La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Systèmes d’information dans les entreprises (GTI515)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Systèmes d’information dans les entreprises (GTI515)"— Transcription de la présentation:

1 Systèmes d’information dans les entreprises (GTI515)
Chargé: JF Couturier Cours # 1 GTI515 Automne JF Couturier

2 Plan du cours # 1 Qui suis-je? Professeur, Assistant, Étudiants
Positionnement du cours dans le programme de génie des TI Présentation du plan de cours Les processus d’affaires L’analyse du domaine et la modélisation L’architecture applicative La production et la maintenance GTI515 Automne JF Couturier

3 Qui suis-je? JF Couturier
12 ans d’expérience (programmeur, analyste, consultant, étudiant…) DEC FX-Garneau 2001, BAC en TI 2008, Maîtrise en 2011 Connaissances théoriques et pratiques en planification informatique et modélisation d’entreprise Modélisation de base de données, programmation Web, Reporting Notation BPMN et UML Activités actuelles: Directeur des systèmes (Analyse fonctionnelle, PDSI, Budget, gestion des TI) Maîtrise avec mémoire - Méthodologie de développement agile, gouvernance et SOA Domaine d’affaires: Santé, immobilier, financier et comptable, développement web, gouvernemental… Chargé de laboratoire GTI-210 d’hiver 2007 à automne 2009 Chargé de cours GTI-210 d’automne 2008 à automne 2009 Chargé de cours de GTI-515 depuis été 2009 (9e fois) GTI515 Automne JF Couturier

4 Qui suis-je? Étudiant(e)
Profil académique Cours suivis Cours de la session Expérience en industrie Années d’expérience, types de logiciels, postes occupés, sujets du cours, domaine d’affaires (ex: bancaire, télécom, jeux vidéo, développement web, …) Attentes face au cours Intérêt de carrière GTI515 Automne JF Couturier

5 Plan du cours # 1 Qui suis-je? Professeur, Assistant, Étudiants
Positionnement du cours dans le programme de génie des TI Présentation du plan de cours Les processus d’affaires L’analyse du domaine et la modélisation L’architecture applicative La production et la maintenance GTI515 Automne JF Couturier

6 Objectifs du programme
Programme de GTI Former des ingénieur(e)s : Généralistes en systèmes logiciels et multimédias Ayant une formation optimisée pour un environnement d’affaires transactionnel où les technologies de l’Internet sont omniprésentes Question : Qu’est-ce qu’un ingénieur pour vous? Qu’est-ce qu’un ingénieur en GTI? GTI515 Automne JF Couturier

7 Ingénieur Personne, généralement diplômée, que sa formation scientifique et technique rend apte à concevoir et à diriger certains travaux, à participer à certaines recherches. [Wiki] L'exercice de la profession d'ingénieur consiste à faire, pour le compte d'autrui, l'un ou l'autre des actes suivants: a) Donner des consultations et des avis; b) Faire des mesurages, des tracés, préparer des rapports, calculs, études, dessins, plans, devis, cahiers des charges; c) Inspecter ou surveiller les travaux. [OIQ] GTI515 Automne JF Couturier

8 Programme GTI Disciplines couvertes : Éléments de génie logiciel
Ingénierie des systèmes informatiques Technologies multimédias Conception et gestion de réseaux informatiques Technologies de l’Internet Conception de systèmes de commerce électronique GTI515 Automne JF Couturier

9 Stages et cours intégrateurs
Génie des TI Stages et cours intégrateurs Sécurité des systèmes Génie logiciel Génie des systèmes Systèmes multimédias Réseautique et Internet GTI210 Cours généraux GTI515 Automne JF Couturier

10 Cours de spécialités GTI
GTI210 : Introduction au génie des TI GTI510 : Gestion de projets et assurance de la qualité GTI515 : Systèmes d'information dans les entreprises GTI525 : Technologies de développement Internet GTI710 : Commerce électronique GTI727 : Progiciel de gestion intégré GTI660 : Bases de données multimédias GTI310 : Structures de données multimédias GTI410 : Application des techniques numériques en graphisme et imagerie GTI420 : Infographie avancée GTI664 : Applications multimédias et Internet GTI530 : Aspects opérationnels des réseaux GTI719 : Sécurité des réseaux d'entreprise GTI777 : Conception de services de réseautique et de messagerie GTI780 : Sujets spéciaux en technologie de l'information GTI790 : Projet synthèse en génie des technologies de l'information GTI515 Automne JF Couturier

11 Cours de spécialités MTI
MTI515 : Système d’information dans les entreprises MTI710 : Commerce électronique MTI727 : Progiciel de gestion intégré en entreprise MTI825 : Gestion des services TI MTI820 : Entrepôt de données et intelligence d’affaires MTI719 Sécurité des réseaux d'entreprise MTI777 Conception de services de réseautique et de messagerie MTI780 : Sujet spéciaux en technologies de l’information MTI810 : Traitement et systèmes de communication vidéo MTI815 : Système de communication vocale MTI830 : Forage de textes et de données audiovisuelles MTI835 : Développement d’applications graphiques GTI515 Automne JF Couturier

12 Objectif du cours Analyse et modélisation des processus d’affaires. Forces et faiblesses des processus d’affaires. Spécifications des exigences d’un système d’information. Amélioration de l’efficacité des processus d’affaires. Étude des étapes du cycle de transformation d’un système d’information automatisé répondant aux exigences. Analyse, maintenance, opération d’un système d’information. À la fin de ce cours, l’étudiant sera en mesure : d'expliquer le fonctionnement d’un système d’information réel, d’en évaluer la qualité et la pertinence et d’en diriger son adaptation à de nouvelles exigences; de participer activement aux différentes phases de l’analyse du système; d’en contrôler la mise en place et l’exploitation. Séparation des responsabilités entre LOG-210 et GTI/MTI-515 Inspiré de GTI515 Automne JF Couturier

13 Vue d’ensemble du cours
Analyse et modélisation Diagrammes d’activité Modèle du domaine et cas d’utilisation Cas de test Archétypes d’analyse – Modélisation en couleur Diagrammes de robustesse BPMN et DFD Gestion des TI Cadre d’architecture d’entreprise et TOGAF Gestion des services et ITIL V3 Maintenance logicielle et S3M Gestion des applications et ASL (Si on a le temps) GTI515 Automne JF Couturier

14 Lectures et références
Sur le site Web du cours: Notes de cours Articles Études de cas Wikipédia: Comment ça marche: GTI515 Automne JF Couturier

15 Règles du jeu La ponctualité
Tout le monde a la parole, mais un seul à la fois Un effort réparti dans le temps Prendre des notes Faire les lectures demandées Je n’ai pas réponse à tout, soyez indulgent Parfois je parle vite, arrêtez-moi! La répartition des cotes….E à A+ GTI515 Automne JF Couturier

16 QUIZ Porte sur toute la matière présentée en cours (cumulatif)
Commence à 18 h 20 minutes 2,5 % de la note chacun Cours 3, 5, 10 et 12 GTI515 Automne JF Couturier

17 Plan du cours # 1 Qui suis-je? Professeur, Assistant, Étudiants
Positionnement du cours dans le programme de génie des TI Présentation du plan de cours Les processus d’affaires L’analyse du domaine et la modélisation L’architecture applicative La production et la maintenance GTI515 Automne JF Couturier

18 Plan de cours Plan de GTI-515
Parce que le cours vit une refonte, le plan de cours peut connaître quelques modifications. GTI515 Automne JF Couturier

19 Laboratoires – GTI515 Équipes de 4
Équipes formées lors de la première séance de laboratoire Sujet pour les laboratoires confirmé par le professeur et le chargé de laboratoire lors de la première séance de laboratoire Production des artéfacts des disciplines de RUP: Document de vision Diagrammes d’activité et BPMN Modèle du domaine et archétypes Diagramme des cas d’utilisation, cas d’utilisation et diagramme de robustesse SRS Contrôle de la qualité par des inspection par les pairs Outils : Visio ou Visual Paradigm GTI515 Automne JF Couturier

20 Pénalités de retard < 24 hres : 20 %
24 hres > et <48 hres : 40 % 48 hres > et <72 hres : 60 % >72 hres : 100 % GTI515 Automne JF Couturier

21 Plagiat Lire le Chapitre 10 Plagiat et fraude du Règlement des études de 1er cycle Sanction minimale demandée pour un laboratoire copié ou autres cas de plagiat ou fraude: échec du cours Autre cas : Copie d’un livre, document ou document provenant d’Internet sans citer la source Réutilisation de ses travaux d’un autre cours sans autorisation GTI515 Automne JF Couturier

22 Plan du cours # 1 Qui suis-je? Professeur, Assistant, Étudiants
Positionnement du cours dans le programme de génie des TI Présentation du plan de cours L’architecture dirigée par les modèles GTI515 Automne JF Couturier

23 Les tendances dans le développement des systèmes d’information
Modélisation UML2 BPMN MDA (Model Driven Architecture) SOA (à l’aide des Services Web) Domain Specific Language Les frameworks, autour de: Eclipse, NetBean Visual Studio GTI515 Automne JF Couturier

24 UML - Historique GTI515 Automne 2013 JF Couturier
Ref: Using the UML to Describe Design Patterns, Diane Strode GTI515 Automne JF Couturier

25 Pourquoi modéliser? Un modèle est une abstraction du monde concret, qui facilite sa compréhension Un modèle peut être sous forme graphique et/ou textuelle S’il est sous forme graphique, il doit être complété par une présentation textuelle GTI515 Automne JF Couturier

26 La modélisation dans les entreprises ???
Une perte de temps pour les non- informaticiens et même les informaticiens Une évolution inéluctable avec les nouveaux outils Modéliser = prêcher dans le désert? Cela dépend de la culture de votre département. GTI515 Automne JF Couturier

27 Quelques chiffres 256 milliards en projet logiciel aux US.
16% sont complétés en temps et dans les coûts 31% sont annulés (81G$) 53% dépassent le budget prévu 42% seulement sont livrés avec les exigences initiales Standish Group, 1999 GTI515 Automne JF Couturier

28 Quelques chiffres GTI515 Automne 2013 JF Couturier
Standish Group, 1999 GTI515 Automne JF Couturier

29 Quelques chiffres GTI515 Automne 2013 JF Couturier
Standish Group, 1999 GTI515 Automne JF Couturier

30 Quelques chiffres GTI515 Automne 2013 JF Couturier
Standish Group, 1999 GTI515 Automne JF Couturier

31 Quelques chiffres Une grande proportion de projets TI échouent. Pourquoi? Plusieurs facteurs Les mauvaises exigences en font partie Si ça va si mal, c’est qu’il y a quelque chose qu’on ne fait pas bien. Il faut se remettre en question! GTI515 Automne JF Couturier

32 Et maintenant? CHAOS Summary 2009 GTI515 Automne JF Couturier

33 Et maintenant? GTI515 Automne 2013 JF Couturier Standish Group, 1999
CHAOS Summary 2009 GTI515 Automne JF Couturier

34 Finalement… GTI515 Automne JF Couturier

35 Réussite, Échec Mais qu’est-ce qu’un projet réussi? Dans les temps?
Dans le budget? Avec les fonctions prévues? GTI515 Automne JF Couturier

36 Rappel Notre domaine est très jeune (70 ans?)
Génie de la construction…5000 ans? Mais nous progressons très rapidement. Pourquoi le génie en TI? Artisanat vs génie (le pif vs la méthode) Âge du génie logiciel / TI - Maturité Science virtuelle vs Mécanique, construction Une tendance…De l’artisanat à l’industrialisation du développement logiciel GTI515 Automne JF Couturier

37 Industrialisation Vers le milieu du 19e siècle
Segmenter le travail des individus pour ne pas être dépendant d’un artisan Permet une production beaucoup plus efficace, en série. GTI515 Automne JF Couturier

38 Industrialisation Est-ce que le développement peut-être industrialisé?
Certains disent que non, que le logiciel à un caractère trop créatif D’autres pensent que les récents progrès dans le domaine permettent une éventuelle industrialisation dans la production d’application. Réf.: Software Factories, Greenfield, J., GTI515 Automne JF Couturier

39 Deux applications d’un même concept de base
Technologies (OO, CBD, Services Web, SOA, XML, AOP, DB, design patterns…) Ingénierie dirigée par les modèles Architecture dirigée par les modèles (OMG) Usines logicielles (Microsoft) Deux applications d’un même concept de base GTI515 Automne JF Couturier

40 Techniques de développement assisté par ordinateur (Réf
Techniques de développement assisté par ordinateur (Réf.: Software Factories, Greenfield, J., p.144) GTI515 Automne JF Couturier

41 Usines logicielles (S. Factory)
Un modèle très détaillé, beaucoup de code généré CASE Tools (Computer-aided software engineering) Mal adapté au développement agile qui implique souvent des solutions partielles très tôt dans le cycle de développement Synchronisation difficile Éloignée de la plateforme Réf.: Software Factories, Greenfield, J., GTI515 Automne JF Couturier

42 Usines logicielles (S. Factory)
Exemple : Outils graphiques de modélisation des classes Plus proche de la plateforme Code généré pour la plateforme Plus simple Aide généralement le développeur à voir les dépendances entre les classes Il reste beaucoup de code à faire à la main. Penser à coder du SWING Java à la mitaine. Réf.: Software Factories, Greenfield, J., GTI515 Automne JF Couturier

43 Usines logicielles (S. Factory)
Existence d’un framework logiciel On se base sur le framework pour automatiser-compléter la production de certains éléments, comme les éléments graphiques. Abstraction plus élevée VB6 et ses formulaires .NET, Hibernate Peu d’abstractions au niveau du modèle Classe, entité-relation Réf.: Software Factories, Greenfield, J., GTI515 Automne JF Couturier

44 Usines logicielles (S. Factory)
Finalement, il y a la possibilité d’avoir une « pile » de modèles D’un modèle à l’autre, il y a transformation vers un modèle de plus en plus précis Approche MDA Concept de Domain Specific Language Pour un domaine particulier, on crée des « templates » réutilisables Permets la contribution des experts métiers Réf.: Software Factories, Greenfield, J., GTI515 Automne JF Couturier

45 Usines logicielles GTI515 Automne 2013 JF Couturier
Réf.: Software Factories, Greenfield, J., GTI515 Automne JF Couturier

46 Domain Specific Langage
Par opposition au General purpose language comme UML, C++, Java ou C#. Avantages Permets à un expert métier de comprendre et valider un modèle Inconvénient Coût, Formation, Maintenance GTI515 Automne JF Couturier

47 Buzz….MDA, MDD, MDE Model Driven Architecture marque de commerce de l’OMG Model Driven Development extension de MDA marque de commerce de l’OMG Model Driven Engineering expression générique GTI515 Automne JF Couturier

48 Exemple À partir des spécifications des exigences logicielles:
L’acteur saisit la commande, contenant: l’adresse de livraison l’adresse de facturation Le système crée la commande L’acteur saisit un détail de la commande, avec: le nom du produit la quantité demandée le prix du produit Le système crée le détail et revient à l’étape 3 L’acteur termine la commande Le système ferme la commande GTI515 Automne JF Couturier

49 Model Driven Architecture
Un modèle (Diagramme de classes UML) GTI515 Automne JF Couturier

50 Model Driven Architecture
Un schéma XML <?xml version=“1.0“ encoding =“UTF-8“? > <xsd:schema xmlns:xsd=http://www... targetNamespace=…"› <xsd:complexType name=“Commande"> <xsd:sequence> <xsd:element name=“adresseLivraison“ type=“ xsd:string“/> <xsd:element name=“adresseFacturation“ type=“ xsd:string“/> <xsd:element name=“detailsCommande“ type=“Commande:Detail“ minOccurs=“0“ maxOccurs=“unbounded"/> </xsd:sequence> </xsd:complexType> <xsd:complexType name=“DetailCommande"> <xsd:element name=“prix“ type=“ xsd:float“/> <xsd:element name=“quantite“ type=“ xsd:int“/> <xsd:element name=“nomProduit“ type=“ xsd:string“/> </xsd:schema› GTI515 Automne JF Couturier

51 Model Driven Architecture
Des classes Java public class Commande { private String adresseLivraison; private String adresseFacturation; private Collection detailCommande; String getAdresseLivraison(); void setAdresseLivraison(String value); String getAdresseFacturation(); void setAdresseFacturation(String value); } public class DetailCommande { private float prix; private int quantite; private String nomProduit; float getPrix(); void setPrix(float value); int getQuantite(); void setQuantite(int value); String getNomProduit(); void setNomProduit(String value); } GTI515 Automne JF Couturier

52 Model Driven Architecture
3 représentations des mêmes exigences Modèle UML Programme public class Commande { private String adresseLivraison; private String adresseFacturation; String getAdresseLivraison(); void setAdresseLivraison(String value); String getAdresseFacturation(); void setAdresseFacturation(String value); } Schéma XML <?xml version=“1.0“ encoding =“UTF-8“? > <xsd:schema xmlns:xsd="http://www..." targetNamespace=…"› <xsd:complexType name=“Commande"> <xsd:sequence> <xsd:element name=“adresseLivraison“ type=“ xsd:string“/> <xsd:element name=“adresseFacturation“ type=“ xsd:string“/> <xsd:element name=“detailsCommande“ type=“Commande:Detail“ GTI515 Automne JF Couturier

53 Model Driven Architecture
Spécifications de l’OMG Séparation de la logique métier de toute plateforme technique Spécifications d’un langage de transformation (QVT) GTI515 Automne JF Couturier

54 Model Driven Architecture
Spécifications de l’OMG Séparation de logique métier de toute plateforme technique 4 catégories de modèles, basés sur UML (PIM, PSM, CIBM, PICM) Spécifications d’un langage de transformation (QVT) GTI515 Automne JF Couturier

55 Concept principal de MDA
Modéliser pour documenter le système Modéliser pour construire le système GTI515 Automne JF Couturier

56 CIM, PIM, PSM, Code CIM PIM PSM Code… Computing Independant Model
Modèle du domaine, logique métier PIM Platform Independant Model Modèle de conception, UML et OCL PSM Platform Specific Model .NET, J2EE Code… GTI515 Automne JF Couturier

57 Les différentes étapes
Réf.: the Zachman Framework and the OMG’s MDA, Business Process Trends, Sept. 2003 GTI515 Automne JF Couturier

58 MDA et Gartner GTI515 Automne 2013 JF Couturier
Gartner, Hype Cycle, 2008 GTI515 Automne JF Couturier

59 Étude de cas Lecture de la discussion sur MDA Questions:
Quels sont les arguments pour? Quels sont les arguments contre? Vos commentaires sur l’article? Quelle est votre opinion, en rapport avec votre propre expérience de travail? GTI515 Automne JF Couturier

60 Impact Rôle du développeur minimisé puisqu’il n’interprète plus le modèle, les règles de transformation s’en chargent. Modèles exportables d’une plateforme à un autre Plus de 100 articles de recherche sur IEEE entre 2008 et 2009. Mais… GTI515 Automne JF Couturier

61 Impact Est-ce applicable au monde agile?
Le cycle de modélisation est-il compatible avec le développement itératif? Est-ce qu’il y a suffisamment de ressources hautement qualifiées pour réaliser ce type de projet? Pouvez-vous les former? Pouvez-vous les conserver? Produire 80% du code et vous laisser les derniers 20% plus difficiles… Comment intégrer les tests? Scott Ambler, Enterprise Unified Process, p 191 GTI515 Automne JF Couturier

62 Impact Quelle est votre opinion, en rapport avec votre propre expérience de travail? GTI515 Automne JF Couturier

63 Les modèles du cycle de développement de logiciels MDA
Modèle des Processus d’affaires Domaine CIM Modèle des Cas d’utilisation Exigences PIM Modèle d’analyse du système Analyse Modèle de conception du système PSM Conception Code Réalisation GTI515 Automne JF Couturier

64 GTI515 Automne 2013 JF Couturier

65 GTI515 Automne 2013 JF Couturier

66 Exemple GTI515 Automne 2013 JF Couturier
GTI515 Automne JF Couturier

67 Ressources Site de l'OMG  MDA Article d’IBM sur MDA
Discussion sur MDA Wiki MDA Wiki QVT GTI515 Automne JF Couturier

68 Laboratoire #1 Choix du sujet Validation de la portée:
Suffisamment long Plusieurs interactions humaines / machines Réalisable dans une session Chargé de laboratoire: Oleg Litvinski Premier laboratoire: lundi 7 mai GTI515 Automne JF Couturier

69 Le document de vision (RUP)
Une base de discussion et d’accord parmi les intervenants du projet Une description de l’application en général, incluant la description du marché cible, les clients, les utilisateurs du système, les problèmes à résoudre et les caractéristiques de l’application GTI515 Automne JF Couturier

70 Traceability Procedures Problem Problem Space Needs Solution Features
The The Product Product Software To Be To Be Requirements Built Built Test Procedures Design User Docs Copyright © 1998, 2001 Rational Software, all rights reserved Requirements Management with Use Cases v GTI515 Automne JF Couturier 2

71 Exemples de caractéristiques (feature)
Domaine d’application Exemple de caractéristique Système de commande d’ascenseur Commande manuelle des portes durant une urgence de feu Système de commande d’inventaire Fournir un statut récent de tous les items répertoriés Système de suivi de défauts Fournir des « données » sur les tendances pour évaluer la qualité Système de paie Rapports par catégories des déductions remis à l’impôt Système de commande d’armes Minimum de deux confirmations indépendantes d’autorisation d’attaque exigée GTI515 Automne JF Couturier

72 Niveau de détail des caractéristiques
Pour tout nouveau système ou pour une amélioration majeure à un système existant, il est recommandé de garder un niveau d’abstraction assez élevé de sorte à avoir un maximum de caractéristiques compris entre et de préférence moins de 50. GTI515 Automne JF Couturier

73 Attributs des caractéristiques
Description Statut Suit le progrès. Exemples : Proposé, approuvé, incorporé, etc. Priorité/ Bénéfice Les caractéristiques ne sont pas à priorités égales ou génèrent des bénéfices égaux. Exemple : critiques, importantes, optionnelle Effort Estimation du nombre de personnes/semaines, lignes de code, points de fonction, COSMIC_FFP Risque La probabilité que la caractéristique aille causer un événement indésirable, tel que le dépassement du budget ou des délais ou même l’annulation du projet GTI515 Automne JF Couturier

74 Attributs des caractéristiques
Description Stabilité La probabilité que la caractéristique elle-même ou sa compréhension par l’équipe de développement changera Mise en application Documenter la version prévue pour laquelle la caractéristique sera incorporée Assignée à Désigner l’équipe responsable de la caractéristique Raison L’origine de la requête de la caractéristique GTI515 Automne JF Couturier

75 GTI515 Automne 2013 JF Couturier

76 Rédaction du document de vision
une description concise de tout ce qui est important au produit ou à l’application écrit avec un niveau de détails, dans un langage lisible et compréhensible par les intervenants du projet Document de 15 à 20 pages GTI515 Automne JF Couturier

77 Exemple: le cas ACS GTI515 Automne JF Couturier

78 GTI515 Automne 2013 JF Couturier

79 Exemple de problèmes: le cas ACS
Contrôle d’une large gamme de matériels Utilisation compliquée Difficultés de programmation Disponibilité du matériel Risque de mauvaise utilisation GTI515 Automne JF Couturier

80 Exemple de besoins: le cas ACS
Automatiser: La distribution de fertilisant La distribution de nourriture La durée de l’éclairage Commander l’opération des appareils Réguler le niveau et la dureté de l’eau La température GTI515 Automne JF Couturier

81 Exemple de caractéristiques: le cas ACS
Démarrage automatique du système Programmation conservée en cas de panne d’alimentation Détection automatique des modules Facile à programmer et à utiliser Exigence non fonctionnelle! GTI515 Automne JF Couturier

82 Critères d’évaluation
Respect de l’esprit du document En tant qu’intervenant externe, est-ce que je comprends bien Respect de la forme du gabarit Qualité du français Document de calibre professionnel que l’on pourrait remettre à un dirigeant GTI515 Automne JF Couturier

83 Grille d’évaluation (sur 100)
À venir… GTI515 Automne JF Couturier

84 Prochain cours La modélisation des processus d’affaires
Le diagramme d’activité Le diagnostic des processus d’affaires existant Lectures: L’utilisation d’UML Chapitre sur les diagrammes d’activités dans Larman Lecture sur MDA Voir site Web du cours GTI515 Automne JF Couturier

85 Questions? GTI515 Automne JF Couturier


Télécharger ppt "Systèmes d’information dans les entreprises (GTI515)"

Présentations similaires


Annonces Google