La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La normalisation dans lAdministration québécoise (Journée-rencontre WebÉducation du 17 novembre 2006) Yves Hudon, Direction de larchitecture.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La normalisation dans lAdministration québécoise (Journée-rencontre WebÉducation du 17 novembre 2006) Yves Hudon, Direction de larchitecture."— Transcription de la présentation:

1 La normalisation dans lAdministration québécoise (Journée-rencontre WebÉducation du 17 novembre 2006) Yves Hudon, Direction de larchitecture

2 Pour se mettre dans lambiance… I like standards … …there are so many to choose from... Standards are essential… …everybody should use one… Standards are essential… …everybody should use mine…

3 1- Quest-ce que la normalisation ? 2- Stratégie du MSG 3- Pratiques recommandées et standards actuels 4- Normalisation dans le Web : « un voilier sur le fleuve… » 5- Standards à venir au GQ pour le Web Plan de la présentation

4 1- Quest-ce que la normalisation ?

5 Normalisation ? Activité propre à établir, face à des problèmes réels ou potentiels, des dispositions destinées à un usage commun et répété, visant à lobtention du degré optimal dordre dans un contexte donné [ISO]

6 Loi sur le ministère des Services gouvernementaux « 5. En matière de gestion des ressources informationnelles, le ministre a plus particulièrement comme fonctions délaborer et de proposer au Conseil du trésor : […] 2° des politiques, des cadres de gestion, des standards, des systèmes et des investissements en vue dune utilisation optimale des technologies de linformation et des communications et en vue de la sécurité de linformation… »

7 Normalisation : des avantages… nPour le gouvernement du Québec è Cohérence, réutilisation, intégration, interopérabilité, accessibilité è Améliore la performance (Gartner Group : «...diminue jusquà 40 % des coûts… ») nPour les marchés publics è Ouverture, transparence et équité nPour les entreprises québécoises è Utilisation de normes internationales : avantage concurrentiel sur les marchés extérieurs

8 Norme ? Standard ? nNorme et standard : une nuance à connaître (OMC) è Norme : norme de jure (organismes officiels de normalisation) è Standard : norme de facto (autres organismes) (Standard du GQ sur les ressources informationnelles - SGQRI) nStandard ouvert Standard portant sur tout protocole de communication, d'interconnexion ou d'échange et tout format de données interopérable et dont les spécifications techniques sont publiques, sans restriction d'accès ni de mise en œuvre [France, loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique]

9 Organismes officiels de normalisation (normes) Scène internationale Canada CEN Scènes « régionales » (sous-ensembles de pays) CEI ISO UIT CCN BNQ ULC CSA ONGC AFNOR ANSI Scènes nationales États-Unis France Royaume-Uni Allemagne BSI DIN PASC COPANT HL7 etc.

10 Autres organismes (standards) nConsortiums (exemples) nDomaines dapplication ou communautés è Statistique è UN/CEFACT (commerce électronique) è … n+ Standards privés è Ex.: Format de données DXF dans le progiciel AutoCad (DAO, Autodesk)

11 Recueil des éléments normatifs de lAdministration gouvernementale ? Autres sources Besoins particuliers du gouv. du Québec Cadre commun dinteropérabilité Standards GQ (interopérabilité) Recueil des éléments normatifs (cadre de gestion) (Profils) + réfère à alimentent Pratiques recomm. GQ (interopérabilité) Standards GQ (autres sujets) Pratiques recomm. GQ (autres sujets)

12 Gouvernement du Québec (MSG) : Une fonction gouvernementale bien définie 15 documents de référence disponibles ! Une expertise reconnue, enviée et sollicitée Une stratégie : viser leffet « levier » Sassocier à un MO champion Former et accompagner les comités de normalisation //www.gouvernement-en-ligne.qc/standards/index.asp

13 2- Stratégie du MSG

14 Principaux éléments de stratégie nUtiliser un processus clair nDéterminer le niveau requis dencadrement normatif è Standard obligatoire ? è Pratique recommandée ? nSappuyer sur un partenariat è Champion du contenu (MO) è Champion du contenant (MSG) nViser lappropriation de la solution par les MO dès son élaboration

15 « Utiliser un processus clair » nLa démarche retenue (Source : Bureau de normalisation du Québec) è 3 phases (élaboration, validation, approbation) è 10 étapes nwww.gouvernement-en- ligne.qc/publications/standards/demar che.pdf

16 Normalisation : une façon de faire méconnue… nQuest-ce quun consensus ? è Consensus unanimité è Consensus = adhésion dau moins 75 % des participants nContributions constructives ! è « Droit au désaccord » è Si désaccord : u Obligation de présenter « quelque chose de mieux » u Sinon : sabstenir nRègles de fonctionnement éprouvées pour favoriser la progression continue des travaux malgré la divergence de points de vue

17 3- Pratiques recommandées et standards actuels

18 Standards relatifs au soutien du français (9) nSGQRI 001 Clavier québécois nSGQRI 003 Jeux de caractères codés nSGQRI 004 Tri alphabétique et recherche de chaînes de caractères nSGQRI 011 Sites Web multilingues nSGQRI 013 Format des documents diffusés sur le Web nSGQRI 021 Noms de domaine Internet nSGQRI 044 Adresse de courrier électronique nSGQRI Identification des langues nSGQRI Identification monnaies et types de fonds Présentation au WebÉducation de janvier 2007

19 Adresses : famille de 8 standards nStandards principaux è SGQRI Adresse municipale è SGQRI Adresse postale è SGQRI Renseignements complémentaires è SGQRI Types dutilisation dune adresse è SGQRI Architecture globale des données nStandards connexes è SGQRI Municipalités è SGQRI Subdivisions de pays è SGQRI Pays

20 Sécurité : 9 pratiques recommandées nSGQRI-18 Guide dutilisation de la méthode Méhari et de loutil RISICARE nSGQRI-19 Guide de sensibilisation à la sécurité de linformation numérique et des échanges électroniques nSGQRI-31 Pratiques recommandées sur la définition des domaines de confiance nSGQRI-32 Pratiques recommandées sur la définition des ententes de sécurité nSGQRI-33 Pratiques recommandées sur la définition des interfaces sécuritaires nSGQRI-34 Pratiques recommandées sur le contenu type d'une politique ministérielle de sécurité nSGQRI-36 Guide relatif à la catégorisation des documents technologiques en matière de sécurité nSGQRI-48 Guide pour l'élaboration d'un plan de continuité des services nSGQRI-51 Pratique de vérification de la sécurité de l'information numérique

21 4- Normalisation dans le Web : « un voilier sur le fleuve… »

22 Normalisation dans le Web IETF : infrastructure de lInternet W3C : applications de lInternet nNormalisation ? Orientations suggérées + « percolation » nMaturité en devenir

23 « Percolation » ? nÉlaboration dune orientation è Publication dun Request for comments (RFC) ou dun standard nAppropriation graduelle par les fournisseurs è Nouveaux fournisseurs, nouveaux produits è Appropriation dabord partielle « Autant de façons de faire que de fournisseurs » ? nAcquisition des produits par les internautes nAppropriation par les webmestres

24 Exemple de « percolation » : la feuille de style (CSS) nW3C : rédaction du RFC CSS-1 ( ) nUtilisation du standard par les fournisseurs dans les nouvelles versions de fureteur (ex. : Internet explorer, Firefox) nUtilisation des nouveaux produits par les internautes è Conservatisme général chez les internautes nAppropriation graduelle par les webmestres è 1 er enjeu : pérennité de lorientation ? è 2 e enjeu : progression de ladhésion chez les internautes nAdhésion actuelle au GQ au standard CSS-1? 50 % ? nCSS-2 (1998)? CSS-3 ( )? CSS: Cascading style sheet

25 Enseignement actuel ? nLorientation la plus populaire… …nest pas forcément la meilleure... nLa recommandation de lheure… …nest pas forcément celle qui survivra à moyen ou long terme…

26 5- Standards à venir au GQ pour le Web

27 Standard sur laccessibilité des sites Web pour les personnes handicapées n Sept (20 M/O):Note moy. de ??? sur 10 « Le standard du W3C (WCAG 1.0) sapplique… » : un succès mitigé… Standard sur laccessibilité : nDocument préliminaire en cours de rédaction nÀ venir : invitation aux MO (comité interministériel) Évaluation des sites Web dans lAdmin. gouvern. n2003 (40 MO) : Note moy. de 3,2 sur 10

28 Consultation (à venir) auprès des MO pour établir le plan daction nInvitation aux ministères et aux organismes : 1. Direction informatique (ou léquivalent) 2. Direction des communications nLinvitation sera envoyée le… Préalable : adoption des standards sur le français par le Conseil du trésor

29 Merci de votre attention ! Questions ?


Télécharger ppt "La normalisation dans lAdministration québécoise (Journée-rencontre WebÉducation du 17 novembre 2006) Yves Hudon, Direction de larchitecture."

Présentations similaires


Annonces Google