La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Manet, Portrait de Jeanne Duval, 1862. Manet, Melle Victorine Meurent en Espagnole (1862) … deux autres artistes, jeunes encore se sont manifestés avec.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Manet, Portrait de Jeanne Duval, 1862. Manet, Melle Victorine Meurent en Espagnole (1862) … deux autres artistes, jeunes encore se sont manifestés avec."— Transcription de la présentation:

1 Manet, Portrait de Jeanne Duval, 1862

2 Manet, Melle Victorine Meurent en Espagnole (1862) … deux autres artistes, jeunes encore se sont manifestés avec une vigueur peu commune. Je veux parler de M. Legros et de M. Manet. […] M. Manet est lauteur du Guitariste, qui a produit une vive sensation au Salon dernier. On verra au prochain Salon plusieurs tableaux de lui empreints de la saveur espagnole la plus forte, et qui donnent à croire que le génie espagnol sest réfugié en France. MM. Manet et Legros unissent à un goût décidé pour la réalité, la réalité moderne […] cette imagination vive et ample, sensible et audacieuse… (OC II, pp )

3 Manet, Ballet espagnol (1862)

4 Manet, Lola de Valence (1862) LOLA DE VALENCE Entre tant de beautés que partout on peut voir, Je comprends bien, amis, que le désir balance ; Mais on voit scintiller en Lola de Valence Le charme inattendu dun bijou rose et noir.

5 BaudelaireZola Ces vers ont été composés pour servir dinscription à un merveilleux portrait de mademoiselle Lola, ballérine espagnoile, par M. Édouard Manet, qui, comme tous les tableaux du même peintre, a fait esclandre. - La muse de M. Charles Baudelaire est si généralement suspecte, quil sest trouvé des critiques destaminet pour dénicher un sens obscène dans le bijou rose et noir. Nous croyons, nous, que le poëte a voulu simplement dire quune beauté, dun caractère à la fois ténébreux et folâtre, faisait rêver à lassociation du rose et du noir. (OC II, p. 1571) (le rose révélant une idée dextase dans la frivolité) (OC II, 719) Il est parfaitement vrai que Lola de Valence est un bijou rose et noir ; le peintre ne procède déjà plus que par taches, et son Espagnole est peinte largement, par vives oppositions ; la toile entière est couverte de deux teintes. Et laspect étrange et vrai de cette œuvre a été pour mes yeux un véritable charme inattendu. (Le bon combat, Hermann, 1974, p. 86)

6 … protester contre la parenté quon a voulu établir entre les tableaux dÉdouard Manet et les vers de Charles Baudelaire. Je sais quune vive sympathie a rapproché le poète et le peintre, mais je crois pouvoir affirmer que ce dernier na jamais fait la sottise […] de vouloir mettre des idées dans sa peinture. (Zola, p. 81)

7 Manet, Musique aux Tuileries (1862)

8 Baudelaire, La cordeManet, Le vieux musicien (1862) … en ange […]. Je lui ai fait porter le violon du vagabond… (OC, p. 278)

9 Le Christ aux anges (1864)L enfant au pichet (1862)

10 Baudelaire, Lettre à Théophile Thoré, juin 1864 M. Manet que lon croit fou et enragé est simplement un homme loyal, très simple, faisant tout ce quil peut pour être raisonnable, mais malheureusement marqué de romantisme depuis sa naissance.

11

12

13 Manet Je voudrais bien vous avoir ici mon cher Baudelaire, les injures pleuvent sur moi comme grêle, je ne métais pas encore trouvé à pareille fête… Jaurais voulu avoir votre jugement sain sur mes tableaux car tous ces cris agacent, et il est évident quil y a quelquun qui se trompe. (mai 1865)

14 Baudelaire, Lettre à Manet du 11 mai 1865 Il faut donc que je vous parle encore de vous. Il faut que je mapplique à vous démontrez ce que vous valez. Cest vraiment bête ce que vous exigez. On se moque de vous ; les plaisanteries vous agacent ; on ne sait pas vous rendre justice, etc., etc. Croyez-vous que vous soyez le premier homme dans ce cas ? Avez-vous plus de génie que Chateaubriand et que Wagner ? On sest bien moqué deux cependant ? Ils nen sont pas morts. Et pour ne pas vous inspirer trop dorgueil, je vous dirai que ces hommes sont des modèles, chacun dans son genre, et dans un monde très riche et que vous, vous nêtes que le premier dans la décrépitude de votre art.

15 Baudelaire à Mme Paul Meurice, le 24 mai 1865 Quand vous verrez Manet, dites-lui ce que je vous dis, que la petite ou la grande foutaise, que la raillerie, que linsulte, que linjustice sont des choses excellentes, et quil serait ingrat, sil ne remerciait linjustice. Je sais bien quil aura quelque peine à comprendre ma théorie : les peintres veulent toujours des succès immédiats ; mais vraiment, Manet a des facultés si brillantes et si légères quil serait malheureux quil se décourageât. Jamais il ne comblera les lacunes de son tempérament. Mais il a un tempérament, cest limportant ; et il na pas lair de se douter que plus linjustice augmente, plus sa situation saméliore, - à condition quil ne perde pas la tête (vous saurez dire tout cela gaiement, et sans le blesser…)

16 Mallarmé Il y avait aussi à cette époque […] un amateur éclairé qui aimait tous les arts et vivait pour lun deux. […] Mais cet amateur mourut trop tôt […] avant que son peintre favori [Manet] se fût acquis un renom. Cet amateur était notre dernier grand poëte : Charles Baudelaire. (OC, p. 1623)

17 Fantin-Latour, Hommage à Eugène Delacroix (1864) Whisler, Fantin, Legros Baudelaire, Manet Champfleury

18 Fantin-Latout, Un atelier aux Batignolles (1870) Manet peignant le portrait d Astruc Otto Schölderer, Renoir, Zola, Edmond Maître, Bazille, Monet,

19 Fantin, Un coin de table (1872) Verlaine, Rimbaud, Bonnier, Valade, Blémond, Aicard, d Hervilly, Pelletan Mérat


Télécharger ppt "Manet, Portrait de Jeanne Duval, 1862. Manet, Melle Victorine Meurent en Espagnole (1862) … deux autres artistes, jeunes encore se sont manifestés avec."

Présentations similaires


Annonces Google