La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

(A. Meurant - UCL - 2013-2014)1 Typologie et permanences des imaginaires mythiques (GLOR 2390) 2013-2014 Ulysse ou les défis de lintelligence nomade Introduction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "(A. Meurant - UCL - 2013-2014)1 Typologie et permanences des imaginaires mythiques (GLOR 2390) 2013-2014 Ulysse ou les défis de lintelligence nomade Introduction."— Transcription de la présentation:

1 (A. Meurant - UCL )1 Typologie et permanences des imaginaires mythiques (GLOR 2390) Ulysse ou les défis de lintelligence nomade Introduction au domaine du mythe

2 (A. Meurant - UCL )2 Bibliographie de base

3 (A. Meurant - UCL )3 Bibliographie de base Bibliographie on line de J. Boulogne

4 (A. Meurant - UCL )4 Plan de ce segment de cours Définition des notions de mythe et de mythologie Évolution de ces concepts de lantiquité au début du XX e siècle Les lectures contemporaines : du début du XX e siècle à aujourdhui

5 (A. Meurant - UCL )5 Définition des notions de mythe et de mythologie

6 (A. Meurant - UCL )6 « Les mythes sont faits pour que limagination les anime » (A. Camus) mythediscours sur le mythe histoire venue du fond des âges bouquet de démarches

7 (A. Meurant - UCL )7

8 8 La « science mythologique » Quappelle-t-on un mythe ? histoire traditionnelle présentée comme vraie dieux, héros, êtres vivants ou surnaturels passé primordial échos culturels

9 (A. Meurant - UCL )9 Mythes = jeu gratuit ? forme grossière de spéculation philosophique ? Cl. Lévi-Stauss « Pour comprendre ce quest un mythe, navons-nous donc le choix quentre platitude et sophisme ? » Anthropologie structurale, , p. 228 Réponses à éviter sentiments fondamentaux phénomènes naturels égarements ethnographiques

10 (A. Meurant - UCL )10 tout peut arriver dans un mythepas de règle logique pas de continuité Comment des mythes à texture identique apparaissent-ils en divers points du globe ? Romulus et Rémus Ibedji Hunahpu et Xbalanque (Popol Vuh) diffusion ? émergence spontanée ?

11 (A. Meurant - UCL )11 mythe = une histoire séquences emboîtées unités constitutives constituées de motifs V. Propp A. J. Greimas référence à un « Illud tempus » présent, avenir

12 (A. Meurant - UCL )12 mythe = surnaturel, irrationnel Zeus Ganymède Léda Danaé

13 (A. Meurant - UCL )13 Indra Max Müller « lélément sot, dénué de sens et sauvage » Andrew Lang « ballet burlesque, où toute chose peut être tout et où la nature na pas de lois, ni limagination de limites » K.O. Müller de la permanence à sa projection limitée

14 (A. Meurant - UCL )14 P e r s é p h o n e mythe = donné anhistorique symbolique des origines Énée Romulus Auguste « Le mythe fait entendre des choses qui neurent jamais lieu mais qui existent toujours » (Saloustios)

15 (A. Meurant - UCL )15 Le mythe est la face discursive du symbolique discursivesymbolique mytherite

16 (A. Meurant - UCL )16 Dès lors le mythe se présente comme un « moteur de ralliement » Recourir au mythe pour dire qui lon est et doù lon vient, tout en précisant sa relation avec les autres et en se forgeant une identité. J. Lacan

17 (A. Meurant - UCL )17 Don Juan Frankenstein Dracula body {font-family:Verdana;} Faust Robinson

18 (A. Meurant - UCL )18 Mythologie mythe = toute histoire que lon raconte, na dautre finalité que lui-même logos = dit vrai sil est juste et condorme à la logique, mais faux sil dissimule quelque rouerie secrète (sophisme) mythologie = ensemble de récits qui constituent un patrimoine de fiction dans les sociétés traditionnelles

19 (A. Meurant - UCL )19 Mythologie 1. ensemble de mythes ou de légende appartenant à une culture donnée (patrimoine) 2. études, recherches, radiographies entreprises autour des mythes (sciences des mythes) mythe >< sciences

20 (A. Meurant - UCL )20 Dionysos Anthestéries Bouvier Plutarque (+46/+ 120)

21 (A. Meurant - UCL )21 « Quant à moi, Phèdre, quelque séduisantes que, par ailleurs, je juge de telles inventions, elles veulent chez leurs auteurs trop dhabileté et de labeur, sans compter quelles ne font pas du tout son bonheur, ne serait- ce que pour être, après cela forcé de rectifier la conception quon se fait des Hippocentaures, puis, une autre fois, celle de la Chimère ; submergé quil est par une cohue de Gorgones, de Pégases qui sont dans le même cas, par la multitude, comme par létrangeté de certaines autres natures légendaires, inimaginablement monstrueuses. Que si, ayant des doutes à leur sujet, on réduit chacun de ces êtres à ce quil a de vraisemblable, en recourant à je ne sais quel grossier bon sens, on aura besoin davoir beaucoup de temps libre ! » Platon (427/347)

22 (A. Meurant - UCL )22 « Or je nen ai pas du tout, moi, pour des occupations de cette sorte, et en voici, mon cher, la raison : je ne suis pas capable encore, ainsi que le demande linscription delphique, de me connaître moi-même ! Dès lors, je vois le ridicule quil y a, tant que cette connaissance me manque, de chercher à scruter les choses qui me sont étrangères. Par suite, je tire à ces histoires ma révérence et, à leur sujet, je me fie à la tradition ; ce nest point elles, je le disais tout à lheure, que je cherchais à scruter, mais cest moi-même […] ». Plat., Phed., 229 d-230 a Centaures

23 (A. Meurant - UCL )23 Du côté de Rome… pragmatisme romain >< idéalisme grec Rome : une civilisation dépourvue de mythes ? pas de cosmogonie ou de théogonie « à la grecque » mythologie « à taille humaine » G. Dumézil

24 (A. Meurant - UCL )24 liaison de lespace avec le monde des dieux fondation = rite aventure urbaine = symbolique sacrée naissance de la ville contemporaine dune violence assumée et dépassée

25 (A. Meurant - UCL )25 Synthèse du chemin parcouru mythe = histoire que lon raconte à laquelle on peut adhérer appartenance à un groupe contrepoids de la réalité maillage mythologique

26 (A. Meurant - UCL )26 Thésée Ariane Égée Minotaure Pasiphaé Minos Icare Dédale Médée KokalosPhèdre Hippolyte Dionysos Jason Hélène Dioscures Enfers Héraclès Antiope


Télécharger ppt "(A. Meurant - UCL - 2013-2014)1 Typologie et permanences des imaginaires mythiques (GLOR 2390) 2013-2014 Ulysse ou les défis de lintelligence nomade Introduction."

Présentations similaires


Annonces Google