La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Toxicité de lOxygène LE CONTRE MARSEILLAIS Laurent Zieleskiewicz and Renaud Lepaul-Ercole DESC Montpellier 2005 N° 2 et 3 du C.I.D.R.E.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Toxicité de lOxygène LE CONTRE MARSEILLAIS Laurent Zieleskiewicz and Renaud Lepaul-Ercole DESC Montpellier 2005 N° 2 et 3 du C.I.D.R.E."— Transcription de la présentation:

1 Toxicité de lOxygène LE CONTRE MARSEILLAIS Laurent Zieleskiewicz and Renaud Lepaul-Ercole DESC Montpellier 2005 N° 2 et 3 du C.I.D.R.E.

2 La Théorie Grenobloise Loxygène est toxique Lair contient de loxygène Donc….

3 Biochimie de loxygène 02 gaz inerte

4 Études cellulaires Mitochondries : –MnSOD –Nosynthase (NO endogene piegeur des ROS) Radicaux libres toxicité cellulaires : –Cellules saines mécanismes inconnus nécrose apoptose –Bactéries anaérobies –Aérobie bactéricidie par phagocyte ROS augmentés par : -hyperoxie - ischémie reperfusion - hypoxie

5 Études animales : histologie

6 Études animales : Hétérogénéité des modèles

7 Les animaux sont nos amis : Tolérance à lO2 : Situation protectrices : hyperthermie Sepsis (NO, endotoxines, cytokines ) REA

8 Données cliniques chez lhomme La fibroplasie rétrolentale Bronchodysplasies Toxicité neurologique effet Paul Bert Atéléctasies dabsorption Trachéobronchites SDRA Rétention CO2 Constaté chez LENFANT ET LADULTE SAIN….

9 Toujours chez Homme sain Syndrome dhyperoxie : –Trachéobronchite ( 10 h) réversible –SDRA ( 24 h ) –Fibrose (4 j ) Katzenstein et al Am j Pathol 1976 Seuil de toxicité varie

10 En résumé Mécanisme de lésion cellulaire inconnu Toxicité pulmonaire démontrée au niveau cellulaire, animal et de l adulte sain. Acquisition de Tolérance à lhyperoxie chez lanimal Et en REA ????

11 En réanimation : 1 cas clinique : patient SDRA Fio2 1 pendant 15 j

12 Javais notion que O2 pas toxique …

13 En réanimation Pas détude prouvant la toxicité : –« lhyperoxie prolongée paraît inoffensive en soins intensif » Capellier et al Intensive Care medecine 1998 Hypothèses : –Mécanismes dadaptation. –Imputabilité de loxygène ????

14 Avec hyperoxémieAvec hypo ou normo -xémie Tolérance endothéliale en situation pathologique HYPOXIE

15 Imputabilité de lhyperoxie ? Lésions décrites non spécifiques : –Atélectasie –Œdème –Hémorragie intra-alvéolaire –Fibrose Lésions hyperoxie ventilation (VILI) pathologie sous jacente HYPOXIE similaires

16 Pourquoi il faut monter la Fio2 ! Rétablir 1 PaO2 suffisante pour maintenir loxygénation tissulaire –Cérébrale –Myocardique Et ( entre autre ) maintenir les patients vivants Lhypoxie tue

17 Les dérives de la théorie Grenobloise : Corriger une hypoxémie réfractaire sans monter la FiO2 !! : – PeeP –Manœuvres de Recrutement ? –DV ? VILI

18 conclusion Décret du 11 fev 1998 l Oxygène est un médicament Définir un seuil toxique de loxygène,cest avant tout définir un seuil dhypoxémie dangereux Respect des régles de prescription des médicaments

19 Bonnes pratiques cliniques : Indications –Pa O2 8 –Sat 92% (american college of chest physicians and national heart lung and blood institute) CI il ny en a pas Effet secondaire (toxicité) –Sécheresse des sécrétions –Atélectasie de réabsorption –Hypercapnie –légionellose Surveillance TITRATION Ne pas confondre FiO2 élevée et hyperoxie

20 Épisode 2 à 6 FiO2 1 Cest pas pour du vrai!!!


Télécharger ppt "Toxicité de lOxygène LE CONTRE MARSEILLAIS Laurent Zieleskiewicz and Renaud Lepaul-Ercole DESC Montpellier 2005 N° 2 et 3 du C.I.D.R.E."

Présentations similaires


Annonces Google