La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CALCUL DES MARGES Il arrive que certaines activités du réseau comportent des marges dexécution, cest-à- dire que ces activités peuvent être retardées ou.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CALCUL DES MARGES Il arrive que certaines activités du réseau comportent des marges dexécution, cest-à- dire que ces activités peuvent être retardées ou."— Transcription de la présentation:

1 CALCUL DES MARGES Il arrive que certaines activités du réseau comportent des marges dexécution, cest-à- dire que ces activités peuvent être retardées ou devancées Marge TOTALE La marge totale MT est lexcédent de temps dont on dispose pour réaliser une activité et que lon ne peut dépasser sans retarder la durée du projet.

2 Pour chaque activité, on calcule la marge TOTALE de temps disponible en faisant le calcul suivant : MT =LF ij -ES ij -DURÉE -durée ij

3 Si lon considère le projet au temps AU PLUS TÔT (début) Pour chaque activité, on calcule la marge TOTALE DE DÉBUT disponible en faisant le calcul suivant: MTdébut =LS - ES

4 Si lon considère le projet au temps AU PLUS TARD (fin) Pour chaque activité, on calcule la marge TOTALE DE FIN disponible en faisant le calcul suivant: MTfin = LF - EF

5 ML=ES jk -ES ij -D -durée La marge libre ML est lexcédent de temps dont on dispose pour réaliser une activité sans influencer les activités suivantes qui peuvent débuter à leur temps de départ hâtif (ES). On lappelle aussi marge de sécurité.

6 La marge indépendante MI est lexcédent de temps dont on dispose pour retarder une activité sans influencer les activités qui la précédent ou bien qui suivent MI = ES jk -LS ij - D ij. - durée

7

8 EXEMPLE Jours N J M I C H G F B O L K D A E AU PLUS TÔT

9 Jours N J M I C H G F B O L K D A E AU PLUS TARD

10

11 LA CAUSE DES DÉLAIS SUR LES PROJETS. - Bris des équipements. - Problèmes de personnel : grèves, accidents du travail. - Retard dans la livraison des équipements ou des travaux de sous-traitants. - Changement des méthodes de travail. - Changement des objectifs. - Changement des procédures opérationnelles. - Problèmes financiers. - Pénuries soudaines de personnel ou de matériaux. - Planification inadéquate du projet. - Incapacité dutiliser certaines ressources. - Température et conditions climatiques

12

13 LA DÉFINITION DES CRITÈRES DE CONTRÔLE. Tout projet nécessite des activités de contrôle. Ces activités sont indispensables pour : - faire respecter les plans établis, - apporter les mesures correctives afin déliminer les écarts. Dès que les travaux commencent, il faut : - pouvoir mesurer les progrès réalisés quotidiennement, - mesurer les déviations aux objectifs visés et prendre les mesures correctives pour revenir aux plans établis afin déliminer tout écart. Il est donc important de définir correctement les méthodes de contrôle que lon va utiliser dans la phase dexécution des travaux.

14

15

16

17

18

19 Compréhension: Les activités de contrôle doivent être simples et compréhensibles par les personnes qui les exécutent mais aussi par les personnes qui sont mesurées par ces activités de contrôle et ceux qui en utilisent les résultats. Proactivité et réactivité: Les activités de contrôle doivent non seulement être proactives; cest-à-dire identifier les écarts à lavance, mais aussi réactives; cest-à-dire quelles sont les déclencheurs de mesures qui vont pouvoir corriger ces écarts. Il ny a rien de plus mauvais quun système de contrôle qui indique des écarts mais auquel on associe aucune application de mesure pour corriger ces écarts.

20 Les types de contrôle. Un système de contrôle peut être: de type de production : cest-à-dire quil utilise des mesures précises de contrôle de production très quantitatives comme par exemple: a) Nombre de pièces/heure b) Tonnage de béton/jour c) Coûts de production de type de direction et de gestion : cest-à-dire quil utilise des mesures quantitatives et qualitatives plus globales comme par exemple: a) le rendement du personnel b) le pourcentage dutilisation des actifs etc..

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33 Activité Durée estimée Précédence(s) (jours) A 2 B 3 C 3 - D 3 A E 3 A F 1 B G 2 B H 3 B I 5 C J 3 C K 3 D, F L 4 G, K M 4 H, I N 3 J O 2 E,L,M,N EXEMPLE

34 SOLUTION

35 SOLUTION (suite)

36

37 SOLUTION ES LS EF LF CRITIQUE CHEMIN CRITIQUE durée 14 jours (1) A-D-K-L-O (2) C-I-M-O

38 Jours N J M I C H G F B O L K D A E AU PLUS TÔT

39 Jours N J M I C H G F B O L K D A E AU PLUS TARD

40 TABLEAU DES RESSOURCES E AU PLUS TARD G16 15 N 14 H R 10E J9S BF8S L7O K6U O5R D M4C A I3E 2S C Jours

41 LA PLANIFICATION DES RESSOURCES Toute planification dun réseau présuppose que toutes les ressources disponibles pour réaliser les activités sont disponibles. EST-CE LE CAS ? ANALYSE DES RESSOURCES T Q PxD T : nombre de ressources requises Q : quantité de travail à effectuer P : productivité de la ressource individuelle.

42 ÉTABLISSEMENT DU PROFIL DES RESSOURCES

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52 Dans notre exemple, la nouvelle liste des activités triées par la méthode de la durée la plus courte est B, G, D, C, F, E et A. A 6 E 5 F 4 C Jours Nous venons de gagner une journée de plus de travail pour un travailleur. Début des travaux de lactivité F 4 jours plus tard que prévu.

53 LES FONCTIONS DE COÛT Linéaire avec pente unique Linéaire à pentes multiples Discrète Continue non linéaire

54 LA PENTE DES COÛTS –Montant dargent nécessaire pour réduire le temps dexécution dune activité dune journée À la durée normale on associe le coût normal À la durée la plus courte ou limite on associe le coût limite. Pente des coûts = Coût limite - Coût normal Durée Normale - Durée limite

55 EXEMPLE Linéaire avec pente unique temps (j) Limite Normale 600 Limite 100 Normal Pente = = $100 p.j

56 EXEMPLE Linéaire avec pentes multiples temps (j) Limite Normale 600 Limite 100 Normal Pente = = $25 p.j Pente = = $400 p.j

57 EXEMPLE Discrète temps (j) Limite Normale 600 Limite 100 Normal Pente = = $0 p.j Pente = = $0 p.j

58 EXEMPLE Continue temps (j) Limite Normale 600 Limite 100 Normal

59 CALCUL DE DURÉE OPTIMALE A84A84 C32C32 D63D63 B42B42 x84x84 activité durée optimale durée critique ACTIVITÉ COÛT NORMAL COÛT LIMITE A B C D

60 COMPRESSION DE LA DURÉE Calculer la durée, les coûts normaux et la pente des coûts du projet Identifier le chemin critique avec les coûts normaux. Éliminer du réseau toutes les activités non critiques à laide du théorème de létat critique. Déterminer le coût total du projet après réduction du temps du chemin critique en commençant par lactivité dont la pente des coûts est la plus petite. Chaque activité est ensuite réduite jusquà la rencontre dun temps limite ou la formation dun autre chemin critique. Si lon a un nouveau chemin critique, on répète létape précédente jusquà ce que lon obtienne le temps limite (le plus court), temps pour lequel il ny a plus de possibilité de réduction du temps.

61 THÉORÈME DE LÉTAT CRITIQUE Soit C 1 et C 2, deux chemins dans un réseau ayant des noeuds terminaux communs, le chemin C 1 est plus long que le chemin C 2, si la somme des durées limites de C 1 est plus grande que la somme des durées normales de C 2. Si la relation est vérifiée, on ne tiendra pas compte des activités de C 2 dans le calcul du temps et du coût limite du projet. Dans le cas contraire on doit tenir compte des activités qui se trouvent sur les chemins C 1 et C 2.


Télécharger ppt "CALCUL DES MARGES Il arrive que certaines activités du réseau comportent des marges dexécution, cest-à- dire que ces activités peuvent être retardées ou."

Présentations similaires


Annonces Google