La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plan de la présentation Quiz #3 Rappel de la contraction cardiaque Introduction à lECG Ingénierie relié à la contraction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plan de la présentation Quiz #3 Rappel de la contraction cardiaque Introduction à lECG Ingénierie relié à la contraction."— Transcription de la présentation:

1

2 Plan de la présentation Quiz #3 Rappel de la contraction cardiaque Introduction à lECG Ingénierie relié à la contraction

3 Cœur – rappel Contraction et conduction : Contraction dite « involontaire » Contrôlé par le système nerveux sympathique et parasympathique Sympathique : Plexus cardiaque (T5-T6) Accélère le rythme et augmente la puissance des contractions Parasympathique : Nerf Vague (X) Ralentit le rythme, diminue la puissance des contractions Vasoconstriction des artères coronariennes

4 Cœur – rappel Contraction et conduction : Nœud sinu-atrial (SA) Nœud atrio- ventriculaire (AV) Faisceau de His Fibres de Purkinje Netter, 1997

5 Cours - ECG

6 Cœur – ECG Cest une appréciation électrique de lactivité cardiaque, elle précède toujours lactivité musculaire du cœur Se mesure grâce à la pose délectrodes sur la peau qui permettent de mesurer la différence de potentiel des cellules myocardiques

7 Cœur – ECG Donne des renseignements sur : La fréquence cardiaque Le rythme cardiaque La conduction (blocs) Lischémie Laxe du cœur Lorigine de la dépolarisation Lhypertrophie

8 Cœur – ECG Test peut être effectué : Au repos À leffort Permet de diagnostiquer des anomalies cardiaques : Arythmies Tachycardie (fréquence trop élevée) Bradycardie (fréquence trop faible) Infarctus Bloc de branches (faisceau de His) Hypertrophie ventriculaire Problèmes coronariens

9 Cœur – ECG ECG standard enregistré à laide de : 6 dérivations frontales : DI, DII et DIII : mesures bipolaires Théorie du triangle de Einthoven : « le cœur se trouve au centre d'un triangle équilatéral formé par les membres supérieurs et la racine de la cuisse gauche » aVR, aVL et aVF : mesures unipolaires 6 dérivations précordiales (région thoracique) : V1 à V6 Soit 12 dérivations

10 Cœur – ECG Triangle de Einthoven : utah.edu/kw/ecg/

11 Cœur – ECG Électrodes au niveau de la poitrine : V1 : 4 e espace intercostal droit V2 : 4 e espace intercostal gauche V3 à mi-chemin entre V2 et V4 V4 : 5 e espace intercostal gauche (ligne médioclaviculaire) V5 : même horizontale que V4 (ligne axillaire antérieure) V6 : même horizontale que V4 (ligne axillaire moyenne) utah.edu/kw/ecg/

12 Cœur – ECG Les dérivations : Cest une image électrique du cœur Les 6 dérivations standard (DI, DII, DIII, aVR, aVL, aVF) regardent le cœur dans un plan frontal Les 6 dérivations précordiales (V1 à V6) regardent le cœur dans un plan horizontal Chacune montre une image ECG différente

13 Cœur – ECG Les dérivations : Hampton, 2003 Standard Précordiale

14 Cœur – ECG utah.edu/kw/ecg/

15 Cœur – ECG Les ondes : P : dépolarisation des auricules (< 0.12 s, < 2.5 mm) QRS : dépolarisation des ventricules (< 0.12 s) T : repolarisation des ventricules Les intervalles : P-R : Temps entre le début de la dépolarisation auriculaire et le début de la dépolarisation ventriculaire (0.12 – 0.2 s) QRS : durée de la dépolarisation du muscle ventriculaire Q-T : durée de la dépolarisation ventriculaire et de la repolarisation R-R : durée du rythme cardiaque ventriculaire

16 Cœur – ECG Papier : Millimétrique Déroule à un rythme de 25 mm/sec Chaque petite séparation a une durée de 0.04 sec Chaque plus gros carré : 0.2 sec Universel Permet de transmettre des tracés pour diagnostique à travers le monde Déterminer sil y a anomalie dans la longueur et la durée des segments ou des ondes

17 Cœur – ECG Capture et lecture : NonInvasive/a_ECG_machine.jpg direct.co.uk/images/PView.j pg ProPlusWaterTrap.jpg

18 Cœur – ECG: Exemples de tracés ECG normal à 12 dérivations

19 Analyse et interprétation des signaux recueillis

20 Cœur – ECG Complexe QRS enregistré par les dérivations précordiales : V1 et V2 regardent le ventricule droit V3 et V4 le septum interventriculaire V5 et V6 le ventricule gauche Dépendamment de la dérivation observée, le complexe QRS aura une progression différente Hampton, 2003

21 Cœur – ECG Laxe électrique du cœur : Cest la direction moyenne de la propagation de londe dans les ventricules lorsque lon regarde le cœur de face Se détermine grâce aux dérivations DI, DII et DIII La propagation normale de londe est de -30° à 100° Hampton, 2003

22 Cœur – ECG Laxe électrique du cœur (suite) : Laxe donne des renseignements sur létat cardiaque : Hypertrophie ventriculaire droite = déviation axiale droite Accompagné par des états pulmonaires surchargeant la partie droite du cœur et des maladies congénitales Hampton, 2003

23 Cœur – ECG Laxe électrique du cœur (fin) : Laxe donne des renseignements sur létat cardiaque : Hypertrophie ventriculaire gauche = déviation axiale gauche Résulte souvent dun problème de conduction ventriculaire Hampton, 2003

24 Cœur – ECG Exemple de problèmes cardiaques : Bloc cardiaque : Problème au niveau de la conduction électrique Plusieurs degrés 1 er degré : Retard dans la propagation de londe entre le noeud SA et le ventricule Allongement de lintervalle P-R Pas significatif en soi mais peut être signe dune atteinte coronarienne, perturbation des électrolytes, etc.

25 Cœur - ECG Bloc du 1 er degré: Hampton, 2003

26 Cœur – ECG Exemple de problèmes cardiaques (suite) : Bloc cardiaque: 2 ème degré : Lexcitation ne traverse pas le nœud AV ou le faisceau de His Allongement des intervalles P-R, absence de complexe QRS Hampton, 2003

27 Cœur – ECG Bloc du 2 ème degré:

28 Cœur – ECG Exemple de problèmes cardiaques (suite) : Bloc cardiaque : 3 ème degré (complet) : Contraction auriculaire normale mais pas de contraction ventriculaire Un mécanisme de contraction parallèle peut prendre le dessus Phénomène passager chez les patients atteints dinfarctus du myocarde Peut résulter dune fibrose du faisceau de His Hampton, 2003

29 Cœur – ECG Bloc du 3 ème degré :

30 Cœur – ECG Exemple de problèmes cardiaques (fin) : troubles du rythme : La plupart des régions du cœur peuvent se dépolariser spontanément Ceci peut entraîner des troubles de rythmicité cardiaque (i.e. bradycardie, tachycardie, fibrillation, etc.)

31 Cœur – ECG Aide technique et technologique : Pacemaker : Implanté chez les patients souffrant de tachycardie ou de bradycardie Impose un rythme régulier au cœur et permet la contraction Certains sajustent à lactivité physique Pile non rechargeable Code international

32 Cœur - ECG pacemaker1.jpg ecture/pacemaker.jpg

33 Cœur - ECG

34 Coeur – ECG Pacemaker – chirurgie

35 Cœur – ECG Aide technique et technologique (suite) : HeartWave system (Cambridge Heart inc.) : Onde T suit le complexe QRS et démontre la repolarisation des auricules Un changement dans londe T est un marqueur de risque pour les personnes à risque dépisode de mort spontanée par arythmie Pour mesurer ce changement, le clinicien doit augmenter la fréquence cardiaque

36 Cœur – ECG Aide technique et technologique : HeartWave system (Cambridge Heart inc.) : Permet de quantifier les changements dans londe T à partir du signal ECG de base Ces changements sont difficilement perceptible à lœil nu Envoi un diagnostique au clinicien Accélère le temps de traitement

37 Bibliographie Netter, F.H., Atlas danatomie humaine, Learning System, 2 e ed. 1997; Moore, K.L., Dalley, A.F., Anatomie Médicale: Aspects fondamentaux et applications cliniques, Lippincott Williams & Wilkins, 4 e ed., 2001; Netter, F.H. Interactive atlas of clinical anatomy, Novartis, 1997; Hampton, J.R., LECG facile, Maloine, 6 ème ed., 2003;

38 QUESTIONS ?


Télécharger ppt "Plan de la présentation Quiz #3 Rappel de la contraction cardiaque Introduction à lECG Ingénierie relié à la contraction."

Présentations similaires


Annonces Google