La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord1 Cours no 8 5. Les cultivateurs de lEst : les iroquoiens 5.1 Introduction : codes culturels de base.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord1 Cours no 8 5. Les cultivateurs de lEst : les iroquoiens 5.1 Introduction : codes culturels de base."— Transcription de la présentation:

1 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord1 Cours no 8 5. Les cultivateurs de lEst : les iroquoiens 5.1 Introduction : codes culturels de base Religions amérindiennes

2 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord2 Cours no 8 Plan du cours –LIroquoisie à la période de contact –Pourquoi le passage à lagriculture –Organisation sociale »système de parenté »structures socio-politiques –La guerre –La femme –Lectures recommandées :# 297, 303, 304, *306, 311, *313, 317, 327, 344, 353, 354, 356, 358, 359. –Suggestion de visite : le site Droulers à Saint-Anicet (plus important village iroquois découvert au Québec, 15 e et 16 e siècles)

3 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord3 Cours no 8 Trigger, 1991, p.149 Iroquoisie à la période de contact Désignations : –Hurons - Wendat –Iroquois - Ho-de-no-sau-nee Les populations vers 1625 (circa 120 villages) –Hurons (5 nations) : p. –Pétuns: –Neutres (5 nations): –Wenros: –Ériés (3 nations): –Iroquois (5 nations): –Suskuehannock: TOTAL: circa personnes (max )

4 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord4 Cours no 8 Le passage à lagriculture Expérimentation agricole ( avant c.) Motifs pour passer à lagriculture –Négatifs »chasse oblige à moins de travail »chasse nourrit mieux »chasse protège mieux des épidémies »rentabilité aussi prévisible que lagriculture –positifs: »Équilibre adaptatif rompu croissance de population rend hiver de chasse de + en + difficile développement de liens sociaux nés de la vie en groupe lété »Les groupes de chasse se regroupent en maisons longues »croissance du pouvoir économique des femmes

5 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord5 Cours no 8 Maison-longue : Lanoraie traces de piquets foyers (7) Clermont et all., 1983, p. 30

6 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord6 Cours no 8 Le village, léconomie

7 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord7 Cours no 8 Système de parenté iroquois la mère de l'épouse et ses soeurs l'épouse et ses soeurs les enfants de l'épouse et ceux de ses soeurs les enfants des filles de l'épouse les enfants des filles des filles de l'épouse mari d'un autre clan Toutes ces femmes sont désignées par le terme commun de «Grand-mère» (L'aînée est la matrone du segment de clan *soeurs de mère = «mère» * frère de mère = «oncle» 1 * frère de père = «père» * soeur de père =« tante» 2 * tous les gens de cette génération s'appellent entre- eux «frères», «soeurs» et non« cousin», «cousine» *Appelés par 2 indistincte- ment, «petits-fils», «petites- files» (d'après Fenton, 1978) 1. un d'entre-eux peut être chef de clan ou de segm. 2. elle peut demander à un neveu d'organiser un raid

8 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord8 Cours no 8 Structures sociales iroquoiennes 1 niveau 1. Le foyer (femme-homme) Une grande-maison regroupe plusieurs foyers de soeurs, de mères de soeurs (et de filles de soeurs) sous la direction d'une matrone. Les cousines maternelles s'appellent des soeurs. Les soeurs demandent aux neveux de conduire des raids guerriers lignage maternel (segments de clan) suite héréditaire par les mères qui remonte à une grande- maison d'origine Clan (fiction légale et non biologique composée de 2 ou + lignages exogamie stricte 2 chefs par clan -paix : héréditaire désigné -guerre : selon valeur

9 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord9 Cours no 8 Structures sociales iroquoiennes 2 niveau 2. Le village dirigé par Conseil des chefs de segments de clan Sa paixguerre Sb paixguerre Sc paixguerre conseil du village Sa Sb Sc Sn Anciens Sages Chef de village

10 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord10 Cours no 8 Structures sociales iroquoiennes 3 niveau 3. La tribu ou nation Conseil des chefs de paix de tous les villages (niveau 2). Un chef est reconnu comme porte-parole apte à signer les traités. Pas de droit d'intervention dans les affaires internes des villages. Chefs de clan Conseil de la nation ou tribu

11 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord11 Cours no 8 Structures sociales iroquoiennes 4 niveau 4. La confédération Conseil composé de tous les chefs de paix des conseils des tribus ou nations (niveau 3) chefs clans nation a nation b nation c nation dnation e Conseil de confédération

12 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord12 Cours no 8 La confédération des 5 nations OUEST EST FRÈRES PLUS JEUNES FRÈRES AINÉS SENECACAYUGAONONDAGA ONEIDA CANIENGA MOHAWK (AGNIERS) CONSEIL DE LA LIGUE 8 MEMBRES10 MEMBRES14 MEMBRES9 MEMBRES CLANS Tortue : 3 ch Loup : 3 ch Ours : 3 ch Moité A Moité B Fonctions d'autorité Chefs de la paix : siègent au Conseil des Anciens du village; élus par les femmes de leurs familles, avec succession matrilinéaire du titre; candidats sont d'âge moyen, de bonne réputation guerrière et renoncent au sentier de la guerre en devenant responsables du feu du Conseil. Poste plus prestigieux. Cérémonie de condoléances à la mort Chef du pin: honneur et fonction accordés à un homme au mérite exceptionnel; fonction cesse avec la mort du porteur; orateurs au Conseil; parle pour les femmes; ambassadeur (ce rôle amène les européens à les confondre avec les vrais chefs) Chef de guerre : rôle et statut liés aux prouesses individuelles; nombre illimité; tendance à avoir un no 1 par famille

13 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord13 Cours no 8 La guerre Hommes : la guerre est lactivité la plus valorisée? Et la chasse, et le commerce ? Hypothèse de Viau (2000) : la guerre de capture « un rituel destiné à apprivoiser la mort ayant déclenché un déséquilibre social ou spirituel » p. 43 Initiateurs : décision collective ou vendetta privée Ritualisation : tout est inséré dans un ensemble rituel Remplacement dun guerrier : responsabilité famille père «Dieu de la guerre» : Agreskoué

14 REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord14 Cours no 8 La femme Pas un matriarcat –matrilinéarité et uxorilocalité, mais pas de statut supérieur (cf. Héritier, Françoise, Masculin/féminin. La pensée de la différence, Paris, Odile Jacob, 332 p.) Complexité du rôle –Transformation de la nature en culture »grains : épis et aliments »peaux : vêtements »argile : vases »enfants : possession, identité clanique, négociat. mariage »chef potentiel : nomination et destitution des chef réels Place centrale dAataensic dans le mythe dorigine


Télécharger ppt "REL 1143 Religions amérindiennes dAmérique du Nord1 Cours no 8 5. Les cultivateurs de lEst : les iroquoiens 5.1 Introduction : codes culturels de base."

Présentations similaires


Annonces Google