La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Asthme aigu grave et ventilation mécanique Norbert Mayaud, interne CHU Saint étienne DESC de réanimation médicale, montpellier 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Asthme aigu grave et ventilation mécanique Norbert Mayaud, interne CHU Saint étienne DESC de réanimation médicale, montpellier 2005."— Transcription de la présentation:

1 Asthme aigu grave et ventilation mécanique Norbert Mayaud, interne CHU Saint étienne DESC de réanimation médicale, montpellier 2005

2 Indications Pratique de lintubation trachéale Objectifs Réglages initiaux Monitorage respiratoire complications

3 TERRAIN : - tabac - corticothérapie < 3 mois - ATCD dhospitalisation, IOT FAITS RÉCENTS : - fréquence et sévérité des crises et moindre sensibilité aux thérapeutiques CRISE : -ressentie par le malade comme inhabituelle -Difficulté à parler ou tousser, orthopnée, agitation, sueurs, cyanose -Contraction permanente des muscles SCM -Fr> 30/min -FC> 120/min -Dep<150L/min - normocapnie

4 Signes de gravite extrême Apnée Coma Instabilité hémodynamique Hypercapnie persistante Hypoxie réfractaire

5 Indications Pratique de lintubation trachéale Objectifs Réglages initiaux Monitorage respiratoire complications

6 Voie orale Sous laryngoscopie directe Sonde de gros diamètre 8-8,5 Induction par kétamine 1 à 2 mg/kg IV (propriétés vasodilatatrices) Curarisation peut être nécessaire

7 Indications Pratique de lintubation trachéale Objectifs Réglages initiaux Monitorage respiratoire complications

8 Objectif principal Ne pas aggraver lhyperinflation pulmonaire dynamique Risque : - hypotension - barotraumatisme

9 3 stratégies Diminuer les résistances pulmonaires Stratégie dhypoventilation controlée - diminuer le VC - diminuer la FR Augmenter le temps expiratoire

10 Et … attendre récupération

11 OBJECTIFS Ph à maintenir au dessus de 7,1-7,2 Hypercapnie bien tolérée si PCO2 < 90mmhg Pression plateau < 30cmH2O Volume pulmonaire téléinspiratoire à maintenir < 20ml/kg

12 Indications Pratique de lintubation trachéale Objectifs Réglages initiaux Monitorage respiratoire complications

13 Mode : volume controlé Débit dinsufflation : constant Volume courant: 6 à 8ml/kg Fréquence respiratoire basse 6-10/min Temps expiratoire : long Rapport Ti/Te > 1/3 Débit inspiratoire instantané élevé 100l/min FIO2 élevée >60% pour maintenir SaO2>90% PEPe 0cmH2O Espace mort instrumental réduit

14 Indications Pratique de lintubation trachéale Objectifs Réglages initiaux Monitorage respiratoire complications

15 P plateau monitorée et maintenue < 30cmH2O Alarme de Pmax basse PEPi à mesurer et garder < 10 cmH2O Volume téléinspiratoire mesuré avec objectif< 20ml/kg

16 Pour estimer le niveau dhyperinflation dynamique P plateau (elle se mesure en fin inspiration, en stoppant le débit) Elle doit être < 30cmH2O PEPi (pression expiratoire positive intrinsèque en fin dexpiration)

17

18 . Respir Care. 2005

19 Indications Pratique de lintubation trachéale Objectifs Réglages initiaux Monitorage respiratoire complications

20 Hypotension artérielle Pneumothorax neuromyopathies

21 bibliographie Actualisation conférence de consensus Réanimation 2002 Papiris S, et al, Crit Care Blanch L, et al, Respir Care Leatherman JW, et al, Crit Care Med. 1996


Télécharger ppt "Asthme aigu grave et ventilation mécanique Norbert Mayaud, interne CHU Saint étienne DESC de réanimation médicale, montpellier 2005."

Présentations similaires


Annonces Google