) Intérêt de la précocité du g par imagerie de diffusion volume lésionnel dans les 14h > 145cm3 = prédictif de malignité Oppenheim ; Stroke 2000

14 Accidents Vasculaires Cérébraux (4) Enfant 11 ans ; AVC sylvien sur dysplasie carotidienne Dégradation neurologique secondaire avec HTIC incontrolable

15 Accidents Vasculaires Cérébraux (4) Infarctus cérébelleux : Occlusion PICA 10-20% réaction oedémateuse avec compression Craniectomie sous-occipitale Chabriat H ; SRLF 2004

16 Encéphalites Aucune étude randomisée 1er cas rapporté en 1976 : jeune homme atteint dune encéphalite herpétique = effet bénéfique 10 cas cliniques : ans Étiologies = HSV et Mycoplasme pneumoniae 25% inconnue Mortalité 0 Pas de déficit neurologique majeur Taferner E ; Intensive Care Medecine 2001 Schwab S ; Neurology 1997

17 Conclusions Technique de plus en plus utilisée Nombreux cas rapportés dans la littérature Pas de réelle étude randomisée Principales indications : - Traumatisme cranien avec HTIC incontrolable - AVC malin - Encéphalite avec HTIC incontrolable Le plus précoce possible Sujet plutôt jeune Cranioplastie ou remise du volet osseux : 6 semaines

18 Bibliographie - Münch E ; Neurosurgery 2000 ; 47 (2) : Polin RS ; Neurosurgery 1997 ; 41 (1) : Enblad P ; Intensive Care Med Mar 2004 ; - Albanèse J ; Crit Care Med 2003 ; 31 (10) : Taylor A ; Childs Nerv Syst 2001 ; 17 : Meier U ; Acta Neurochir 2000 suppl ; 76 : Rieke K ; Crit Care Med 1995 ; 23 (9) : Schwab S ; Stroke 1998 ; 29 : Gupta R ; Stroke 2004 ; 35 (2) : Holtkamp M ; J Neurol Neurosurg Psychiatry 2001 ; 70 : Cho DY ; Surg Neurol 2003 ; 60 (3) : Taferner E ; Intensive Care Med 2001 ; 27 : Schwab S ; Neurology 1997 ; 48 :


Télécharger ppt "INDICATIONS ACTUELLES DE LA CRANIECTOMIE DE DECOMPRESSION Géraldine DESSERTAINE."

Présentations similaires


Annonces Google