La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE NICKEL DANS LES OROGÈNES DE LUNGAVA ET DU NOUVEAU-QUÉBEC THOMAS CLARK ABDELALI MOUKHSIL SERGE PERREAULT QUÉBEC EXPLORATION 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE NICKEL DANS LES OROGÈNES DE LUNGAVA ET DU NOUVEAU-QUÉBEC THOMAS CLARK ABDELALI MOUKHSIL SERGE PERREAULT QUÉBEC EXPLORATION 2004."— Transcription de la présentation:

1 LE NICKEL DANS LES OROGÈNES DE LUNGAVA ET DU NOUVEAU-QUÉBEC THOMAS CLARK ABDELALI MOUKHSIL SERGE PERREAULT QUÉBEC EXPLORATION 2004

2 PLAN DE CONFÉRENCE INTRODUCTION REMERCIEMENTS HISTORIQUES DES TRAVAUX MÉTALLOGÉNIE DES OROGÈNES DE L UNGAVA ET DU NOUVEAU-QUÉBEC ACTIVITÉ MINIÈRE Photo Falconbridge Ltée

3 REMERCIEMENTS Support technique : Charlotte Grenier, Julie Royer et Éric Grégoire Prêts d échantillons et échanges scientifiques : Sarah-Janes Barnes (UQAC) Danielle Giovenazzo (Falconbridge Ltée) Bruce Durham (Canadian Royalties inc.) Paul Archer (Mines dOr Virginia) Crédits Photos Glen Mullan (Canadian Royalties inc.) Danielle Giovenazzo (Falconbridge Ltée) Photo Falconbridge Ltée

4 LOROGÈNE DE LUNGAVA Ceinture de Cape-Smith Fosse de lUngava Âge : 2,03 - 1,84 Ga

5 CARTOGRAPHIE Bergeron (1957) Beall (1960) Beall (1958,1959) Gold(1960) Gélinas (1961) Bergeron 1957

6 CARTOGRAPHIE & ÉTUDES Barrette (1990) Moorhead (1989) Roy (1989) Tremblay (1989) Picard (1989) Moorhead (1990) Tremblay (1991) Dunphy (1994) Picard (1995)

7 Commission géologique du Canada CGC (1997) (1 : ) St-Onge et collaborateurs CGC (1990) St-Onge et collaborateurs CGC ( ) Baragar et collaborateurs

8 ÉTUDES GÎTOLOGIQUES Giovenazzo(1985, 1989) Rohon (1984) Giovenazzo(1991) Barrette (1984)

9 LEXPLORATION MINIÈRE (Fosse de lUngava) Début de lexploration de la fosse par Murray Watts 1937 : Murray Watts - Découvertes des premiers indices de Cu-Ni (région de Cape Smith - Wakeham Bay) : exploration soutenue dans la partie centrale - Exploration par plusieurs compagnies - Découvertes de gîtes importants de Ni-Cu (Delta, Expo-Ungava, Katinniq, Lac Cross, Donaldson) : Découvertes de plusieurs indices de Ni-Cu (par ex. Raglan de Falconbridge inc)

10 : Arrêt temporaire de lexploration par les compagnies (chute du prix Ni et Cu) : Reprise des travaux dexploration (prix du Pt en hausse ) : Mise en valeur des gîtes de Raglan et début dexploitation en 1997 du camp minier de Raglan par la Société Minière Raglan (Falconbridge Ltée) : Deuxième souffle de l exploration dans la fosse (High North Resources) : Relance de lexploration déclenchée par les découvertes de Canadian Royalties Inc. LEXPLORATION MINIÈRE (Fosse de lUngava)

11 Orogène du Nouveau-Québec (FOSSE DU LABRADOR) Âge : 2,17 - 1,81 Ga

12 Cartographie géologique (FOSSE DU LABRADOR) Bergeron & Sauvé (1965), Bérard (1965), Hardy (1976), Gélinas (1958,1959 & 1960), Freedman & Philpotts (1958), Gold (1962) Dresser (1979) (Hashimoto, 1964) (Ciesielski, 1977; Penrose, 1978) Dimroth (1978) Clark (1977, 1978,1979 & 1980)

13 Études métallogéniques (FOSSE DU LABRADOR) Synthèse métallogéniques et autres Clark et Wares (2004) DP Dugas (1970) ES-05 Dion (2000 & 2001) DP & 04 Levé de géochimie Grand-Nord (1997) Beaumier (1987) - DP87-14 (géochimie)

14 EXPLORATION - Fosse du Labrador : exploration pour le fer - découvertes de nombreux indices de métaux usuels ; : exploration Cu-Zn, U & Au : exploration Cu-Ni-ÉGP : exploration Cu-Ni-ÉGP

15 LE NICKEL DANS LES OROGÈNES DE LUNGAVA ET DU NOUVEAU-QUÉBEC THOMAS CLARK ABDELALI MOUKHSIL SERGE PERREAULT QUÉBEC EXPLORATION 2004

16 Plan Ungava : développement lithotectonique; caractéristiques des gîtes Fosse du Labrador : développement lithotectonique; caractéristiques des gîtes Comparaisons Conclusions

17 Géologie du Québec

18 Indices de Ni-Cu-EGP - Ungava

19 Tableau des formations - Orogène de lUngava (Ceinture de Cap Smith)

20 Modèle paléotectonique Volcanisme - Povungnituk (2,03 - 2,00 Ga) Volcanisme - Chukotat (1,92 Ga) Source : Picard, 1995

21 Orogène de lUngava (Source des données : St-Onge et Lucas, 1993; Picard, 1995).

22 Laves de Povungnituk (Source : Picard, 1995)

23 Laves de Chukotat (Source : Picard, 1995)

24 Ungava (Source : Picard et al., 1995)

25 Ungava

26 Gîtes de Ni-Cu-EGP - Ungava Formation de Raglan Réserves totales :17,65 Mt à 2,86 % Ni, 0,79 % Cu (Source : Falconbridge, site web) (« prouvées et probables ») Katinniq :7,63 Mt à 2,72 % Ni, 0,75 % Cu (19 lentilles, « réserves exploitables ») Donaldson : 3,52 Mt à 3,33 % Ni, 0,78 % Cu (4 lentilles, « réserves exploitables ») Lac Cross : 2,10 Mt à 2,05 % Ni, 1,04 % Cu (« ressources minérales ») Zone 3 : 3,89 Mt à 2,65 % Ni, 0,79 % Cu (Source : MERC, Guidebook (6 lentilles, « réserves exploitables ») Series, v. 2, 1999) Katinniq, Donaldson, Lac Cross :2,3 – 7,0 g/t Pd+Pt (échant. choisis) (Source : Picard et al., 1994)

27 Gîtes de Ni-Cu-EGP - Ungava « Raglan South Trend » Expo Ungava :8,6 Mt à 0,6 % Ni, 0,8% Cu (« drill-indicated resource », 1997) + 6,9 Mt (« inferred resource », 1997) Mesamax : 1,45 Mt à 2,1 % Ni, 2,7 % Cu, 5,5 g/t Pt+Pd+Au (« indicated resource », Canadian Royalties, ) Méquillon : 1,4 Mt à 0,7 % Ni, 0,9 % Cu, 2,7 g/t Pt+Pd (« inferred resource », Canadian Royalties, ) Delta : 0,82 Mt à 1,26 % Ni, 3,05 % Cu, 2,6 g/t Pt+Pd (« indicated mineral inventory », Melkior annual report, 2002)

28 Gîtes de Ni-Cu-EGP - Raglan Modèle dérosion thermique volcanique (Daprès Lesher et al., 1999)

29 Modèle physiographique – coulées minéralisées de Raglan

30 Gîte Mesamax NW Source : Site web, Canadian Royalties inc.

31 Ungava Indice dEGP - Delta 3 Source: Picard et al., 1994

32 Stratigraphie – Lamarche et Povungnituk

33 Stratigraphie – Fm. de Raglan (Chukotat inférieur)

34 Stratigraphie – Chukotat supérieur

35 Ungava (Sources : Giovenazzo, 1991; Barnes et al., 1997)

36 Ungava Diagramme : S.-J. Barnes

37 Fosse du Labrador

38 Tableau des Formations Fosse du Labrador

39 Modèle paléotectonique - Cycle 2 Source : Skulski et al., 1993

40 Orogène du Nouveau-Québec

41 Willbob-Hellancourt - Fosse du Labrador

42 Fosse du Labrador

43 Secteur du lac Retty

44 Secteur Lac Gerido - Lac aux feuilles

45 Nord de la baie Payne

46 Gîtes de Ni-Cu-EGP - Fosse du Labrador Coulées et filons-couches ultramafiques-mafiques Qarqasiaq : aucune estimée des ressources - exemple : Zones QA1 et QA2 : 0,4-3,6 % Ni, 0,15-0,73 % Cu, jusqu à 2,4 g/t Pd, jusqu à 0,7 g/t Pt Filons-couches ultramafiques-mafiques Lac Bleu : 4,3 Mt à 0,52 % Ni, 0,87 % Cu, 0,84 g/t Pt+Pd (9 lentilles, « ressources ») Lac de la Chance :0,65 Mt à 0,89 % Ni, 0,66 % Cu (« ressources ») Filons-couches gloméroporphyriques Chrysler 2 : 1,24 Mt à 0,6 % Ni, 1,8 % Cu, 0,5 g/t Pt+Pd+Au « inferred, undiluted resource », North Atlantic Nickel, ) Lepage + Island : 1,09 Mt à 0,45 % Ni, 2,02 % Cu Hopes Advance 1 : ~31 Mt à 0,2 % Ni, 0,5 % Cu (« ressources possibles »)

47 Gîte du lac Bleu

48 Modèle - filons-couches ultramafiques-mafiques

49 Filons-couches de gabbro gloméroporphyrique

50 Gîte Paladin

51 Stratigraphie - Fosse du Labrador - Cycle 1

52 Stratigraphie - Fosse du Labrador - Cycle 2

53 Fosse du Labrador

54

55 Ungava Fosse du Labrador

56 Ungava vs. Fosse du Labrador

57 Ungava Fosse du Labrador

58 Coefficients de partage entre liquide sulfuré et magma mafique: Cu = ~1000 Pd = ~50 000

59 Conclusions Les gîtes de lUngava proviennent de magmas plus primitifs que les gîtes de la Fosse du Labrador; les magmas de Qarqasiaq dans le nord de la Fosse sont peut-être une exception. Les gîtes de lUngava possèdent un plus petit rapport Cu/Ni. Certains types de gîtes de Ni-Cu-EGP se trouvent dans les deux ceintures : (1) gîtes dans des coulées, dykes ou filons-couches ayant la composition de basalte komatiitique ou de picrite; (2) gîtes de type « reef » enrichis en EGP dans des filons- couches différenciés sans sulfures à la base. Dans la Fosse du Labrador, les gîtes de Qarqasiaq se comparent à certains égards à ceux de lUngava. La Fosse du Labrador contient des gabbros gloméroporphyriques minéralisés, absents de lUngava.

60 Conclusions Les lentilles minéralisées dans les deux régions sont de taille comparable et sont généralement petites. Les deux ceintures contiennent de gros gîtes à basses teneurs. Les sulfures dans lUngava sont plus riches en Ni, Cu et EGP que ceux dans la Fosse du Labrador. Les processus denrichissement étaient plus efficaces dans lUngava. Des gîtes remobilisés, localement enrichis en EGP, existent dans les deux régions. À ce jour, lexploration dans la ceinture de lUngava a connu beaucoup plus de succès que lexploration dans la Fosse du Labrador. Cette différence est un reflet des caractéristiques des magmas, des environnements de dépôt, etc.

61 LE NICKEL DANS LES OROGÈNES DE LUNGAVA ET DU NOUVEAU-QUÉBEC THOMAS CLARK ABDELALI MOUKHSIL SERGE PERREAULT QUÉBEC EXPLORATION 2004 EXPLORATION

62 1. EXPLORATION DANS LOROGÈNE DE LUNGAVA 2. EXPLORATION DANS LOROGÈNE DU NOUVEAU- QUÉBEC (FOSSE DU LABRADOR)

63 Exploration - Orogène de l Ungava Canadian Royalties inc

64 Falconbridge Ltée

65 Falconbridge / Ressources Melkior

66 Goldbrook Ventures Inc. Nuvilik Bélanger Wakeham (Zone Nancy) Ungava

67 Anglo American (AAEC) / Knight Resources

68 Novawest Resources / Cascadia International Res.

69 Autres compagnies

70 Portrait actuel

71 Exploration - Orogène du Nouveau-Québec Exploration Azimut: Propriétés de Ni-Cu-EGP Prospection et échantillonnage 5 Propriété Retty Propriété Lac Gillet 5

72 Exploration - Orogène du Nouveau-Québec Golden Valley : Projet Marymac (9 anciens forages réanalysés) 11 Zone Island (valeurs intéressantes) jusquà 2,01% Ni, 4,80% Cu, 15,88 g/t EGP (/ 70 cm) Zone Redcliff (valeurs intéressantes) jusquà 0,42% Ni, 3,07% Cu (/ 60 cm), 0,95 EGP

73 Portrait actuel

74 Camp de Canadian Royalties, Été 2003 Merci !


Télécharger ppt "LE NICKEL DANS LES OROGÈNES DE LUNGAVA ET DU NOUVEAU-QUÉBEC THOMAS CLARK ABDELALI MOUKHSIL SERGE PERREAULT QUÉBEC EXPLORATION 2004."

Présentations similaires


Annonces Google